Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Page d'accueil

25 septembre 2021

Quand tu lèves les yeux

Un roman graphique qui sort des sentiers battus ! Puissant, déroutant et étonnant !
A découvrir sans faute ❤️❤️❤️❤️

 

146360_couverture_Hres_0.jpg

Les éditions du Seuil nous proposent en ce mois de septembre un roman graphique étonnant et détonnant qui sort totalement des sentiers battus, au risque de nous déstabiliser de prime abord. Cet ouvrage est exceptionnel par la qualité de sa publication (la couverture cartonnée, le format et la qualité du papier et des impressions) ; par l’histoire qu’il nous raconte, qui au final vous fera penser à une sorte de matriochka avec des histoires qui s’emboitent se croisent et se répondent aussi ; et par les illustrations, tantôt classiques, tantôt en lisière du fantastique faisant sortir, rêves, cauchemars de douleurs et joies personnelles des héros du livre de la norme des illustrations habituelles.  Il faut bien dire que le travail de  Decur  est somptueux  : son petite héros Lorenzo si particulier avec ses lunettes et ses grands yeux commence l’histoire avec le moral dans les chaussures. Il déménage et en plus de cela il n’est pas certain de pouvoir se connecter arrivé à destination. 

Leur maison est en pleine campagne, isolée et fermée depuis un moment. Alors en attendant que les déménageurs arrivent ils s’installent et découvrent l’endroit.
Dans sa chambre Lorenzo va découvrir un vieux secrétaire rempli de tiroirs vides, oui en cherchant bien réussir à débloquer un panneau secret et découvrir un cahier. Dans ce cahier il va découvrir des histoires et c’est là que le livre bascule parce que d’un coup on change d’univers de couleurs, de graphisme et que le fantastique s’en mêle. Peu à peu l’histoire va s’emballer alternant le rêve et la réalité, le fantastique et la permanence de faits qui collent à l’histoire de la région et de l’ancien habitant des lieux. 

Ce roman est étonnant. Il vaut la peine de s’y laisser glisser, déranger par l’histoire par le graphisme et la palette de l’artiste qui change, nous emporte et nous gagne peu à peu. 

Une ode aussi à l’imagination et à la création artistique qui guéri ou panse certaines plaies. 

Ce roman c’est aussi une très belle histoire de rencontre, de vies qui se croisent et qui se tendent la main, d’une qui se termine presque alors que l’autre frémit à son commencement et qui vont en se retrouvant se faire le plus merveilleux des cadeaux. 

Un roman graphique puissant, magnifiquement illustré et édité qu’il faut découvrir absolument. Magnifique et merveilleux. 

 

Jean-Luc 

 

146360_interieure_Pages Interieures_3.jpg

 

146360_interieure_Pages Interieures_4.jpg

 

146360_interieure_Pages Interieures_5.jpg

 

146360_interieure_Pages Interieures_7.jpg

Illustrations © Le Seuil jeunesse, tous droits réservés. Merci 


Quand tu lèves les yeux  

Decur

Editions du Seuil jeunesse, 3 septembre 2021, 21,9 €

 

 

146360_couverture_Hres_0.jpg


ECRIRE UN COMMENTAIRE

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.