Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Page d'accueil

18 décembre 2016

Le Bois Dormait : sélection Noël 2016, semaine 5/6

 

S’il fallait offrir un album unique cette année, se serait certainement celui-ci. Tout le talent, l’humanité et l’éclat d’une créatrice merveilleuse : Rebecca Dautremer. Merci ! Joyeux Noël avec les Sandales jeunesse

Couv-Le-bois-dormait-620x704.jpg




Les personnages de l’histoire sont un peu comme nous. Ils y rentrent sur la pointe des pieds et peu à peu grossisse sur la page, comme s’ils étaient doués d’une vie propre. Un vieux bonhomme guide un jeune homme et lui montre que plus rien ne bouge, plus rien ne semble capable de s’animer et que cela dure depuis trop longtemps, 100 ans disent-ils . La conversation s’engage, enfin le petit bonhomme questionne son compagnon. Un sortilège ? Mais il faut croire aux fées et aux sorcières et puis peut-être que tous ces gens endormis dont on sent juste le souffle rassurant, disant que non ils sont encore là quelque part et pas définitivement partis, ont juste peur de quelque chose et n’ont pas envie de se réveiller. Mais peut-être aussi qu’ils attendent quelque chose, quelqu’un … qui sait … mais qui déjà ? Quoi ? Alors le plus grand des deux, le prince s’avance, grandit toujours muet et plonge de l’autre côté pour en ressortir souriant et bien en vie et pour … Rebecca Dautremer est une artiste exceptionnelle, tout le monde le sait. Elle l’est parce qu’elle sait tout en restant elle même, se renouveler et créer comme ici une émotion intense, presque charnelle. Quand on ouvre les premières pages, on frémit. Quand peu à peu l’histoire se dessine et qu’on comprend sa relecture de la Belle au Bois dormant , avec l’alternance magique des crayonnés des deux personnages sur des pages presque vide face aux couleurs de la page suivante sur des scènes de vie endormie, figées, on sourit, s’amuse, écarquille les yeux de plaisir. Et quand elle nous guide vers le final et que de nouveau d’autres pages plus vraies que nature, plus vivantes s’ouvrent devant nous on en a la chaire de poule. Cet album est sublime, délicat et merveilleusement illustré. C’est le cadeau qu’il faut offrir cette année. Rebecca Dautremer est juste géniale, c’est une grande dame formidable qu’il faut découvrir (pour les petits nouveaux ) et apprécier à sa juste valeur bravo !

 

Jean-Luc

 

 

Le-Bois-dormait_boxeurs.jpg

 

Le-Bois-dormait-p18-19.jpg

 

Illustrations © Rebecca Dautremer. Editions Sarbacane. Tous droits réservés. Merci ! 

 

 

Le Bois Dormait

REBECCA DAUTREMER

Editions Sarbacane, 2 novembre 2016, 18 €

 

Couv-Le-bois-dormait-620x704.jpg


ECRIRE UN COMMENTAIRE

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.