Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Page d'accueil

11 novembre 2019

Un voyage sans fin

143190_interieure_Pages Interieures_0.jpg

 

143190_interieure_Pages Interieures_1.jpg

illustrations © de la Martinière jeunesse. Tous droits réservés. merci 

Un petit garçon, Hugo dessine avec son papi qui lui parle d’une méduse immortelle et les voilà partis à parler de ce qu’est l’immortalité. Mais peu de temps après son papi leur et cette nuit là Hugo pleure longtemps avant de s’endormir et de s’envoler au pays des rêves. 

C’est là qu’il retrouve son papi qui l’entraine à dos de baleine vers un endroit merveilleux où les morts de toutes les espèces vivantes choisissent l’animal qui leur permettra en rêve de rester en contact avec ceux qui sont restés. 

Cet album onirique, parler du deuil , de la douleur de la séparation, de la gestion de l’absence et d’une manière de ne pas oublier. Il parlera aux plus jeunes pour qui il est souvent difficile d’appréhender la mort et surtout la disparition qu’elle représente.  

Cet album est aussi par ses illustrations une plongée dans un univers foisonnant et fantastique avec tout un monde tonnent et fou. Un superbe album pour parler d’un thème grave tout en stimulant l’imagination. 

 

 

Jean-Luc 

143190_couverture_Hres_0.jpg

Un voyage sans fin 

Sang Miao

Traduction : Shaïne Cassim

Editions de la Martinière jeunesse, 5 septembre 2019, 14 €

Publié dans #Albums, #tout-petits, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook


ECRIRE UN COMMENTAIRE

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.