Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19 octobre 2020

La ville sans vent, tome 1 : romans de vacances

Un premier tome addictif ! Un excellent titre pour bien commencer les vacances ! 
❤️❤️❤️❤️❤️

 

logo_17740.jpg

Une jeune fille perdue dans le brouillard d’un glacier qui sent, entend plus exactement venir vers elle, une étrange créature. Un serpent des glaces, qui en ferait bien son quatre heure, mais qui a aussi la particularité de connaître le passé, le présent et le futur. Elle s’appelle Arka et la petite, le serpent va l’apprendre à ses dépends est coriace. Une ville étonnante, protégée par un dôme, toute puissante en apparence, avec sept niveaux de vie entre lesquels circulent des tortues taxis : Hyperborée. Plus on monte bien évidemment plus l’air y est pur, plus on a de chances de rencontrer des mages plus ou moins puissants, plus ou moins dangereux. C’est l’un d’entre eux le jeun et brillant Lastyanax qui va nous guider dans ce monde en faisant échos à Arka qui bientôt le rejoindra. Dix-neuf ans, brillant, originaire d’un niveau inférieur et pourtant le voici bombardé ministre, dix jours après la mort de son mentor et de son accession au grade de mage avec une note jamais atteinte jusque là. 

Mais quand on vient d’un autre milieu et qu’on doit affronter les monstres du Basileus et l’empereur lui même, rien n’est vraiment simple. D’autant qu’il va se voir affublé d’une apprentie pas bien douée, remuante et dérangeante, la jeune Arka qui a réussi à rejoindre Hyperborée…

Les deux héros se font écho de pages en pages principalement en cédant parfois la place à d’autres personnages. Leur destin et leurs aventures nous font découvrir un monde fou, étonnant, dangereux où les complots et le danger rôdent à chaque canal franchi ou presque, dans lequel les femmes n’accèdent pas au pouvoir et où parfois la vie est un combat  de chaque instant. Un monde attachant avec des héros étonnants, des seconds rôles qui donnent encore plus de reps au récit et Eléonore Devillepoix nous embarque dans un univers foisonnante et étonnant. Ce roman est excellent ! Prenant dès les premières pages, il entraîne le lecteur dans un univers fou, avec une écriture à la fois légère et accrocheuse qui font qu’on a qu’une envie : lire sans s’arrêter jusqu’au bout. Une jolie réussite. 

 

Jean-Luc

 

logo_17740.jpg

 

 

 

 

La ville sans vent,  tome 1

Eléonore Devillepoix

Illustration de couverture : Guillaume Morellec

Editions Hachette, 3 juin 2020, 18 €

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A suivre : 

 

ville2.jpg

Coraline

Coup de coeur pour une version illustrée d'un roman indémodable ! A offrir pour le faire découvrir à la nouvelle génération ! Indispensable !  ❤️❤️❤️❤️

71VGrFzGOJL.jpg

 

Le roman de  Neil Gaiman est  de retour en version illustrée. C’est Aurélie Neyret  qui donne vie à une Coralie plus jeune fille que jamais avec des décors étranges, une plongée dans l’atmosphère du roman très réussie, qui nous ouvre vers de nouveaux horizons. L’occasion d’offrir un très beau roman illustré avec les couleurs, les émotions de l’illustratrice qui donne vie à nos peurs et les illusions nées de la lecture et bien évidemment de faire découvrir à une nouvelle génération de lecteurs : un roman absolument fantastique. 

Chronique du roman : « Coraline vient d'emménager dans une étrange maison et comme ses parents n'ont pas le temps de s'occuper d'elle, elle décide de jouer les exploratrices. Ouvrant une porte condamnée, elle pénètre dans un appartement identique au sien. Identique, et pourtant ... ».

 

Difficile de résumer davantage ce petit livre de quelques 150 pages sans en déflorer les mystères et réduire le plaisir de sa lecture à néant.

Sachez cependant que vous n'aurez qu'une envie : le terminer, pour savoir et pour (peut être) calmer l'angoisse, l'inquiétude qui monte au fil des pages. Du grand art pour un roman fantastique dont vous oublierez certains détails au fil du temps mais pas la chair de poule qui vous aura saisi au détour d'un chapitre ni  l'inquiétude au grincement d'un porte ou d'une lame de parquet dans votre appartement.

Une sensation durable. Un grand roman, véritable petit bijou, Coraline est indispensable à chaque lecteur feru de fantastique et à toute bonne bibliothèque.

On retrouve à la fin de l’ouvrage les mots de l’auteur sur ce roman et sa création et ceux de l’illustratrice : génial ! 

 

 

Jean-Luc 

 

 

 

 

71VGrFzGOJL.jpg

 

 

 

 

 

Coraline 

Neil Gaiman
Traduit de l'anglais (américain) par Hélène Colon

Illustré par Aurélie Neyret

Editions Albin Michel jeunesse, 30 septembre 2020, 19,9 €

18 octobre 2020

Nouveautés Didier Jeunesse

Avez vous vu que de nouvelles merveilles étaient sorties chez Didier Jeunesse ! ❤️❤️❤️❤️ nous oui ! et on compte bien vous en reparler très vite ! 

trois stars au moins en action 

 

 Pierre Delye ❤️❤️❤️❤️❤️ Ronan Badel 

 

9782278097791-001-T.jpg

 

 

Delphine Jacquot ❤️❤️❤️ Emmanuel Tredez 

9782278097777-001-T.jpg

 

Nathalie Somers ❤️❤️❤️❤️

9782278098408-001-T.jpg

 

 

12 octobre 2020

Lecture de vacances de la Toussaint : Les Aventures involontaires des Soeurs Mouais – Hissez haut !

Pour fêter leurs cinq ans, les éditions Little Urban lancent une série de romans pour les 9 12. ans et c'est particulièrement réussi ! Voici le premier tome d'une trilogie prometteuse, drôle et bien menée ! ❤️❤️❤️❤️ et bientôt d'autres univers et d'autres aventures. 

 

51AfMyBgAaL.jpg

 

Deux jumelles dont les parents sont partis un jour en voyage et qui ne sont jamais revenus. Les ont-ils abandonnés ? Les filles se sont organisées se nourrissant de sandwich au fromage payés par les chaussettes qu’elles raccommodent pour le voisinage. Une petite vie bien tranquille pour Aubépine qui s’habille en gris et Clémentine en marron.

Et puis un jour, se produisit quelque chose qui ne s’était jamais produit, on frappa à leur porte. Stupeur, que faire ? Jamais elles n’avaient ouvert à qui que se soit , toute leur petite vie s’était repliée sur la maison, comme figée dans l’attente, au point qu’elles n’avaient jamais relevé le courrier non plus. Les filles pèsent le pour et le contre et décident contre toute attente et surtout contre toute prudence d’ouvrir. Elles se retrouvent face à une femme pirate qui très vite va les piéger et les enlever. Commencent alors des aventures sur le bateau de cet équipage de pirates très particulier puisqu’il est constitué uniquement de femmes.

A bord, elles vont être traitées à la dure, sans être maltraitées, se jouer des pirates en modifiant progressivement la direction du bateau, obtenir des nouvelles de leurs parents, se faire même une ou deux amies en utilisant les tensions entre les femmes du bord. Car les deux jumelles sont pleines de ressources et si dans leurs poches se cache un livre et quelques objets en apparence désuets, ils seront bien utiles comme par exemple fabriquer une boussole de fortune.

Ce premier tome annoncé d’une trilogie est un petit bonheur de lecture. C’est. frais, avec un humour très particulier,  les héroïnes attachantes dès les premières pages, les personnages secondaires absolument irrésistibles et l’autrice construit tout un univers aventureux et étonnant qui plaira aux lecteurs notamment à la tranche d’âge à laquelle ils sont destinés, entre 9 et 12 ans et bien plus encore. On aime l’histoire ; le fait qu’elle soit au féminin avec des héroïnes qui ne servent pas de faire valoir aux hommes pour une fois ;  les protagonistes et leurs  aventures, ; on aime le format et sa couverture cartonnée et illustrée avec bonheur ;  on aime la typographie, la construction du texte et sa mise en page. Une vraie réussite pour l’un des premiers romans de cette nouvelle collection créée à l’occasion des cinq ans de la maison d’édition Little-Urban. Un pari réussi et on attend avec impatience la suite des aventures des Soeurs Mouais.

 

 

Jean-Luc

 

51AfMyBgAaL.jpg

 

Les Aventures involontaires des  Soeurs Mouais – Hissez haut !

Kara Lareau

Illustré par : Jen Hill

Traduit de l’anglais (américain) : Rosalind Elland-Goldsmith

Editions Lillte-Urban, 3 juillet 2020, 12, 9 €

Lecture de vacances de la Toussaint : Le code Vivaldi

Deux tomes excellents pour bulles ! le tome 1 d'un clic sur son visuel ...

 

9782278100422-001-T.jpg

Une nouvelle aventure pour Emma qui cette fois doit accompagner son père sur l’île de Rhodes pour une nouvelle mission. Elle est loin d’imaginer que l’ancien secrétaire de son père à Venise le bel irlandais Kieran est derrière tout cela.

En effet le jeune homme a découvert que le fameux tableau de Canaletto cachait un autre secrète lui du trésor caché des Templiers. Persuadé qu’il est sur l’île de Rhodes, il va parasiter le séjour de  sa vieille amie Emmy et continuer à la troubler bien plus qu’elle ne le voudrait.

On retrouve avec plaisir Emma King, son père, les amies dd’Emmy, de nouveaux protagonistes pour une nouvelle aventure. Emma va-t-elle si facilement se laisser aller dans les filets du beau Nikolaos frère de l’amoureux de l’une de ses meilleure amies et fils d’armateurs grecs richissimes ? Cette vieille connaissance, rancunière, anciennement de l’Ogre qui ressurgit pour se venger arrivera-telle à ses fins ? Le trésor existe-t-il vraiment ? Kieran va-t-il succomber à la tornade vénitienne qui est venue le retrouver ?  C’est à toutes ces questions que vous pourrez répondre entre l’Irlande, Rome, et l’île enchanteresse de Rhodes bien évidemment.

Nathalie Somers tisse sa toile et nous embarque dans un univers désormais en partie familier qu’on aime retrouver, voir évoluer et changer et de nouvelles aventures. Nul doute, on l’espère surtout qu’elle a déjà tissé des liens vers de prochaines aventures. A savourer sans modération.

 

Jean-Luc

 

 

D'un clic sur le visuel  retrouvez le premier tome : 

 

9782278098347-001-T.jpg

 

Le code Vivaldi, trésors et entourloupes

Nathalie Somers

Couverture : Dorian Danielsen

Editions Didier jeunesse, 1 juillet 2020, 16,9 €

 

 

Lecture de vacances de la Toussaint : Les loups du clair de lune, histoires naturelles

Des histoires comme on les aime parfaites pour bulles pendant les vacances  ! Un conteur formidable ! La découverte d'une nature belle et féconde ! On aime beaucoup ❤️❤️❤️❤️❤️

1561979623.png

 

 

Vous n’allez avoir aucun problème pour imagier un été brûlant. Mais il vous faudra faire un petite effort quand même pour vous projeter en Australie. L’été australien donc, un parking au bout du monde, comme l’indique la pancarte vers ce chemin chaotique qui va encore plus loin, et deux femmes, la mère et la fille qui viennent d’arriver au point de rendez-vous de la grand-mère, qui le jour de sa retraite a annoncé à tout le monde y compris à son mari effaré qu’elle avait décidé de partir vivre loin de la civilisation, justement au bout du monde. Hannah comme deux fois dans l’année vient rejoindre sa grand-mère pour un grand bol d’air loin de tout dans la nature. Cette année est particulière, car comme partout en Australie notamment, le pays connait la pire sécheresse qu’il ait connu depuis bien longtemps. Les citernes se vident, les cours d’eau sont à sec depuis de longues semaines. Hannad rejoint donc son excentrique grand-mère qui arrive un peu en retard (une heure et demi sous le cagnard) car elle a jeté sa montre et vit à l’heure du soleil. Exaspérée, la mère d’Hannah la laisse et repart de son côté. A leur arrivée dans la cabane de sa grand-mère le chien Wildy vient les accueillir. Les deux femmes ont tant de choses à se raconter, et cette fois grand-maman est encore plus excitée que les fois précédentes car elle a un secret qu’elle va confier à sa petite fille et les mener à vivre une drôle d’aventure. Pardon ? Le secret ? oui, il faut lire le roman pour le découvrir, nous on est des tombes !

On aime cette balade dans la nature australienne, rythmée par les illustrations d’Amandine Delauney qui permettent de visualiser des animaux formidables et peu coutumiers de nos contrées occidentales. On aime le travail sur le livre avec sa jacquelle, les couleurs, la typographie et les illustrations donc,  qui donnent à l’ensemble une atmosphère très agréable. Et bien évidemment, on aime cette histoire, qui sous la plume alerte et magique de Xavier-Laurent Petitdonne vie à Hannah sa grand-mère et tout un monde inconnu jusqu’alors. Tout est réussi, l’ambiance, les dialogues, l’histoire et la découverte formidable qui laisse un tout petit espoir dans ce monde où les espèces disparaissent si vite… mais chut , on a dit qu’on ne vous dirait rien.

Un roman très agréable, très bien écrit, une histoire aussi de liens une grand-mère et sa petite-fille. Un deuxième roman de la série Histoires naturelles à dévorer sans tarder et savourer sans modération avant la sortie début septembre prochain d’un nouvel opus : chic !

 

Jean-Luc.

1561979623.png

Les loups  du clair de lune, histoires naturelles

Xavier-Laurent Petit

Illustré par Amandine Delauney

Editions l’école des loisirs , collection Neuf, 11 septembre 2019, 12 €

Lecture de vacances de la Toussaint : Nils et le peuple des nuages

Partez en vacances avec une histoire qui ne manque pas de souffle et qui nous entraîne là haut pour des aventures décoiffantes ! On aime beaucoup ! ❤️❤️❤️❤️❤️❤️

nils-et-le-peuple-des-nuages.jpg

 

Après la catastrophe qui a vu l’eau monter partout et qui a détruit une grande partie de notre monde, Nils sa famille et leurs amis vivent désormais dans les airs, dans des Montgolfières. On découvre alors tout un monde merveilleux, d’organisation, de trucs étonnants et tout une tribu étonnante aux personnalités hautes en couleurs. On aime beaucoup la vieille Moune et sa ménagerie par exemple.

Un jour où ils doivent se poser sur terre pour refaire le plein de combustible et de nourriture en tout genre, ils vont faire la connaissance d’Urusula, qui dit la rumeur appartient à une famille de Pirates du CIel. Alors au moment de repartir pas question d’embarquer la gamine, même si elle est désormais seule au monde, trop dangereux.

Pourtant le destin va en décider autrement. Suivez avec bonheur Nils, Paloma, Myrko, Alfred et leurs parents dans une course folle dans les cieux. Poursuivis par les pirates parents d’Ursula, persuadés qu’ils vont trouver la terre que leurs ancêtres espéraient retrouver après la catastrophe, c’est un monde et des aventures à cent à l’heure qui s’ouvrent à nous grâce à Séverine Vidal. L’écriture est nerveuse, le rythme endiablé et on adore les détails, les moments épiques comme avec les oiseaux de Moune et bien d’autres choses encore. C’est frais, léger tout en abordant des sujets graves et importants. On aime beaucoup ! Un excellent titre à offrir à tous les jeunes lecteurs (Pépix entre 8 et 12 ans).

 

Jean-Luc

 

nils-et-le-peuple-des-nuages.jpg

 

 

Nils et le peuple des nuages

Séverine Vidal

Illustratrice  : Mioz Lamine

Editions Sarbacane, collection Pépix, 10 juin 2020, 10,9 €

Lecture de vacances de la Toussaint : Les faits & gestes de la famille papillon, tome 1, 2, 3

Les vacances arrivent la semaine prochaine, embarquez avec vous cette famille formidable ! 

 

tome3.jpg

 

tom2.jpg

 

9782203180963_LA FAMILLE PAPILLON T1_HD.jpg

 

 

les visuels des tomes 1 et 2 d'un clic vous conduiront à la chronique 

 

 

 

Et c’est parti pour le dernier tome de cette famille absolument fantastique. Vous savez maintenant un certain nombre de choses sur les deux familles et les origines d’Eva. Mais en connaissez vous les détails ? Pas vraiment en fait. Florence Hinckel nous offre un final éblouissant et rocambolesque. Des amours contrariés, des secrets lourds à porter, des héros étonnants, des catastrophes et des contres catastrophes qui s’enchaînent et se défont parfois. Les deux familles dont les pouvoir assurent un équilibre fragile (il doit y avoir un petit souci avec les Papillon en ce moment d’ailleurs, si quelqu’un les croise, il sera le bienvenu) , la jalousie et la folie qui guette oncle Boris qui s’est mis en tête de menacer les descendants de toutes les familles à pouvoir. Alors dans un dernier effort commun Avalanche et Papillon tout en nous racontant les succès de Domi vont assurer jusqu’au bout.

On adore cette série, elle parle au coeur autant qu’à l’esprit, elle fascine, fait sourire, ravive toute une série de souvenirs historiques et personnels et on imagine bien volontiers plusieurs générations de lecteurs confrontant leur ressenti face à ces histoires. Des histoires portées et renforcées par l’utilisation des photographies de la collection de Jean-Marie Donat plus quelques autres pour arriver jusqu’à nos jours qui donnent un étrange sentiment de voyage au bout du monde et dans le temps.

Une série absolument indispensable ! Merci !

 

Jean-Luc

 

 

tome3.jpg

 

 

 

Les faits & gestes de la famille  papillon, tome 3  : les succès de Domi

Florence Hinckel

Conception graphique de la couverture et de l’intérieur : Agence AllRight

Editions Casterman jeunesse, 19 août 2020, 15,9 €

Lectures de vacances de la Toussaint : L’étrange sort de Tig & Corps

Un petit tour sur la lande ? surveillez vos arrières 

 

Et si vous partiez à la rencontre d'un héros insupportable et de leprechauns ? 

71TQWwF-LuL.jpg

 

Tig O’Cathain est un jeune irlandais, riche héritier, qui brûle sa jeunesse à courir les bars et boire  quand il ne séduit pas les jeunes femmes de la région. Un soir il séduit la belle Moira Collins qui au matin se retrouve abandonnée. L’autre caractéristique de ce fêtard invétéré c’est aussi de tricher aux cartes et de provoquer bagarres sur bagarres au point d’être un jour convoqué par son redoutable père. Là, une surprise l’attend…

Il va avoir la nuit pour réfléchir et reprendre son destin en main. Dans un premier temps, fort contrarié par la tournure des évènements, il pense laisser faire mais une drôle de rencontre l’attend quelque part dans la lande. Auriez vous oublié que le petit peuple des légendes peut être farceur, vengeur et dangereux ? Il va se le rappeler à ses dépends en croisant la route (est-ce vraiment un hasard ? ) d’une troupe de leprechauns qui tentaient de se débarrasser d’un cadavre qu’il vont confier à Tig avec une mission précise : il doit être enterré dignement s’il ne veut pas mourrir avant le lever du soleil.

L’aventure accélère alors, véritable course contre la montre. Mais qu’à donc pu bien faire le cadavre dont il doit se débarrasser pour provoquer ainsi la colère des vivants et des morts ? Leurs aventures sont drôles, feront frémir au détour d’un page et apporteront au final un très bon moment de lecture pour un roman bien écrit, rythmé agréable et frais. A signaler les illustrations qui donnent un atmosphère très particulière et réussie à l’ensemble. A découvrir sans hésiter pour tous les amateurs de légendes.

 

Jean-Luc

 

71TQWwF-LuL.jpg

 

 

L’étrange sort de Tig & Corps

Jérémy Behm

Illustrations : Raphaël Beuchot

Editions Casterman jeunesse, 19 août 2020,  10,9 €

11 octobre 2020

Des nouveautés chez Albin Michel jeunesse

Des cadeaux, des albums, des romans, du plaisir en page .... faites vos jeux, les sélections de fin d'année ont commencé ! A votre avis ? 

 

71VGrFzGOJL.jpg

 

9782226443533-j.jpg

 

9782226449290-j.jpg

 

9782226450173-j.jpg

 

9782226450623-j.jpg

 

9782226451217-j.jpg

 

9782226451538-j.jpg

 

9782226452337-j.jpg

31 août 2020

Comment j’ai tué mon ange gardien

Et vous, avez vous vraiment conscience qu'un ange gardien veille sur vous ? 

9782081511828_CommentJaiTueMonAngeGardien_Couv_HD.jpg

La vie d’Antoine est un désastre, lui semble-t-il, sa copine vient de le larguer et lui qui n’a rien vu venir, n’a pas bien compris comment il était possible qu’un homme se retrouve dans son appartement en face de lui alors que quelques minutes avant, il était seul avec son smartphone et ses réseaux. Parce que comme si une catastrophe n’arrivait jamais seule, l’homme n’est pas n’importe qui : c’est son ange gardien. Merveilleux me direz vous ? Oui, ils existent, on en a tous un, mais ils ne se matérialisent que dans certaines circonstances particulières et notamment quand il y a un danger. Voilà pour le cadre général. 

A partir de là, Antoine, va devoir vivre avec Charles à ses côtés et lui apprendre à gérer sa nouvelle forme humaine, ce qui donne des moments de décalage et de dérision très réussis. Ce roman est agréable à lire, il plaira et parlera très clairement à la génération habituée à surfer sur différents réseaux et dont le portable vibre de multiples notifications qui sont une partie des dialogues du roman. 

Il se complexifie peu à peu en se mâtinant de fantastique avec les anges gardiens, les parasites qui semblent vouloir tous les détruire… le tout relié aux vies des protagonistes et à leurs amours notamment, mais aussi à leur famille. Une pincée de fantastique, une bonne dose d’humour caustique, des vies qui semblent foncer dans le mur, la valse des sentiments, l’importance des souvenirs, des racines. Peut-être un peu confus au départ, l’auteur réussit cependant à rectifier le tir et à construire un récit qui prend en rythme et en épaisseur comme ses personnages, Antoine, ses amis, sa famille… On se prend au jeu et on vibre et tremble avec la montée du danger et les décisions ultimes qui devront être prises. Alors Antoine a-t-il tué son ange gardien ? A vous de le découvrir dans ce roman agréable et léger pour bien commencer en cette rentrée. 

 

Jean-Luc

 

9782081511828_CommentJaiTueMonAngeGardien_Couv_HD.jpg

 

 

 

Comment j’ai tué mon ange  gardien

Thomas Hercouët

Editions Flammarion, 26 août 2020, 14,5 €

L'auberge entre les mondes tome 1 et 2

Deux romans coup de coeur d'une série dont on aimerait bien qu'il y ait une suite un jour !

❤️❤️❤️❤️

D'un. clic sur chaque visuel retrouvez nos chroniques : du bonheur en page ! 

 

L'auberge entre les mondes T1.jpg

 

9782081415317_LaubergeEntreLesMondes_T02_PerilEnCuisine_Couv_BD.jpg

24 août 2020

Monstr’hôtel, tome 2 : le secret du lac

Le tome 2 d'une série comme on les aime : addictive ! ❤️❤️❤️

MH2.jpg

Olivia et ses amis sont de retour pour un tome 2 trépidant. Après avoir dormi chez son ami Lucas et profité des nouvelles installations balnéaires du lac, elle a assisté à une drôle de scène, une femme a hurlé prétendant avoir vu un monstre dans le lac, peu après des hommes armés et mystérieux ont surgi. Olivia le sait bien elle que la femme a surement vu Gertrude le monstre du lac. 

De retour chez elle, dans un hôtel prêt à ouvrir et en pleine effervescence elle vérifie auprès de Zébulon son mirageur que tout va bien et fonce rejoindre ses amis de l’autre côté du monde. 

Elle va très vite pouvoir rencontrer Gertrude et une fois de plus se sera une rencontre merveilleuse. 

Gertrude en plus d’être une légende à elle toute seul, protège un tiers de la pierre d’Onophior convoitée par des forces inquiétantes qui dans ce tome vont tout faire pour s’en emparer. 

Vieux château médiéval, couloirs secrets, mirageurs de compétition, hommes dotés de pouvoir étranges, grange et parchemins mystérieux… la lutte fait rage ! Mais parfois on ne lutte pas à armes égales et quand la nuit s’achève peuplée de cauchemars pour de nombreux habitants du coin, quelque chose d’étrange se produit.

Un deuxième tome trépident, des mais en lutte, des secrets éventés, des décors étonnants, des surprises, de la magie. Toujours aussi bon, toujours aussi bien. A lire et relire, la suite arrive cette semaine. 

 

Jean-Luc 

 

 

MH1.jpg

 

tome 1 : d'un clic ! 

 

 

 

Monstr’hôtel, tome 2 : le secret du  lac. 

Carina Rozenfled

Illustrations : Xavier Colette

Editions Gulfstream, 4 juin 2020, 13,9 €

Les faits & gestes de la famille papillon, tome 3 : les succès de Domi

La série qu'il faut avoir lu cet été et en cette rentrée si vous êtes en retard ! Le dernier tome vient de paraître coup de maître et coup de ❤️❤️❤️❤️❤️

D'un clic sur chaque visuel retrouvez la chronique de chaque tome ! Belle découverte ! 

 

tome3.jpg

 

tom2.jpg

 

9782203180963_LA FAMILLE PAPILLON T1_HD.jpg

 

Lire la suite

Les Aventures involontaires des Soeurs Mouais – Hissez haut !

Pour fêter leurs cinq ans, les éditions Little Urban lancent une série de romans pour les 9 12. ans et c'est particulièrement réussi ! Voici le premier tome d'une trilogie prometteuse, drôle et bien menée ! ❤️❤️❤️❤️ et bientôt d'autres univers et d'autres aventures. 

 

51AfMyBgAaL.jpg

 

Deux jumelles dont les parents sont partis un jour en voyage et qui ne sont jamais revenus. Les ont-ils abandonnés ? Les filles se sont organisées se nourrissant de sandwich au fromage payés par les chaussettes qu’elles raccommodent pour le voisinage. Une petite vie bien tranquille pour Aubépine qui s’habille en gris et Clémentine en marron. 

Et puis un jour, se produisit quelque chose qui ne s’était jamais produit, on frappa à leur porte. Stupeur, que faire ? Jamais elles n’avaient ouvert à qui que se soit , toute leur petite vie s’était repliée sur la maison, comme figée dans l’attente, au point qu’elles n’avaient jamais relevé le courrier non plus. Les filles pèsent le pour et le contre et décident contre toute attente et surtout contre toute prudence d’ouvrir. Elles se retrouvent face à une femme pirate qui très vite va les piéger et les enlever. Commencent alors des aventures sur le bateau de cet équipage de pirates très particulier puisqu’il est constitué uniquement de femmes. 

A bord, elles vont être traitées à la dure, sans être maltraitées, se jouer des pirates en modifiant progressivement la direction du bateau, obtenir des nouvelles de leurs parents, se faire même une ou deux amies en utilisant les tensions entre les femmes du bord. Car les deux jumelles sont pleines de ressources et si dans leurs poches se cache un livre et quelques objets en apparence désuets, ils seront bien utiles comme par exemple fabriquer une boussole de fortune. 

Ce premier tome annoncé d’une trilogie est un petit bonheur de lecture. C’est. frais, avec un humour très particulier,  les héroïnes attachantes dès les premières pages, les personnages secondaires absolument irrésistibles et l’autrice construit tout un univers aventureux et étonnant qui plaira aux lecteurs notamment à la tranche d’âge à laquelle ils sont destinés, entre 9 et 12 ans et bien plus encore. On aime l’histoire ; le fait qu’elle soit au féminin avec des héroïnes qui ne servent pas de faire valoir aux hommes pour une fois ;  les protagonistes et leurs  aventures, ; on aime le format et sa couverture cartonnée et illustrée avec bonheur ;  on aime la typographie, la construction du texte et sa mise en page. Une vraie réussite pour l’un des premiers romans de cette nouvelle collection créée à l’occasion des cinq ans de la maison d’édition Little-Urban. Un pari réussi et on attend avec impatience la suite des aventures des Soeurs Mouais. 

 

 

Jean-Luc 

 

51AfMyBgAaL.jpg

 

 

 

 

 

Les Aventures involontaires des  Soeurs Mouais – Hissez haut !

Kara Lareau

Illustré par : Jen Hill

Traduit de l’anglais (américain) : Rosalind Elland-Goldsmith

Editions Lillte-Urban, 3 juillet 2020, 12, 9 €

L’étrange sort de Tig & Corps

Et si vous partiez à la rencontre d'un héros insupportable et de leprechauns ? 

71TQWwF-LuL.jpg

 

Tig O’Cathain est un jeune irlandais, riche héritier, qui brûle sa jeunesse à courir les bars et boire  quand il ne séduit pas les jeunes femmes de la région. Un soir il séduit la belle Moira Collins qui au matin se retrouve abandonnée. L’autre caractéristique de ce fêtard invétéré c’est aussi de tricher aux cartes et de provoquer bagarres sur bagarres au point d’être un jour convoqué par son redoutable père. Là, une surprise l’attend…

Il va avoir la nuit pour réfléchir et reprendre son destin en main. Dans un premier temps, fort contrarié par la tournure des évènements, il pense laisser faire mais une drôle de rencontre l’attend quelque part dans la lande. Auriez vous oublié que le petit peuple des légendes peut être farceur, vengeur et dangereux ? Il va se le rappeler à ses dépends en croisant la route (est-ce vraiment un hasard ? ) d’une troupe de leprechauns qui tentaient de se débarrasser d’un cadavre qu’il vont confier à Tig avec une mission précise : il doit être enterré dignement s’il ne veut pas mourrir avant le lever du soleil. 

L’aventure accélère alors, véritable course contre la montre. Mais qu’à donc pu bien faire le cadavre dont il doit se débarrasser pour provoquer ainsi la colère des vivants et des morts ? Leurs aventures sont drôles, feront frémir au détour d’un page et apporteront au final un très bon moment de lecture pour un roman bien écrit, rythmé agréable et frais. A signaler les illustrations qui donnent un atmosphère très particulière et réussie à l’ensemble. A découvrir sans hésiter pour tous les amateurs de légendes. 

 

Jean-Luc  

 

71TQWwF-LuL.jpg

 

 

 L’étrange sort de Tig & Corps

Jérémy Behm

Illustrations : Raphaël Beuchot

Editions Casterman jeunesse, 19 août 2020,  10,9 €

20 août 2020

Les faits & gestes de la famille papillon, tome 2 : les prouesses de mamie Rose

A dévorer ! ❤️❤️❤️❤️ 

 

 

tom2.jpg

Ce tome deux est un régal, il vous faudra bien vous accrocher pour supporter les enlèvements en série. L’arrivée d’oncle Boris, et toujours cette volonté farouche des deux côtés chez les Avalanche comme chez les Papillon d’en fermer la petite dernière, l’héritière, celle qui a le pouvoir. Peu à peu au fil des pages, de nouveaux liens apparaissent,  des parts de mystères se dénouent et enfin vous allez découvrir la vérité sur Eva. 

C’est absolument formidable. Les histoires et aventures des deux familles se croisent, s’emmêlent et offrent un spectacle pétillant et palpitant. L’autrice tient bien en main son histoire et son monde, après un premier tome surprenant et génial elle déroule désormais son histoire et nous entraîne avec elle totalement conquis. Une série absolument formidable à découvrir. 

 

Jean-Luc 

 

 

tom2.jpg

Les faits & gestes de la famille papillon, tome 2 : les prouesses de mamie Rose

Florence Hinckel

Conception graphique de la couverture et de l’intérieur : Agence AllRight

Editions Casterman jeunesse, 6 novembre 2019, 15,9 €