Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Page d'accueil

05 octobre 2018

Nouveautés semaine du 3 octobre : L'école des loisirs

9782211238533.jpg

OUIII ! : Un imagier ludique où l’on croit reconnaître un soleil ? Ah non, c’est un œuf au plat ! Une flamme orange ? Mais non ! C’est la queue d’un renard ! En revanche, les oreilles du loup, on les a bien reconnues parce que ce sont les oreilles du doudou-loup ! l’école des loisirs

 

9782211238380.jpg

 

CHAT BEAUTÉ (LE) : Le jeune meunier est bien malheureux, son père ne lui a laissé pour tout héritage qu’un chat. Il pense à le vendre mais voici que l’animal lui promet la fortune. Tout ce qu’il demande, c’est de lui trouver des bottes à sa taille et de le laisser faire. Avec ses bottines, il rend visite au roi, qui n’a jamais vu un aussi beau chat. Pas étonnant qu’il s’appelle le chat Beauté. Et si son maître, par le plus grand des hasards, était justement en train de se noyer quand le roi et sa fille passaient près de la rivière ? l’école des loisirs

 

9782211236454.jpg


RIQUIPOUCE : Quelle aventure que celle de Riquipouce, le tout petit, le minuscule enfant tant attendu par sa mère ! « Tu m’as voulu, me voici, lui déclare-t-il. Et maintenant, je veux sortir explorer le monde ! » De la taille d’un pouce, Riquipouce n’a peur de rien. Ni de la poule, ni de l’ours. « Le monde est à moi ! » dit-il. l’école des loisirs

 

9782211236263.jpg

CAILLOU DANS LA POCHE (UN) : Un caillou. L’île où vit Tino n’est pas beaucoup plus grande qu’un caillou. La plupart de ses  216 habitants sont vieux et jamais rien ne s’y passe. Tino rêve qu’un jour quelque chose vienne de la mer, comme une baleine ou un chercheur d’or. Ou bien qu’il découvre un caribou au milieu des fougères. Mais le bateau n’amène qu’une classe venue visiter l’île. Tino ne sait pas encore qu’il va faire la rencontre la plus extraordinaire de sa vie.l’école des loisirs

 

9782211236430.jpeg

 

I LOVE YOU MON BINIOU : L’action se passe dans un jardin. On peut y rencontrer des escargots, des topinambours et des blaireaux, sans oublier Oskar le hérisson et toutes sortes de fleurs. Évidemment, les hérissons et les fleurs n’ont rien à faire ensemble, rien du tout, surtout lorsqu’il s’agit d’une rose aussi raffinée que Miss Kemble. Trop différents, ces deux-là ! Et pourtant, à la stupeur générale, entre Oskar et Miss Kemble, c’est le coup de foudre. Personne n’y croit. Sauf eux. l’école des loisirs

 

9782211238069.jpg

 

PETIT ÉLÉPHANT ROSE (LE) : Petit éléphant rose se prend pour un singe et se balance dans les arbres mais, quand maman lui demande de se laver, il dit qu’il est une grenouille, et quand il s’agit de ramasser des brindilles, petit éléphant s’en sert pour se faire une crinière de lion ! Quelle imagination, ce petit éléphant ! l’école des loisirs

 

9782211236508.jpeg

 

KOKEMARS (LES) : Le Petit, qui n’est plus si petit, a toujours peur du noir. Aussi préfère-t-il que la lumière reste allumée dans le couloir. Or, un soir, Le Papak considère qu’il a vraiment passé l’âge, alors il dévisse l’ampoule. Et là, dans le noir total, devant Le Petit ahuri, apparaissent des phares de vélos, et sur les vélos de drôles de cyclistes. L’un d’eux lui désigne une bicyclette vacante. Le Petit n’hésite pas à l’enfourcher. Il n’est pas au bout de ses surprises. l’école des loisirs

9782211239004.jpg

 

MON CHIEN PARLE LE BOLOSSE : Félix Thomassin rêvait d’avoir un chien pour son anniversaire, mais à la place de la boule de poils qu’il attendait, ses parents lui ont offert un bouledogue à piles qui remue la queue quand on l’active. Félix s’inquiète. Ce chien-robot va t-il le faire redescendre illico dans la catégorie des « bolosses », lui qui avait eu tant de mal à en sortir ? Au contraire ! L’animal en plastique fait sensation parmi les gens de sa classe. Imaginez ! Il parle ! Il répète même tout ce qu’il entend autour de lui. Le meilleur comme le pire. Surtout le pire... l’école des loisirs

 

9782211237970.jpg

BONNE NUIT TOUT LE MONDE : Comment rassurer un enfant qui a peur de la nuit, convaincre un tout-petit que le sommeil est doux ? En lui montrant que tout finit par aller se reposer après un instant d’hésitation : le papillon qui volette, les chatons qui miaulent, les pommes et les jouets qui roulent… et bien sûr, lui aussi. Quel enfant ne se reconnaîtra pas dans la petite Louise de l’album, avec son pyjama rose et son doudou à l’envers ? l’école des loisirs

 

 

9782211238960.jpg

 

OUBLIÉE : Un jour de 1979, comme d'autres parents, Eva Erben monte la garde à l'entrée de l'école de son fils après la vague d'attentats qui vient de prendre pour cible des établissements scolaires d'Israël. L'institutrice lui demande de venir raconter à la classe ses souvenirs de petite fille juive des années trente, ses souvenirs de Tchécoslovaquie, son pays envahi par les nazis le 15 mars 1939, ses souvenirs de déportée, ses souvenirs de survivante, d'oubliée du destin. Pour que les enfants sachent, pour répondre à leur attente, mais aussi afin de mettre au point pour elle-même son histoire, ses éclairs et ses zones d'ombre, Eva se lance dans un récit bouleversant. La vie d'avant la guerre, Prague la magnifique, la nature exubérante, un papa chimiste qui sort ébouriffé de son laboratoire... Puis l'invasion allemande, le trou noir, les lois anti-juives, le long voyage en train, un numéro à la place du nom, le ghetto « modèle » de Theresienstadt où sont rassemblés tous les artistes et savant juifs, l'école clandestine au camp de travail où Eva entend parler de Shakespeare pour la première fois entre les rangs d'épinards... l’école des loisirs

CouvFleishmanLeSouffreDouleur.jpg

 

 

 

SOUFFRE-DOULEUR (LE) : À la cour, on ne peut ni battre, ni fesser, ni rosser, ni simplement gifler, l'affreux et toujours malfaisant jeune prince, surnommé "Petite Peste", héritier du trône ! C'est interdit ! Alors, on a kidnappé le pauvre orphelin Jemmy et on le retient prisonnier pour qu'il prenne les coups à la place du coupable, et serve ainsi d'exutoire aux foudres paternelles et royales... l’école des loisirs


ECRIRE UN COMMENTAIRE

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.