Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Page d'accueil

18 janvier 2023

L’Agence Pendergast, tome 1, le prince des ténèbres

Une mystérieuse Agence cachée dans les entrailles d'Ellis Island, un jeune voleur de rue, un indien, une liseuse de carte et le début d'aventures pas comme les autres ❤️❤️❤️

 

tome2.jpeg

 

Le premier chapitre qui nous permet de faire la connaissance d’une bonne partie des personnages principaux donne le ton et on est de suite immergé dans l’aventure.

Dans des circonstances particulières le jeune coupe jarret Sean Donovan va faire la connaissance de M. Pendergast et de Joe L’Indien. De cette rencontre va naître une collaboration inattendue entre le patron d’une agence particulière qui porte son nom en plein cœur d’Ellis Island. Et dans cette île où sont accueillis les migrants qui débarquent à New York en cette fin de XIXème siècle, l’agence elle accueille ceux parmi les migrants qui ont des pouvoirs et des capacités particulières : fées, sorcières, vampires et autres créatures magiques fuyant en partie l’industrialisation de l’Europe et venant se réfugier dans de nouveaux espaces.

Dans ce premier tome vous en apprendrez plus sur Sean et son mentor Bloody Bill dit le Boucher, sur l’agence Pendergast , sur l’envers du décor d’Ellis Island et serez confrontés à des vampires dont le plus célèbre d’entre eux retenus prisonnier dans les geôles de l’agence.

Ce premier tome est mené tambour battant, d’une écriture fluide et agréable l’auteur nous entraine à la suite de ses personnages, nous fait rebondir d’histoires en histoires et truffe les siennes de références littéraires et fantastiques qu’on se plaira à découvrir ou à réinventer.

Rythmé, rempli de fantaisie et d’inventivité, c’est un excellent premier tome qu’il faut lire absolument.

 

Jean-Luc 

 

tome2.jpeg

 

 

L’Agence Pendergast, tome 1, le prince des ténèbres
Christophe Lambert 
Editions Didier jeunesse, 3 avril 2019, 12,9 €


ECRIRE UN COMMENTAIRE

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.