Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Page d'accueil

29 août 2017

L'été de Summerlost

Pour terminer l’été en douceur, une histoire douce, amère comme on les aime
avec des personnages attachants.

 

A60144.jpg

Cedar, son frère Miles et leur mère viennent de s’installer dans leur nouvelle maison de vacances dans la petite ville d’Iron Creek. Ils sont là les trois pour tenter de se retrouver après le décès de leur père, mari, enfant et frère.

Au fil des pages, l’auteure nous entraine en suivant son héroïne à sa rencontre avec ses nouveaux voisins, sa nouvelle vie, l’ancienne qui revient en boomerang régulièrement par flash, par ces tout petits riens du quotidien qui vous rappellent les autres, ceux qui sont partis.

Elle va faire la connaissance de Léo ce garçon en costume étrange qu’elle avait vu passer sur son vélo et qu’elle finira par suivre pour découvrir à son tour, le festival de théâtre de Summerlost. Les deux adolescents vont construire une belle amitié, se livrer peu à peu et se passionner pour une ancienne star du lieu, Lisette Chamberlain.

L’auteure construit patiemment son récit, fait évoluer ses personnages, leur histoire, et nous entraine de découverte en découverte au fil de cet été qui décidemment n’est pas comme les autres pour tous les héros de l’histoire.

Un récit doux amer, qui ne verse jamais dans le pathos, mais qui parle de la difficulté de se reconstruire après un drame, de la construction de l’amitié entre un garçon et une fille, de l’importance de la mémoire et de ces petits gestes, de ces petits moments volés qui font grandir et vivre ! Une belle histoire

 

Jean-Luc

A60144.jpg

L'été de Summerlost

Ally Condie

Illustrateur de couverture : Jennifer Bricking

Traduit (anglais) par : Julie Lopez

Editions Gallimard Jeunesse, 13 avril 2017, 14,5 €

Publié dans #Ados, #romans junior, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook


ECRIRE UN COMMENTAIRE

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.