Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05 janvier 2022

Leur sang coule dans tes veines

Coup de ❤️❤️❤️❤️❤️ de la rentrée ! Un roman puissant et addictif ! Génial ! 


61oKdUwMB0L.jpeg

 

 

L’un des premiers romans de la rentrée et déjà  le coeur qui tape et le plaisir de lire un très bon roman.
 Matha est tombée d’un arbre dans son jardin. Cet accident lui a couté un oeil et depuis elle se replie sur elle même parce qu’elle a le sentiment d’être devenue un monstre aux yeux des autres et puis surtout parce qu’elle peut lire leurs émotions et leurs souvenirs au simple contact de leur vêtement de manière plus ou moins intense en fonction de la matière du vêtement porté.
Paniquée, n’obtenant pas de réponse ou ne pouvant en avoir de ses parents divorcés qui la prennent en tenaille, elle décide de rejoindre l’île de Skjebne, l’ile de son enfance où pense-t-elle sa grand-mère sera la seul à pouvoir lui répondre. 

Dès les premières pages Martha est littéralement en fuite vers ce qu’elle pense être son refuge, dès les premières lignes l’autrice comme par magie happe le lecteur et le tient désormais pris au piège des lignes qui dansent sous ses yeux.
Là-bas, le suspens tombe vite, elle arrive trop tard, sa grand-mère est morte et c’est seule pense-t-elle qu’elle devra affronter le mystère de ses nouveaux pouvoirs. C’est sans compter le hasard. Stig jeune homme perdu comme elle, a rejoint l’île et s’est réfugié dans la maison qu’il pensait abandonnée. Les deux vont devoir cohabiter et plus encore. Mais surtout il faut faire vite, car en mourant sa grand-mère a du abandonner son rôle de veilleuse, celui échu depuis tant de générations aux femmes de la famille qui consiste à arroser avec l’eau du puit l’arbre étrange qui se trouve derrière la maison, Ygdrasil selon la mythologie nordique. Et sans ces attentions journalière, l’arbre se meurt et ouvre peu à peu la porte au royaume des morts dont les âmes affolées s’échappent en même temps qu’une créature redoutable assoiffée de sang et de mort. Il faut faire vite, la bête rôde, elle a déjà tué et sa prochaine cible semble évidente. Au fil des pages, en même temps que l’évolution menée au pas de charge de l’histoire, se greffe celle de la famille de Martha. On découvre ainsi ses liens avec la mythologie nordique, les explications liées à ces pouvoirs étranges, ce lien avec le royaume des morts, et l’urgence qu’il y a à ce que les choses retrouvent leur situation ancestrale pour que le monde puisse de nouveau fonctionner ou couler dans le chaos.
C’est absolument bluffant, c’est très bien écrit, c’est totalement addictif et on sort quasi épuisé et à bout de souffle de cette lecture (plaisir bien évidemment) qui nous entraîne entre mythologie et horreur et surtout qui est écrit de telle manière que nous aussi lecteurs avons le sentiment d’avoir reçu les mêmes pouvoirs que l’héroïne et d’être devenus des éponges à émotions et à sentiments étranges et passionnés.
Un très bon premier tome qu’il faut dévorer sans attendre. Un seul défaut la suite n’arrive qu’à l’automne, mais vraiment c’est formidable. 

 

Jean-Luc 

 

 

 

61oKdUwMB0L.jpeg

Leur sang coule dans tes veines  

Rachel Burge

Traduit de l’anglais (Grande-Bretagne) : Corinne Daniellot

Editions Casterman Jeunesse, 5 janvier 2022, 16 €

21 décembre 2021

Sélection Noël 2021 Sandales Jeunesse : Terra Ultima : la découverte d’un continent inconnu

Sortez des sentiers battus, laissez vous emporter vers l’émerveillement.  ❤️❤️❤️❤️

 

Terra Ultima - la découverte d’un continent inconnu .jpeg

Très belles fêtes de fin d'année avec Amandine, Jean-Luc, les lutins et les Sandales d'Empédocle jeunesse ...
clic sur le visuel ou sur lire la suite

Lire la suite

Sélection Noël 2021 Sandales Jeunesse : Le livre extraordinaire des dragons

Des Dragons pour Noël ? C'est parti ! ❤️❤️❤️❤️❤️


61WiiiKheAL.jpeg




Très belles fêtes de fin d'année avec Amandine, Jean-Luc, les lutins et les Sandales d'Empédocle jeunesse ...
clic sur le visuel ou sur lire la suite

Lire la suite

14 décembre 2021

Sélection Noël 2021 Sandales Jeunesse : La ferme des animaux

Lire, s'émerveiller et rester en alerte : magnifique album et texte nécessaire encore et encore ❤️❤️❤️❤️



81pzvnLM3PL.jpeg

 

Très belles fêtes de fin d'année avec Amandine, Jean-Luc, les lutins et les Sandales d'Empédocle jeunesse ... clic sur le visuel ou sur lire la suite 

Lire la suite

12 décembre 2021

Sélection Noël 2021 Sandales Jeunesse : Vampyria

Vénéneux à souhait, inquiétant et trépidant ! Du très bon Victor Dixen à découvrir sans attendre : plongez dans la cour des ténèbres puis la cour des miracles ❤️❤️❤️❤️❤️

91e5pMUdS-L.jpg



tome2.jpeg


Très belles fêtes de fin d'année avec Amandine, Jean-Luc, les lutins et les Sandales d'Empédocle jeunesse ... clic sur le visuel ou sur lire la suite 

Lire la suite

Sélection Noël 2021 Sandales Jeunesse : Harry Potter et la chambre des secrets

La Magie de Noël, la Magie de la Saga Harry Potter revisitée par MinaLima et de nouveau la féérie fonctionne !
❤️❤️❤️❤️❤️

tome 2.jpeg



Très belles fêtes de fin d'année avec Amandine, Jean-Luc, les lutins et les Sandales d'Empédocle jeunesse ... clic sur le visuel ou sur lire la suite 

Lire la suite

09 décembre 2021

Sélection Noël 2021 Sandales Jeunesse : Le livre de la jungle / Le Magicien d’Oz / Peter Pan

Des romans intemporels dans un écrin fantastique, coup de  ❤️❤️❤️❤️❤️ de l'équipe 

magicien.png

Très belles fêtes de fin d'année avec Amandine, Jean-Luc, les lutins et les Sandales d'Empédocle jeunesse ... clic sur le visuel ou sur lire la suite 

Lire la suite

Sélection Noël 2021 Sandales Jeunesse : Jack et la grande aventure du cochon de Noël

Magie et aventure, un joli conte de Noël : coup de coeur d'Amandine la libraire jeunesse des Sandales 

J03683.jpeg




Très belles fêtes de fin d'année avec Amandine, Jean-Luc, les lutins et les Sandales d'Empédocle jeunesse ... clic sur le visuel ou sur lire la suite 

Lire la suite

Sélection Noël 2021 Sandales Jeunesse : La malédiction de Highmoor : douze soeurs s’en allaient au bal …

Très gros coup de coeur pour un roman brillant et puissant ! A lire ❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️


815C98mWzTS.jpeg


Très belles fêtes de fin d'année avec Amandine, Jean-Luc, les lutins et les Sandales d'Empédocle jeunesse ... 

clic sur le visuel ou sur lire la suite 

 

Lire la suite

Sélection Noël 2021 Sandales Jeunesse : La nuit des reines

Coup de ❤️❤️ pour un des romans de la rentrée envoutant et dépaysant ! 

 

9791036311789.jpeg

 

Très belles fêtes de fin d'année avec Amandine, Jean-Luc, les lutins et les Sandales d'Empédocle jeunesse ...  clic sur le visuel ou sur lire la suite 

Lire la suite

Sélection Noël 2021 Sandales Jeunesse : Magie à minuit

Le retour d'Emily entre monde d'aujourd'hui et monde magique ! Deux tomes à  dévorer ! ❤️❤️❤️❤️


9782092595251.jpg


tome2.jpg


Très belles fêtes de fin d'année avec Amandine, Jean-Luc, les lutins et les Sandales d'Empédocle jeunesse ...  
clic sur le visuel ou sur lire la suite 

Lire la suite

29 novembre 2021

Sélection Noël 2021 Sandales Jeunesse : De l’autre côté du Mythe

Flora Boukri nous plonge dans le mythe de Thésée en donnant un rôle plus flamboyant à Ariane, Ariadne ici. Et la mythologie vibre comme jamais ! ❤️❤️❤️

 


Très belles fêtes de fin d'année avec Amandine et les Sandales d'Empédocle jeunesse ...
clic sur le visuel ou sur lire la suite 

Lire la suite

11 novembre 2021

Première guerre mondiale

En ce 11 novembre nous vous invitons à découvrir ou redécouvrir notre bibliographie sélective et forcément incomplète concernant la Première Guerre mondiale en littérature jeunesse. Belles découvertes en ce jour de souvenir et de Mémoire. D'un clic sur ce visuel ... 

 

 

Couverture Dedieu 14-18.jpg

08 novembre 2021

La malédiction de Highmoor : douze soeurs s’en allaient au bal …

Très gros coup de coeur pour un roman brillant et puissant ! A lire, sélection Noël 2021 aux Sandales Jeunesse ❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️

815C98mWzTS.jpeg

 

 

Eulalie est morte ! Encore une fille Thaumas qui est morte. Partout la rumeur commence à circuler que les douze filles seraient maudites. Poisseuse, rampante, elle gagne du terrain. Au manoir la panique gagne les filles aînées qui déjà voient s’envoler leurs rêves de mariage et de futur. Mais Annaleight la soeur qui raconte l’histoire est peu à peu persuadée que quelque chose cloche, que non sa soeur ne s’est pas jeté du haut de la falaise : et si … ? 

Progressivement la vie doit reprendre et leur père 13 ème Duc des îles Salann s’est remarié après la mort de sa femme chérie lors de son douzième accouchement. Et puis ses filles ont commencé à mourrir. 

Alors comme pour conjurer le sort, il est désormais marié à Morella une jeune femme enceinte qui doit lui apporter qui sait un fils tant attendu. Oh pas que cela pose un problème d’héritage, non car dans ces contrées reculées, les filles lorsqu’elles sont les aînées reprennent le titre et héritent du domaine pas de problème avec cela, non, mais quand même : un fils ! 

Morella la jeune femme venue de loin, étouffe sous le poids des traditions, comprend brutalement que quelque soit le sexe de son enfant ce ne sera pas lui l’héritier  et obtient la fin du deuil et la reprise des fêtes et des tenues colorées. Officiellement il faut passer à autre chose, laisser la vie reprendre ses droits et faire s’éloigner la tristesse et la mort. 

Au fil des pages, l’histoire se densifie, comme si nous étions entre deux mondes, comme si une mince frontière séparait le monde classique des humains bruyant de la civilisation moderne et l’autre plus ancien emprunt du poids des croyances dans les anciens dieux. Les filles qui n’en peuvent plus semblent au fil des pages prises d’une frénésie, d’une boulimie de vie. Elles veulent danser et s’amuser, rencontrer des prétendants sérieux, pas de ces mauviettes qui semblent ne plus pouvoir ou vouloir les approcher relayant cette histoire de malédiction. 

Pourtant les rumeurs ont la vie dure et celle-ci semble coller aux pages comme aux esprits des soeurs qui toutes se posent des questions et angoissent à l’idée que l’une d’entre elle puisse à nouveau mourir. 

Annaleight semble voler de page en page, de soeur en soeurs, de rencontres en rencontres, tantôt hostile, tantôt amicale avec sa jeune belle mère elle tente par tous les moyens de comprendre ce qui la dérange, quelque chose de confus et d’étrange qui la pousse à croire que sa soeur aurait été assassinée. 

L’autrice joue à semer le trouble à jeter le chaud et le froid et nous offre des pages où la magie ancestrale l’emporte et où les soeurs Thaumas s’envolent dans des bals endiablés vêtues de robes sublimes en ruinant leur précieux souliers sur les parquets des salles de bal. Puis d’un coup quelque chose se crispe, s’enraye et finit par troubler le lecteur qui ne sait plus trop où est la frontière entre la réalité, la magie, le rêve, le cauchemar. Parce ce que c’est bel et bien vers une forme de cauchemar que ces robes tourbillonnants nous embarquent, aidées par la rudesse du climat, par le milieu rigide qui dicte ses lois. Et si Annaleight avait raison ? Et si Eulalie n’était pas morte d’un accident ou d’un suicide ? Et si un danger bien plus grand planait sur la famille Thaumas ? 

Difficile de vous en dire davantage sans trahir l’histoire et ses secrets, nous vous laissons au plaisir de cette lecture envoutante, et presque vénéneuse à la fois. Comme le sous titre l’indique ceux dont l’imagination galope entendront de drôles de musiques et verront s’envoler le bas des robes de douze soeurs qui s’en allaitent au bal ! 

Magistral ! Un des meilleur titre de cette fin d’année. A lire absolument pour les plus grands qui savent plonger et rêver dans les intrigues bien tissées aux éclats multiples comme les facettes lumières des bals qui brillent de mille feu pour oublier la douleur, la peur, la souffrance et la mort. 

 

Jean-Luc 

 

 

815C98mWzTS.jpeg

 

 

 

 

La malédiction de Highmoor :  douze soeurs s’en allaient au bal … 

Erin A. Craig

Traduit de l’anglais (américain) : Elsa Pellegri

Editions Casterman jeunesse, 22 septembre 2021, 18,95 

Magie à minuit, tome 2 : les passages du chaos

Le retour d'Emily entre monde d'aujourd'hui et monde magique ! Toujours aussi bon ! A dévorer ! ❤️❤️❤️❤️

tome2.jpg

 

 Emily est de retour pour un deuxième tome excitant et passionnant. Elle a toujours du mal à digérer sa dernière aventure, la découverte de ses origines, du monde de Minuit et que sa mère soit en ceinte. Alors interdiction de retourner là bas. Elle va finir par obtenir l’autorisation avec des conditions drastiques et alors qu’elle est sagement dan un square en train de s’entraîner à se transformer, elle est attaquée par une statue : en voilà une nouveauté . 

Elle va alors rencontrer la Bibliothèque une des puissances Ancestrales créatrice du Royaume de Minuit elle va tomber sur toute sa famille de Pokas, faire la connaissance de sa grand-mère et de nouveau malgré ses promesses se lancer dans une nouvelle aventure dangereuse et palpitante. Le Royaume de Minuit, est plus que jamais en danger, la soeur de la Bibliothèque Art n’est pas réapparue encore, trop affaiblie par la bataille précédente et l’autre celle qui a provoqué la bataille Musique tente de recouvrer ses forces, des alliés et de mettre son funeste projet à exécution. 

Accompagnée deTarkus Palimpsky (contre son avis, le pauvre) du fidèle Henry, elle va tenter de trouver une solution pour empêcher la toile protectrice du Royaume de Minuit de se déchirer. Qui profite des trous ? Qui tente de forcer le destin ? Quels dangers court-on à promettre quelque chose à un habitant du Royaume de Minuit, notamment quand il s’agit d’une sorcière comme Ma’Shipton ? 

Ce tome 2 est à la hauteur de nos attentes : rythmé, remplis de rencontres, de surprises et surtout de magie. On aime les nouvelles aventures d’Emily, on aime sa rencontre avec son clan et on adore l’accompagner dans sa course poursuite pour empêcher la catastrophe finale. Quand au bout d’une course intense, tout s’arrête, plane alors quelque part dans l’un des deux mondes une menace réduite mais bien vivante et bien décidée à revenir et vaincre. A suivre… 

 

Jean-Luc 

 

tome2.jpg

Magie à minuit, tome 2 : les passages du  chaos

Benjamin Read et Laura Trinder

Traduit de l’anglais (Royaume-Uni) : Anne Guitton

Illustration de couverture : Hannah Peck, design Steve Wells

Editions Nathan jeunesse, 12 août 2021, 13,95 €

 

9782092595251.jpg