Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Page d'accueil

08 mars 2017

Journée internationale des droits des femmes 8 mars 2017 : Les deux vies de Ning - De la Chine à Paris-Belleville

Faites la connaissance de Ning, petit Français d'Ailleurs !

 

9782746733565FS.gif

 

Un album-documentaire riche divisé en deux parties. D’abord la première qui nous raconte la vie du héros et de sa maman. Ning va être confronté à la réalité des sans-papiers car sa maman en est une. Aux problèmes de la langue, de la découverte d’un nouveau pays, de personnes qu’il ne connaît pas, Ning comprend rapidement qu’il va devoir mentir et taire sa véritable identité pour protéger sa mère. En effet, Ning doit absolument être considéré comme un mineur isolé étranger (voir explications dans le dossier final du livre) pour ne pas être reconduit à la frontière.

Au fil des pages, on se retrouve confronté à cette réalité de vie difficile et compliquée. Car Ning devenu Jiang va devoir s’habituer, progresser dans sa classe de français langue étrangère… Son histoire qu’il nous raconte à la première personne est forte, emplies de sensations presque visibles, de souvenirs de sa Chine qui lui manque tant. Ce qu’il y a d’intéressant aussi c’est la confrontation entre les deux mondes, comme par exemple la scène où les élèves de français langue étrangère rencontrent des sixièmes qui ont fait des exposés notamment sur la Chine. A ce moment Jiang/Ning bouillonne et se révolte presque à entendre les poncifs et les lieux communs que rapportent naïvement les jeunes élèves. Quand il prend la parole, il leur explique les différences entre les différents Chinois du Nord et du Sud, il leur raconte la réalité de l’alimentation en Chine, loin de l’image d’Epinal véhiculée en France… au risque de se trahir auprès de son professeur sur ses origines, lui qui n’a jamais rien voulu dire jusqu’à présent.

Ce qu’on aime aussi, c’est l’espoir qui pointe le bout de son nez avec le travail trouvé par sa mère qui laisse espérer une régularisation administrative et les progrès en Français de Ning qui lui permettent de passer dans la classe supérieure avec des élèves français.

Bien évidemment, le discours n’est pas manichéen au point de vouloir nous faire croire que tu vas être facile et que tout ira bien au moins. Il donne cependant une vision différente et tellement plus humaine et intelligente des populations étrangères qui s’installent dans notre pays. A savourer également les illustrations, les choix de mises en pages très réussis. On apprécie également le dossier de la fin du livre qui fait le point sur l’immigration chinoise en France, une chronologie et un lexique bien faits. Un nouveau titre de cette collection une fois de plus particulièrement réussi, traité avec intelligence et humanité. A découvrir.  Bien évidemment utile et nécessaire dans toutes les bonnes bibliothèques et dans tous les CDI d’école primaire et de collège notamment.

 

Jean-Luc

 

 

Les deux vies de Ning - De la Chine à Paris-Belleville
Valentine Goby, Philippe de Kemmeter
Editions Autrement, 11 septembre 2013, 14,5 €

 

9782746733565FS.gif

 

Pour Amandine 

 

IMG_0284.JPG

 

 

Publié dans #Documentaires, +critique de l'équipe | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook


ECRIRE UN COMMENTAIRE

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.