Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Page d'accueil

07 janvier 2019

La Princesse au bois se cachait

Caché quelque part vous attend un album magnifique dont la magie pulse des pages pour vous envouter et vous entraîner ailleurs, autrefois vers un royaume oublié de 2019...
Belle année avec le Seuil Jeunesse et Thierry Dedieu

 

139998_couverture_Hres_0.jpg

 

Un royaume oublié, dans des temps reculés qui sait ? La naissance et le bonheur de deux jumeaux Alaric et Hilde, un prince et une princesse qui grandissaient dans le bonheur jusqu’au jour où le malheur s’abattit sur le royaume et que le prince fut pris de fière mortelle.

Folle de terreur et d’angoisse, la reine voulu sauver son fils et s’en fut trouver la sorcière au fond des bois qui lui remis de quoi sauver le petit prince en échange d’une autre vie … celle de la princesse.

Ainsi pour sauver l’un de ses enfants, la reine du sacrifier l’autre qui fut élevée par la sorcière qui lui donna le don de se transformer à volonté en l’animal de son choix. Toujours la petite fille sut qu’elle ne pourrait retourner vers les siens sous peine de tuer son frère, et la vie continua.

Pourtant comme souvent dans les histoires de ces royaumes dont on a presque oublié les échos et l’existence, ces deux là étaient faits pour se retrouver et se rencontrer.

Thierry Dedieu flirte avec les contes de notre répertoire et les malédictions mythologiques. Il nous offre un album de noir blanc et doré vêtu, magnifique, parfois teinté de rouge du sang et du drame. Des illustrations sobres, mais à la puissance évocatrice forte et envoutante.

Un album dont on ne sort pas indemne de la lecture et qui nous entraine au plus profond des recoins de l’amour d’une mère pour ses enfants et de la vie qui parfois joue d’étranges tours aux vivants.

 

Jean-Luc

 

139998_couverture_Hres_0.jpg

 

 

 

 

La Princesse au bois se cachait

Thierry Dedieu

Editions Le Seuil Jeunesse, 11 octobre 2018, 18 €

 

 

Publié dans #Ados, #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook


ECRIRE UN COMMENTAIRE

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.