Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Page d'accueil

28 septembre 2020

Un nom de bête féroce

Etonnant, déroutant  et  superbe ! 

9782812619960.jpg

Il s’appelle Belzébuth. Pas vraiment un nom de petit, gentil matou à son pépère. Pourtant tout avait bien commencé, le temps de s’apprivoiser au début. Et puis les deux ont grandi, l’un devient un enfant indépendant et l’autre un vieux matou. Et peu à peu leurs chemins se quittent, l’un entre dans la vie sociale et l’autre disparait de plus en plus longtemps, plonge dans la forêt inquiétante. Inquiet, la petit garçon apporte désormais à chaque anniversaire une part de gâteau à son chat, déposée à la lisière de la forêt. 

Comme leurs contacts d’autrefois, qui s’espacent, les mots de l’histoire deviennent plus rares au fil des pages, laissant place aux illustrations au pochoir de  Martine Rivoal  absolument sublimes qui donnent le sentiment  d’entrer dans  un univers  fait d’ombre et de lumières volées avec parfois un éclair flashi qui ouvre la porte à l’imagination la plus folle, laissant  vagabonder nos émotions et nos souvenirs au fil des pages qu’on nous offre.  Cet  album  est différent de la production ambiante, il est superbe visuellement notamment  et nous  offre une belle occasion de partager avec les  jeunes lecteurs et de leur ouvrir d’autres portes pour grandir. Magistal et magique. 

 

Jean-Luc 

 

9782812619960.jpg

Un nom de bête féroce 

Jean-Baptiste Labrune

Illustrations : Marine Rivoal

Editions du Rouergue jeunesse, 2 septembre 2020, 16 €


ECRIRE UN COMMENTAIRE

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.