Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Page d'accueil

11 juillet 2018

Souvenirs de lecture... c'est l'été : Adrien et le train des abysses / Adrien et l'île aux scorpions

En cliquant sur les visuels soyez assurés de découvrir de quoi vous régaler cet été avec ces deux aventures formidables ! Bel été sous les océans avec les Sandales Jeunesse 

 

823633459.jpg

 

1486983578.2.jpg


Tome 1 : 

Adrien vit en France avec ses grands-parents. Depuis le décès de sa mère, son père a un comportement distant et est souvent absent. D’ailleurs depuis qu’il l’a confié Edmé et Marie, il est toujours absent, quelque part de l’autre côté de l’Atlantique à New York et Adé n’en peut plus de l’attendre. Alors qu’il s’attend une fois de plus à un anniversaire ennuyeux et ordinaire avec une chemise et une maquette comme cadeaux, il reçoit enfin des nouvelles de son père avec une invitation à le rejoindre à New York. Mais dans l’enveloppe c’est un billet de train que son père lui a envoyé ! Une mauvaise blague ? Qu’en penser ? Le jour J pourtant, une voiture avec chauffeur est bien venue le chercher et l’a emmener vers un mystérieux lieu de rendez vous où il va aller de surprises en surprises et engager une traversée vers le Nouveau Monde comme vous n’auriez probablement pas pu en rêver. A bord de ce train pas comme les autres il va faire la connaissance de Norman, de sa petite fille Maëlys, de John et de Pierre.

Simon Second  d’une plume alerte et passionnée, nous embarque dans un roman à la Jules Verne avec un train des abysses absolument fabuleux et une plongée dans les profondeurs de l’océan absolument passionnante et terrifiante également car tous les habitants des profondeurs issus des tréfonds de l’histoire de notre planète ne sont pas tous pour le moins amicaux.

Ainsi entre complot, aventure fantastique, science fiction, course poursuite dans un univers et des engins fabuleux,  l’auteur sait nous attacher à ses héros très bien campés et nous tenir en haleine de bout en bout. Un roman dont le rythme monte en puissance et vous entrainera de surprises en surprises et vous fera frémir de plaisir et de peur juste ce qu’il faut pour vous embarquer totalement dans l’histoire. C’est une très bonne surprise et un excellent titre à dévorer sans tarder pour découvrir tout des mystères et des secrets de la famille d’Adrien Peral. Formidable !

 

Jean-Luc 

823633459.jpg

 

 

 

Adrien et le train des abysses
Simon Second
Illustration de couverture : Séverin Millet
Editions Thierry Magnier, 16 octobre 2013, 11 €

 

une nouvelle aventure d’Adé, de Maëlys et de leurs parents. Vous savez désormais tout ou presque de cette aventure fabuleuse qu’est le train des abysses avec ces engins fabuleux, les montres issus de la préhistoire qui peuplent les fonds marins et qui semblent s’intéresser d’un peu trop près à la ligne en construction. Dans cette nouvelle aventure, Adé doit retrouver son père au Japon à Tokyo. C’est donc dans le Pacifique qu’ils vont plonger et essayer de trouver une solution qui menace tout le projet. En effet, le long de la ligne, navires de pêche et de tourisme sont attaqués et disparaissent, mettant en lumière et en péril sa construction. D’ailleurs Mathieu Péral est convoqué par le gouvernement américain pour rendre des comptes et démontrer que son projet fabuleux est viable et non la cause de ces catastrophes.

De nouveau on plonge avec un frémissement de plaisir dans ce train des abysses pour faire la connaissance de nouveaux personnages, le fils de John, les ingénieurs du projet et bien d’autres encore. Les plus jeunes vont découvrir les « cathédrales » fabuleuses construites par ces inventeurs fous, leurs champs d’éoliennes fournissant de l’énergie…

Encore plus que dans le précédent volume, ils vont devoir se faire du souci et affronter la menace de Rotten et de ses hommes dont ils sont persuadés qu’ils sont à l’origine des catastrophes et des dégâts provoqués. De nouveau vous serez éblouis par les inventions, les prouesses technologiques, les monstres sortis tout droit d’un lointain passé qu’on préfère définitivement dans les vitrines d’un musée (trop de dents !). Comme dans le tome précédent, Adrien et les autres vont en apprendre un peu plus sur leur passé, les membres de leurs familles disparus et les conditions de cette disparition.

C’est ainsi que  Simon Second  poursuit son histoire à la Jules Verne, fantastique et fabuleuse, mélange d’humanité et de science fiction. On aime définitivement. Vivement la suite !

 

Jean-Luc 

1486983578.2.jpg

 

 

 

Adrien et l'île aux scorpions
Simon Second
Illustration de couverture : Séverin Millet
Editions Thierry Magnier, 14 janvier 2015, 11 €


ECRIRE UN COMMENTAIRE

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.