Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Page d'accueil

22 mai 2017

Les Outrepasseurs Tome 3, Le libérateur

On croyait la série terminée et on se lamentait déjà de ne plus les suivre tous ... et pourtant ... 

 

Le troisième tome d'une série fabuleuse : coup de coeur total ! C'est terminé (ou presque ) , la magie passe et nous restons le coeur battant et les yeux pleins d'étoiles !
Merci Cindy van Wilder ! 

 

outr3.jpg

 

C’est terminé, quoique vous y fassiez, quoique vous en pensiez, ce tome 3 est bien la fin de la géniale série qui nous aura permis de découvrir les Outrepasseurs et surtout une auteur dont on espère bien qu’elle ne nous lâchera pas de sitôt : Cindy Van Wilder.  Ce tome 3 clôt en beauté une trilogie qui aura tenu toutes ses promesses, sans compromissions, ni happy end forcé. La boule au ventre, on sent la magie nous glisser des mains, des pages, peu à peu la dernière bataille qui agite ce monde fabuleux. L’hiver comme jamais on n’en avait vu de mémoire d’hommes descend vers Londres avec son cortège de destructions, de morts menées par les trois cavaliers de l’apocalypse et leur cruelle maîtresse. Les Outrepasseurs mettent leurs dernières forces pour l’affronter, pour briser enfin la malédiction qui les agresse et les tue un par un avec la disparition de la magie. Comme une voie lancinante et impossible à faire taire, en début de chaque chapitre une voie, la voie du Chasseur raconte, dénoue les fils de l’histoire et nous entraine vers le final. En détournant les contes, en les rappelant, en partant vers d’autres directions, Cindy Van Wilder  s’affirme définitivement comme une grande conteuse à la plume alerte et érudite : à adopter définitivement. Un tome III éblouissant !

 

Jean-Luc 

 

outr3.jpg

 

 

 

 

 

 

Les Outrepasseurs Tome 3, Le libérateur
Cindy Van Wilder
Editions Gulf Stream, 9 avril 2015, 18 €


ECRIRE UN COMMENTAIRE

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.