Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Page d'accueil

28 novembre 2017

Noël 2017 aux Sandales Jeunesse : Buffalo Bill



Taï-Marc Le Thanh sait comme personne nous parler de grands espaces et de liberté, même si parfois celle-ci a un prix ! Coup de coeur ! Clic ! 

137485_couverture_Hres_0.jpg



Un soir à la fin de sa vie William Cody vit apparaître le Grand Esprit du Bison lui qui n’avait jamais cru aux fantômes ni aux Grands Esprits. C’est ainsi que début ce nouvel album de Taï-Marc Le Thanh.

A la question de l’Esprit es-tu en paix avec toi-même il se mit à raconter sa vie. Il n’avait que onze ans quand il se mit à travailler dur et que bientôt il fut pris par l’appel de l’ouest sauvage, une force étrange et sauvage. Mais l’ivresse de la liberté et des courses dans les plaines sauvages ne lui suffirent plus. Excellent au tir il entra dans ce monde violent, participa à la guerre de Sécession puis à celle contre les Indiens. Et à chaque intensification de son récit le Grand Esprit Bison grondait un peu plus fort, terrifiant.

Au fil des pages Taï-Marc Le Thanh sait comme personne insuffler vie au récit et nous emporter par delà les plaines aux côtés de la légende Buffalo Bill. Il nous dit l’envie de liberté, la violence du temps et des hommes, la cruauté, le mélange de rêve d’envie de vivre parfois au dépend de celui ou de celle des autres. Un album puissant porté par les illustrations de Lucile Piketty qui donne une vie intense et vibrante au destin de Buffalo Bill par les choix des couleurs et des traits qui donnent le sentiment toujours de vivre un rêve éveillé. Magique et magnifique.

 

Jean-Luc

137485_interieure_Pages Interieures_0.jpg

 

Illustrations © Le Seuil Jeunesse. Tous droits réservés. 

 

Buffalo Bill

Taï-Marc Le Thanh

Illustrations : Lucile Piketty

Editions du Seuil Jeunesse, 26 octobre 2017, 15,5 €


ECRIRE UN COMMENTAIRE

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.