Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Page d'accueil

11 novembre 2019

La Passe-Miroir, Livre 1, Les Fiancés de l'hiver

Alors que le compte à rebours a commencé avec l'arrivée du Livre 4, dernier de la série, il est temps de se remettre en marche et de rêver à nouveau avec Christel Dabos et ses héros 

 

PM1.jpg




Sur l’Arche d’Amina vit une jeune fille aux pouvoirs particuliers : c’est une liseuse. Ophélie peut lire le passé des objets en les touchants et également traverser les miroirs (pratique pour aller d’un endroit à l’autre).

Un beau jour sa quiétude va être bouleversée par la décision qui lui annonce son mariage. D’autant que ce dernier est particulier, elle va devoir quitter l’Arche d’Amina pour se rendre au Pôle et sa capitale, la Citacielle, et épouser un certain Thorn, du puissant clan des Dragons.

N’y avait-il personne de mieux placé que la chétive, fragile et maladroite Ophélie pour remplir ce rôle ? La rencontre avec ce mystérieux fiancé et la façon dont il va expédier sa belle famille et partir avec sa promise affublée de sa tante en guise de chaperon donne le ton de ce qui va devenir une histoire fabuleuse.

Ce roman est génial par bien des aspects : merveilleusement écrit, il se lit d’une traite sans comprendre comment on a pu attendre si longtemps pour le lire et comment il est envisageable de le poser avant de l’avoir terminé. Christelle Dabos est en effet une formidable conteuse, elle tisse sa toile, déroule les fils de son histoire sans en avoir l’air et nous embarque toujours plus loin éblouis par ce monde véritable kaléidoscope d’inventions, de personnages fascinants, de magie, de créature hors du commun…

La cour de la Citacielle qu’Ophélie va devoir affronter un jour où l’autre est tout sauf un endroit calme et serein. Les pires complots s’y affrontent, les familles s’observent pour garder, obtenir davantage de pouvoir et ne pas tomber en disgrâce face à l’esprit de Famille du Pôle. Thorn fera tout pour retarder son arrivée dans ce nid de vipère, éblouissant, inquiétant, où sortilèges et illusions rivalisent pour créer un monde fabuleux et délirant.

On aime l’histoire fabuleuse (vraiment), les personnages (tous plus étonnants les uns des autres), la confrontation entre les mondes des deux Arches et celle des personnages la fragile Ophélie face au rugueux Thorn, les complots et histoires qui se tissent, se dévoilent encore et toujours et cette ambiance qui donne le sentiment que la cour de la reine de cœur d’Alice au pays des Merveilles a totalement perdu le sens de la raison et est devenu totalement folle. Au milieu de cette folie et de cette démesure, une jeune femme frêle trace son chemin, se demande pourquoi c’est à elle que cela arrive : elle s’appelle Ophélie et vous allez l’adorer.

 

Ce roman est puissant, impossible à lâcher, fascinant et écrit par une auteure étonnante au talent qu’on n’avait pas vu et lu depuis très longtemps. A suivre sans hésiter !

 

Jean-Luc   

 

tomeIPF.jpg

 

 

La Passe-miroir Tome 1 : Les fiancés de l'hiver ; LAURÉAT DU CONCOURS DU PREMIER ROMAN JEUNESSE : Christelle Dabos ; Illustration de couverture : Laurent Gapaillard ; Editions Gallimard Jeunesse, 6 juin 2013, 18 € ; 11 mai 2016, collection Pôle Fiction, 8,49 €

 

A Paraître en version audio. le 21 novembre prochain, 24,9 € 

PM1audio.jpg


ECRIRE UN COMMENTAIRE

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.