Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Page d'accueil

30 décembre 2019

Les enquêtes d'Hermès tomes 1, 2, 3

Jean-Louis Normandon nous propose trois enquêtes dans la mythologie grecque. Attention aux faux semblants, attention aux fausses pistes ou aux coupables un peu trop voyants du moins en apparence. Un régal qui se décline en trois tomes pour le moment. A découvrir et savourer sans modération 

Clic sur les visuels ou sur lire la suite

 

dedale.jpgmeduse.jpgargonautes.jpg


dedalefolio.jpg

Entre polar et légende, c’est Hermès, le dieu aux pieds agiles et ailés qui va servir de fil rouge et de poisson pilote à cette première enquête. Alors qu’il erre à la recherche de calme au nord de l’Afrique, le voici en approche d’un petit village où l’agitation est à son comble, un homme est mort. Cet homme étranger au village vivait à l’écart et semblait bien mystérieux, pourtant dans ce monde de superstitions, voici les villageois persuadés que le mauvais œil est désormais sur eux et que leur terre est souillée.

Pourtant lorsque Hermès soigneusement dissimulé se penche sur le corps du défunt, une surprise de taille l’attend, ses souvenirs affluent et il reconnaît : Dédale. Le célèbre architecte git en effet là au pied d’une falaise, au nord de l’Afrique. Mais que faisait-il là ? Que lui est il donc arrivé ? A partir de là Hermès va se mettre en quête de la vérité et tirer les fils du destin qui ont amené l’architecte à cette fin tragique.

Au fil des pages, Hermès nous embarque sur les lieux du crime et remonte la trace du père du labyrinthe nous faisant tout à tour rencontrer Apollon, Héphaïstos ou encore Aphrodite , mais aussi Le rois Minos et bien d’autres encore. Certaines scènes sont particulièrement drôles et son association avec son vieil ami Eros donne lieu à de savoureux moments. Très vite on se sent pris dans les filets de l’histoire. Nul besoin d’être un spécialiste de mythologie, le rappel des histoires, des liens entres les différents personnages, les petites mesquineries des dieux, les malédictions qui n’en finissent pas de frapper sur les hommes et femmes qui les entourent, tout cela est rondement mené et va embarquer le lecteur de surprises en surprises. On aime la façon dont l’auteur s’empare de l’histoire et nous amène à y entrer, on aime aussi ses descriptions saisissantes des statues et sculptures de Dédale notamment plus vraies et vivantes que nature. Un excellent moment de lecture à partager sans aucune hésitation

 

Jean-Luc

 

Les enquêtes d'Hermès Tome 1 : Le mystère Dédale
Richard Normandon
Editions Gallimard Jeunesse, couverture Olivier Balez, 10 mars 2016, 10 €, 19 avril 2018, Folio junior, 5,9 €

lmedusefolio.jpg



On avait adoré le premier avec le Mystère Dédale voici le tome 2 juste avant de vous parler du troisième qui vient de sortir. Les enquêtes peuvent se lire séparément. 

La fête sur l’Olympe bat son plein, tous sont venus pour découvrir la surprise annoncée par Zeus, qui doit leur montrer sa dernière créature prise au piège : Pégase.

Mais très vite rien ne se passe comme prévu, la fête se termine mal, Pégase a disparu et les animaux des Olympiens ont été changés en pierre. Partout il se murmure que se serait Méduse, mais est-ce une légende ou une réalité ? La panique commence à gagner les Olympiens et les invités se dispersent rapidement.

Ce sont Eros et Hermès qui a perdu ses sandales ailées qui ont se charger de l’enquête. Avec les moyens du bord, notre dieu aux sandales ailées (ou plutôt sans) va donc suivre un fil qui s’enroule et se déroule loin, de façon surprenante chez Atlas avec les Hespérides, à Athènes sur l’Acropole, dans les océans chez Triton … pour découvrir au final presque à sa surprise, à  sa plus grande crainte et à son désespoir secret qui est le/ la coupable !

On aime la façon dont Richard Normandon nous promène dans les méandres de la mythologie grecque, avec ces dieux insupportables qui semblent parfois si humains avant de redevenir lointains et dangereux toujours. Il sait comme personne traduire ces moments intenses d’émotion, lorsque les dieux se plongent dans leurs souvenirs, racontent leur version ou celle qu’ils croient être la bonne. Ce mélange si surprenant de réalité, d’anthropomorphisme, de monstres et de créatures magiques est absolument bluffant et toujours dès que l’on commence une de ces enquête, totalement prenant.

Difficile de quitter Hermès, ses découvertes, ses gaffes, ses états d’âmes, et lorsque parfois le quotidien vous rattrape vous empêchant de terminer de suite l’aventure, elle vous poursuit, et on peut la reprendre comme si on ne l’avait pas quitté, gage de qualité s’il en est.

Jean-Luc

Les enquêtes d'Hermès Tome 2 : l'affaire Méduse
Richard Normandon
Editions Gallimard Jeunesse, Illustration de couverture : Olivier Balez / 10 € grand format, sortie folio junior, 11 avril 2018, 6,6 €

argonautes.jpg

Cette nouvelle enquête d’Hermès débute aux Enfers. Mais pas de trace du dieu aux pieds ailés, c’est son ami Eros qui est en train d’aider Hadès le prince des enfers à répéter le spectacle qu’il compte bien donner aux Olympiens. La vie aux Enfers est si ennuyeuse. Mais en pleine répétition Thanatos surgit affolé : le tribunal des Enfers est bloqué, c’est un scandale d’autant plus grand qu’une femme vivante est présente devant les trois juges auréolée d’une lumière vive : Médée. Accusée par les Erinyes du meurtre de Jason, elle est venue demandée justice et vérité face à ce tribunal.

Eros se voit alors confié par Hadès désespéré du retard que va prendre son spectacle de mener rapidement l’enquête. Eros voit alors le rêve de sa vie se réaliser, mener à bien une enquête sans son encombrant et brillant ami : Hermès.

D’ailleurs les trois quart de l’enquête seront menés par Eros qui va foncer à Iolcos où l’on pleure la mort de Créüse et les blessures du roi Jason à peine revenu de la quête de la toison d’or qui est bien, vous le verrez,  une vraie malédiction. Et le petit Eros va en voir de toutes les couleurs, menacé par les uns, poursuivi par les autres, il file avec ses blanches ailes et nous fait parcourir la Méditerranée, rejoint l’île de la sœur de Médée, la belle et dangereuse Circée, puis une petit île où poussent les douze saules cendrés de Perséphone et tisse peu à peu les liens de cette histoire compliquée.

Car comme souvent dans la mythologie, une simple histoire est comme un jeu de construction, comme une matriochka dont il faut découvrir les secrets et en tirer les fils un à un pour découvrir la vérité nue, simple et glaciale

Une fois de plus et peut-être plus encore que dans les deux premiers tomes, Richard Normandon nous fait vibrer, utilisant l’émotion, la cruauté, la passion qui imbibent cette mythologie, des dieux trop vivants ou trop cruels, des hommes éblouis par la gloire et la puissance … alors que se dessinent déjà les ombres de la guerre, Arès, ayant les yeux tournés vers la ville de Troie. Eros encore jeune et novice a presque toute les cartes en main et c’est dans le dernier tiers du roman que Hermès reprend la tête des opération et finit par dévoiler une vérité surprenante.

Magique et passionnant, ce tome trois se lit d’une traite : à savourer sans modération avec toujours les illustrations magnifiques et si parlantes d’Olivier Balez.

 

Jean-Luc 

Les enquêtes d'Hermès Tome 2 : l'affaire Méduse
Richard Normandon
Editions Gallimard Jeunesse, Illustration de couverture : Olivier Balez, 11 avril 2019, 11 €


ECRIRE UN COMMENTAIRE

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.