Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Page d'accueil

04 juillet 2022

Les premiers plans

Un  roman qui parle vrai, d'homosexualité, de la vraie vie avec un héros lumineux et vivant !  très gros coup de coeur ❤️❤️❤️❤️❤️

 

41J2TKvVW5S.jpg

 

Il s’appelle Alexis,  Aliocha pour les intimes ou en fonction de l’humeur. Aleixis est homosexuel et il le sait depuis longtemps. Au fil des pages et des flash-back avec sa meilleure amie Marylou il va  grandir, faire ses premières expériences de sa vie de jeune adulte,  passer des vidéos et des images à la vraie vie.

Rémi Giordano évoque sans faux semblants, dès les premières pages la vie de beaucoup de jeunes homos qui se cherchent, se confrontent au porno, tentent de se reconnaitre dans les cases toutes faites proposées par ces  plateformes , les réseaux de drague gay et de confronter tout cela à la vraie vie.

Passionnés de cinéma ces deux jeunes adultes affrontent à leur façon le monde d’aujourd’hui et progressivement franchissent les étapes essentielles qui vont faire d’eux qui sait …

Leur premier court métrage en court de réalisation est assez catastrophique et d’un coup tout près de chez eux un film est en tournage avec un jeune réalisateur prometteur et un acteur principal un jeune premier, a acteur italien, qui va bouleverser la vie de jeune adulte d’Alexis. Très vite il vont accéder au tournage et partager ces moments hors du temps.

Raconter dans le détail le roman, est inutile. Juste vous dire que tout fonctionne : les descriptions sentimentales et réelles des jeunes gens ; les parents d’Alexis formidable et complice tout en restant protecteurs et attentifs ; les émois, les envolées et les claques monumentales, les montagnes russes des sentiments du jeune héros…On aime aussi les virées dans le monde du cinéma, les relations complexes de tout la troupe qui se protège, cache des blessures …

Ce roman est étonnant, plein de vie et donne envie de foncer et de vivre à cent à l’heure. Un roman qui parle d’homosexualité de façon normale, sans en faire un monde à part plus qu’il ne doit l’être avec de vrais protagonistes qui vivent des situations qui peuvent être totalement réelles, très bien décrites sans  voyeurisme ou volonté d’en faire quelque chose d’extraordinaire : juste la vie , la vrai  ! Une réussite.

 

Jean-Luc

 

41J2TKvVW5S.jpg

 

Les premiers plans

Rémi Giordano

Editions Thierry Magnier, collection l’ardeur, +15 ans, 16 juin 2021, 14,9 €


ECRIRE UN COMMENTAIRE

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.