Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Page d'accueil

20 juillet 2020

La guerre des Mus Tome 2 : Hopper contre-attaque

Avez vous lu le premier tome de la série dont nous vous avons reparlé la semaine dernière ? Mais qu'attendez vous ? En attendant, n'hésitez pas à lire et partager cette histoire ! 

Bel été pour découvrir ou redécouvrir des romans formidables

 

La guerre des Mus T2- Hopper contre-attaque.jpg

 

La voix de la Rocha domine les premières pages. Que vont devenir les héros du premier tome après la terrible bataille qui a mis fin à cet accord ignoble entre l’empereur et la reine des chats mais qui laisse les survivants sur un champ de ruines.

Les trois petites souris qui appartiennent aux Mus sauront-elles convaincre leur camp que tout va bien et qu’il faut être patient et surtout unis pour tout reconstruire et éviter les erreurs du passé ?

On retrouve avec grand plaisir les protagonistes de cette aventure pour une visite des sous terrains particulièrement animée mais aussi un retour provisoire en surface pour faire la connaissance d’un chat pas comme les autres et de son univers animalier particulièrement sympathique. Mais comme souvent dans les sociétés organisées, la guerre a laissé des traces, la misère, la peur de l’avenir, des menaces non résolues et puis aussi des séquelles psychologiques graves qui peuvent conduire à la catastrophe comme avec le petit dernier de la fratrie Pup totalement traumatisé depuis leur fuite de l’animalerie au début du premier tome. Celui-là pourrait bien y perdre la raison. Une aventure qui tient ses promesses et embarque le jeune lecteur dans un univers formidable. A suivre

Jean-Luc

 

 

La guerre des Mus T2- Hopper contre-attaque.jpg

La guerre des Mus Tome 2 : Hopper contre-attaque
Lisa Fiedler
Illustrations : Vivienne To
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) : Faustina Fiore
Editions Flammarion Jeunesse, 2 septembre 2015, 14 €


ECRIRE UN COMMENTAIRE

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.