Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Page d'accueil

11 décembre 2016

Chaton Pâle et les Insupportables Petits Messieurs : sélection Noël 2016, semaine 4/6

 

Gaëlle Duhazé nous offre une histoire sublime qu’elle illustre avec maestria et aussi parce qu’il est le chouchou de mon ami Gabriel à qui nous souhaitons à lui et aux siens un très joyeux Noël. Joyeux Noël avec les Sandales jeunesse

chatonpale.jpg



Cette histoire est celle d’un petit chaton, que tout le monde appelait Chaton Pâle. Une vraie fée du logis ce petit chaton, vous le verrez. Alors qu’il semble bien installé dans la routine, il lui arrive parfois, les « jours moisi » de se dire que partir à l’aventure serait bien mieux que de rester toujours au même endroit. Sauf que ces jours là apparaissent immanquablement d’insupportables Petits Messieurs qui n’aiment rien et critiquent tout et surtout lui fichent une trouille monstrueuse de tout ce qui peut être extérieur en lui racontant n’importe quelle histoire abracadabrantesque au point qu’il n’ose même plus ouvrir sa porte à la pauvre petite Mouffette sa voisine.

Certains soirs, c’est encore pire que tout et il les appelle ses « Nuits du marécage » et c’est une de ces nuits qu’une très bonne surprise va débarquer dans la vie de notre Chaton pâle et lui changer la vie : Grand-Mère Chat du Pissenlit et sa corneille Myrtille. Saura-t-elle contrer la mauvaise influence des insupportables Petits Messieurs ? Vous le découvrirez en dévorant (parce que c’est ce que vous allez faire) la suite de l’album.

Cette histoire est juste géniale, on peut la lire à plusieurs niveaux soit comme une histoire fantastique et formidable ; mais aussi comme celle de l’apprentissage des peurs, du moment où il faut affronter l’extérieur et s’y frotter pour nos petits lecteurs qui vont adorer leur nouveau héros et comme lui un jour grandir pour devenir, qui sait, Chat au Pelage de Vent.

Que vous dire des illustrations ? Elles sont magiques, ça pétille de partout, que les atmosphères soient plus sombres comme les soirs d’orage ou lumineuses comme celles de la fin, tout est drôle, doux, tendre, malin, en place… juste fabuleux. Cet album est une merveille indispensable dans toutes les bonnes bibliothèques. Nous les lutins des Sandales pour Noël on voudrait bien une dédicace de Gaëlle parce que son album est vraiment sublime !

 

Jean-Luc

 

chatonpale.jpg

Chaton Pâle et les Insupportables Petits Messieurs

Gaëlle Duhazé

Editions HongFei, 8 septembre 2016, 14,5 €


ECRIRE UN COMMENTAIRE

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.