Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Page d'accueil

19 février 2018

L’oiseau blanc : lauréat dans la catégorie Fiction au Palmarès des BolognaRagazzi Awards 2018

Au Palmarès des BolognaRagazzi Awards 2018  il y aura entre autre cette année cet album que nous aimons beaucoup et que nous avions sélectionné pour vous pour les fêtes de fin d'année.
L'occasion à l'annonce du prix de vous le faire ou refaire découvrir 


L’oiseau blanc d’Alex Cousseau et Charles Dutertre, lauréat dans la catégorie Fiction

51IIy9DY-cL.jpg

Une histoire de rêve par grand vent, deux hommes se croisent, se rencontrent, ils ne savent pas encore que loin bien loin dans le temps ils vont se rencontrer et devenir amis !

Tourbillon pilote de chasse dans la Première Guerre mondiale, Oiseau Blanc père de Caillou-d’or indien d’Amérique du nord. Deux destins, deux mondes qui auraient du s’ignorer mais qui par la force des rêves, de l’humanité des deux personnages vont finir par devenir des amis et partir loin ensemble.

Ce roman est un bijou, le texte est irracontable plus avant, il se boit, se savoure et il faut le lire soit seul, soit à haute voix pour prendre au corps et au cœur vos interlocuteurs. Magique cette histoire de vie, d’hommes qui grandissent, qui savent écouter la nature, leur cœur et devenir encore plus beaux.

Les illustrations sont étonnantes et donnent encore de la force supplémentaire au livre. Soit pleine page, soit isolées, leur traitement quasiment pixélisé est étonnant et certaines pages donnent le sentiment d’avoir des pictogrammes en face de soit. L’ensemble donne un album superbe, puissant et à découvrir de toute urgence. 

 

Jean Luc

 

 

51IIy9DY-cL.jpg

 

 

L’oiseau blanc

Alex Cousseau

Illustrations : Charles Dutertre

Editions du Rouergue Jeunesse, 11 octobre 2017, 16 €

Publié dans #Albums, +critique de l'équipe | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook


ECRIRE UN COMMENTAIRE

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.