Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13 octobre 2021

Dans la tête des animaux

Quand je serai grand, je serai éthologue ! Absolument indispensable et renversant ! Superbe album ! ❤️❤️❤️❤️ très gros coup de coeur 

 

81Otv+lu5CL.jpeg

Fleur Daugey et Jeanne Detallante aux illustrations  nous proposent un album documentaire d’une rare qualité et sensibilité. Elles nous embarquent dans un monde que nous effleurons rarement par notre éducation, par notre ignorance ou notre indifférence, celle de l’intelligence animale. Parce qu’ils savent en faire des choses, en communiquant différemment, en utilisant leurs becs, pattes, griffes ou les outils qu’ils trouvent dans la nature pour en fabriquer d’autres ou venir à bout de ce qui leur résiste et/ou aiguise leur curiosité ou leur appétit. Saviez vous que les animaux comme nous disposent d’une culture animale un peu comme nous. Des animaux émotifs ou qui s’aiment pour la vie, capables d’empathie et d’équité… Plus d’une vingtaine d’entrée pour cet album magnifique, d’une sensibilité et d’une intelligence rares, illustré avec bonheur et subtilité alternant les traits de crayons aux couleurs qui parent les animaux de leurs plus beaux atours. 

Un album pour prendre le temps, pour savourer le moment présent et s’impréger de la beauté et de l’intelligence du monde animal. Totale réussite et très beau cadeau pour les mois qui viennent. 

 

Jean-Luc 

 

81Otv+lu5CL.jpeg

Dans la tête des animaux  

Fleur Daugey

Illustrations  : Jeanne Detallante

Editions de la Martinière jeunesse, 10 septembre 2021, 16,9 €

Le visiteur

Deux mondes qui s'observent et d'un coup d'un seul un visiteur qui sort du décor et qui va tout changer ! Magique ❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️

le-visiteur.jpg

 

Après la jungle, le désert. Et voici qu’un jour surgit au loin un pingouin surmonté d’une ombrelle., les animaux de la jungle n’en croient pas leurs yeux. Alors tout le monde y va de son commentaire et se moque. Qu’est ce que c’est que cette drôle de bestiole qui déplace des bouts de bois, des pierres, qui les empile, les transforme … et les prends en photo .
Un petit singe pas comme les autres, meure d’envie de le copier, et s’y colle et peu à peu tout le monde voit bien que ce n’est pas le pingouin et les deux se rencontrent, partagent… On vous laisse découvrir la suite.
Un album totalement barré illustré comme le montre la couverture avec bonheur entre les couleurs profondes de la jungle et de ses habitants et ce jaune et sa lumière presque cruelle pour nos yeux du désert. Et au milieu de tout cela deux doux dingues qui se livrent à leur création et laissent leur imagination prendre le pouvoir. D’une dinguerie folle et douce cet album fait briller les yeux, surgir un sourire radieux et laisse rêveur en imaginant les rencontres futures et folles entre ceux devenus amis (mais attention si vous vous risquez à aller les voir parfois, la jungle rappelle à l’ordre les imprudent touristes). Formidable album qui entraine le lecteur de page en page et dont on sort rêveur et heureux. 

 

Jean-Luc 

 

le-visiteur.jpg

 

 

 

 

Le visiteur  

Didier Lévy

Illustrations :  Liza Zordan

Editions Sarbacane, 1 septembre 2021, 15,9 €

ROUGE, une histoire dans les collines

Le soleil, l'été, la chaleur écrasante ... et puis d'un coup le drame ! ❤️❤️❤️

 

918kQ7wFbnL.jpg

L’été est là étouffant quelque part dans le sud au milieu des collines écrasées de soleil,  près de la rivière qui coule en contre bas. Comme tous les ans les voisins sont de retour et avec eux leur fille Camille, elle qui espère celui qui raconte l’histoire va l’appeler pour aller se baigner. Mais cet été écrasé par la chaleur, la piqures des moustiques, rien ne semble devoir se passer comme avant. Elle a d’autres amis, semble l’avoir oublié. Son coeur se serre, et pourtant il continue ses vacances jusqu’au matin où au loin fumée et rougeoiement inquiétant déclenchent l’alerte et transforment ce paysage idyllique en enfer et les deux amis se retrouvent. Pourtant avouer son amour est trop difficile. 

Cet album vous happe dès la première image, comme si le paysage reflétait la chaleur et le bruit des cigales et la chaleur écrasante, alors que la page suivante offre la fraicheur de la rivière qu’on imagine chanter en coulant sous les arches du vieux pont, d’où aiment sauter les Kamikazes. Le papier épais crisse sous les doigts, les couleurs envahissent les pages de noir et de rouge incandescent. 

Un nouvel album de Stéphane Khiel qui après le vert et le blanc nous offre une nouvelle plongée en apnée dans ses univers si chaleureux et dans sa maîtrise dans le jeu des couleurs. Magique. 

 

Jean-Luc 

 

918kQ7wFbnL.jpg

ROUGE, une histoire dans les  collines 

Stéphane Khiel

Editions de la Martinière jeunesse, 10 septembre 2021, 16 €

Le monde extraordinaire d’Albert Einstein

« L’imagination est plus importante que la connaissance. Car la connaissance est limitée, tandis que l’imagination englobe le monde entier » Albert Einstein.  ❤️❤️❤️❤️❤️ gros coup de coeur pour un documentaire exceptionnel 

 

61VCthYSpVL.jpeg

 

Qui était Albert Einstein ? La gravité, le temps, l’espace, la lumière la relativité, 1905 : l’année miraculeuse d’Einstein … 

Cet album géant est magnifique : son format permet aux illustrations de  James Weston Lewis  de prendre place, en classicisme et minutie avec une pointe de légèreté et un petit grain de folie parfois. Les premières pages présentent le petit Albert Einstein. Viennent ensuite de superbes et passionnantes pages sur ce qu’on savait de la gravité, du temps, de l’espace, de la lumière, de la relativité à l’époque d’Einstein. Puis viendront les travaux et les premières découvertes et écrits du savant comme : la théorie de la relativité, la contraction des longueurs, le paradoxe des jumeaux, la dilatation du temps … de l’anonymat à la célébrité brutale qui one le quittera plus, son look peu académique jusqu’au prix Nobel de 1921. Et puis les dernières pages tout aussi passionnantes sur ce que les découvertes d’EInstein ont apporté au monde moderne. 

Format géant, illustrations au top , textes courts et lumineux comme si Einstein lui qui voulait expliquer et partager au plus grand nombre avait veillé à ce que cet album permette de découvrir, d’avoir envie d’aller plus loin. A picorer en fonction des envies et des besoins, à lire d’une traite, peu importe, offrez ce documentaire formidable et intelligent dont on sort le sourire aux lèvres avec le sentiment (il faut se laisser aller à espérer parfois) d’avoir tout ou presque compris. Bravo ! 

 

Jean-Luc 

 

 

 

 

 

 

61VCthYSpVL.jpeg

 

 

 

 

 

Le monde extraordinaire  d’Albert Einstein 

Texte : Carl Wilkinson

Illustrations : James Weston Lewis

Traduction : Emmanuel Gros

Editions Little Urban, 24 septembre 2021, 25 €

La très longue histoire de l’univers

Une petite merveille de savoir, de découverte pour rêver les yeux grands ouverts ! Superbe réussite ❤️❤️❤️❤️❤️

9782408029678.jpeg

Ce qui frappe de prime abord en ouvrant cet album c’est la lumière, les couleurs, les illustrations absolument sublimes.  Au fil des pages, du big bang en passant par l’expansion de l’univers, découvrez la matière noire, la naissance des étoiles et des planètes, des trous noirs et ainsi tout un bestiaire cosmique  : des naines brunes, rouges, jaunes, blanches  ou à l’inverses des géantes rouges  bleues ou supergéantes rouges … Revenez aux essentiels, la naissance du soleil et la formation de la terre, tout le système solaire, la vie sur terre encore une fois avec des illustrations sublimes qui stimulent l’imaginaire et donnent envie d’en voir encore et toujours plus. Connaissez vous les quatre messagers ? Les exoplanètes ?  … Ainsi au fil des pages,  on ouvre de grands yeux, on apprend avec des textes courts précis et lumineux eux aussi qui donnent un ensemble savant sans en avoir l’air et d’une folle beauté et poésie. Cet album documentaire est sans conteste un des meilleurs de son domaine de cette fin d’année et à offrir bientôt ou à glisser dans la hotte. A signaler la grande qualité de l'édition avec un papier épais, au toucher sensuel et au rendu des couleurs et de la lumière particulièrement réussi.  Fantastique 

 

Jean-Luc 

 

9782408029678.jpeg

 

 

 

 

 

La très longue histoire de l’univers 

David Marchand / Guillaume Prévôt

Illustrations : Daniel Diosdado 

Editions Milan jeunesse, documentaires 8 ans + , 22 septembre 2021, 14,9 €

123 choses urgentes à connaître sur le climat

Coup de coeur pour un documentaire sur le climat particulièrement complet et dense pour les plus grands et les ados ! De l'excellent travail de vulgarisation ❤️❤️❤️❤️❤️

 

81cob8JlXoS.jpeg

Ce documentaire  très différents des autres publications commence par une première partie qui explique clairement les différents phénomènes et notamment que tout est lié, tout s’emboite comme une étrange et formidable machine de construction. Chaque chose, être vivant… joue un rôle essentiel dans la chaîne du vivant et dans la protection des terres, des mers… 29 points pour prendre conscience des enjeux et de l’urgence.
La partie 2 parle des changements climatiques et des transformations de la terre et des conséquences dans l’histoire sur les sociétés humaines notamment. 

La partie 3 est consacrée au réchauffement climatique aux différents groupes de pression, aux risques encourus et aux enjeux. 

Dans la partie 4 on parle pollution : destruction des milieux, surpêche, chasse, gaspillage… 

La partie 5 reprend la réflexion sur les conséquences liées au réchauffement et à la pollution : menaces sur la biodiversité … 

Enfin la partie § invite à passer à l’action : l’importance de bien comprendre que nous pouvons tous faire quelque chose, le rôle des climatologues, les possibilités d’amélioration des choses lorsque les hommes mettent en place de vraies mesures.

Un documentaire touffu avec des illustrations minimalistes et très bien faites qui scandent les pages et permettent de mettre en évidence un certain nombre de phénomènes version schémas efficaces et précis. On aime les textes plutôt bien rédigés qui donnent un certain nombre d’informations. Alors bien évidemment, on ne va pas le lire d’une traite mais piocher au fil des envies et des besoins et toujours s’informer pour ensemble se battre pour sauver notre planète et nos vies par la même occasion. Un documentaire particulièrement riche et efficace à mettre entre toutes les mains et les rayons, des médiathèques, bibliothèques… 

 

Jean-Luc 

 

81cob8JlXoS.jpeg

 

 

 

 

123 choses urgentes à connaître  sur le climat 

Mathilda Masters

Traduit du néerlandais (Belgique) par Noêlle Michel

Illustrations : : Louise Perdieus

Editions de la Martinière jeunesse, 14,9 €, 27 août 2021

L’histoire d’Erika

Un album fort sur la Shoah et la vie qui continue ! Avec des illustrations de Roberto Innocenti ❤️❤️❤️❤️


71ASp-6c2DL.jpeg

 

 

Les éditions 2 entrainent nos jeunes lecteurs à la découverte d’une page sombre de notre Histoire récente : la Shoah. 

 

Cet album sobre et court, raconte la rencontre de l’autrice en 1995 avec une vieille dame et les souvenirs qu’elle lui a confié.

Un bébé né en 1944, dont la vie semblait destinée à être très courte car l’enfant est née dans une famille juive regroupée dans un ghetto avant d’être envoyée vers la mort.
Sa mère pourtant a fait un autre choix, celui de la vie et a permis qu’elle vive. Alors elle raconte brièvement, pudiquement cette vie, la sienne, qui a fini par donner tort aux bureaux de sa famille et des siens. Avec Erika, qui ne saura jamais quelle fut son véritable prénom, sa vie qui a continué grâce à de braves gens, son mari, ses enfants et ses petits enfants on trouve ici une forme de résilience. La vie plus fort que tout, des racines recrées par la génération suivante et toujours en tête la mémoire de ce drame. Les illustrations de Roberto Innocenti sont comme à l’habitude belles et fortes semblant prendre sur l’instant les différents moments illustrés. Un bel album, court, efficace qui raconte quelque part plusieurs vies : celles brisées par l’holocauste et celle de ce bébé sorti de l’enfer par miracle pour continuer à vivre et reconstruire. Un album puissant et beau. 

 

Jean-Luc 

 

71ASp-6c2DL.jpeg

 

L’histoire d’Erika 

Ruth Vander Zee

Traduction : Christiane Duchesne 

Illustrations : Roberto Innocenti 

Editions 2, 16 septembre 2021, 14 €

 

11 octobre 2021

Pierre qui roule

Tel est pris qui croyait prendre ! Ou comment se rendre compte qu'on a besoin de ses amis ❤️❤️❤️❤️


71toH2BhH0L.jpeg

Pierre qui roule est un album grand format aux illustrations nerveuses et vives qui comme l’histoire nous entraînent à cent à l’heure. C’est une histoire de roublard qui n’aime pas trop partagé, même s’il aime beaucoup ses amis. Alors lorsque l’écureuil trouve une pomme, toute belle, à peine talée par se chute, il trouve un stratagème qui va faire courir, l’ours, le lapin et le renard jusqu’en bas de la coline. En fait de pomme, une pierre et les trois compères vont moyennement apprécier la plaisanterie. 

Au final, l’écureuil , tel est pris qui croyait prendre, va se retrouver dans une situation peu confortable et proposer le partage aux trois animaux pas très content de leur course folle derrière une pierre…

Un album qui nous parle à tous, parfois on a envie de partager, parfois on se dit qu’il y en a trop peu pour que cela vaille la peine et souvent on se souvient que l’amitié et le partage, c’est quand même bien mieux que de manger tout seul dans son coin. Un album drôle, malin qui sous des apparence bien légères offrira à nos jeunes amis l’occasion de se poser de vraies questions pour bien grandir. 

 

Jean-Luc 

 

71toH2BhH0L.jpeg

 Pierre qui roule 

Corinne Boutry

Illustrations : Anne Villeneuve

Editions 2, 16 septembre 2021, 16 €

1,2,3… ABC !

Un Abécédaire et on craque ! Banal ? Non, Laure du Faÿ réussit à nous étonner et à nous embarquer pour un nouveau tour ! Bravo ! ❤️❤️❤️❤️❤️❤️

1-2-3.abc.jpg

 

Laure du Faÿ nous offre un de ces albums qui nous font craquer, font pétiller les yeux des petits et des grands, s’émerveiller  et donnent d’un coup envie de grandir et de lire et compter sans s’en rendre compte en plus. 

Les doubles pages se succèdent et vont donner aux petits l’occasion de découvrir un alligator superbe, deux baleines (maman et petit), des chauves souris, des diables de Tasmanie… et au fil des pages il y a de plus en plus de monde, les bestioles s’empilent, de poussent, semblent vouloir pousser les limites des pages du livre ou se serrent en faisant une drôle de tête. En tout 26 lettres, et 26 espèces présentées de la plus belle des façons. On aime le coup de crayon de l’autrice, illustratrice, on aime aussi les choix de montrer des animaux dont certains sont familiers, comme l’éléphant ou la girafe mais aussi beaucoup d’autres bien moins connus ou oubliés. On fait ainsi une superbe balade dans la faune mondiale et l’on se retrouve d’un coup à la dernière page sans s’en être rendu compte. Nul doute que les petits voudront soit que vous tourniez encore et encore les pages de cet album grand format ou qu’ils chercheront à s’en emparer. Formidable abécédaire et plus encore. Bravo ! 

 

Jean-Luc 

 

1-2-3.abc.jpg

1,2,3… ABC !
Laure du Faÿ
Editions Sarbacane, 1 septembre 2021, 17,5 €

Le bonnet de Petit Poupou

Un bonnet perdu et c'est la catastrophe, sauf quand on a des amis merveilleux ! ❤️❤️❤️❤️❤️

 

616vbnhUG9S.jpeg

C’est la CATASTROPHE !  Petit Poupou a perdu son bonnet. La vie est horrible, d’un coup, mais c’est sans compter sur tous les amis monstres qui veillent sur lui et vont l’aider à le retrouver. On s’amuse beaucoup avec les enfants qui au départ s’étaient émus de la disparition du bonnet et de la tristesse du petit héros, surtout quand les montes en question se mettent à gravir les montagnes et à crier partout pour retrouver le bonnet. Au fil des pages on croit le trouver, mais on fait d’autres rencontres et au final… vous verrez bien. 

Isabelle Bonameau entraine les petits à la poursuite d’un objet cher et précieux, bien plus que nous ne pourrions nous adultes l’imaginer. Les pages emplies de monstres colorées de découvertes et d’une fin heureuse feront le bonheur des petites mains agiles qui vont adorer tourner ces pages cartonnées et douces. Un petit moment de bonheur tranquille au pays de l’imagination débridée et de la couleur. 

 

Jean-Luc 

616vbnhUG9S.jpeg

 

Le bonnet de Petit  Poupou

Isabelle Bonameau 

Editions l’école des loisirs, 15 septembre 2021, 11,5 €

Père montagne

Partir en camp de vacances : la barbe ! Et pourtant quelle aventure merveilleuse attend Agathe ! Superbe ! ❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️

 

710aRNqfIjL.jpeg

Ce matin là Agathe est d’humeur maussade  : c’est le jour du départ pour le camp de vacances !  Mais comme elle le dit si bien, les adultes ne veulent jamais rien entendre. Une fois sur place, tout est si différent de la ville, et en plus les autres enfants savent faire plein de choses. Agathe, elle, se sent à part, incapable de faire quoique se soit d’utile dans ce monde sans bruit de voitures, de klaxons… Alors à un moment elle part seule, s’éloigne du groupe, glisse, tente de faire sortir cette rage et cette colère qui la rongent. Et puis alors que tout semble terrible et perdu, le livre comme l’humeur de la petite fille change de format, les pages sont désormais à l’horizontale et il faut tourner le livre pour profiter à plein du livre et du texte et comme dans l’esprit et les yeux d’Agathe, le paysage se transforme. Presque hostile les pages précédentes lorsque la fillette trépignait et s’énervait, cette nature semble désormais accueillante et prête à dévoiler ses secrets. Lorsqu’elle retrouvera le chemin du camp et ses camarades soulagés qui la cherchaient partout, elle osera leur raconter ce qu’elle a vu, entendu et d’un coup se sentira à sa place et lorsque la nuit tombe, elle sait qu’elle aura des choses étonnantes et belles à raconter à son papa. 

Cet album est une très jolie surprise. Il nous cueille là où ne l’attend pas vraiment, nous raconte une belle histoire d’inquiétude, d’envie, de découverte et d’ouverture sur le monde. Et les illustrations sont superbes, elles offrent à la fois le sentiment d’être au milieu des bois et dans l’herbe haute tout en apportant avec les changements de couleurs le petit supplément d’âme et de magie qui nous emporte loin avec Agathe. Quel bel album, quelle superbe aventure à offrir à toutes les petites filles qui sont timides encore et qui se demandent parfois comme grandir et s’ouvrir au monde. Magique 

 

Jean-Luc

 

710aRNqfIjL.jpeg

 

 

 

 

Père montagne 

Sara Donati 

Editions du Rouergue, 15 septembre, 15 €

Félins malins, félins câlins, tout autour du monde

Cet album est destiné, notamment, aux fans des félins de tout poils. ❤️❤️❤️❤️❤️❤️

 

felins-malins-felins-calins.jpg

 

 Guépard, lion, tigre, puma, léopard, jaguar, chat sauvage, chat domestique… et bien d’autres surprises encore, vous attendent dans cet album entre photo de famille, album et documentaire. Et comme le dit le lion dans cette photographie géniale de la page d’entrée dans l’album : «  les félins ne vivent pas tous au même endroit dans le monde. ON s’est juste réunis ici pour faire ce livre ». La suite se présente en divers portrait qui nous donnent l’essentiel des informations, avec des textes rythmés et efficaces, des illustrations décalées, mettant les félins dans de drôles de positions ou déguisés de façon comique et délirante parfois. L’autrice joue sur les caractéristiques et notamment sur le fait que le puma porte des noms différents en fonction des régions ce qui donne une page qui ne manque pas de peps et d’autodérision. 

Quand on passe aux pages thématiques on va découvrir les plats préférés de nos carnivores, leur passion et leur capacité de se cacher au moment de la chasse, ce qui les rend si redoutables. Un petit concours d’égo avec celui qui va rugir le plus fort avant d’arriver au morceau de bravoure : dormir ! Et n’allez pas croire que seul votre matou préféré roulé en boule sur le canapé est le seul à dormir. Avant de ls quitter on appréciera la carte qui permet de les localiser et la dernière page qui oscille entre inquiétude et espoir sur le devenir des différentes espèces dans le monde. 

Ce documentaire est une vraie réussite riche d’informations et d’illustrations qui apportent une bonne dose d’humour et de dérision pour aller à la ruoncntre des félins. Miaou ! 

 

Jean-Luc 

 

felins-malins-felins-calins.jpg

 

 

 

 

 

Félins malins, félins câlins, tout autour  du monde 

Katie Viggers 

Editions 1 septembre 2021, éditions Sarbacane, 16,5 € 

Animo Museum

Une petite merveille avant l'heure, un cabinet de curiosité à lui tout seul ! Magnifique album curieux et étonnant à découvrir sans faute ! ❤️❤️❤️❤️❤️❤️ 

 

912ZoZVeBSL.jpeg

 

Un musée pas comme les autres, des plumes, des griffes, des oeufs étonnants et différents et tout un monde qui s’anime sous les crayons de Julia spires. 

 

912ZoZVeBSL.jpeg

 

 

On a l’impression de rentrer  dans un magasin de jouet extraordinaire en ouvrant cet album. Un musée en images pour découvrir les squelettes, les dents, les oeufs, les empreintes, les cornes, les yeux, les écailles, les pattes, les carapaces, les crottes et les langues ! Rien de plus, rien de moins. Chaque page recèle des trésors qui se dévoilent lorsque les caches se soulèvent et s’ouvrent. Ainsi saviez vous que le requin dormeur cornu ponds des oeufs ? Connaissez vous l’alyte accoucheur ? Saurez vous affronter les dents d’une murène ou d’un hippopotame ? . Au fil des pages les découvertes font ouvrir au lecteur de grands yeux, les sourcils se froncent, mais oui bien sur je connait cette empreinte … et pourtant. Et pour les cornes, connaissez vous tous les animaux dotés de cornes, êtes vous capables de les reconnaitre ? Quand aux yeux, impressionnants ces regards, ces yeux multiples, globuleux… Au fil des pages vous trouverez même un ornithorynque ou même un pangolin (la pauvre bestiole, seul mammifère recouvert d’écailles faites de kératine qui lui valent d’être pourchassées et même d’être devenu le soit disant vecteur de pandémie). 

Chaque double page s’ouvre sur un thème précis, propose toujours un enfant merveilleux, délicieusement rétro quelque part dans la page et permet de découvrir en soulevant les caches et avec des textes courts et précis les animaux concernés et leurs caractéristiques. C’est un album étrange, beau, avec une pointe de nostalgie due principalement aux superbes illustrations de  Julia Spiers et nous donne le sentiment comme cette belle couverture d’entrer dans un cabinet de curiosité qui va nous dévoiler ses secrets tout en nous donnant l’envie d’en voir et d’en savoir toujours davantage. Magique ! 

 

Jean-Luc 

 

912ZoZVeBSL.jpeg

 

 

 

 

 

 

Animo Museum  

Nadja Belhadj
Illustrations Julia Spiers

Editions Saltimbanque, 17 septembre 2021, 19 €

Là-haut sur la montagne

Deux poilus s'observent, se regardent, se rencontrent et nous on adore ! Vivant, décapant et merveilleux ! ❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️

 

la-haut-sur-la-montagne.jpg

 

Elle a une bonne tête de cartoon cette Grosse Bête Velue, ours malicieux qui vit tout là-haut sur la montagne. Face à lui Petit Homme poilu trappeur de son état. Jamais ils ne se sont rencontrés, pourtant ils s’épient de jour en jour admirant, reniflant, jalousant ce que l’autre fait ou sait faire. 

Alors forcément le jour où ils se rencontrent, c’est la grosse bête qui prend peur et prise de panique fonce loin à tout allure et comme elle est rancunière, ils finissent par se crier dessus et bouder . Mais ces deux solitudes ne pouvaient pas s’ignorer plus longtemps alors … 

Cet album est doté d’une vie toute particulière, l’histoire est sensible, étonnante de deux créatures qui normalement n’auraient pas du vivre en harmonie et pourtant. Les illustrations semblent dotées d’une vie propre et contagieuse au point de donner au lecteur la bougeotte et nous donner envie nous aussi de foncer dans la forêt retrouver un vieil ami ursidé velu. 

Drôle, étonnant, pétillant et tellement bon ! On adore ! 

 

Jean-luc 

 

la-haut-sur-la-montagne.jpg

Là-haut sur la montagne

Lionel Tachala

Editions Sarbacane, 1 septembre 2021, 14,9 €

Tu sautes Eliot ?

Un petit roi qui croit qu'il faut monter pour impressionner mais qui sait aussi utiliser son cerveau ! Drôle, malin et beau ! Essentiel ❤️❤️❤️

 

9782378880507.png

Eliot est un jeune prince sans peur ni reproche. Aujourd’hui il a décidé de sauter dans l’eau. Mais très vite les choses se compliquent. Il refuse de se défaire de sa cape et du coup grimper dans l’arbre prend du temps et permet à Sam le petit singe puis à Ella la crocodile se sauter avant lui et de lui damer le pion. Alors Eliot grimpe encore plus haut parce qu’il ne peut décemment sauter de la même hauteur que ses futurs sujets. 

L’histoire d’Eliot et de ses amis dira à nos jeunes amis que parfois, on ferait bien de réfléchir un peu avant de se lancer des défis insensés, qui en plus ne prouvent rien. Elle dit aussi à Eliot qu’on a toujours besoin d’une écoute féminine pleine de bon sens … Les illustrations d'Olivier Dutto  accompagnent à merveille l’histoire de  Jean Leroy,  ajoutant encore de la tendresse et de la malice au récit pour les tout petits qui vont adorer filles et garçons qu’on leur lise l’histoire pour mieux nous la raconter ensuite. 

 

Jean-Luc 

 

9782378880507.png

Tu sautes Eliot ?  

Jean Leroy

Illustrations Olivier Dutto

Editions Kaleidoscope, 24 mars 2021, 13 €

Papoulpe

Un océan de bonheur et d'amour pour tous les papas et les enfants ❤️❤️❤️❤️❤️

 

41mgX2vwlcL.jpeg

 

Trois petits poulpes et un papa poulpe pour nous raconter une histoire de gens pressés. Signalons tout de suite pour les papas qui complexeraient face à cette situation, qu’on peut remarquer d’emblée que ce Papoulpe triche puisque dame nature lui a attribué huit tentacules bien pratiques pour faire plusieurs choses en même temps et rattraper au vol enfin dans l’eau les enfants qui auraient tendance à prendre la poudre d’escampette pour échapper au bain par exemple. L’album délicieusement illustré nous parle du quotidien, de la course permanente pour tout faire et ne rien oublier. 

Il parlera aux enfants et aux parents qui liront l’histoire : la course, l’épuisement, l’envie de tout faire bien toujours et bien évidemment leur dire toujours qu’on les aime tellement. Doux, tendre et magique comme seul sait l’écrire et le dessiner Emile Jadoul. Merci 

 

Jean-Luc

 

41mgX2vwlcL.jpeg

 

 

 

 

 

 

 

Papoulpe 

Emile Jadoul

Editions Pastel, l’école des loisirs, 24 mars 2021, 12,5 €

Le livre qui a bobo

A retrouver un nouveau livre de la collection qui continue d'enchanter nos petits bouts ❤️❤️❤️❤️

 

91WaJZdmtvL.jpeg

 

 Le duo Ramadier & Bourgeau nous offre un nouveau cartonné chez loulou & Cie dont le héros principal est un livre. L’enfant est de nouveau invité à dialoguer avec lui guidé par la petite souris rose qui parcourt les pages cartonnées qu’on tient bien en main. Une histoire pour les tout petits, pour aborder le thème des bobos, de la maladie, dédramatiser un peu la chose et les inviter à en parler toujours avec beaucoup d’amour et qui se termine bien. Toujours aussi réussi. On aime beaucoup les livres de cette collection. 

 

Jean-Luc 

 

91WaJZdmtvL.jpeg

 

 

 

Le livre qui a bobo 

Ramadier & Bourgeau

Editions loulou & Cie , l’école des loisirs, 10 mars 2021, 10,5 €

27 septembre 2021

Le petit camion de papa

Un album merveilleux qui parle d'amour, de mémoire, de transmission ! On aime l'histoire, le travail d'édition et les illustrations ❤️❤️❤️

 

A1jbAZjTp-S.jpg

Mori offre ici à nos enfants et à tous les accompagnateurs qui vont lire et relire cette histoire un petit bijou de tendre, d’imagination et de plaisir. 

Tendresse de cette petite fille pour son papa qui l’emmène dans son petit camion en chantant des chansons auxquelles elle ne comprend rien, mais qui font partie de son univers pour longtemps. Tendresse pour ce qui à hauteur d’enfants apparait comme des aventures extraordinaires et  magique. Tendresse pour ce papa dont on ne sait trop si à la fin elle prendra la suite… 

Imagination par les situations proposées qui partant d’un détail bien matériel nous embarquent avec les illustrations notamment dans un monde chaleureux, différent, rocambolesque avec des bestioles improbables surgies dont on ne sait où (une autre histoire dans l’histoire) et empli de couleurs merveilleuses. 

L’ensemble rendant cet album absolument indispensable. On peut y prendre la douceur et s’émerveiller d’une situation ou d’une illustration. Où alors foncer à cent à l’heure et s’envoler avec le petit camion et faire quelques loopings en fonçant tout droit pour rendre la vie plus belle. 

Mori offre ainsi à nos enfants des histoires avec cet album qui les feront grandir, danser, chanter et s’émerveiller du monde qui les entoure. A souligner aussi la qualité de la publication avec sa couverture cartonnée et ses pages en papier renforcé qui donnent aux images et à la couleur un grain inimitable. Magique 

 

Jean-Luc 

 

A1jbAZjTp-S.jpg

 

 Le petit camion de papa 

Mori

Editions HongFei, 21 Mai 2021, 14,9 €

Chouette

Un océan de tendresse et d'intelligence pour découvrir les chouettes ! coup de ❤️❤️❤️❤️

 

chouette.jpg

 

Qui es tu petite chouette ? Cela pourrait être la question de départ à poser ou que poserons certainement les petits. Ce cartonnée aux pages renforcées, empli de rabats et de possibilité de faire de belles découvertes est fait pour leur répondre. 

En quelques pages, l’autrice et l’illustratrice éveillent nos enfants et leur font découvrir cet oiseau extraordinaire, ses principales caractéristiques et quelques unes de ses activités. On aime tout ce petit monde illustré avec une tendresse infinie  qui donne vie à des chouettes, hiboux et petites bestioles au menu des deux premiers absolument craquants. 

A découvrir et tourner, dévoiler avec bonheur et grand plaisir. Un très joli album pour les petits, à mettre entre toutes les mains. 

 

Jean-Luc 

 

3d-chouette-1-web-1400x.jpeg

 

3d-chouette-2-web-1400x.jpeg

 

3d-chouette-4-web-1400x.jpeg

Illustrations © Sarbacane éditions, tous droits réservés. merci ! 

 

Chouette 

Géraldine Collet

Illustrations : Olivia Cosneau
Editions Sarbacane, 1 septembre 2021, 12,9 €

 

chouette.jpg

 

Pas de panique, c’est la rentrée !

Cet album vous aurait-il échappé pour réussir une belle rentrée ? il est encore temps pour vous de sauver les meubles ! A offrir à toutes les bibliothèques de maternelle de France et de Navarre. ❤️❤️❤️❤️

 

9782408031572.jpeg

 Il est grand temps de vous parler de cet album délicieux parce qu’il doit bien rester encore un ou deux stressés.

Un kangourou, un lapin, un perroquet, un ours, une souris, un serpent , une taupe et un paresseux : mais que peuvent bien avoir ces petits animaux en commun en ce jour de rentrée scolaire ? 

Rien ? Si, si : ils sont complètement flippés à l’idée de ne pas savoir faire, de perdre leur environnement si tranquille, de ne pas être équipé pour à tel point que certains comme le perroquet en viennent à choper des tocs ! 

Pourtant une jolie surprise les attend : leur maître va arriver aussi flippé qu’eux et du coup faire tomber toutes les peurs, les inhibitions et permettent à toutes ces petites bestioles de passer une super rentrée. 

Peur de l’autre, de la différence, des changements de rythmes et d’environnement ; peur de ne pas réussir, d’être séparés des parents, tout y est. Cet album aux illustrations douces et tendres est fait pour vos petits bouts et pour toutes les bibliothèques d’écoles maternelles pour raconter aux enfants que l’autre à bien plus peur que vous et que tout va bien se passer et que les choses vont changer progressivement avec les nouveaux amis qu’on va se faire et que même le paresseux trouvera une solution pour arriver à l’heure. Formidable album. 

 

Jean-Luc 

 

 

9782408031572.jpeg

 

 

 

 

 

 

Pas de panique, c’est la rentrée ! 

Jory John et Liz Climo 

Illustrations : Liz Climo 

Editions Milan jeunesse, albums 3-7 ans, 25 août 2021, 12,5 €