Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22 août 2017

Pax et le petit soldat

Un roman fort, puissant à offrir absolument et faire lire pour terminer les vacances ou avant la rentrée ! Juste formidable ! 

paxpetitsoldat.jpg

Deux âmes sœurs, un jeune garçon d’une douzaine d’années, Peter et son renard, Pax. La guerre, la séparation et puis tout bascule.

L’un comme l’autre vont vivre intensément leur séparation et se confronter au monde qui les entoure. Pour Peter, c’est à la décision de son père puis à son grand-père persuadé que rien ne peut changer et que tout est immuable. Pour Pax, c’est d’abord à l’abandon puis à la découverte de ceux de sa race qu’il va découvrir pour la première fois.

D’un chapitre à l’autre, leurs voix se répond, les deux se cherchent, se découvrent, aident leurs nouveaux compagnons à se dévoiler et à s’ouvrir eux aussi. Un lien ténu les relie et toujours les eux restent comme connectés.

L’auteure nous offre ici un roman initiatique qui mènera deux êtres frappés par le destin puis séparés à s’émanciper et à grandir pour désormais pouvoir vivre et aller de l’avant. Deux personnages touchants et vibrants accompagnés de r^les secondaires tout aussi réussis et marquants. Une histoire superbe à faire partager pour grandir confiant en l’avenir.

 

Jean-Luc

paxpetitsoldat.jpg

Pax et le petit soldat
Sara Pennypacker
John Klassen (Illustrateur)
Traduction : Faustina Fiore
Editions Gallimard Jeunesse, 12 janvier 2017, 13,9 €

Publié dans #Ados, #romans junior, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Rock war Tome 1

Le tome 3 revient début septembre ! Serez vous prêts ! Allez petite piqure de rappel avant de vous parler du 2 la semaine prochaine ... la rentrée se prépare doucement aux Sandales jeunesse, mais surement ...

9782203140899_RockWar_T1_La_rage_au_coeur.jpg

Ils s’appellent Jay, Summer et Dylan par ordre d’apparition dans le roman. Trois jeunes anglais entre 13 et 14 ans qui viennent de milieux, de quartiers, de vies différents. Tous les trois ont cependant un point commun : la musique !

Robert Muchamore comme à son habitude nous lance à sa suite dans un récit effréné, enchaînant les situations, nous laissant découvrir son Angleterre d’aujourd’hui entre grande détresse sociale et richesse.

Les trois héros ont des fêlures, des histoires qui pourtant ont des points communs. Jay qui vit avec une famille nombreuses et des demi-frères dont certains ne sont pas toujours fréquentables mais toujours présents au final pour la famille… Summer et sa grand-mère qui survivent avec les minimas sociaux et ne peuvent pas espérer grand chose. Alors imaginez le contraste et le choc quand elle va faire la connaissance des sœurs Wei et de leur riche famille. Et enfin Dylan enfin enfermé dans son pensionnat pour gosses de riches dont il se serait bien passé.

Raconter leur histoire est difficile et puis dangereux car elle vous priverait d’un plaisir de découverte et de lecture. Sachez que leurs destins se suivent, se croisent peu à peu sous la plume nerveuse et directe de l’auteur qui progressivement tisse ses liens et emmène le lecteur à la rencontre de l’univers de ces gamins passionnés qui s’accrochent à la vie comme ils peuvent parfois et de la société anglaise contemporaine qui ne fait pas de cadeaux. Et puis surtout on plonge dans la constitution de groupes de jeunes musiciens parfois un peu juste mais dont on sent bien que c’est ce qui les fait tous vibrer, au point parfois de prendre des risques inconsidérés et également de faire des rencontres qui risquent fort de changer leur vie en profondeur, qui sait. C’est parfois brut de décoffrage comme la vie et soudain tendre et drôle…

Un roman dense, prenant qui se lit d’une traite ! Un très bon premier tome à dévorer sans tarder.

 

Jean-Luc  

 

9782203140899_RockWar_T1_La_rage_au_coeur.jpg

 

 

 

 

Rock war Tome 1
Robert Muchamore
Traduit de l’anglais : Antoine Pinchot
Editions Casterman Jeunesse, 6 janvier 2016, 16,9 €

Publié dans #Ados, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

15 août 2017

Chaque soir à 11 heures

Louise 15 ans aujourd'hui vient de le terminer et elle l'a adoré ! C'est l'été, le temps de vous plonger dans un roman superbe et entêtant ! 

Chaque Soir A 11 heures.jpg

Chaque soir à onze heures, le temps se suspend, quelque part dans Paris, une horloge s’arrête ! Bienvenus dans ce superbe roman de Malika Ferdjoukh. Willa Ayre fille d’une femme active qui s’occupe de miss, débordée mais attentionnée et d’un père artiste au comportement amoureux d’adolescent compulsif collectionnant les conquêtes de presque l’âge de sa fille, va nous entrainer dans un tourbillon d’aventures amoureuses et dangereuses. Au départ léger comme une des bulles du champagne qu’on peut trouver dans le palace parisien que fréquente sa meilleure amie Fran, sœur de son amoureux Iago, ce roman prend peu à peu de l’épaisseur et laisse sans que l’on s’en rende compte vraiment des indices inquiétants.

Ce roman est un délice, rare, à savourer sans modération. Construit comme un roman à suspens, l’auteur, nous entraine avec bonheur dans les méandres d’histoires multiples qui vont peu à peu se croiser pour arriver à un final ébouriffant.

Tout est bon :  les personnages, les lieux, les dialogues percutants, les références littéraires, cinématographiques, culturelles, égrenées avec une grâce naturelle telle que l’on se surprend à se dire bien évidemment, c’est évident, les clins d’œil (vive la neige en Franche-Comté), font de ce roman un moment imaginaire et vivant à la fois qu’on a aucune peine à s’approprier. Fausse-Malice vous donnera le sentiment délicieux d’entrer quelque part hors du temps, dans un monde irréel…

Ce roman est un roman à lire et à offrir.  Il ne se lâche pas  ou alors très difficilement et se lit d’une traite nous laissant à la fois heureux et triste d’être arrivé à son terme.

 

A lire  ou relire absolument ! Bravo !

 

Jean-Luc

Chaque Soir A 11 heures.jpg

 

Chaque soir à 11 heures ; Malika Ferdjoukh ; Editions Flammarion, 12 octobre 2016, 14 €

Publié dans #Ados, +critique de l'équipe | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

14 août 2017

les Outrepasseurs Tome 3, Le libérateur

Le tome III avant la suite ... d'un clic sur la couverture ! La fin d'un monde vous tend les bras ! 

 

outr3.jpg

07 août 2017

Les Outrepasseurs Tome 2 La reine des neiges

Au coeur de l'été craignez la Reine des neiges ! Fuyez en cliquant sur le visuel ! 

 

4245384653.jpg

31 juillet 2017

Les Outrepasseurs : les Héritiers, tome I

D'un clic au coeur de l'été sur le visuel de couverture, laissez la magie entrer dans notre monde ! 

1449976318.gif

25 juillet 2017

Comment maximiser (enfin) ses vacances

Maxime et sa bande en grande forme ! 

maximisersesvacances.jpeg

 

Le retour de Maxime et de sa bande. Sa petite amie, sa meilleure amie, son meilleur pote Kevin sa petite sœur … et bien évidemment toute la bande du Kremlin leur groupe qui va partir faire la fête de la moule dans le bassin d’Arcachon.

Pas utile de vous raconter par le menu l’histoire, cela se vit, cela se savoure, se goute mot par mot, page par page.

Anne Percin a le sens du récit, de la répartie, du rythme, des niveaux de langues entre lesquelles elle glisse comme un poisson dans l’eau. Son Maxime fait définitivement partie de notre famille de notre bande. Enfin on l’a adopté pour toujours ! Parce que ce tome 4 inattendu se lit d’une traite, on retrouve tous les réflexes qui nous ont liés aux tomes précédents, on se glisse comme dans un sweet douillet qui gratte parfois un peu c’est vrai mais qu’on aime porter et côtoyer. La famille Mainard est formidable est vous allez adorer la retrouver. Ils grandissent (ou pas pour certains), ils ont achevé leur mue pour d’autres, et nous on aime les retrouver comme une bande de vieux potes pour l’été.

Pas de panique cependant si vous n’avez pas lu les précédents. Quelques vacheries et remarques risquent de vous échapper mais vous ne serez pas perdu ou à part, simplement vous vous retrouverez pris au piège avec la furieuse envie de lire les trois autres et ça c’est chouette !

Maxime, le Kremlin au grand complet et les filles de leur vie vous attendent et il ne faut pour rien au monde louper le rendez vous ! Formidable !

 

Jean-Luc

maximisersesvacances.jpeg

Comment maximiser (enfin) ses vacances

Anne Percin

Editions Le Rouergue Jeunesse, collection DoAdo, 3 mai 2017, 14,90 €

 

lovestory.jpegratersesvacances.jpegrockstar.jpeg

Publié dans #Ados, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

17 juillet 2017

La vie en typo

C'est l'été avec les Sandales jeunesse : prenez le temps de lire et de découvrir ! Un documentaire sublime pour tous les amateurs de typographie ! Magnifique ! 

 

9782330073039.jpg

 

Entouré de deux pages cartonnées reliées par des pages cousues et collées qui laissent voir leur tranche et donne le sentiment de partir à la découverte d’un manuscrit étrange, ce format allongé est une petite mine de renseignements sur la typographie son histoire, ses origines.

Une introduction passionnante, puis des doubles pages thématiques à lire à l’horizontal ou à la verticale selon les informations. Verticale c’est pour les différentes caractères du Trajan en passant par l’helvetica, closter black ou finir en beauté et en éclat de rire avec le zapf dingbats …

On aime ces pages où l’on découvre les années de naissance, le géniteur, la famille, les fonctions, particularités… les pages où l’on retrouve l’Histoire, les origines et l’évolution et toujours de l’introduction à la page de conclusion, le lien fort et magique entre les origines parfois lointaines et le présent et le futur proche. Une typographie qui raconte le passé, l’histoire et l’évolution de l’écriture et de métiers en constantes évolutions, qui est partout autour de nous sans que nous y prêtions forcément garde et qui s’encre aussi dans un présent bien vivant qui regarde déjà vers le futur.

Superbement illustré grâce au remarquable travail de Stéphane Kiehl et intelligent, ce documentaire est vivant et donne envie d’en savoir toujours plus en le parcourant soit du début à la fin soit en piochant selon ses envies pour tout savoir sur sa typo préférée.

Jean-Luc

 

 

La vie en typo  ; Céline Delavaux ; Illustrations : Stéphane Kiehl ; 
Editions Actes Sud Junior, 15 février 2017, 18 €

Publié dans #Ados, #Documentaires, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Comment devenir un rock star (ou pas)

Pour passer un très bel été avec les Sandales Jeunesse : comment devenir une rock star ! La troisième aventure de Maxime. D'un clic sur le visuel ! partez à l'aventure ! 

 

9782812612718.jpg

Publié dans #Ados, +critique de l'équipe | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

10 juillet 2017

Comment (bien) gérer sa love story

Maxime et l'amour tout un poème ! Merveilleux ! A dévorer sur la plage, sur le balcon, planqué derrière l'ordi, partout... D'un clic sur le visuel 

 

9782812612695.jpg

Publié dans #Ados, +critique de l'équipe | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

03 juillet 2017

Dieux 40 dieux et héros grecs

Cet été plongez avec délice dans la nouvelle collection des éditions Gallimard Jeunesse : BAM !
et rugissez de plaisir ! 

 

A60385.jpg

 

Un petit livre au format cartonné aux illustrations flat design qui va dépoussiérer les habitudes et les manières de voir. Pour le reste ce premier tome de la collection dont nous voulions vous parler depuis longtemps est celui qui concerne les dieux et héros grecs.  C’est  Sylvie Baussier  qui est aux commande de cet ouvrage et qui va en quarante portraits et autant de doubles pages nous permettre de tout savoir ou presque sur les différents protagonistes. On aime les textes courts et précis qui permettront aux ados de se familiariser de manière ludique et rapide avec la mythologie, la rubrique généalogie est super ! Les illustrations en flat design donnent un aspect ludique et amusant à l’ouvrage et en font un petit livre de poche pratique qui peut s’emporter partout et permettre de connaître et d’identifier les dieux et héros grecs.

Fort sympathique ce titre d’une nouvelle collection est une réussite ! Bravo !

 

Jean-Luc 

A60385.jpg

Dieux 40 dieux et héros grecs

Sylvie Baussier

Illustré par Almasty

Editions Gallimard Jeunesse, collection BAM !, 23 février 2017, 9,9 €

Soléane

Une héroïne pas comme les autres, un monde étrange : un roman fort pour lire, s'évader et grandir 

1986524040.jpg

Tout commence par la vie qui vient et la fuite ! C’est ainsi que vous ferez connaissance d’un bébé, une petite fille qui va devenir Soléane, seize ans plus tard sur le Coracle, l’île artificielle où se sont réfugiés les quelques rescapés d’une épidémie mondiale qui a privé tous les mammifères de la planète de lait, provoquant ainsi mal formations et retard de développement.

Sur cet îlot dérivant sur l’Océan, une petite communauté s’est mise en place, au départ avec un pouvoir civil et religieux. Mais l’Empera est devenu inopérant et le GrandArchéole a pris le pouvoir contrôlant toute la vie de cette étrange communauté avec ses bannies, ses non-voulus, ses fugitifs, ses traqueurs…

Alors qu’elle pense sa vie bien réglée et heureuse, Soléane va d’un coup voir tout son univers basculer et devoir partir à la conquête de sa liberté mais aussi de ceux qui lui sont chers et de ses origines.

Ce romans de science-fiction est formidable. D’abord il est très bien écrit et passionnant et se lit d’une traite. De plus Muriel Zürcher nous invite dans un monde du futur confronté à des problématiques proches en partie des nôtres, comme la gestion de l’environnement, les risques de contagion non contrôlées, de prise et de contrôle du pouvoir par la religion… Les héros sont finement dessinés, l’histoire est pleine de rebondissements et de découvertes et le livre même s’il annonce une suite se termine de manière (suite annoncée pour 2017) à ce que vous puissiez le dévorer sans forcément vous retrouver frustrés au beau milieu d’une phrase ou d’un chapitre. Un excellent de moment de lecture et de découverte d’une nouvelle héroïne : Soléane !

 

Jean-Luc 

 

1986524040.jpg

 

 

 

 

 

 

Soléane 
Muriel Zürcher
Illustration de couverture : Cali Rezo 
Editions Didier Jeunesse, 8 juin 2016, 17 €

Publié dans #Ados, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Comment (bien) rater ses vacances

Et vous savez vous comment bien rater vos vacances ? D'un clic ! C'est sur le visuel et là vous allez vous marrer et même reconnaître certains aspects de votre vie géniale !
Clic clic clic pour passer un très bel été avec les Sandales Jeunesse 

9782812612701.jpg

Publié dans #Ados, +critique de l'équipe | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

30 juin 2017

Dernières sorties juin –juillet 2017

Avant de s'endormir pour quelques mois les dernières sorties de juin et juillet repérées (on en a oublié certainement) qui vont vous accompagner cet été. La rubrique nouveautés passe en sommeil et revient fin août mais sera remplacée tout l'été par des chroniques et des découvertes ! Très bel été à tous ! Restez avec nous 

719cc8t99wL.jpg

Lire la suite