Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Page d'accueil

10 octobre 2017

Les mûres

couv-Les-Mures-620x823.jpg

Une maison de vacances qui se ferme peu à peu. De la nostalgie qui glisse des pages et peu à peu la joie qui revient avec les dernières courses dans la nature et la récolte de ces délicieuses baies qui marquent la fin de l’été et l’arrivée de l’automne : les mûres.

Olivier de Solminihac nous compte une histoire douce, tendre avec une pointe de tristesse et de nostalgie à découvir en ce début d’automne alors que la nouvelle saison s’installe. Retrouvez le parfum des vacances, le gout des balades, de la découvertes d’animaux, de paysages champêtres histoire de rêver encore un peu et de retrouver un sourire à toute épreuve pour affronter le quotidien.

Une histoire servie avec maestria par Stéphane Poulin qui nous offre avec ses personnages animaliers totalement anthropomorphisés avec une maîtrise des couleurs et des paysages totalement bluffante. Cet album est à lui tout seul un petit trésor qu’il faut lire et relire et savourer avec pourquoi pas une petite tartine de confiture de mûres histoire de résister au froid qui arrive. Merveilleux

 

Jean-Luc

couv-Les-Mures-620x823.jpg

Les mûres

Olivier de Solminihac

Illustrations : Stéphane Poulin

Editions Sarbacane, 1 février 2017, 15,5 €

Publié dans #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook


ECRIRE UN COMMENTAIRE

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.