Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Page d'accueil

02 novembre 2018

Nouveautés semaine du 1er novembre 2018 : l'école des loisirs

D'un clic faites vous plaisir ! 

 

9782211236683.jpg


Histoires de loups : Les loups de Mario Ramos sortent souvent du conte de Charles Perrault, mais ils reflètent aussi une part de nous-mêmes. Que ce soit pour faire le fanfaron, pour dialoguer dans la forêt avec une petite fille en rouge et d’autres personnages sortis d’on ne sait quel bois, ou encore pour s’élever dans le ciel, le
talent et la force des histoires de ce grand auteur méritaient bien une anthologie ! l’école des loisirs

 

9782211238632.jpg

L’arbre à tout : Matthieu et son cousin Paul ont joué tout l’après-midi avec les jumelles Imane et Colombe. Ce qui serait bien maintenant, c’est un morceau de chocolat. Mais personne n’en a apporté. Seulement voilà qu’apparaît une plaquette au bout d’une branche. Est-ce qu’ils viennent de trouver un arbre à chocolat ? Il y a d’autres choses qu’ils aimeraient avoir. Ils essaient et... ça marche ! Il suffit de le vouloir et n’importe quelle chose apparaît. Ils ont trouvé un arbre à tout ! Mais tout, c’est beaucoup. L’école des loisirs

 

9782211239127.jpg

ULYSSE 15 : Il a beau porter le nom d’un héros grec, Ulysse n’a aucun goût pour l’aventure. Rester à la maison en compagnie de son chat serait même l’une de ses activités préférées. Mais lorsque Farine disparaît, Ulysse n’hésite pas à braver tous les dangers pour le retrouver. Le voilà prêt à frapper à la porte du garçon d’en face, celui qui collectionne les squelettes, et même à demander de l’aide aux frères Mizzi, les chefs du Clan des Démolisseurs. Toute une aventure ! l’école des loisirs

 

9782211239042.jpg

L’eau verte : C'est un marécage, dans un coin de montagne, pas très loin de la ferme de Greta Sebek et de sa fille Anja. Il ne sent pas mauvais. On n'y trouve pas d'insectes. Pourtant, il est dangereux. Des bêtes s'y sont perdues. À cause de lui, un jour, Anja désobéit pour la première fois à sa mère qui lui avait fait promettre de ne jamais y aller seule. Elle s'est sentie attirée, irrésistiblement, vers ce lieu qu'elle appelle l'eau verte. Ce qu'elle y aperçoit l'effraie, la fascine, l'ensorcelle. Il faut qu'elle y retourne. Elle résiste longtemps. Mais le jour où elle cède, c'est pour voir sortir des eaux un garçon de son âge, aux yeux verts comme le marais. Aussitôt Anja le baptise « le dénoyé » et entreprend de le sauver. Est-ce qu'un garçon si beau, perdu et silencieux, peut faire du mal à deux femmes courageuses et débrouillardes ? Oui. L’école des loisirs


ECRIRE UN COMMENTAIRE

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.