Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Page d'accueil

02 mai 2018

Nouveautés début d'année 2018 : la joie de lire

sept_roses_rachel_RVB.jpg

Sept roses rouges pour Rachel : Elena est furieuse. Elle doit suivre sa mère dans un village paumé d’Italie pour régler une affaire de famille au lieu de rester à Genève faire la fête avec son amoureux musicien et ses amies. La nonna Rachel, mère de sa mère, est décédée et elles doivent aller signer un contrat de vente pour la maison. Sur place les affaires se compliquent, les entrepreneurs refusent de vider la maison qu’ils disent hantée. Pour beaucoup d’habitants Rachel était une sorcière, une vieille folle que l’on voyait parfois danser la nuit avec un partenaire fantôme… Dans ce village rude de l’Italie profonde on croit aux esprits, aux revenants et on sait qu’il ne faut pas les chatouiller… Mais quel secret cachait la nonna ? Et qui est ce fantôme qui parle à Elena ?
Un roman sur l’adolescence et ses tourments et sur la force de l’amour. Le formidable talent de conteuse de Marie-Christophe Ruata-Arn nous plonge avec délice dans cette Italie éternelle, écrasée de soleil, envoûtante et hors du temps. La joie de lire

 

dans_mon_corps_RVB.jpg

Dans mon corps… : Que se passe-t-il dans notre corps lorsqu’on boit ? Et quand on est malade, que la fièvre monte ? Quelle est cette drôle d’impression que l’on ressent lorsqu’on plonge dans l’eau de la piscine ou de la mer ? Et que devient notre corps quand on meurt ?… 

Le corps humain est une formidable machine qui n’est pas toujours facile à appréhender. Ce livre tout en douceur, imaginé par Mirjana Farkas, permettra aux plus jeunes d’apprivoiser émotions et sensations… Un album d’une imagination débordante !  Les illustrations vivantes et lumineuses de Mirjana Farkas pigmentent avec humour cet album sensible et aérien. La joie de lire

 

spinder_rvb.jpg

Spinder : Hidde, alias Spinder, et Jeppe sont frères, mais rien ne va plus entre eux. Dans la cave de la maison, où ils vivent avec leur mère, Hidde a installé depuis plusieurs années sa collection d’insectes. Il y fait l’élevage de pince-oreilles, sauterelles et autres millepattes. De petits animaux qu’il chérit et dont il s’occupe avec beaucoup de passion. Il est vrai que Hidde, enfant solitaire et timide n’a pas d’amis, même s’il est secrètement amoureux de Lieke…
Jeppe, son grand frère, fait partie d’un groupe de musique et vient de se mettre à la batterie. Il souhaite investir la cave pour y installer son instrument et répéter avec ses copains. Et il est prêt à tout pour obliger son frère à quitter les lieux avec ses horribles bestioles… Pour se défendre Hidde, quant à lui, a une arme très efficace : un terrible secret que Jeppe ne veut surtout pas voir révéler.
Jusqu’où ira cette guerre fratricide ?
Simon van der Geest nous livre un récit prenant, avec humour cependant, mené tambour battant. Secret de famille, suspens… le lecteur est soumis à une tension permanente qui fait de ce livre magnifiquement traduit par Maurice Lomré un véritable page-turner. La joie de lire

 

nous_RVB.jpg

Nous : Avec ce nouvel album Paloma Valdivia continue de tracer en douceur son chemin et nous parle une fois de plus des choses simples de la vie. En l’occurrence cette fois-ci de l’amour indéfectible d’une mère pour son enfant qui, un jour ou l’autre, quitte le nid pour devenir ce qu’il a décidé d’être. Parfois une toute autre personne. Mais quoi qu’il devienne, une mère gardera toujours pour son enfant cet amour des premières années, malgré le temps qui passe et qui nous change irrémédiablement.

Couleurs franches, trait naïf et souple, tout en rondeur, il y a dans toutes les histoires de Paloma Valdivia quelque chose d’universel. Un beau texte qui apaise, pour le soir, moment privilégié imparti aux câlins ! La joie de lire

 

charlie_et_pepino_RVB.jpg

Charlie & Pépino : Charlie, le petit garçon, et son chien, Pépino, passent une belle soirée au cirque à trembler devant les lions et à sourire aux facéties des clowns. Ils sont très admiratifs, ça semble si simple ! De retour à la maison, ils décident de devenir eux aussi des acrobates-équilibristes. Pour cela il faut beaucoup s’entraîner. Jongler est plus difficile qu’il n’y paraît… Mais un jour Pépino disparaît. Où a bien pu aller ce diable de chien ?

Humour, tendresse, délicatesse, voici les maîtres mots du travail de Fernando Krahn. Une vraie histoire pour enfants, une fable sur l’amitié qui unit souvent un enfant et son animal de compagnie. La joie de lire

 

viens_emile_RVB.jpg

Viens, Émile, on rentre à la maison ! : La vieille Marthe vit seule dans un alpage avec son cochon, Émile, avec qui elle s’entend plutôt bien. Elle est très pauvre et ne mange pas souvent à sa faim. Surtout l’hiver. L’été elle peut encore cultiver son potager mais quand les premiers froids arrivent… Souvent elle répète à Émile que quand il sera grand et gras elle le mènera à l’abattoir et n’aura alors plus jamais le ventre vide. Mais Émile, qui peut lire les pensées de Marthe, n’apprécie pas du tout…

Un matin, Marthe l’attache avec une corde : « Viens Émile, on va rentre visite à ma cousine Cathy… » lui dit-elle. Mais Émile se méfie, il sait bien que Marthe n’a pas de cousine Cathy. Mais où veut-elle bien l’emmener ?

Une histoire complètement d’actualité. Alors que les scandales et les images chocs filmées dans les abattoirs font le buzz, alors que l’alimentation végétarienne et végan prend une place de plus en plus importante dans nos assiettes, Hans Traxler, d’un coup de crayon fin et humoristique, appuie là où ça fait mal. Heureusement tout finira bien pour Émile… Une belle fable aussi sur la montagne et la solidarité des gens d’en-haut et sur l’amitié tout simplement. Une fois encore, Hans Traxler nous enchante ! La joie de lire

 

mini_encyclo_COUVx2_PROV2.jpg

Mini encyclopédie des couleurs : Rouge, jaune, bleu et bien plus encore ! Drôle d’encyclopédie, livre hors normes de La Joie de lire, revient… mais cette fois en mode carton et pour les plus petits. Après les contraires et les émotions en 2017, quatorze nouvelles images ont été sélectionnées parmi les illustrations du livre pour apprendre les couleurs tout en s’amusant : gris argent, blanc neige, bleu nuit, jaune citron, vert émeraude… Les animaux ont revêtu leurs plus beaux atours et entraînent l’enfant dans un monde fantastique et humoristique. 

Le trait d’Adrienne Barman fait merveille !

À noter la sortie en mars 2018 de La drôle d’encyclopédie végétaled’Adrienne, dans la même veine que Drôle d’encyclopédie ! À ne pas manquer ! La joie de lire

 

mini_encyclo_COUVx2_PROV.jpg

 

Mini encyclopédie des chiffres : Adrienne Barman : Drôle d’encyclopédie, livre hors normes de La Joie de lire, revient… mais cette fois en mode carton et pour les plus petits. Après les contraires et les émotions en 2017, quatorze nouvelles images ont été sélectionnées parmi les illustrations du livre pour apprendre les chiffres tout en s’amusant. Un vautour esseulé, deux toucans amoureux, trois singes malicieux… Les animaux entraînent l’enfant dans un monde fantastique et humoristique. Le trait d’Adrienne Barman fait merveille !

À noter la sortie en mars 2018 de La drôle d’encyclopédie végétale d’Adrienne, dans la même veine que Drôle d’encyclopédie ! À ne pas manquer ! La joie de lire

 

 

drole_encyclo_vegetale_RVB.jpg

Drôle d’encyclopédie végétale : Adrienne Barman Pour plonger avec bonheur dans le monde merveilleux des végétaux !

Adrienne Barman revient 5 ans après le formidable succès de sa drôle d’encyclopédie des animaux : plus de 10 000 exemplaires vendus seulement en français et 12 traductions dans le monde entier !!! Elle s’attelle aujourd’hui au monde végétal. Toujours avec le même humour dans le dessin et la mise en scène, toujours avec cette classification bien à elle. Un travail de Titan ! Au fil des pages, le lecteur serpente entre les Etoilées, les Montagnardes, les Potagères, les Tachetées ou les Aromatiques. Bigaradier, kumquats, bourrache, badiane, cerfeuil tubéreux, luzerne d’Arabie, verveine citronnelle, mimule tacheté, fougère de Boston, hibiscus rose de Chine, palmier des Canaries, paulownia… autant de noms qui font rêver. Un tour du jardin, des prés et des forêts qui s’avère souvent être aussi un tour du monde, des pays et de leurs senteurs.

Un livre magnifique à offrir à tous les jardiniers en herbe et tous les amoureux de la nature ! La joie de lire

 

homme_qui_faisait_peurRVB.jpg

 

L’homme qui faisait peur aux oiseaux : Mathias s’est levé très tôt ce matin car aujourd’hui est un jour particulier. C’est le jour où les enfants de l’école vont découvrir des métiers. Jonas, le voisin, vient chercher le petit garçon pour l’emmener à l’aéroport où il travaille. Mais en quoi consiste le travail de Jonas ? Est-il pilote ? Aiguilleur du ciel ? Pas du tout, Jonas fait peur aux oiseaux. Car les volatiles peuvent être dangereux pour les avions… Il faut les effrayer, les faire quitter la piste avant tout décollage. Mais en chemin, Jonas et Mathias trouvent un petit oiseau, tout petit, qui s’est cogné à une fenêtre. Pas question de le laisser là… Et Jonas viendra-t-il dîner à la maison ce soir ? Un nouveau papa, pourquoi pas ? La joie de lire

jour_de_match_COUV.jpg

 

Jour de match : Bienvenue en direct sur Gazon Ballon TV pour la finale de la méga cup 2018, entre l’AS Pédant-Monfort, le petit poucet de ce championnat, et le Vandeleck FC, favori incontesté ! Le coup d’envoi est donné, le match lancé…
Dans cette bande dessinée fourmillant de détails, Antoine Trouvé a mis toute sa passion pour le ballon rond. Tout y est, les sponsors, les engueulades, les coups francs et autres corners, les vestiaires, les contestations… bref, toute la commedia dell’arte qui fait d’un match un véritable spectacle. En noir et blanc et d’un coup de crayon vif, âpre mais humoristique, Antoine Trouvé nous plonge dans les coulisses de ce sport populaire qui arrive à faire vibrer à l’unisson des nations entières.

Pour les amateurs de foot… et les autres ! La joie de lire

tommy_droit_au_but_RVB.jpg

 

Tommy – Droit au but ! : Le dimanche, Tommy et son papa jouent toujours au football dans le pré derrière la maison de grand-mère. Maman fait l’arbitre. C’est génial ! Tommy adore ces moments-là. Mais c’est encore mieux quand oncle Léo et tante Céline, la cousine de Tommy et les jumeaux Guillaume et Robin jouent aussi… Plus on est de fous plus on rit, comme dit l’adage populaire ! Surtout qu’après le match il y a toujours un super goûter préparé par grand-maman Francine, avec des tartes et du thé. Tout le monde sort gagnant des matchs de Tommy !

Un livre sur le football mais surtout sur l’esprit d’équipe, le plaisir d’être ensemble, de partager en famille de bons moments. La joie de lire

 

bec_a_oreille_RVB.jpg

Le bec à oreille : Dans la vallée sont installés quatre poulaillers. Dans chaque poulailler vit un coq majestueux qui veille avec fierté sur ses poules. Un soir tôt, car tout le monde le sait les poules se couchent très très tôt, alors que tout le monde est en train de s’assoupir… l’alerte est donnée dans le poulailler Sautelefossé. Une poule a entendu, ou cru entendre une de ses compagnes s’arracher une plume pour plaire au coq. Un vrai scandale ! Elle se doit d’avertir ses amies afin que ce genre de comportement tout à fait indécent ne se répète pas ! Mais bien vite la rumeur enfle… De bec à oreille, ce n’est plus une mais deux, cinq, dix poules…. qui se sont arrachées toutes les plumes pour plaire au coq et seraient mortes de froid !

Un petit conte rigolo mais profond sur la formation d’une rumeur et les dégâts que cela peut entraîner. Une fable qui remet les pendules à l’heure alors que les « fake news » font la une de l’actualité et que nous vivons dans une société d’ultra-communication. La Joie de lire

 

101_raisons_LANGUE_couvprov.jpg

101 bonnes raisons de se réjouir d’apprendre une langue étrangère : Un plaidoyer en faveur de l’apprentissage des langues à offrir à tous les professeurs… et à leurs élèves ! « Chaque langue est un monde. Les mots sont comme des clés pour entrer dans ce monde. Tant de mots, tant de clés pour d’autres mondes différents du nôtre, fascinants, intéressants. Les langues des autres s’écrivent parfois d’une drôle de façon, ou se prononcent d’une manière étrange. Etrange pour nous, du moins. Tellement étrange que nous l’appelons étrangère. »

Le duo Beatrice Masini et Guillaume Long est de retour. Après nous avoir dévoilé les 101 bonnes raisons de se réjouir de lire, d’être une fille puis d’être un garçon, les deux compères nous font aimer les langues étrangères. Il y a tant de raisons d’apprendre une autre langue que la sienne : trouver un beau métier, voyager seul, découvrir d’autres façons de vivre à l’autre bout de la planète, se faire des amis dans le monde entier … et il n’est jamais trop tôt pour commencer ! La joie de lire


ECRIRE UN COMMENTAIRE

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.