Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Page d'accueil

26 juin 2017

L'art de l'Ailleurs

Une petite merveille : rien de moins pour votre bonheur et le notre !

 

ART DE L AILLEURS couv.jpg

 

 

Succomber à un titre exceptionnel et laissez vous embarquer ! 

 

Pour appréhender L’art de l’ailleurs vous serez guidés par quatre grandes parties : Apprivoiser le monde ; L’Occident épris d’exotisme ; Révolution de la peinture et voyages immobiles ; Un autre regard sur le monde.

Après l’exposition géniale et son sublime catalogue sur l’Age d’or des cartes marines à la BNF ; ou l’exposition Mappamundi  à l’hôtel des arts de Toulon et son catalogue tout aussi alléchant, ou celle du Musée du Quai Branly, Exhibitions ou l’invention du sauvage, vous pourrez retrouver notamment dans la première partie cette envie de l’homme de découvrir le monde et se l’approprier, d’aller toujours plus loin. Avec quelques illustrations fabuleuses (bon vous connaissez les éditions Palette, ils ne peuvent pas s’empêcher de nous montrer des choses sublimes !) comme la Mappemonde de Psautier XIIIème siècle ; ou le Planisphère de Juan de la Cosa de 1500 … vous pourrez voir comment les hommes des siècles précédents appréhendaient leur monde, le notre aujourd’hui. La vision de l’autre, de l’étranger, les mondes fantastiques, fantasmé, jusqu’aux cartes et monde imaginaires (voire L’île D’Utopie de Thomas More de 1516). L’auteure nous invite ensuite à aller au devant de L’Occident épris d’exotisme : paysages, voyages formateurs, carnets de voyages et au final bien souvent un Orient fantasmé, rêvé qui amène l’Occident à penser le monde à l’imaginer, le façonner, quitte à fabriquer  des images monstrueuses, racistes, fausses avec les expositions coloniales et les exhibitions.

Bien évidemment qui mieux que les artistes pouvaient absorber ces nouveautés, ces tendances, en faire de nouveaux courants, relire, réinventer le présent, le passé,  et construire de nouvelles images vers le future. (Peut-être avez vous eu la chance de voire l’exposition sur Edward Hopperou celle actuelle sur Marc Chagall.

L’ensemble permet un autre regard sur le monde, repousser les frontières, réinventer le paysage…

Un voyage fantastique dans le monde de l’ailleurs, entre réalité, fiction, invention, fantasme et toujours création.

 

Un travail passionnant à lire d’une traite ou à feuilleter au gré des envies, au fil des images qui vous attirent.

 

Jean-Luc

 

 

2847033960.2.jpg

 

L'art de l'ailleurs ; Hélène Gaudy ; Editions Palette, 25 mai 2013, 24 €

Publié dans #Albums, #Documentaires, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook


ECRIRE UN COMMENTAIRE

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.