Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Page d'accueil

29 octobre 2018

La rivière

Alors que nous plongeons dans l'automne le froid et le gris, souvenons nous que dans quelques mois nous pourrons reprendre des couleurs ! A savourer au coin du feu pour patienter ! D'un clic ...

 

81qDU7iN90L.jpg


La première page fera briller des étoiles dans les yeux des petits et des grands. Sur l’image de gauche, il y a une de ces vieilles maisons magiques aux volets multicolores et grimpée là haut dans ce vieil arbre une cabane comme on en rêve !

Olivier de Solminihac conte une histoire de temps qui passe, d’amis qui se retrouvent après un long hiver, alors que la neige laisse quelques traces ici ou là. Alors quant la maison de Michao sort l’ours de son long sommeil, lui et ses amis partent en balade et vont le long de la rivière raviver leurs souvenirs et aussi parfois prendre des risques inconsidérés. Mais heureusement qu’ils veillent les uns sur les autres. Une histoire toute simple, belle qui suit le cours de la rivière et avec elle nous entraine vers la renaissance, alors que nous nous enfonçons peu à peu dans la morte saison et le froid de l’automne avant celui de l’hiver. Un album intemporel qui nous parle d’amitié, de saisons et de temps qui passe. Suivez leur route elle est magnifiée par les illustrations de Stéphane Poulin qui sait comme personne anthropomorphiser ces animaux et leur donner une vie propre qui permet aux lecteurs de se les approprier et de s’identifier aussi. Belle promenade le long de cette rivière.

 

Jean-Luc

 

 

81qDU7iN90L.jpg

La rivière

Olivier de Solminihac

Illustrations : Stéphane Poulin

Editions Sarbacane, 3 octobre 2018, 15,9 €

Publié dans #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook


ECRIRE UN COMMENTAIRE

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.