Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Page d'accueil

20 mars 2017

Mon père, c'est le plus fort...

Merci Edouard pour ta visite et ta gentillesse ... et pour tout le reste  ! 

 

Une fable  écrite et illustrée à quatre mains

pererfort.jpg

 

Frédéric Kessler pour le loup des villes, et Edouard Manceau pour le loup des bois... 

 

Quand le loup des villes rencontre son cousin des bois, l’ambiance est vite électrique. Et quand on vous aura dit qu’ils sont accompagnés de leurs rejetons, construits sur le même modèle que leurs pères, mais en miniature, vous aurez une petite idée de ce qui va se produire. Car à force de se lancer des noms d’oiseaux à la figure et de se vanter d’être les plus beaux, les plus grands, les meilleurs… les deux adultes font finir par provoquer l’hystérie des deux plus jeunes et vont devoir intervenir pour rattraper les choses… je vous laisse découvrir les détails de l’histoire, mais sachez qu’elle est vraiment savoureuse, on suit avec délectation le ton qui monte entre les deux familles et on s’amuse bien quand les deux pères s’écrient … ah j’oubliais : à vous de lire !

Drôle, tendre  et à croquer ! Faites le avant qu’ils ne se réconcilient sur votre dos !

 

A lire, et savourer, vous allez bien rire avec vos enfants !

 

Joseph

 

pererfort.jpg

 

Mon père, c'est le plus fort... ; Frédéric Kessler , Edouard Manceau ; 
Editions Milan Jeunesse, 21 mars 2012, 10 €

 

 

Publié dans #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook


ECRIRE UN COMMENTAIRE

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.