Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Page d'accueil

02 septembre 2017

Nouveautés dernière semaine d'août 2017 : Le Genévrier

A découvrir dans les bonnes librairies ! 

61AScg29GOL.jpg

Chaque jour est unique, par  Rylant & McClure : Quand le soleil brille sur un jour nouveau, il apporte avec lui tout un monde de promesses : voir, agir, aimer…  Icône de l’édition américaine pour la jeunesse, Cynthia Rylant y est l’auteur de plus d’une centaine de titres, dont certains ont été couronnés des prix les plus prestigieux. Une quinzaine de ses livres ont été déjà traduits en français, publiés principalement par Pocket (La Vie sans May, 1997), mais aussi par Hachette ou Albin Michel. Modèle de douceur et de poésie, le texte de cet album est un hymne à la vie, une célébration de sa beauté, une invitation à profiter de chaque instant qui s’offre à nous.
Autodidacte, Nikki McClure s’adonne depuis 1996 à l’art de la découpe du papier, en suivant les traits au noir qu’elle y a dessinés. Après avoir disposé le tout sur un support qu’elle scanne, elle achève son travail par la mise en couleur. Epurés et très graphiques, ses planches ont séduit l’éditeur d’art américain Abrams qui a publié bon nombre de ses albums, le plus souvent signés d’elle seule. Le Genevrier

 

413wV0vD+TL.jpg

Menace verte, par  Reynolds & Brown : Jasper le Lapin avait besoin de nouvelles culottes. Ce mercredi-là, sa mère l’emmena dans un grand magasin où elle prit trois paquets de « Tout Blanc ». Mais alors qu’ils se dirigeaient vers les caisses, Jasper les remarqua…
Fort du succès de Menace orange, Caldecott Honor puis couronné Prix Livrentête 2016 par les Bibliothèques pour Tous, le tandem Reynolds / Brown récidive avec cette suite des aventures de Jasper le Lapin. Aussi hilarantes et terrifiantes que les précédentes, elles plairont aux 4-5 ans et à leurs aînés. Dans un registre graphique rappelant le cinéma des séries noires, avec le seul ajout de touches de vert fluorescent, la palette de Peter Brown sert à merveille ce récit à suspense. Signée Aaron Reynolds, auteur dans la même collection de Drôle d’oiseau, publié à l’automne 2016, voilà une histoire qui conjugue avec un art consommé humour et univers fantastique. Le Genevrier

Publié dans #Albums, #prévisions de sorties, -divers | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook


ECRIRE UN COMMENTAIRE

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.