Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Page d'accueil

26 juin 2017

Hôtel Summertime Tome 1 Amy

Un village endormi dans la campagne anglaise, un hôtel abandonné depuis bien longtemps ! 

 

hotel.jpg

 

 

De quoi passer un bel été avec le blog des Sandales... 

Amy Gordon a le moral dans les chaussettes. Elle va passer l’été au fin fond de la campagne anglaise, elle la citadine dont la vie et les activités londoniennes lui manquent déjà.  A ses côtés sa demi-sœur par alliance fille de sa future belle-mère qui semble elle, tout sauf ravie de l’avoir à ses côtés. La fête à laquelle ils sont invités semble le seul moyen de sortir de la routine et de faire des connaissances. Et c’est ce qui va se produire. Mis à part l’insupportable Lucas fils d’un potentat local qui achète tout au mépris des gens et de la vie locale, elle va faire la connaissance de la secrète Eva et du fort sympathique Callum. C’est ainsi que sa vie va peu à peu s’organiser. Grâce à Callum, elle va visiter le village découvrir le café si chaleureux de Lottie et au hasard d’une rue tomber en arrêt devant les grilles d’une demeure mystérieuse. Elle vient de découvrir l’hôtel Summertime, fermé depuis plus de cinquante ans et y entrainer Callum malgré ses réticences et les menaces maternelles. Et là c’est le choc : la vieille demeure autrefois si active, sent bien le renfermé et à certains endroits le moisi, mais plus les jeunes gens s’enfoncent dans ses entrailles plus ils découvrent des pièces merveilleuses semblant tout droit sorties d’un conte où le château endormi semble figé comme au moment où sont partis en catastrophe ses occupants et en attente d’être réveillé.

Ce roman est délicieux, on y retrouve des histoires de famille, recomposées notamment, des histoires d’adolescents, des secrets, des mystères et cette vieille demeure qui va redevenir le centre de toutes les préoccupations et des convoitises, dont il émane un charme suranné et agréable. Pour sauver l’hôtel, la bande d’amis va devoir retrousser ses manches et faire montre d’une certaine chance pour échapper aux promoteurs immobiliers. Des personnages attachants et bien campés, des lieux de vacances qui semblent endormis et presque ennuyeux mais qui vont révéler bien des surprises, on a l’impression en lisant ce premier tome de se retrouver quelque part à la campagne en début d’été, se demandant ce qu’on va bien pouvoir faire et se réveiller quelques semaines plus tard avec le temps qui a filé comme un éclair. Un roman léger et très agréable dont on aime beaucoup également la très jolie couverture. A savourer le temps d’un été en attendant pour l’automne le tome II.

 

Jean-Luc

 

 

hotel.jpg  

 

Hôtel Summertime Tome 1 Amy
Louise Byron
Illustrations : Thibaut Rassat
Traduit de l’anglais : Anaïs Goacolou
Editions Flammarion , 4 juin 2014, 10,9 €

Publié dans #Ados, #romans junior, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook


ECRIRE UN COMMENTAIRE

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.