Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Page d'accueil

13 septembre 2018

Nouveautés semaine du 13 septembre 2018 : Sarbacane

carnet-jacominus-seul-620x814.jpg

Carnet Jacominus collector : Edition luxe limitée Intérieur illustré de dessins de Rébecca Dautremer Couverture quadrichromie à texture douce. Sarbacane

couv-moi-et-mon-chien.jpg

 

Moi et mon chien : Moi, le beau bébé de ces livres novateurs pour tout premier âge (dès 6 mois et jusqu’à 18 mois) découvre le monde en se comparant. Ici, ce sera à son chien : son chien joyeux comme lui, qui lui aussi partage ses jouets, qui connaît lui aussi son prénom– et pour finir, qui aime tant les câlins, comme lui ! Cette série originale met en scène un bébé à cagoule non genré. Il se compare, teste, imite, interagit. Ainsi, il découvre le monde et peu à peu, selon les principes de la pédagogie Montessori, acquiert son autonomie. Proche des tout-petits depuis vingt ans, Caroline Fontaine-Riquier a étudié au plus juste leurs gestes et leurs attitudes pour donner une dimension affective forte à ses livres. Nouvelle fabrication avec une gomme colorée sur la tranche : plus doux, plus attractif, toujours aussi léger ! Sarbacane

 

3d-carnets-Jacominus.jpg

 

Lot de Trois carnet Jacominus : Edition limitée collector : 1 carnet ligné + 1 carnet vierge + 1 carnet pointillé, retenus par une bague couleur ! Intérieur illustré de dessins de Rébecca Dautremer ! Couverture quadrichromie à texture douce ! Sarbacane

 

couv-Belle-Année1.jpg

Belle année : Où l’on retrouve les deux enfants de Belle Maison, tout au long de l’année ! De janvier à décembre, chacun des douze mois de l’année fait l’objet d’une superbe scène aux couleurs lumineuses et aux compositions originales et soignées, rappelant celles qui avaient déjà fait remarquer Anaïs Brunet pour son premier album, Belle Maison, paru au printemps 2017. On y retrouve Lise et Noufou, les deux enfants qui venaient passer leurs vacances dans la vieille maison, témoin de leurs jeux. Cette fois, la parole est aux enfants : ils pensent à leur vieille amie, comme à une grand-mère, et lui envoient chaque mois une carte postale pour lui raconter leur Belle Année, au fil des saisons… Sarbacane

couv-Bardad-le-gnome.jpg

 

Bardad le gnome : Comment aimer les gnomes, ces petits bonhommes tout verts, puants et laids ? Espiègles, souvent lâches, ils n’aident personne d’autre qu’eux-mêmes, et fuient le danger dès que les choses tournent mal. Une mauvaise réputation que Bardad risque bien d’effacer à jamais. Oui, pour l’amour d’une elfesse, il va même prouver au monde entier, qu’un cœur de héros bat à tout rompre dans son minuscule poitrail ! C’est accompagné de Rodine, son ami de toujours, qu’il s’engage dans une quête folle, qui les mènera là où les loups rouges, les nains, et surtout les orcs n’attendent qu’un seul faux pas. Sarbacane

 

couv-Lapa-la-nuit.jpg

 

Lapa la nuit : Le temps d’une nuit, Fabio, jeune garçon timide des quartiers Sud de Rio, Joana, jeune femme libre et solaire, Erika, la belle touriste allemande, et Cacique, petit gars malin des quartiers Nord vont se croiser, se parler et se fondre tour à tour, dans la foule qui peuple Lapa dès le coucher du soleil : petits dealers, travestis, fils de famille… Lapa, quartier bohème, bruyant et fourmillant, à la frontière entre les quartiers riches du Sud de Rio et les quartiers populaires du Nord, Lapa la nuit, un endroit où tous les chemins se rencontrent, l’endroit de tous les possibles… BD adulte Sarbacane

 


ECRIRE UN COMMENTAIRE

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.