Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Page d'accueil

09 novembre 2018

Nouveautés semaine du 7 novembre 2018 : Albin Michel Jeunesse

De très beaux albums cette semaine encore chez Albin Michel Jeunesse 

9782226403742-j.jpg


Les Aventures de Pinocchio : Chef-d’œuvre universel de la littérature pour enfants, Les aventures de Pinocchio plonge le lecteur dans l’égoïsme frivole et tenace d’un enfant subissant des épreuves époustouflantes, vagabondant, s’interrogeant sur le bien et le mal mais toujours happé par son plaisir et ses envies. Entre morale et humour, magie et réalisme, enfer et apaisement, une histoire de métamorphose tout autant qu’une douloureuse adoption entre un père et son enfant. Ou l’inverse.
Privilégiant la place pour les visuels, cette édition présente le texte abrégé de moitié et se concentre sur le déroulé endiablé des actions.
Dans le Pinocchio de Justine Brax, la galerie de portraits, saisissants de présence, réinvente avec brio La Fée bleue, Gepetto, le directeur du théâtre de marionnettes … Son Pinocchio, pantin de papier et d’épingles est à la fois léger et puissant, fragile et humain. Justine Brax transpose avec densité et poésie le côté sombre et initiatique du texte de Collodi. Albin Michel Jeunesse

 

 

9782226438096-j.jpg

 

Le Conte du tsar Saltan : La BnF et Albin Michel jeunesse conjuguent leur savoir-faire pour redécouvrir des ouvrages injustement oubliés dans lesquels tout s’organise avec virtuosité : thème abordé, beauté du texte, rythme de la narration, images puissantes ou mise en page étonnante.

Victime d’une machination, le tsar Saltan donne l’ordre de jeter à la mer son fils nouveau-né et sa mère la tsarine. Enfermés dans un tonneau, ceux-ci finissent par échouer sur une île, où le jeune prince sauve un cygne d’une mort certaine. Cet acte de bravoure lui vaudra la protection précieuse de l’oiseau, qui n’est autre qu’une princesse ensorcelée : elle fera sortir de terre une ville entière dont le prince sera sacré souverain, lui permettra de se transformer en moustique pour revenir voir son père et hanter ses bourreaux, lui assurera la fortune et peut-être l’amour. À partir de 6 ans Albin Michel Jeunesse

 

9782226436115-j.jpg

Le Magicien d'Oz : L’histoire du Magicien d’Oz est racontée ici par l’épouvantail donnant un ton naïf à cette quête où cheminent ensemble des personnages très disparates (Dorothy sans moyen de rentrer chez elle, l’épouvantail sans cerveau, l’homme de fer sans cœur, le lion sans courage et le chien Toto). Effrayés par le pouvoir d’Oz et des sorcières, obnubilés par le Palais d’ Émeraude, ils s’apercevront qu’ils portent en eux ce qu’ils cherchaient ailleurs. Le style est alerte, les dialogues sont légers. 
Points de vue et échelles, portraits attendrissants, motifs arts déco, omniprésence du vert émeraude donnée par un pantone vert irisé : les images de Benjamin Lacombe imprègnent le récit d’une atmosphère magnétique et troublante, loin du kitsch et du maniéré souvent associés à cette histoire. Une transposition et un renouvellement  graphique audacieux. Albin Michel Jeunesse

 

9782226401663-j.jpg

Légumes : Les légumes figurent rarement au top 10 des aliments préférés des enfants. Ennuyeux ? Monotones ? Fades ? Leur médiocre réputation tient au fait qu’ils leur apparaissent souvent bien calibrés et alignés dans les rayons du supermarché ou déjà coupés, mixés, écrasés dans les assiettes. Au contraire, dans cet album époustouflant, Bernadette Gervais célèbre la diversité, l’excentricité de leurs formes, la richesse et la variété de leurs couleurs.
Elle présente chaque légume dans deux versions différentes : à droite une photo en noir et blanc dans un tirage matiéré et contrasté ; à gauche sa réplique en pochoir à l’acrylique. En grand format, la photographie comme la peinture soulignent la plasticité de l’objet. Mais à plusieurs reprises il peut sembler au lecteur que la photo donne du légume une représentation plus abstraite que son pendant dessiné où chaque aspérité est reproduite, où les zones d’ombre sont révélées par la couleur. Le jeu de trompe l’œil est l’une des singularités de cet imagier et suggère que l’art est parfois plus vrai que le réel lui-même…  À partir de 7 ans Albin Michel Jeunesse

Publié dans #Ados, #Albums, #prévisions de sorties, -divers | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook


ECRIRE UN COMMENTAIRE

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.