Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Page d'accueil

12 octobre 2020

Lecture de vacances de la Toussaint : Lire est dangereux (pour les préjugés)

Un roman fort sur la liberté d'expression, le courage face à la censure et la résistance nécessaire
❤️❤️❤️❤️❤️❤️

9782408013769.jpg

 

Ne vous fiez pas aux apparences et débarrassez vous de vos préjugés ! Ce n’est pas un énième roman sur un lycée américain  et sur les ados d’outre atlantique. Non c’est bien plus que cela. Dans un lycée d’une petite ville étasunienne, alors que la rentrée se profile pour sa dernière année, Clara, qui aide le bibliothécaire,  découvre un mail dont elle n’aurait pas du avoir connaissance. Le cadre est posé. A partir de là plus rien ne sera comme avant. Le message sensé être confidentiel annonce au personnel de ce lycée privé que désormais une bonne cinquantaine de romans seront interdits et donc retirés des rayons de la bibliothèque. Très vite la jeune fille et son bibliothécaire qui doit obéir vont essayer de trouver une solution pour contourner cette décision. Elle va décider d’organiser la résistance et peu à peu distribuer contre vent et marrée les livres interdits. Vous découvrirez le coeur de l’intrigue et au fil des pages se tissent des liens forts et puissants entre les différents protagonistes. Clara est notre poisson pilote dans cette société et va affronter le proviseur du lycée, gérer une future inscription dans une université prestigieuse… Cet étrange ce que ce genre de décision peut provoquer comme révélateur des personnalités et du courage des uns et des autres. L’auteur nous parle d’intolérance rampante, d’exclusion, d’homophonie destructrice et du risque qu’on prend à laisser petit à petit les esprits étroits et sclérosés prendre le pouvoir et imposer grâce à leur argent, leur idéologie étriquée et dangereuse. Tout peut y passer. Aussi quand des voix comme celles de Clara, de son bibliothécaire, de sa professeure de littérature anglaise s’élèvent, elles font barrage à l’intolérance et à l’obscurantisme. Le roman nous montre aussi qu’il faut du courage pour s’opposer et que différentes voies peuvent se présenter pour faire reculer ces esprits chagrins et sauver des vies parfois rongées par le doute et la violence de ces pratiques.

Ce roman est passionnant. Il nous parle d’intolérance, d’espoir, de luttes et du pouvoir des mots et des livres ces petites choses si dangereuses qui sont la hantises des ennemis de la liberté d’expression et de vivre. Une héroïne et ses amis attachants et complexes ; une histoire qui joue sur les préjugés et les dangers de la censure, un vrai plaisir de lecture à découvrir sans hésiter.

 

Jean-Luc

 

 

 

 

9782408013769.jpg

 

 

Lire est dangereux (pour les  préjugés)

Dave Connis

Traduit de l’anglais (Etats-Unis) : Leslis Damant-Jeandel

Editions. Milan jeunesse, 12 août 2020,  15, 9 €


ECRIRE UN COMMENTAIRE

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.