Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11 octobre 2010

La mythologie

Tothème la collection qui secoue les idées reçues...

 

mythologie.jpg

 

Lire la suite

Publié dans #Documentaires, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les conjurés de Niobé Tome I

 

l'ombredeThésée.jpg

 

 

 

Les conjurés de Niobé ; Tome 1, L'ombre de Thésée ; Jessica L. Nelson : Editions J’ai Lu, Collection BAAM , mai 2010, 13 €

Lire la suite

Publié dans #SF et Fantastique, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Caméléo

CaméléoChisato TashiroTraduction : Géraldine ElschnerEditions NordSud,
septembre 2010, 8,5 €

 

cameleo.jpg

 

 

 

Lassé de ne pas être vu et de risquer de se faire écraser par tous les autres animaux, Caméléo le caméléon, rêve d’un autre monde dans lequel il ne serait plus le seul à faire la part belle aux couleurs et où tout serait multicolore. Mais oui ! C’est une idée géniale… et le voilà avec ses pots de peintures (bio bien évidemment) en train de corriger les couleurs des animaux de la savane pour lesquels dame nature a visiblement été trop sage. Et voici le lion, l’autruche, l’éléphant… se parent des couleurs de l’arc en ciel. Mais voilà : trop c’est trop pour le roi des animaux plus du tout crédible en version multicolore et pour la panthère qui ne sait plus qui elle peut ou pas manger. Et passé le premier moment d’euphorie, les voici en furie retournés contre celui qui est à l’origine de cette belle pagaille. Mais dame nature veille, et une douche salvatrice va tout arranger et n’empêchera pas notre Caméléo de voir la vie en rose.

 

Une histoire sur la différence, l’envie de se changer le monde, drôle et tendre pour les plus petits dans un format cartonné adapté à leurs mimines… Pétillant de couleurs : une réussite ! Vous allez craquer pour Caméléo.

 

 

Louise

Publié dans #tout-petits, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

07 octobre 2010

Le prix Sorcières 2008 catégorie romans ados arrive en poche : Combat d'hiver !

Le prochain roman de Jean-Claude Mourlevat devrait sortir chez Gallimard Jeunesse en début d'année 2011. Qu'on se le dise ! Une très bonne nouvelle. En attendant, vous pouvez toujours lire ou relire le combat d'hiver : c'est un régal !

 

combatpoche.jpg

 

Un roman puissant, des destins en marche décrits sans complaisance, dans une société hors du temps, glaçante, terrifiante comme toutes les dictatures. Certainement l’un des meilleurs romans de Jean-Claude Mourlevat. Si vous ne le connaissez pas, un roman à lire absolument. Un grand livre !

Lire la suite

Publié dans #Ados, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Première année sur la Terre

Première année sur la Terre ; Alain Serres ; Illustrations : Zaü ; Editions Rue du Monde, collection Vaste Monde, octobre 2003, 19,8 €


premièreannéesurlaterre.jpg

 

C’est l’histoire d’une vie, d’une naissance, d’une enfance, de découvertes chaque jour un peu plus loin. Jusqu’au jour où il ne revient pas et part seul à l’aventure pour découvrir le monde. Bien évidemment, il reviendra plus tard, quand il aura grandit et sera devenu un grand frère… mais c’est une autre histoire.

Un album au texte magnifique porté par des illustrations lumineuses, chaudes, illustrant cette première année sur la terre, chaque saison, chaque nouveau tableau nous emporte. Chaque page est un bonheur, une découverte, une rencontre.

 

Un album à découvrir ou retrouver.

 

Venez retrouvez Zaü à la libairie samedi 9 septembre

 

Jean-Luc

Publié dans #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Une cuisine grande comme le monde

Une cuisine grande comme le monde ; Alain Serres ; Illustrations : Zaü ; Editions Rue du Monde, collection Vaste Monde, octobre 2000, 23,5 €


unecuisinegrandecommelemonde.jpg

 

 

Ce superbe album retrace des tranches de vie des deux auteurs Alain Serres  et Zaü et de leurs voyages.
Pour chaque page des recettes, dont les illustrations sont tout autant une invitation au voyage. De l’Amérique à l’Europe en passant par l’Asie et l’Afrique. En fin d’album, un index vous permettra de retrouver les différentes recettes (soupes ; entrées froides ; entrées chaudes ; légumes ; poissons ; viandes ; desserts ; boissons).

En plus de ces recettes et de leurs illustrations fantastiques, qui avant de goûter aux recettes permettent à elles seules le voyage. Le petit plus ? Les proverbes de différents pays au bas de chaque page.

 

Proverbe Polonais à savourer : «  un invité et un poisson ne sont bons que trois jours ! »

 

Très belle découverte !

 

Venez retrouvez Zaü à la libairie samedi 9 septembre


Jean-Luc

Publié dans #Documentaires, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Le prix Sorcières 2010 catégorie romans ados arrive en poche : Genesis !

Roman remarqué s'il en est, puisqu'il a obtenu il y a quelques mois le prix du roman sorcière 2010, voici qu'il nous revient en poche dans la collection Pôle Fiction de chez Gallimard Jeunesse. En cliquant sur les liens et la couverture retrouvez les différentes informations et chronique le concernant ainsi que la collection. 

 

Un excellent roman : A lire ! 

 

genesispoche.jpg

 


 

 

 

Genesis ; Bernard Beckett ; Traduit de l’anglais (néo-zélandais) Laetitia Devaux ; Editions Gallimard Jeunesse, Collection Pôle fiction, 30 septembre 2010, 5,6 €

 

Joseph

Publié dans #SF et Fantastique, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

04 octobre 2010

Pleine Lune

Merveille des merveilles, dentelles d'ombres et de lumières, un album pour le bonheur des yeux, magnifique à couper le souffle. Antoine Guillopé nous sommes à vos pieds !

 

PLEINELUNE.JPG

 

 

 

 


Un album merveilleux : la lune est pleine, tout frémi dans la nuit de la forêt si chère à Antoine Guilloppé. Une fois de plus ce magicien donne vie au loup (est-il la menace qui perturbe la forêt et ses habitants ?), au hibou, aux cerfs attentifs, aux aguets, aux lapins craintifs blottis dans leur terrier, au sanglier inquiet pour sa progéniture… Le blanc alterne avec le noir, les illustrations découpées, sculptées donnent vie aux pages, aux animaux. Mes mots sont impuissants à décrire cette merveille, précipitez vous et savourez ce moment intense de plaisir et de talent !

 

Bravo et Merci !

 

Jean-Luc

 

Enorme coup de coeur de toute l'équipe 

 

Pleine Lune ; Antoine GuilloppéEditions  Gautier-Languereau, 29 septembre 2010, 18 €

Publié dans #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Guerres du monde émergé Tome 1 La secte des Assassins

Guerres du monde émergé Tome 1 ; La secte des Assassins ; Licia Troisi ; Traduction : Agathe Sanz ; Editions Pocket Jeunesse, 2 septembre 2010, 19 €

 

 

 

GuerresI.jpg

 

Lire la suite

Publié dans #SF et Fantastique, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Au service du mal

Au service du Mal ; Jean-Marc Deville ; Editions les Grandes Personnes,
30 septembre 2010, 19 €

 

 

AuservicedumalD.jpg

 

 

« Défendre la veuve et l’orphelin ? Plutôt mourir ! Sauver l’humanité ? Et puis quoi encore ? Privé dès son plus jeune âge de sa sorcière de mère,Wilmuth rentre au séminaire Inferno pour y suivre l’enseignement maléfique de l’infâme Triple-Mort. Autant dire qu’il serait plutôt du genre à en vouloir à la terre entière. Les beaux sentiments, très peu pour lui ! Au contraire, cette tête de mule ne manque jamais une occasion de nuire… Pour son bonheur, notre héros a vu le jour au Moyen-Âge, une époque suffisamment sanglante pour que son mauvais caractère puisse donner toute sa mesure. Et puis, quoi de mieux quand on veut en découdre que d’affronter le grand Charlemagne en personne ? Les choses ne se passent cependant pas toujours comme on le voudrait :Wilmuth aura ainsi fort à faire pour demeurer en dehors du droit chemin, échapper aux griffes de l’amour et rester parfaitement détestable. Mauviettes et rabat-joie s’abstenir : tourner les pages de ce livre pourrait vous être fatal ! »

 

 

Il appartient à une famille d’une longue lignée de sorcières dont la dernière descendante est sa mère : Valkiria.
Né vers 740  « après il ne sait plus qui », il a  environ 1 300 ans d’âge. Il : c’est Wilmuth.

Tout débute par l’arrestation de sa mère alors qu’il a dix ans auquel il assiste impuissant : sa tentative pour la sauver, tourne au massacre… des écailles ont poussé sur une partie de son corps. Redoutable écailles : mais est-ce normal ?

Sa mère après l’avoir maudit lui a appris juste avant de mourir qu’elle lui avait laissé quelque chose caché : une lettre !
Elle l’informe sur ses origines : grand-père maternel : sciapode et longue lignée de centaures, griffons, licornes, sirènes… Mais peu de choses sur son père si ce n’est cette information : « il n’est pas comme nous ».

Son destin est désormais scellé, lui qui ne vieillit pas ou si peu, si lentement, va rejoindre le séminaire Inferno dirigé d’une main de fer par Maître Triple-Mort (un être monstrueux aux jambes de bambou et aux quatre têtes dont trois sont des squelettes). Un être abject, vicieux et dangereux qui rêve de prendre le pouvoir et d’instaurer la violence et le crime partout sur le monde.

Pendant cinquante longues années, il va avec le seul être pour lequel il ressent un minimum d’attachement Mange-Burnasse (et oui le patronyme est navrant !) être éduqué dans l’art du crime, du complot, du meurtre…

La suite vont les mener à croiser l’histoire, la vraie et donner des moments de relectures jubilatoires : l’intervention de ses deux crapules dans le meurtre de Roland de Roncevaux  le neveu de Charlemagne est hallucinante.

Leur départ du séminaire et leur liberté va dépendre ensuite d’une mission mystérieuse : assassiner le futur empereur d’Occident, Charlemagne. Et c’est parti pour la Rome médiévale qui a bien perdu de sa superbe entre les invasions, la ruine de ses familles dirigeantes… la rencontre, dans l’auberge qui les accueille avec Lani la jeune fille de la maison, va changer leur destin, que cela plaise ou non à Wilmuth.

 Un récit écrit à la première personne, sauf dans les deux cas où il abandonne la parole à son camarade chargé de conter ses malheurs ou lorsqu’il viole le secret du journal intime de Lani.  Des aventures fantastiques, dans tous les sens du terme, dans lesquelles, les héros télescopent sans vergogne aucune l’histoire pour nous entrainer dans une course folle, allant de massacres en batailles, de mésaventures en réussites : une partie de la vie d’un assassin sans foi ni vertu (enfin qui aimerait être ainsi). Un personnage qui se veut détestable (et il l’est pour le moins), des passages passionnants. Une quête également de la recherche du père… Il y a bien peut-être quelques longueurs et quelques passages auraient gagné à être coupés (pourquoi pas !). Mais l’ensemble est cohérent, insolent, irrévérencieux. (le pape Léon XIII en train de devenir quasiment fou en inversant l’action d’un exorciste). Dans ce domaine, le prologue est un petit bijou du genre : « On croit souvent que les personnes qui écrivent à l’intention des enfants éprouvent pour eux une affection particulière. Dans mon cas, c’est totalement faux. En réalité, ils me laissent indifférent…»

Des moments d’un grand réalisme succèdent à des passages fantastiques avec des êtres fabuleux, sortis de la mythologie et de l’imaginaire collectif ou tout simplement de l’imagination délirante de l’auteur. (Vous allez adorer Caille-Caille).

 

C’est drôle, insolent et particulièrement bien fait pour un premier roman. Y aura-t-il une suite ? Nous on dit banco et on est curieux de voir ce que l’auteur saura en faire. Mais comme dirait Wilmuth : encore faudrait-il que « le narrateur soit en de bonnes dispositions ». 

 

 

Jean-Luc

Publié dans #Ados, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Chapellerie pour dames de cœur, chats bottés & Enfants songes

chapelleriepourdames.jpg

 

 

Pour avoir volé le chapeau de Magritte voici Aquilon, vent du nord, aspiré et suppliant de révéler le secret du grand artiste si nous le libérons !

Des chapeaux pour voyager : le chapeau transatlantique, « l’Esperanza », le Tzigano Circus, le Stradivari Capello… ceux de Perrault, de Collodi…des bibis, jusqu’à l’auréole de Saint Georges… Tout y passe, des histoires de rêves, des merveilles…

Un texte long, à savourer pour les plus grands ou à lire et relire avec les plus jeunes pour la magie des mots , des sons, des découvertes de ce conte. Une histoire magnifiquement écrite, fourmillant de références et de clins d’œil.

Des illustrations magiques, malicieuses, d’un autre monde, qui subliment le texte, le tout renforcé par la qualité du papier, de l’impression : de la bel ouvrage ! (voir les explications à la fin de l'ouvrage sur la technique et les auteurs)

 

Aquilon saura-t-il convaincre son vis-à-vis de le libérer ?

 

Au final un album sortant des sentiers battus : un véritable petit bijou
et un vrai coup de cœur !

 

Chapellerie pour dames de cœur, chats bottés & Enfants songes ; Frédéric ClémentVincent Tessier (Photographe) ; Editions Albin Michel Jeunesse, 29 septembre 2010, 22,5 €

Jean-Luc

Publié dans #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Lionel Le Néouanic : Le plus beau des cadeaux

Savez-vous qu'il est le papa de notre chat à nous, celui des Sandales ?

 

Et saviez-vous qu'il revient en force grâce aux Editions les Grandes Personnes ? Et bien ouvrez grand les yeux, vous n'allez pas être déçus !

 


rsz_1rsz_1rsz_le_plus_beau_des_cadeaux.jpg

 

 

 

 

Deux mains de légende tendues pour créer l’étincelle et deux anges ouvrent cet album armés de pastels, pour nous conter l’histoire d’Ali, invité à l’anniversaire de sa copine Illa qui vient de déménager à l’autre bout du livre.
La suite est difficile à raconter, Ali va nous entrainer dans une fantastique ballade dans le temps et l’histoire de l’art du monde. Et même lorsque le cauchemar de Max Ernst menace Ali, il ne perd pas espoir et finira par retrouver son chemin dans ce joyeux bazar qu’est cet album.

Ce livre se regarde, se tourne, se retourne. Il faut s’arrêter là où votre regard s’attache, vos yeux s’écarquillent … sur une émotion, un détail, ou souvenir : la page où Ali devient abstrait est fabuleuse.

Lionel Le Néouanic  pour rendre hommage aux artistes a réalisé certaines images « à la manière de ». « Ces images ne font donc pas référence à une œuvre précise mais à l’univers de l’artiste. D’autres sont des copies, fidèles ou non, d’œuvres originales (ou de détails)… »

 

Un album éblouissant, à savourer sans tarder pour de très longs moments de découverte et de bonheur.

 

M. Lionel Le Néouanic votre chat en est rouge de plaisir, ce livre porte bien son nom :
il est le plus beau des cadeaux !

 

 

Le plus beau des cadeaux ; Lionel Le Néouanic ; Fred Chapotat (Photographe) ; Editions les  Grandes Personnes, 30 septembre 2010, 24,5 €

 

logo chat210.jpg

 

 

 

 

Jean-Luc

Publié dans #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Un tour du monde au Moyen Age

 

UNTOURDUMONDEAU moYENaGE.jpg

 

Un tour du monde au Moyen Age ; Imaginé et écrit par : Laurence Quentin , Catherine Reisser ; Illustré par Christelle Enault ; Editions Albin Michel Jeunesse, Collection le Monde au même moment, 29 septembre 2010, 17,5 €

 

La préface de ce beau livre met les choses en place et explique le travail voulu et fourni par les auteurs. Il présent le monde au XIIIème siècle de 1200 à 1299. Il présente :

 

-       Trois dossiers autour du roi français Louis IX, du khan mongol Kubilaï Khan, de l’explorateur italien Marco Polo

-       Douze doubles pages thématiques : châtiments, beauté, hygiène. Le peuple juif, architecture, esclavage, sciences, vêtements, maladies et médecines, nourriture, arts, anecdotes historiques.

-       Cinq portraits de personnages notoires du XIIIème siècle : le monarque européen Frédéric II de Hohenstaufen, le souverain inca Sinchi Rocca, le mansa du Mali Sundjata Keita, l’esclave devenu sultan Baybars, le samouraï Takezaki Suenega

-       Six doubles pages enfin : croisades en Orient, batailles et ruses de guerre, invasions mongoles, voyages et transports, bestiaire des animaux fabuleux, jeux candides et jeux cruels.

 

D’une richesse incroyable, ce livre alterne avec bonheur les différentes présentations. Les illustrations de Christelle Enault sont magnifiques et s’inspirent des documents historiques avec lesquels elles alternent (leur choix est là encore formidable).

Des heures de lecture en perspective pour tous les goûts et les genres : les volontaires qui lisent tout du début à la fin dans l’ordre ; les curieux et gourmands qui picorent au fil des envies et des découvertes…

 

Un réel plaisir et bonheur de lecture et de découvertes : une grande et belle réussite !

 

Jean-Luc

 

Publié dans #Documentaires, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Martin des colibris

Album magique !


 

rsz_1rsz_double10.jpg

 

rsz_vilolet.jpg

 

 

rsz_ii.jpg

Illustrations : un grand merci et avec l'aimable autorisation de  Judith Gueyfier, merci aux éditions Rue du Monde

 

 

Martin est un jeune garçon passionné. Sa gibecière cache bien des trésors, mais pas de ceux auxquels vous pourriez croire. Les oiseaux, il ne les tue pas : il les dessine. Et, il les montre à René-Primevère Lesson, naturaliste qui va partir faire le tour du monde et découvrir des oiseaux merveilleux : les colibris.
Mais déjà le bateau vogue sur les flots et l’on découvre un passager clandestin : Martin !
Et le miracle se produit : arrivé aux Amériques, Martin découvre enfin les colibris.
Et  là le miracle se produit pour nous. Les premières pages de l’album illustré par Judith Gueyfier sont merveilleuses, mais là, on touche à l’enchantement (voir les illustrations confiées par l’illustratrice) : les oiseaux , dessinés à la façon des planches naturalistes du XIXème siècle et les pages suivantes qui s’animent comme dotées d’un vie propre.

Désormais, l’histoire s’emballe, avec Elléa et Martin qui va choisir de rester dans son rêve.
Cet album est inspiré de l’expédition scientifique de la Coquille, navire avec à son bord le naturaliste René-Primevère Lesson, qui fut une réussite, permis des découvertes multiples et revint en France sans avoir perdu de membre d’équipage.

 

Un album de 2008 fut l’un des coups de cœur de l’époque : il l’est resté pour nous et tous les petits et grands qu’il fait encore aujourd’hui rêver.

 

 

Martin des colibris ; Alain Serres ; Illustrations : Judith GueyfierEditions Rue du Monde, collection Vaste monde, octobre 2010, 22,5 €

 

martin.jpg


 

 

Jean-Luc

Publié dans #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Oxiseau et Axinamu

 

oxiseau.jpg

 

Une collection de volatiles comme jamais vous n'en avez vu ! Fabuleux ! 

Retrouvez également son grand frère et ses bêtes à poils !

 

axinamu.jpg

 

 

 

 

Lire la suite

Publié dans #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Un éléphant, un pingouin et moi et moi et moi...

elephant-douche-saudo-gouny.jpg

Ils sont revenus avec de nouvelles histoires, des personnages à craquer plein les tiroirs et nous on est : GAGA !


Coralie Saudo , Nicolas Gouny unis pour le meilleur : deux talents réunis
pour notre plus grand bonheur

 

 

pingouin-marche-saudo-gouny.jpg

 

 

« Collection les bonnes natures : une collection à destination des tout-petits pour aborder avec tendresse et humour les petits gestes du quotidien qui fon du bien à la planète. »

 

Editions Scarabea

Lire la suite

Publié dans #tout-petits, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Contes de la banlieue lointaine

contes.jpg

 

Découvrez Shaun Tan un conteur et un illustrateur absolument fantastique !

 

Lire la suite