Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Page d'accueil

03 août 2020

Monstr’Hôtel, tome 1, les chasseurs de trésor.

Très gros coup de coeur pour un tome 1 pétillant d'intelligence et de d'inventivité !
Une réussite ! ❤️❤️❤️❤️❤️

 

MH1.jpg

 

Un vieux manoir racheté par des passionnés qui rêvent d’en faire de nouveau un hôtel de rêve. Olivia leur fille de dix ans, elle, ne voit pas tout à fait les choses de la même manière, visiblement peu ravie d’avoir été arrachée à ses amis, sa ville, le bruit, les couleurs. A leur arrivée en plein hiver à Mont-Streuh elle fait franchement une tête de six pieds de longs. Pourtant, et elle nous tuerait si on le disait à ses parents, elle va vite tomber sous le charme de la vieille bâtisse dont les appartements privés, en bien meilleur état que le reste de la bâtisse vont rapidement la séduire. Le reste mérite franchement un bon gros coup de rafraichissement mais avant l’arrivée des travaux la petite curieuse va monter à l’étage et ouvrir les anciennes chambres. C’est pendant cette visite qu’elle va d’abord avoir le drôle de sentiment de sentir quelque chose bouger, puis la frôler avant d’être confrontée à un joli moment de panique dans lequel elle tentera d’écrabouiller comme une crêpe (rose) la créature qu’elle vient de rencontrer. Elle vient de voir et de faire la connaissance de Yim, créature rose en forme de cacahuète. Je vous laisse découvrir les détails de la suite pour ne pas vous priver des plaisirs de la découverte. Car c’est bien de plaisir qu’il s’agit ici.  Carina Rozenfled nous offre un univers génial, ce vieux manoir bourré de charme dans lequel son talent à décrire les univers nous embarque immédiatement et l’autre côté celui des montres qui vont devenir des amis d’Olivia et lui permettre de sauver la bâtisse… mais chut ! Vous verrez cette saga est géniale. Les légendes surgissent du passé, les rumeurs s’affolent, et notre nouvelle héroïne n’a pas froid aux yeux, avec un dont pareil (celui de voir les créatures que les autres humains ne voient pas) c’est le moins que l’on puisse dire. Extrêmement bien écrit, vif, plein d’imagination, on aime beaucoup ce premier tome particulièrement réussi. A découvrir et lire d’urgence. 

 

Jean-Luc 

 

MH1.jpg

 

 

 

 

Monstr’Hôtel, tome 1, les chasseurs de trésor. 

Carina Rozenfeld

Couverture : Xavier Collette

Editions Gulf Stream, 12 septembre 2019, 13,9 €

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A suivre ! 

MH3.jpgMH2.jpg


ECRIRE UN COMMENTAIRE

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.