Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23 janvier 2023

Noir, une histoire dans la nuit

Vous ne verrez plus jamais la vie en noir de la même façon : fascinant ! 

 

71mtrUdFicL.jpg

 

Après Vert, Blanc et Rouge,  voici le nouveau Stéphane Kiehl :   Noir. Cette nuit lorsque le petit garçon vint voir son cheval appelé Sauvage, l’animal prit peur. Pas à  cause de son jeune ami mais de l’orage qui se mit à gronder. Dès lors tout changea : la nuit d’abord zébrée de lumière, s’éteignit d’un coup comme l’électricité du village voisin et c’est dans la nuit la plus noire, sous un déluge de pluie qu’il dut ramener son cheval dans son enclos. Et la magie opère, les pages se fond plus légère, plus transparente, comme du papier calque qui permet de voir après, de deviner avant, alors que les deux héros s’enfoncent dans la forêt. Une histoire d’amitié et de confiance entre un cheval qui personne n’a monté jusque là et d’un petit garçon, de nuit et de noir pour tourner les pages, cligner des yeux, tenter de découvrir, deviner certains  détails dans le décor. C’est étonnant, magique presque avec si peu de lumière qu’un simple point ou trait lumineux semble  déchirer la nuit et faire scintiller la page. A savourer et admirer comme à l’habitude. Quel merveilleux travail. 

 

Jean-Luc 

 

71mtrUdFicL.jpg

 

Noir, une histoire dans la nuit 

Stéphane Kiehl

Editions de la Martinière jeunesse, 6 janvier 2023, 16,5 €

A l’intérieur

Complètement barré et drôle cet album pas comme les autres va vous faire voir la vie autrement et remettre en cause vos certitudes les plus affirmées ! Excellent titre à dévorer 

 

71UN-dWMVyL.jpg

 

Attention livre dangereusement drôle et foutraque.  C’est Jean-Loup et Louca qui vous accueillent et vous invitent à prendre  garde à l’ouverture de cet album pas comme les autres. Si vous  acceptez de relever le défi, attention les  mirettes et surtout préparez vous à devoir remettre en cause toute une série de connaissances que vous pensiez acquises définitivement. Cinq thème pour tout repenser :  la nature, le règne animal, à la maison, les objets du quotidien, la nourriture. Dans la nature vous allez découvrir la vérité sur ce qui fait tourner la terre : connaissez vous les « Mammouths Primordiaux » ? Savez vous que les nuages sont remplis de crème chantilly ou que la météorite est un excellent moyen de transport pour voyager dans la galaxie ? Et cela ne s’arrange pas dans la partie suivante sur le règne animal :  savez vous que dans chaque cochon, on trouve une famille de petits loups civilisés ? Que la communauté secrète des adorateurs de piment a pour habitude d’élire domicile dans les panses de dragon ? (Vous comprenez mieux ? ) et bien d’autres découvertes absolument évidentes et géniales. 

Vous ne regardez plus jamais votre maison de la même façon :  faites attention en allumant un feu dans votre cheminée ; les piscines peuvent parfois être mal fréquentées ; et les greniers ne sont plus ce qu’ils étaient depuis que les loyers des égouts sont devenus hors de prix pour les rats… 

Pour les objets du quotidien,  on vous parlera  des nains d’imprimante ; des parasites installés sous la casquette des pilotes d’avion  ; qu’un fer à repasser en fait c’est une véritable salle de sport à lui tout seul … 

On ne pouvait pas vous quitter sans parler nourriture : vous ne regarderez plus jamais de la même façon un ananas ; savez  vous que les bonbons sont  remplis de … légumes ? … 

Pour chaque aventure une double page, une histoire à dormir debout ou à y perdre son latin et des illustrations tout en finesse et en détails qui créent tout un monde loufoque et drôle que vous allez adorer découvrir. Bravo ! 

 

Jean-Luc 

 

71UN-dWMVyL.jpg

A l’intérieur  

Jean-Baptiste Drouot

Editions Little Urban, 6 janvier 2023, 15,9 €

19 janvier 2023

Un hiver chez Bleuet

Qu'il est doux et bon d'avoir un chez soit bien rangé et chaud pour passer l'hiver ! Qu'il est bon surtout d'avoir des amis et de savoir partager du temps, des jeux et des tartes aux myrtilles avec eux

 

41GJNGhEDEL.jpeg

 

Un  petit album pour l’hiver et le froid. L’ours Bleuet est fier de lui. La maison est rangée, le lit est prêt, le garde manger déborde et hop, il  est prêt pour l’hibernation. Qu’il est bon de passer ses journées à ne rien faire, à dormir tant qu’on veut, à rêvasser, loin  du bruit, des autres et des inconnus. Pourtant notre ours pense à ses amis et leur envoie des mots doux pour prendre de leurs nouvelles. Aussi lorsque son amie Pâquerette frappe à sa porte et passe la journée avec lui avant de repartir en l’invitant à une fête,  il ne sait pas encore que toute son organisation habituelle va être bouleversée et que cela va être le plus beau des hivers. On aime le format allongé et petit. On aime l’histoire bien évidemment douce et tendre. On aime les illustrations toute en dégradé de blanc, bleu, gris, l’ambiance qui ressort du livre et le plaisir de passer un hiver au chaud, tout en prenant le temps de temps en temps de quelques incartades. Un très bel album, très réussi qui nous parle d’amitié plus forte que les habitudes qui parfois nous enferment et nous isolent. On aime beaucoup

 

Jean-Luc 

 

 

41GJNGhEDEL.jpeg

 

 

 

Un hiver chez Bleuet 

Heegyum Kim

Editions Michi, 12 janvier 2023, 16 €

 

La comète

Mila  et son papa, une vie heureuse, un déménagement et tout un monde à reconstruire  : magique !!!

 

91iq6TkTLUL.jpg

 

Qu’il est difficile de vous raconter cette histoire. Pas qu’elle ne soit pas bonne,  ce récit d’une tranche de vie, celle de Mila et de son papa qui vont déménager et changer ainsi de vie, de lieux, de rythme au grand désespoir de la petite fille qui ne s’y  retrouve absolument pas dans cette ville où  tout est trop haut,  trop  bruyant et d’où on ne voit presque pas le ciel et ses étoiles. Pourtant une nuit le miracle  se produit de nouveau. Une comète passe dans le ciel et où elle se pose grandit un arbre et surgit la magie. Tout va changer alors et vos yeux vont s’écarquiller de bonheur accompagnant le retour à la vie du père et de la petite fille. L’album et son histoire sont portés par des illustrations et une mise en page particulièrement soignées et réussies. Parfois des cadres, forment des vignettes alignées et sages, parfois les images semblent s’emparer de la page qui parait se mouvoir d’une vie propre et magique. Une histoire merveilleuse pour nous parler d’un papa et de sa petite fille, de leur amour réciproque et de leur vie qui a changé mais qui pour autant n’en a pas terminé d’être belle et lumineuse. Absolument magique et à dévorer, partager d’urgence. 

 

Jean-Luc 

 

La comète 

Joe Todd-Stanton

Traduit de l’anglais : Isabelle Reinharez 

Editions l’école des loisirs, 11 janvier 2023, 14 €

 

91iq6TkTLUL.jpg

Kakapo et Pisistrelle

Le soleil a-t-il rendez-vous avec la lune ? Peut-on vivre la nuit et voir l'astre du jour scintiller ?
Faites la connaissance de Kakapo et Pisistrelle. 

 

810kYVDNSgL.jpg

 

Kakapo est un oiseau, mais un oiseau triste  qui ne sait pas voler. Et ce qui le rend encore plus triste c’est qu’il aimerait rencontrer le soleil tout là haut dont on lui a tant parlé. Mais rien à faire. Alors il décide de partir à la recherche du soleil, ailleurs, dans d’autres pays. En route il va faire la rencontre de Pipistrelle qui va lui expliquer que c’est normal  puisque comme elle et plein d’autres animaux, il est un animal qui vit la nuit. Mais Kakapo est têtu alors, les deux nouveaux amis vont attendre et chercher un moyen de ne pas s’endormir pour rencontrer enfin le soleil. C’est une histoire douce, différente des autres qui nous montre la nature, les activités humains sous une lumière différente, celle  de la nuit, tout en ombres ou éclats de lumières. On aime les pages épaisses, au grain si particulier qui font ressortir le travail de  David Simonnetta des animaux magiques et deux petits héros si particuliers. Un album sur la différence, la découverte et la pugnacité pour  obtenir enfin ce que l’on veut. Magnifique 

 

Jean-Luc 

 

810kYVDNSgL.jpg

 

Kakapo et Pisistrelle 

Claire bereste 

Illustrations : David Simonetta

Editions de la Martinière jeunesse, 6 janvier 2023, 14,9 €

Même pas mal

Et c'est la chuuuuuuuute ...  une catastrophe ? Pas certain... tournez les pages et vous allez bien vous amuser 

 

152199_couverture_Hres_0.jpg

C’est  la catastrophe, la petite fille est tombée ! La chute fatale et les larmes coulent et les hurlement résonnent. Alors bien évidemment vous vous doutez que les questions fusent dans son entourage.  Tombée ? Oui mais d’où ? D’abord le questionnement est pragmatique,  puis  devient de plus en plus étrange (girafe, dinosaure, bateau pirate… tout y passe) au point de provoquer un soupçon d’agacement dans les réponses, de tarir les larmes et les hurlements et pour finir de décanter totalement la situation. Au final, l’enfant se redresse, dit que ce n’est rien et repart à l’aventure. C’est un petit livre très amusant. Sa couverture parle d’elle même  et les pages qui suivent la chute (qu’on ne découvre que dans les dernières situations) sont très drôles, le  trait est léger,  joue avec les  couleurs, les tailles du décor et celle de la petite fille, les situations et bestioles qui apparaissent au fil des pages. Une vraie réussite, à lire pour rire et dédramatiser ensuite en rappelant le livre les chutes qui parfois ne sont finalement que des petits bobos sans conséquences. Ludique et pratique on  aime beaucoup 

 

Jean-Luc 

 

 

152199_couverture_Hres_0.jpg

Même pas mal 

Sarah Gavioli

Editions du Seuil jeunesse, 3-6 ans, 13 janvier 2023, 10,5 €

 

152199_interieure_Pages Interieures_0.jpg

 

152199_interieure_Pages Interieures_1.jpg

 

152199_interieure_Pages Interieures_2.jpg

Illustrations © Le Seuil jeunesse. Tous droits réservés. merci 

Histoires pressées

Lire des histoires de Bernard Friot est toujours un délice et quand elles sont illustrées avec bonheur
c'est encore plus de plaisir et de découvertes 

 

812dbY1xCML.jpg

 

Qu’est ce qu’une bonne histoire ?  Et  d’abord c’est quoi le silence ? Et que se passerait-il  si on perdait le contrôle de la télé qui elle aussi raconte des histoires à dormir debout ou presque ? Certains seraient même tentés de  trafiquer les histoires, d’y intervenir pour en changer la fin.  Avez de des dictionnaires  entendu  la  parler  vengeance  ? … il y a des histoires qui se terminent mal,  d’autres qui rendent  dingo, celles  qui font faire des cauchemars  et dont il ne faut pas abuser, celles qui se terminent  toujours pareil (les agneaux sont parfois de parfaits crétins), et certaines  devraient être lues avec prudence. C’est frais, drôle et insolent comme ont aime quand Bernard Friot  raconte des histoires et  malicieusement illustré  avec des morceaux de bravoure comme celles où les pages déversent des bestioles de tout poil,  plume et écailles ou lorsque les bibliothèques s’animent avec les dictionnaires dont on ne se méfiera jamais assez. A lire, faire  lire, partager à haute voie et dévorer à plusieurs ou seuls en ricanant tout seul dans son coin. 

 

Jean-Luc 

 

812dbY1xCML.jpg

Histoires pressées  

Bernard Friot

Illustrations : Anne Simon 

Editions Milan jeunesse, 11 janvier 2023, 13,9 €

 

Blanche Neige

Il était une fois ❤️❤️❤️❤️  les frères Grimm et  Mayalen Goust

 

Z2NzOmNhbnRvb2todWItYXNzZXRzLWVkZW46MWIvYjA1NTA1NjZhMzE3NzZlNTdkNDg1MWQ3ODYwYmIwZWVkODM0ZDkucGRm.png

Un conte merveilleux, une princesse si belle aux lèvres écarlates et aux cheveux d’ébène. Et puis une marâtre méchante qui s’avère être une sorcière, un chasseur qui va faillir à son  rôle, des nains  travailleurs et joyeux et toute une forêt qui va se liguer pour protéger la belle. C’est une Blanche neige  expurgée des images  un tantinet niaises des Disney et autres et qui nous offre un conte  tout en ombres avec des jeux de formes et d’ambiance  très particulière, des nains très lutins devenus et un prince qu’on pourrait imaginer  venu des mille et une  nuits. C’est  un  dessin plus enfantin à la fois et qui nous montre une  princesse qui grandit et échappe à son destin. Un petit format de la bibliothèque du Père Castor qui nous offre un écrin tout particulier pour une histoire qu’on aime lire et entendre encore et encore délicieusement  et magiquement illustré par une Mayalen Goust  très inspirée. 

 

Jean-Luc 

 

Z2NzOmNhbnRvb2todWItYXNzZXRzLWVkZW46MWIvYjA1NTA1NjZhMzE3NzZlNTdkNDg1MWQ3ODYwYmIwZWVkODM0ZDkucGRm.png

Blanche Neige 

Frères Grimm / Mayalen Goust

Editions Père Castor, les albums du Père Castor, la bibliothèque du Père Castor, 3-6 ans,
4 janvier 2023, 5 €

Baaah les masques - Soulève les masques si tu l'oses !

Mignon et drôle : alors bas ou baaah les masques ? ❤️❤️❤️❤️❤️

 

9782095001735ORI.jpg

Les masques ? Baaaah diront certains, utiles diront d’autres, ça ne sert à rien pour d’autres encore. Pourtant en y regardant bien c’est plutôt malin et utile comme cette douzaine de situations pour les petits ou les plus grands qui permettent, de tirer la langue, de cacher une petite descente sur la plaque de chocolat, de ne pas se moucher de suite ou d’avoir une haleine de poney pour les autres. Pour cacher un appareil dentaire, un bisous rouge à lèvre de maman alors qu’on sort de la voiture ou qu’elle nous quitte sur le trottoir devant l’école (la hoooooonte) et plein d’autres situations qui dédramatisent le masque, d’autant plus que ceux qui sont présentés ici sont plein de fantaisie, de couleurs et de malice comme le propos de l’album. C’est malin, frais et cela fera parler les petits et les grands. Le système de rabat des marques qui ouvrent chaque page en grand permettent d’agrandir ce petit format et de passer un bon moment de franche rigolade. Mignon et drôle : alors bas les masques ? 

 

Jean-Luc 

 

 

9782095001735ORI.jpg

Baaah les masques - Soulève les masques  si tu l'oses !

Noé Margolis

Illustrations : Bérangère Staron

Editions Nathan jeunesse, dès 4 ans, 12 janvier 2023, 9,95 €

L’imagier du Père Castor : les engins / les animaux

Deux imagiers au top pour grandir et découvrir en s'amusant ❤️❤️❤️❤️

 

animaux.jpeg

 Ils sont double ! L’un parle des animaux, l’autre de engins. Deux petit imagiers au format rectangulaire et aux pages cartonnées. Faciles à manier, deux beaux bébés qui sont les premiers imagiers tout en photos du Père Castor qui vont devenir les nouveaux compagnons de jeux et de découvertes de vos petits dès un an. Alors est-ce un hasard si la première page des animaux commence par deux photographies : celle d’un chat et celle du chien ? Et celui sur les engins par deux grosses machines que sont la pelleteuse et  le tractopelle ?  Chaque photographie est accompagnée du mot écrit sous fort de deux écritures différentes qui permettront plus tard aux petits de se repérer et d’avoir vu longtemps en tournant et tournant les pages des modèles d’écriture propres et à la calligraphie parfaite. Alors c’es tpartie pour une grosse trentaine de pages de découvertes des insectes en passant par les animaux familiers, d’autres plus gros des forêts ou des contrées lointaines ou des profondeurs marines. A moins que vos bambins ne préfèrent déjà à coup de vroum et d’émerveillement se concentrer sur les engins : ils vont pouvoir découvrir un certain nombre de gros engins de ceux du BTP en passant par les trains, ou les géants des airs et des mers ou alors parfois retrouver quelques utilitaires plus modestes comme une barque, une carriole, des vélos, scooters, rooters ou autres luge et planche à roulette.
Deux formats soigneusement étudiés. Pour chacun d’entre eux : 70 photos et autant de mots pour découvrir, s’amuser,  ouvrir de grands yeux, apprendre à reconnaitre, enrichir son vocabulaire, parler de mieux en mieux : GRANDIR ! Merci le Père Castor d’accompagner depuis 1952 nos bambins de la plus belle des manières. 

 

Jean-Luc

 

 

engins.jpeg

 

L’imagier du Père Castor  : les engins / les  animaux 

70 photos - 70 mots 

Editions Père Castor, petite enfance, 11 janvier 2023, 13,5 €

09 janvier 2023

Quand les cochons voleront

Totalement craquant  qui permet d’allier l’intelligence au jeu et à l’émerveillement visuel :
BRAVO !   ❤️❤️❤️❤️❤️❤️

 

911Jfyn0VAL.jpeg

 

Cet album documentaire, richement illustré et lumineux, est très drôle. Il fait le tour d’un certain nombre d’expressions idiomatiques dont nous avons tous le secret en fonction de nos cultures et des langues dans lesquelles nous baignons. Tout commence par le titre : « quand les cochons voleront » expression anglaise dont l’équivalent français est quand les poules auront des dents. Ainsi vous allez découvrir et bien vous amuser en apprenant comment les allemands disent mettre son grain de sel  ou comment on donne sa langue au chat au Maroc, ou  ce qu’est être un Klaxon d’un avion en Argentine   ; donner des perles aux cochons en Chine ; avoir une araignée au plafond au Danemark … dix huit voyages dans autant de contrées différentes mais ce qui est certain que les Allemands, les Argentins, les Italiens , les Néerlandais les Suédois, les Portugais et les Français sont bien d’accord pour dire que parfois il fait un temps de chien. C’est drôle et ludique, on peut jouer avec les jeunes lecteurs qu’on accompagne ou se faire harceler par les lecteurs avertis qui eux essayeront de vous piéger avec leurs connaissances toutes neuves. Et puis les illustrations sont formidables, entre animaux et humains en taille réduite  qui sont parfois observés à la loupe par des géants bienveillants et/ou installés dans des décors fous, emplis de détails et de couleurs, on passe un excellent moment de détente et de découvertes avec ces cochons qui finalement comme ceux de la couverture sont plutôt crédibles et mignons avec leurs ailes dans le dos. Totalement craquant  qui permet d’allier l’intelligence au jeu et à l’émerveillement visuel : BRAVO ! 

 

Jean-Luc

 

911Jfyn0VAL.jpeg

 

Quand les cochons voleront 

Philippe Nessmann

Illustrations : Laura Lion 

Editons Sarbacane, dès 6 ans, 4 janvier 2023, 17 €

Contes des plus grands ballets

Magique et envoutant, un titre exceptionnel par la grâce de ses illustrations et de ce qu'il nous raconte : époustouflant ❤️❤️❤️❤️❤️❤️

 

81BJTrHszXL.jpeg

 

C’est Dorothée Gilbert, danseuse étoile à l’Opéra de Paris qui signe la préface de ce   enchanteur. Elle nous rappelle que danser, c’est raconter des histoires. « C’est ouvrir un autre univers où tout est possible, les fées, les fantômes, les sentiments merveilleux ». Et c’est exactement ce que fait ce très beau livre. Les cinq premiers (Coppélia, le lac des cygnes, casse-noisette, la Bayadère, et Don Quichotte) sont racontés en entiers  avec des illustrations somptueuses qui donnent le sentiment de plonger dans la grâce du ballet ou dans l’histoire qu’il nous raconte. Ces cinq premiers ballets se terminent tous par une page de remise en contexte absolument indispensable et fantastique, sur la création et le devenir du ballet : c’est bluffant et d’une évidence folle et bienvenue. Les neuf ballets suivants ne vous seront présentés que sous cette forme. A la fin des doubles pages  nous parlent des hauts lieux de la danse mondiale et européenne : le théâtre Mariinski, le Bolchoï et l’Opéra Garnier. Un album  documentaire à la couverture sombre éclairée par les dorures du cadre et du titres avec en son centre deux danseurs vêtus de blanc comme deux ombres surgies d’un monde magique qui recèle ensuite bien des secrets et des trésors. Les seuls risques pour tout ceux qui vont se plonger dans l’album c’est d’en tomber amoureux, de rêver danse et grâce et d’avoir une furieuse envie de regarder par tous les moyens possibles un de ces ballets ou tous soyons fous. Magique et envoutant. 

 

Jean-Luc

 

81BJTrHszXL.jpeg

 

 

 

Contes des plus grands ballets 

Astrid Valence

Editions de la Martinière jeunesse, dès 6 ans, 6 janvier 2023, 19 €

Vrai ou faux ? Les surprise de l’Histoire !

Les réponses à certaines questions étranges que vous vous posez depuis toujours sur certains aspects de l'Histoire ou  d'autres qui vont encore plus vous surprendre,
vous attendent dans cet album documentaire très réussi ❤️❤️❤️❤️

 

71vwtmnHx5L.jpeg

 

Quinze doubles pages pour démêler le vrai ou faux de l’Histoire. Des inventeurs de la Préhistoire, en passant par les mailles dans l’Egypte ancienne ; dynasties de la Chine ancienne ; les femmes dans la Grèce antique ou sur le Titanic, les vampires, et les Punks. C’est malin, cela pose des questions que parfois tout le monde se pose ou dont tout le monde croit avoir la réponse, comme cette histoire de pouce levé ou baissé pour les gladiateurs et avec plein de détails étonnants de la petite histoire qui ont permis la grande. Les illustrations sont particulièrement réussies, elles nous transportent dans des ambiances différentes et très réussies à chaque fois avec de multiples détails. Un album pour tous les curieux qui adorent chercher la petite bête et se posent toujours des questions sur ce qui a existé ou non. Très réussi, malin intelligent. On aime beaucoup 

 

Jean-Luc 

 

71vwtmnHx5L.jpeg

Vrai ou faux ? Les surprise de l’Histoire !  

Soledad Romero Marino

Traduit de l’espagnol : Marie Lorient

Illustrations : Oyemathias

Editions Nathan jeunesse, Album Mosquito ! Dès 7 ans, 5 janvier 2023, 18,95 €

Têtes de mule

Une rencontre ratée, une valse hésitation malheureuse et c'est toute une histoire qui passe à côté de son destin ou presque ! Magnifique et étonnamment et superbement illustré ❤️❤️❤️❤️

 

couv.png

 

un-nouveau-voisin-5.jpeg

 

un-nouveau-voisin-10.jpeg

 

un-nouveau-voisin-13.jpeg

 

Illustrations © L'élan Vert éditions, tous droits réservés. Merci 

 

C’est histoire est un peu celle d’un rendez-vous manqué. Une de ces histoires de rencontres qui ne se font qu’à moitié. Un jour un nouveau voisin s’installe à côté de la maison de Fox le petit renard. M. Loup est aussi bleu que notre renard est rouge. Le problème est que leur première rencontre est un fiasco. Mauvaise humeur d’un côté du à une maladresse. Retard de l’autre et c’est parti pour toute une série de rencontres ratées, de quiproquo qui peu à peu vont mettre les deux très mal à l’aise, au point de ne plus oser se dire bonjour et se saluer jusqu’au jour où M. Loup déménage et que tous les deux se pensent enfin libéré. 

On aime l’histoire qui parlera à beaucoup, de ces petits moments ratés, de ces petits riens qui ensuite installent le silence et la gêne. On aime les illustrations aux traits noirs qui prennent possession des pages de manières étonnantes avec pour tout repère de couleur, les  deux héros, l’un rouge et l’autre bleu. Une belle histoire sur les relations humaines parfois compliquées surtout quand on n’ose pas. Une belle histoire superbement mise en page et illustrée pour nous dépayser et nous embarquer dans un univers pas comme les autres à la fois familier et lointain. Très réussi, à découvrir sans faute. 

 

Jean-Luc 

 

 

couv.png

Têtes de mule 

Sung-mi Him

Traduit du coréen : Chloé Laborde

Editions de l’élan vert, 6 janvier 2023, 17 €