Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28 février 2017

L’ENFANT, LA BALEINE ET L’HIVER

Benji Davies nous offre un album somptueux, une histoire qui fera battre le coeur du lecteur
et briller ses yeux de plaisir ! 

 

lenfant-la-baleine-et-lhiver.jpg

 

Il y a déjà quelques années, Noé avait recueilli une baleine. Mais il avait bien fallu se résigner à la laisser partir. Et tout le monde le sait, laisser partir un ami, c’est difficile.

Et puis l’hiver arriva et son papa partit pêcher une dernière fois dans une mer qui charriait déjà des blocs de glace.

Son papa n’étant toujours pas rentré à la nuit tombée, Noé s’inquiéta et parti à sa recherche.

Les illustrations et l’histoire de Benji Davies nous entrainent à la suite de ce petit bonhomme formidable qui va vouloir partir à la recherche de son papa et être sauvé par une amie qui semblait disparue.

Les illustrations en double page sont superbes et donnent le sentiment de plonger et d’être dans l’album. Une merveille !

 

Jean-Luc

lenfant-la-baleine-et-lhiver.jpg

L’ENFANT, LA BALEINE ET L’HIVER 
Benji Davies
Editions Milan Jeunesse, 8 février 2017, 11,9 €

Publié dans #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

A l'avenir

Coup de coeur pour un roman destinés aux jeunes lecteurs ! Subtil et prenant !
A découvrir ! 

avenir.jpg

Lucas a huit ans et il fête son anniversaire. Comme chaque année, ses parents vont faire une photo et l’attacher avec les autres. Mais en les regardant, pour la première fois, Lucas se rend compte qu’il a changé, grandi. Il va alors sortir pour réfléchir et va faire de drôles de rencontres : un mouton qui lit dans les astres ; un renard végétarien ; des chouettes devenues folles ou presque devant la télévision ; une taupe rassurante qui va lui dire que tout n’est pas écrit.

Ce petit roman amène le lecteur à se poser doucement des questions sur le fait de grandir, sur l’avenir, l’espoir malgré les difficultés et une époque difficile. Très bien écrit par Olivier de Solminihac qui joue avec la langue et embarque le lecteur dans un monde doux, étrange et subtil qui donne confiance en l’avenir et fait l’éloge de l’espoir.

Les illustrations de Junko Nakamura en noir, blanc et jaune donnent un sentiment de plénitude et de sérénité qui change d’autres illustrations dans le vent. Un petit livre précieux et magique à lire et relire sans hésiter. Coup de cœur !

 

Jean-Luc

 

 

avenir.jpg

 

 

 

 

 

A l'avenir

Olivier de Solminihac

Illustrations : Junko Nakamura

Editions l’école des loisirs, collection Mouche, 22 février 2017, 7 €

La famille royale Tome 1 : Vacances en château pliable / La famille royale Tome 2 : Objectif médaille d'or

Gros coup de coeur pour la nouvelle série de Christophe Mauri ! A découvrir pour les jeunes lecteurs, c'est un plaisir ! 

A60389.jpg

Avant de retrouver Christophe Mauri dans le tome 3 des aventures de la famille royale et avec un nouveau roman dans les semaines qui viennent, il est temps de vous parler de cette série pour lecteurs juniors, pétillante et pleine de peps.

Dans le premier tome, Vacances en château pliable vous allez faire la connaissance d’une famille royale pas comme les autres. Le roi (toujours en short de plage ou presque, cape rouge et couronne facultative) la reine au caractère bien trempé, Louis-Junior, Alice (la narratrice) et bien évidemment la grand-mère et Bozzo l’éléphant en peluche, mais grandeur nature du petit prince.

Cette famille royale est particulière. Contrairement à celle du royaume d’à côté, elle rêve d’une royauté à mi-temps et d’ailleurs chaque semaine, le roi et la reine font en sorte d’échanger la couronne et les responsabilités. Cette semaine c’est papa qui s’y colle et la météo va jouer contre lui. Alors il promet à ses sujets depuis son royale balcon le retour du soleil au cœur de cet été pourri.

Mais en fait, toute la famille va partir en vacances au bord de la mère, laissant à grand-mère la couronne et les ennuis.

La suite est encore plus délicieuse. Des situations cocasses, la découverte de la vraie vie par les parents notamment, les vacances en château gonflable (il faut quand même tenir son rang), un concours de château et une reine particulièrement capricieuse sont au menu de cette première aventure.

C’est drôle, très bien écrit et mené ! Un petit régal en page

 

A60390.jpg

Le deuxième tome est à la hauteur, notre famille royale (on s’attache vite à eux vous verrez) doit participer aux Jeux Olympiques d’hiver. Et après la déconfiture des jeux précédents, le roi dans un moment de panique ou de dépit (voir les deux) a juré de modifier les règles et que les familles royales y participeraient.

Bozzo l’éléphant est de la partie et vous adorerez l’illustrations d’Aurore Damant où après l’avoir vu sur le toit de la voiture, se retrouve accroché à l’hélicoptère qui emmène toute la famille vers le bonheur !

Mais le roi n’a jamais fait de ski de sa vie et la famille risque fort de se ridiculiser à nouveau d’autant que les autres familles royales et notamment les Goerge, leurs voisins, les attendant de pied ferme. De catastrophe en catastrophe, notre famille royale fera-t-elle enfin le bonheur de son peuple, rentrera-t-elle en héroïne comblée et médaillée ? A découvrir sans hésiter.

 

Les deux premiers tomes de ces aventures destinées aux jeunes lecteurs dès huit ans, sont un plaisir réjouissant de lecture. Ecrit avec brio et mené de même, ils sont de plus illustrés avec bonheur par Aurore Damant. Chrisophe Mauri dont on retrouve la malice et l’insolence en attendant le tome 3 qui arrive le 27 avril. Il est temps de découvrir cette famille royale pas comme les autres et qui vaut absolument une rencontre et une adoption.

 

La famille royale Tome 1 : Vacances en château pliable
La famille royale Tome 2 : Objectif médaille d'or
Christophe Mauri
Illustrations : Aurore Damant
Editions Gallimard Jeunesse, 27 octobre 2016, 6,2 €

Publié dans #romans junior, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

J'aime pas les filles

Coup de coeur pour un roman absolument formidable ! A lire, faire découvrir et offrir ! 

aimepaslesfilles.jpg

Quand Raoul entre en CE1 c’est pas la joie. Orphelin de maman, il supporte sa belle-mère, adore sa petite demi-sœur et se traîne à l’école lui qui n’a que deux passions dans la vie : le foot et surtout le piano. Mais n’allez surtout pas lui parler de filles ! Voir son copain Rito totalement cœur d’artichaut minauder et fondre en permanence lui tape sur les nerfs. Raoul vous le verrez à plusieurs problèmes à résoudre : mettre des mots et des images sur cette mère qu’il n’a pas connu puisqu’elle est morte lorsqu’il avait quatre ans, faire en sorte que sa scolarité ne sombre pas totalement et travailler son piano.

Au fil des pages Mariannick Bellot joue avec les mots, avec ses héros comme Raoul joue du Bartok et on se laisse emporter entre sourire et émotion, entre rire et larmes de bonheur. Ce roman est un régal formidablement bien écrit qui saura charmer et bouleverser le lecteur quelque soit son âge. Magique !

 

Jean-Luc

aimepaslesfilles.jpg

J'aime pas les filles

Mariannick Bellot

Illustration de couverture : Anaïs Bellot

Editions Actes Sud Junior, 1 février 2017, 6,9 €

Publié dans #romans junior, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Petit meurtre et menthe à l'eau

Cécile Chartre nous propose un roman truculent, formidablement bien écrit et mené tambour battant ! Hop lecture ! 

9782812611124.jpg

Est-ce que vous en rêveriez vous de vacances à Saint-Blédos-le-Pied-Joli ? Philibert a douze ans et lui cela ne le fait pas rêver du tout alors que sa mère et les jumeaux partent avec son beau-père un mois en Corse et que lui est donc dans ce bled du trou du bout du monde avec son père et sa belle mère : Magali ! Le ton est donné dès les premières lignes, caustique, vachard et vous allez adorer.

Ceux qui détestent la marche se reconnaîtront et comprendront pourquoi il va tout faire pour échapper aux randonnées, sac à dos et autres joyeusetés en tout genre.

Et puis comme Phili le dit lui même, un jour il va commettre une erreur : une descente au Shopi du coin et le pompon, la lecture d’une petite annonce à laquelle il va stupidement décider de répondre (sic).

Il va alors faire la connaissance de Karine et de son chat Pououne. La suite, je vous laisse la découvrir, c’est frais, l’écriture est nerveuse, forte, drôle et on passe un excellent moment à lire cette histoire où l’on se demande bien où elle va nous entraîner : l’adolescence, les parents séparés en fond, accepter le ou la nouvelle, prendre des responsabilités et parfois… enfin bref à la fin vous finirez par vous dire que les allergies aux poils de chats et la cousine Paulette sont formidables !

Un excellent titre à dévorer pour rugir de plaisir et rire aux éclats. Formidable !

 

Jean-Luc

 

9782812611124.jpg

Petit meurtre et menthe à l'eau
Cécile Chartre
Editions du Rouergue Jeunesse, collection Dacodac, 21 septembre 2016, 8 €

Publié dans #romans junior, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

La piscine magique

Sa majesté le Lion, roi de son état, a une piscine, mais pas n'importe quelle piscine ! 

 

9782278082032-001-T.jpg

 

Le roi de ce pays a une piscine. Et le roi bien évidemment est un lion. Mais sa royale majesté s’agace que certaines mauvaises langues fassent courir le bruit que cette piscine est petite, voire pire inexistante.

Alors il convoque ses sujets et c’est la panique dans la jungle, quelques privilégiés seront sélectionnés et pourront accéder au graal : la royale piscine. Vous allez, comme nous, adorer les séances d’essai de maillots de bain. Au final le marabout, un phoque des Colonies Glacières, la Marquise Cochon, un singe habillé à la mode, l’ours et la girafe seront sélectionnés à la grande frustration des autres. Et il vont découvrir cette sublime piscine et son secret que le roi va leur confier : elle est magique. En effet en plongeant il suffit de prononcer le mot de la matière dans laquelle on veut se retrouver pour que cela soit vrai. Ainsi l’ours fait la culbute dans une piscine remplie de miel délicieux.

Tout allait bien pour ces quelques privilégiés lorsque la reine, prétentieuse et Cléopâtre à souhait : elle chasse tout le monde et s’apprêta à plonger lorsqu’elle trébucha et jura… m…. ! Oups !

Une histoire drôle et maligne à lire à plusieurs niveaux, une franche rigolade pour les plus jeunes, une dénonciation de la richesse, du m’as tu vu et de l’arrogance des plus riches pour les autres. Ce qui est épatant c’est l’histoire et les illustrations de Clothilde Delacroix qui font mouche et nous font passer un excellent moment de détente. A adopter sans attendre.

 

Jean-Luc

388586-001-C.jpg

 

388587-001-C.jpg

 

388589-001-C.jpg

 

Illustrations © Didier Jeunesse. Tous droits réservés. Merci 

 

9782278082032-001-T.jpg

La piscine magique
Carl Norac
Clothilde Delacroix
Editions Didier Jeunesse, 1 février 2017, 12,5 €

Publié dans #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Hors-pistes

Pour aller plus loin et relever des défis inattendus ! 

81JnzXbCBAL.jpg

 

Un titre de la collection Hors-Pistes à découvrir : d’abord Tom Haugomat qui dessine une histoire et ensuite Maylis de Kerangal qui va mettre les illustrations dans le sens qu’elle veut, qu’elle comprend et imaginer un récit.

C’est histoire d’une promesse faite à un jeune garçon Paul par Bruce, sorte d’oncle d’Amérique. Alors qu’il ne s’y attendait plus, Bruce surgit de nouveau dans la vie de Paul et l’entraîne avec lui pour tenir sa promesse. Lire cette aventure c’est aussi ressentir des sensations, celles du froid de l’hiver, de l’air de la montagne, mais c’est aussi découvrir des efforts, l’autre, des capacités sous-estimées.

On aime l’histoire, les illustrations dont vous découvrirez en parti les secrets de fabrication à la fin de l’album et le processus créatif original. Belle découverte

 

Jean-Luc

 

81JnzXbCBAL.jpg

Hors-pistes
Maylis de Kerangal
Illustrations : Tom Haugomat
Editions Thierry Magnier, collection les décadrés, 1 octobre 2014, 16,5 €

Publié dans #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Le papa de Simon

Un album superbe illustré par François Roca pour un texte fort et parlant ! Magnifique ! 

le-papa-de-simon.jpg

Simon, 7 ans, rentre dans cette école pour la première fois. Timide, solitaire, le fils de la Blanchotte a tout pour devenir le bouc émissaire des autres garçons de l’école qui s’acharnèrent sur lui en insistant sur le fait qu’il n’ait pas de papa.

Insulté, moqué, frappé, Simon est désespéré. Il pense même se jeter dans la rivière. Surgit alors Philippe, un homme du village qui le console et le raccompagne chez lui. A partir de là Simon va en faire son ami et dire partout que Philippe est son papa. Pourtant ses camarades cruels comme on peut aussi l’être à cet âge n’y croient pas et trouvent toujours à redire.

Cette belle histoire est adaptée d’une nouvelle de Guy de Maupassant par Charlotte Mondlic qui en a fait un texte fort, accessible aux jeunes lecteurs d’aujourd’hui. Il nous parle de cruauté, du manque d’un père dans une société de la fin du XIXème siècle qui trouvera de réels échos dans notre monde contemporain mais aussi dit qu’il existe des hommes et des femmes bons et biens. François Roca a donné corps à ce jeune héros et aux siens au travers d’images puissantes et vivantes. Une très belle histoire et un album magnifique à découvrir.

 

Jean-Luc

le-papa-de-simon.jpg

 

 

 

 

Le papa de Simon
D’après une nouvelle de : Guy de Maupassant
Adaptation de : Charlotte Moundlic
Illustrations : François Roca,
Editions Milan Jeunesse, 24 septembre 2014, 14,9 €

Publié dans #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

27 février 2017

French Ski

Des vacances au ski, des ados en folie et de belles rencontres !
A dévorer sur les pistes ou au chaud c'est selon ! 

frenchski.jpg

Mouse s’est enfermée dans la salle de bain. Elle ne veut pas partir au ski avec son établissement scolaire. A l’extérieure, patiente, sa mère l’exhorte doucement à sortir et à profiter de ce moment.

Deux bus d’adolescents anglais qui partent vers les stations de ski en France. D’un côté les filles, leurs clans, leurs rivalités et notamment Mousse ses deux amies et Lauren son ex meilleure amie et sa bande. De l’autre le bus avec les garçons Jack Max et leurs potes et les autres.

Difficile à raconter, parce que le livre repose sur l’humour, les situations, les surprises, les réparties entre ados, les trahisons, les vacheries entre potes, les premiers émois amoureux, le rêve des premiers baisers… Le roman aurait pu être le simple récit potache d’un voyage scolaire, mais il est bien plus avec des dialogues savoureux, des personnages secondaires attachants, de l’humour et des situations particulièrement drôles. Il y a aussi les personnages principaux Mouse, Jack qui vont nous balader de scènes en scènes, prenant la parole de chapitre en chapitre se répondant de pages en pages. Un roman ado léger et drôle mais pas que avec aussi les échecs, le poids des mensonges, des rêves brisés qui pèsent lourd parfois. Tout ce petit monde est décrit avec humour et tendresse aussi et parle aux ados d’aujourd’hui souvent entre deux extrémités. Une lecture de vacances très agréable.

 

Jean-luc

frenchski.jpg

 

 

 

 

 

 

 

French Ski
Tom Ellen, Lucy Ivison
Traduit de l’anglais : Julie Lopez
Editions Gallimard Jeunesse, collection Scripto, 20 octobre 2016, 13,9 €

Publié dans #Ados, #romans junior, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Contes de Russie

Des contes pour les enfants sages et pour les autres aussi,
histoire de rêver et de partir loin en mots et en images ! 

30_ContesDeRussieCover.jpg

 

Ouvrir cet album s’est autant se faire plaisir par la lecture que par le regard. En ouvrant la couverture, on se retrouve avec la page de garde et deux petites oies toute belles, toutes discrètes sur fond vert intense. Ensuite on trouvera un renard joueur vêtu à la russe et puis encore après le sommaire une carte de cet immense pays survolé d’une sorcière pagayant dans un baquet ! Le ton est donné. Ces contes sont issue de diverses traditions : Russie, nord du Caucase, de la tradition nanaï de Sibérie, du Grand Nord sibérien. Des histoires d’enfants, de personnages méchants et bons, d’animaux drôles et touchants ou d’une Baba Yaga voleuse d’enfants et de créatures extraordinaires. Des contes pour passer le temps, lire le soir, encore celle là et puis les autres aussi délicieusement, magiquement, formidablement illustrées par tout le talent de Sébastien Pelon dont les formes et les couleurs leur font un superbe écrin.

 

Jean-Luc

 

Contes de Russie  ; Robert Giraud ; Illustrations : Sébastien Pelon ; 
Editions Père Castor Flammarion Jeunesse, 6 novembre 2013, 13,5 €

La Reine des Neiges

Profiter des vacances et du froid encore pour relire un conte merveilleux ! 

La reine des neiges.jpg

Retrouver la version intégrale de ce conte délicieux entre douceur extrême et histoire terrifiante est un vrai plaisir. Il est temps de profiter des derniers froids et des derniers flocons ou pas pour retrouver cette petite merveille. L’histoire d’abord formidablement écrite et traduite nous embarque dans le monde d’ Andersen avec des références et des situations qui ne sont plus tout à fait les nôtres et nous font donc voyager à plein. Tout est parti du Diable qui non content de semer la pagaille a trouvé un moyen certain d’encore aggraver les choses. Et les deux petits héros Kay et Gerda vont en faire les frais. Ce qui est passionnant dans ce conte ce sont les différents épisodes, les histoires qui s’imbriquent les unes aux autres, la magie de ces animaux, les fleurs doués de parole, celle des situations rencontrées et du destin cruel et glacé qui attend le pauvre Kay. Heureusement qu’il y a Gerda et sa farouche volonté de ne pas l’oublier et de le retrouver coûte que coûte. Et puis ce qui est également très bien c’est que les deux amis ont grandi à la fin de l’histoire et qu’ils ont grandi en gardant leur cœur d’enfant. Le plus de cette version ce sont bien évidemment les illustrations toutes en finesse et en délicatesse de Charlotte Gastaut qui sait mieux que quiconque nous emmener au cœur du conte. Une lecture magique à partager et relire sans hésiter

 

Jean-Luc

 

La reine des neiges.jpg

 

 

 

 

 

La Reine des Neiges
Hans Christian Andersen
Traduction : Ernest Grégoire et Louis Moland
Illustrations : Charlotte Gastaut
Editions Flammarion Jeunesse, Collection Castor Poche, texte intégral,  19 octobre 2016, 5,6 €

 

Kit collector – 5 : Le Niffleur. Dans les coulisses du film «Les Animaux fantastiques»

niffleur.jpg

Il est l’un des chouchous des plus jeunes de notre entourage et on les comprend. Cette adorable bestiole cleptomane et totalement obsédée par tout ce qui brille et va provoquer des catastrophes en chaine dans le film.

En plus de pouvoir en construire un et éventuellement de le personnaliser avec gouaches ou feutres en tout genre vous aurez l’occasion dans ce petit livret de découvrir les principaux personnages du film, d’où viennent ces animaux fantastiques et comment les créateurs du film ont travaillé et avec qui et bien d’autres surprises encore. Un petit livre passionnant et amusant pour tous les fans et à découvrir pour les autres.

 

Jean-Luc

photo.JPG

 

photo2.JPG

Kit collector – 5 : Le Niffleur. Dans les coulisses du film «Les Animaux fantastiques»
Ramin Zahed
Gallimard Jeunesse : Collection: Albums documentaires Série : Les Animaux fantastiques,
16 novembre 2016, 18,9 €

 

A63688.jpg

24 février 2017

Petite revue de presse non exhaustive des sorties de la semaine : romans

Les romans de la semaine avec le retour de l'épouvanteur et bien des surprises ! 

61PRkXpNOOL.jpg

 

la-revanche-de-lepouvanteur.jpg

 

logo_322372-500x796.jpg

Lire la suite

Jenny Valentine est de retour à l'école des loisirs

Deux titres une nouveauté et une réédition vous tendent les bras ! 

9782211227858.jpg

Feu couleur #1 : Tout brûle autour d’Iris. Ernest, son père, qu’elle a très peu connu, est sur le point de mourir. Avant de s’éteindre, il aimerait partager avec elle sa passion de la peinture et lui faire découvrir sa magnifique collection. Les plus grands noms de la peinture y figurent : Miró, Chagall, Picasso, Modigliani… Et sa dernière acquisition : Feu Couleur #1, d’Yves Klein.
Mais la mère d’Iris, avide et à court d’argent, n’entend pas laisser échapper une telle aubaine. À ses yeux, les tableaux ne sont rien d’autre que les sommes fabuleuses qu’ils représentent. Et elle est prête à tout pour faire main basse sur l’héritage. Dans cette situation, Iris aurait tellement besoin de compter sur quelqu’un. Mais Thurston, son meilleur ami, a disparu du jour au lendemain, comme un feu follet. Alors, que va faire Iris maintenant que tout brûle ? l’école des loisirs

CouvValentineVioletPark.jpg

 

Ma rencontre avec Violet Park : La première fois que Lucas Swain a rencontré Violet Park, elle était coincée sur une étagère, dans les locaux d’une compagnie de taxis. Pour être précis, ce n’est pas elle qu’il a repérée en premier, mais la boîte qui la contenait : Violet Park, réduite en cendres dans son urne funéraire, avait été oubliée à l’arrière d’un taxi et attendait depuis cinq ans que quelqu’un vienne la chercher. Lucas n’en savait pas plus, mais il avait calculé qu’elle était décédée l’année même où son père à lui avait disparu. Lucas s’est alors dépêché d’emmener la vieille dame morte ailleurs, dans un endroit agréable. Puis il s’est aperçu que tout le monde semblait la connaître. Elle n’arrêtait pas de surgir de partout, comme pour attirer son attention, pour lui dire quelque chose qu’il n’arrivait pas à comprendre… Un secret ? l’école des loisirs

Publié dans #Ados, #prévisions de sorties, -divers | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Petite revue de presse non exhaustive des sorties de la semaine : albums, documentaires, bd, livres disques

Les dernières sorties de février sont ici... d'un clic sur les visuels ! 

Chatblanc_chatMoine_couv.jpg

 

A60396.jpg

Lire la suite

Nouveauté roman Bayard Jeunesse : le retour de l'Epouvanteur

Le tome 13 débarque ! Tremblez ! 

 

la-revanche-de-lepouvanteur.jpg

L'épouvanteur tome 13 : La revanche de l’épouvanteur Halloween est proche. Les serviteurs du Malin se rassemblent, venus de partout. À l’heure où Tom Ward et ses compagnons ont tant besoin d’être unis, les voilà tragiquement séparés par les choix douloureux qui leur sont imposés.
Tom est censé accomplir un rituel barbare
qui remet en question sa propre humanité.
 Alice s’apprête à user d’un sortilège susceptible
de l’envoyer définitivement dans l’obscur.
Quant à l’Épouvanteur, il découvre que son meilleur apprenti
lui a dissimulé bien des choses au cours des dernières années.
Le délai est passé.
Le Malin va resurgir.
Tom saura-t-il aller au bout de la tâche
pour laquelle il est venu au monde ?
La mystérieuse pierre des Ward
révélera-t-elle ses secrets ? Bayard Jeunesse

 

et en prime le tome 1 débarque en poche ! 

91EB3uhuKNL.jpg

Publié dans #Ados, #SF et Fantastique, -divers | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Nouveauté roman Milan Jeunesse : Passenger

Le tome 1 du nouvelle série qui va nous entraîner dans le temps ! A suivre 

passenger.jpg

 

PASSENGER : À New York de nos jours, Etta s’apprête à jouer du violon pour un gala au Metropolitan Museum. En coulisses, elle tombe dans un couloir du temps qui la conduit sur un navire dans l’océan Atlantique en 1776. Elle y rencontre Nicholas, qui la suivra à New York en 1776, puis à Londres en 1940 avant Angkor en 1685, Paris en 1880, en passant par les ruines de Palmyre et Damas en 1599. Chaque lieu, chaque époque leur permet de trouver un indice dans leur quête de l’astrolabe, et de se rapprocher un peu plus.
Etta comprend peu à peu qu’elle appartient à la grande famille des voyageurs dans le temps, et qu’elle doit affronter le terrible Cyrus Ironwood, qui manipule le temps à différentes époques pour mieux servir ses intérêts. Milan Jeunesse

Nouveauté roman : Traquées

Le nouveau Sandrine Beau est dans les bonnes librairies ! 

 

16864200_1347196432035318_2791605808996964574_n.jpg

Traquées : Maman avait tout préparé, le sac de voyage, l'itinéraire... Au cas où elle ne reviendrait plus, m'avait-elle dit. J'ai toujours pensé que cela n'arriverait pas. Jusqu'à aujourd'hui. Me voilà seule avec ma petite soeur, toutes les deux sur la route pour retrouver maman, avec un tueur à nos trousses... Alice

Publié dans #Ados, #prévisions de sorties, -divers | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook