Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Page d'accueil

11 décembre 2016

L'envol d'Osvaldo : sélection Noël 2016, semaine 4/6

 

Lorsque Thomas Baas nous conte une histoire, entre réalité et fantastique, tout de vert et de rouge vêtue : les couleurs de Noël en fait ! Joyeux Noël avec les Sandales jeunesse

L'envol d'Osvaldo.jpg



Quel plaisir de vous présenter ce petit bonhomme, Monsieur Osvaldo et son ami Piou-Piou. Ils coulaient des jours heureux, jusqu’au jour où son Piou–Piou devint triste et silencieux. Alors Monsieur Osvaldo chercha comment lui rendre sa joie de vivre. Au détour d’une rue, il découvrit une étrange boutique qu’il n’avait jamais remarqué auparavant et lui offrit une petite plante venue du fond de la jungle qui d’après la vendeuse avait le don de rendre heureuse toute personne à qui on l’offre. Mais le cadeau ne sembla pas avoir l’effet escompté.

Pourtant le lendemain matin …

Thomas Baas nous offre un album tout de vert et de rouge vêtu du plus bel effet. Le grand format permet aux illustrations et à l’univers de s’installer et de nous éblouir. La double page intérieure, elle, vous transportera ailleurs. Des illustrations formidables donc et un texte qui nous parle d’amitié, de prison, de solitude et de bonheur retrouvé. Il nous dit aussi que le bonheur des uns parfois n’est pas celui des autres, mais qu’au final les vrais amis savent reconnaître ce qui est bon pour les leurs et poursuivre ensuite leur bout de chemin plus forts et plus ouverts.

Cet album est un petit bijou qui sort des sentiers battus et nous offre un univers tendre à la lisière du fantastique qui saura en surprendre et en réjouir plus d’un. Formidable.

 

Jean-Luc

 

L'envol d'Osvaldo 2.jpg

 

l'envol d'osvaldo int1.jpg

 

Textes et illustrations de Thomas BAAS extraits de L’envol d’Osvaldo © Père Castor, 2016

 

L'envol d'Osvaldo.jpg

 

 

 

 

 

L'envol d'Osvaldo
Thomas Baas
Editions Père Castor, Flammarion Jeunesse, 12 octobre 2016, 17 €


ECRIRE UN COMMENTAIRE

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.