Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12 avril 2010

Apparitions Tome I

ApparitionsI.jpg

Tome 1 : Le couloir des esprits
N-M Zimmermann
Editions Nathan
, mars 2010, 12 €

Le couloir des esprits est l'histoire de Peter et de Maya, deux jumeaux particuliers (ne lisez pas la quatrième de couverture, laissez vous porter par l'histoire), auxquels d'autres personnages viendront prêter main fort au fil de pages. Prisonnier de ses doutes et de sa souffrance, Peter est envoyé au pensionnant Saint-Gabriel un établissement de luxe pour gamins « difficiles » qui semble être sa dernière chance.

Apparitions, est une histoire de fantômes, de médium, d'enquêtes policières, de meurtres,  de recherche d'identité pour ces adolescents perturbés dont les parents ont perdu pied...

Le couloir des esprits donc est le Tome I d'Apparitions une trilogie de N.M. Zimmermann. Un premier opus qui met en place les personnages, le décor nécessaire à la compréhension de la série qui se trouve de ce fait peut être un peu ralenti dans le premier tiers. Pourtant N.M. Zimmermann connaît son affaire et ne nous lâche pas, elle sait nous accrocher dès les premières pages, nous imposer son rythme qui monte en puissance au fil des pages dévoilant peu à peu ses personnages, leur réalité, leurs mystères.

Un très bon moment de lecture, un roman intelligent qui nous donne des idées et des envies quant à la suite de l'histoire de Peter et de Maya. A suivre donc et à découvrir sans tarder : on veut la suite, vite ...

 

Jean-Luc

2065

lavilleengloutie.jpgLespilleursd'eau.jpg

 

Deux courts romans écrits et menés d'une main de maître par Jean-Michel Payet qui nous entraine avec son héros dans une double aventure. Celle tout d'abord des voyages dans le temps et l'autre dans celle de l'avenir climatique, écologique de la planète. Deux romans au rythme trépidant qui amènent le lecteur à réfléchir sur son destin, son avenir et son rôle dans l'évolution de la planète. Sans forcer la main de ses lecteurs, jamais moralisateur, proposant des pistes de réflexions, montrant combien les évènements personnels ou non sont imbriqués, l'auteur nous laisse libre de la réflexion. C'est très agréable à lire, c'est très bien fait, c'est donc à faire découvrir à un maximum de personnes.

Lire la suite

Méto Tome III

MétoIII.jpg

Méto
Tome 3 : Le monde
Yves Grevet
Editions Syros
, mars 2010, 15,9 €

 

Méto et ses compagnons sont de retour à la Maison. Qualifiés de « traitres », ils sont affectés à différents postes, pour Méto un service spécial l'attend : le groupe E. Chargé de recueillir des informations sur les rebelles du continent et de les transmettre à la Maison. Grâce à ses missions il va obtenir des réponses à de nombreuses questions et comprendre le fonctionnement du monde dans lequel il vit, notamment pourquoi certains enfants sont envoyés sur des iles. Il va aussi apprendre quelle est sa famille et surtout son grand-père....

Ce dernier tome, celui des révélations, est d'une grande force. Méto a grandit, il rencontre de nouvelles personnes, de nouvelles émotions et ses choix s'affirment ainsi que son désir de faire éclater ce système injuste. Grâce à ses anciens et nouveaux ami(e)s, il va élaborer un plan où les risques et l'espoir sont énormes.

Cette dernière issue montre l'importance de la démocratie avec ses difficultés à trouver un accord selon les aspirations de chacun( très bien rendu !!) ainsi que l'égalité, la justice et la nécessité de désobéir.

Toujours aussi juste et passionnante, cette trilogie est indispensable dans sa bibliothèque. A découvrir et surtout à partager !!!!

 

Retrouvez sur notre site:  le tome I : La maison ; et le tome II : l'île

 

Delphine Vacheron

05 avril 2010

Méto Tome II

MétoII.jpg

Tome 2 : L'île
Yves Grevet
Editions Syros, mars 2009, 14,9 €

Dans ce second opus, on retrouve Méto et ses amis après leur fuite de la Maison, croyant trouver des alliés auprès des Oreilles coupées, ils s'aperçoivent rapidement qu'ils ne sont pas les bienvenus et qu'au contraire ils sont mis à l'écart. Considérés comme les fautifs des morts et des blessés, ils sont marginalisés et mis à l'épreuve. L'organisation est très hiérarchisée et les décisions n'appartiennent qu'a un petit groupe, nos héros essaient d'y survivre. Pourtant, Méto va faire la connaissance du très mystérieux Chamane celui qui s'occupe des blessés et des morts. Cette rencontre va changer sa vision du monde et de l'avenir. Il va devoir une nouvelle fois tout faire pour s'échapper, lui et ses fidèles amis.

 

Dans ce tome, on quitte l'univers froid, aseptisé et silencieux de la Maison pour la saleté, les cris et l'obscurité des grottes. C'est toujours difficile de parler d'un livre que l'on apprécie particulièrement. Dans Méto, il ya tout : aventures, amitiés, trahisons...Je pourrais continuer encore longtemps mais le mot essentiel est »liberté ». Cette soif qui pousse les héros à se battre sans faire de compromis et à tout faire pour que ce qu'ils pensent être juste se réalise enfin. Mais la nécessité de négocier avec des personnes qui n'ont pas les même valeurs que vous est dangereux et Méto va le découvrir à ses dépends.

 

Les thèmes fondamentaux d'Yves Grevet : la prise de conscience, la solidarité, l'apprentissage de la liberté et de l'autonomie, se retrouvent ici au sein d'une intrigue de plus en plus palpitante où les héros n'ont que leur courage, leur intelligence et la force d'être ensemble pour survivre. Une langue vive et prenante où l'histoire rebondit à chaque page : à suivre ou à découvrir d'URGENCE !!

 

Retrouvez la chronique du tome I sur notre site : la maison

Le tome 3 est déjà sorti : Méto 3 Le Monde : lundi prochain

 

MétoIII.jpg

 

 

Delphine Vacheron

la collection Histoire de Futurs

AlapoursuitedesHumutes.jpg

Lors des semaines précédentes, je vous ai présenté deux livres de cette collection, deux titres formidables écrits par Eric Simard. Voici quatre nouveaux titres de cette fantastique collection dans laquelle les auteurs entrainent les jeunes lecteurs avec un texte court (une quarantaine de pages en moyenne) dans un futur qui parait parfois possible et familier, lointain et irréel.

Des livres qui explorent ce que nos sociétés pourraient devenir, l'avenir de l'homme, les dérives, les merveilles de la science et de la technologie.

Tous différents mais, tous ont en commun leur optimisme avec le petit grain de sable qui enraye la machine et transforme le destin avec ce dont les machines ne seront jamais capables : l'amour !

 

Belles lectures

 

 

Lire la suite

29 mars 2010

Phénix Futur

phénix futur.jpg

Sylvie Denis
Editions Mango, Collection Autres Mondes,
Octobre 2009, 9 €

 

Bienvenue dans un monde à la fois proche et lointain : 2030, sur terre. Vous allez y faire connaissance de Mirilh et de sa famille, de ses amis, notamment de son pote T'Cha. Découverte de sa banlieue des Tournesols, de son train, train quotidien. Découverte également de ce qu'ils n'auraient pas du voir : une portée d'oiseaux étranges, dont l'un d'entre eux semble différent et donc voué à la mort. Mirilh va le sauver et laisser la vie à un être très particulier.

Un court roman, dont on a parfois l'impression que l'auteur a souffert pour rester dans le cadre du format et s'est fait violence pour ne pas développer l'un ou l'autre des thèmes du roman. A ceci près c'est une lecture agréable à laquelle Sylvie Denis nous convie. De multiples thèmes sont abordés : la vie quotidie nne avec cet adolescent confronté au malaise du couple de ses parents ; les mutations génétiques avec les plantes et les animaux mutants ; l'étrange avec les pouvoirs de l'oiseau ; l'écologie également avec cette plante étrange qui se développe...

Des personnages d'ados attachants, une histoire agréable à lire et à suivre. Un roman à découvrir.

 

Retrouvez le collection sur : http://www.autresmondes.org/

 

Joseph

15 mars 2010

Le baiser de l'ange Tome I

labaiserdel'ange.jpg

Le baiser de l'ange Tome I
Elizabeth Chandler
Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Catherine Guillet
Editions Hachette, collection Black Moon, 17 mars 2010, 14 €

 

Le dernier né de la collection BlackMoon s'éloigne des magiciens et autres vampires dont elle a le secret ces derniers mois, pour revenir à une histoire peut-être plus classique. Toujours une touche de fantastique cependant avec cette jeune adolescente qui croit aux anges gardiens et à leur protection et son destin si particulier. L'auteur a choisi de fonctionner par flashback successifs en donnant à chacun de ses héros la presque possibilité de raconter l'histoire. Tout commence par les deux amoureux Ivy et Tristan qui vont voir leur destin basculer brutalement. Puis après le vide, la douleur... retour au début de l'histoire, où l'auteur tricote peu à peu son monde, en remontant aux origines de cette liaison. Les personnages sont plutôt bien construits, attachants notamment Ivy et son petit frère Philipp, Tristan, Gregory, les meilleures amies de l'héroïne et les seconds rôles du roman.

Un premier tome où l'on sent bien que l'auteur met en place son univers en semant le trouble et le doute sur certains de ses acteurs. Une histoire au romantisme abouti, qui devrait plaire aux adolescentes et aux autres puisqu'on ne sombre pas dans la mièvrerie et la facilité. La deuxième partie qui entraine de nouveaux retours en arrière amène le fantastique dans l'histoire et montre un danger, mais lequel ?  C'est un premier tome agréable, dont on suit les aventures avec plaisir mais qui pose de nombreuses questions auxquelles on aimerait bien avoir des réponses : le tome II nous dira si nous avons eu raison d'attendre.

 

Joseph

08 mars 2010

La marque de la bête

lamarquedelabete.jpg

Charlotte Bousquet
Editions Mango, Collection Royaumes Perdus, octobre 2009, 9€

La marque de la bête, est un roman de la collection Royaumes perdus. Ne soyez donc pas surpris de vous retrouver dans un univers à la fois familier, mais étranger toutefois. Dans un Moyen-Age étrange, vous allez suivre le destin de l'héroïne principale du roman : Brunehilde dite Bruna. Divisé en cinq parties : un prélude qui permet de découvrir ses parents et le drame de sa naissance ; la première partie peut-être la plus éprouvante, dans laquelle Bruna va devoir pour éviter le pire et survivre se résoudre à de nombreux sacrifices ; la deuxième où l'on va suivre la malheureuse dans sa fuite éperdue dans la forêt et son combat pour rester humaine ; la troisième enfin lui permettra-t-elle de retrouver la vie ? ; L'épilogue enfin : poétique et étrange pour clore en douceur un roman âpre et puissant.

Charlotte Bousquet n'est plus à présenter, elle signe ici un roman puissant, ambitieux qui aborde le thème douloureux de l'inceste, qui nous plonge ensuite dans la fuite à laquelle est contrainte son héroïne : comment échapper au cauchemar qu'elle vient de vivre, au sentiment de culpabilité de la victime. Un roman qui créé également toute une mythologie avec Lus, Seigneur de la Lumière ; Furia reine de la nuit ; les Fadalas (des êtres-fées) ; le Moroch, monstre sanguinaire mélange du cerf, de l'ours et du chien ; le loup de Lusiria...

La fuite de Bruna dans la forêt va permettre à l'auteur de montrer comment la malheureuse  va osciller entre la possession de la bête qui se réincarne et l'envie le besoin de rester humaine, malgré les blessures...

Un roman dense, puissant, très bien mené qui bouscule nos certitudes et nous entraîne à la suite de Bruna et de son destin : parviendra-t-elle à choisir entre l'ombre de Moroch ou la vie et la lumière du jumeau de celui-ci :  le Loup de Lusira.

Les titres de cette collection peuvent être abordés par des lecteurs d'âges différents : pourtant ici, le public désigné est davantage dans la catégorie grands adolescents capables de gérer les informations apportées et leur densité.

 

Un très bon roman

Retrouvez la collection : http://www.royaumesperdus.com/

Et  le site de l'auteur : http://www.charlottebousquet.com/

 

Joseph

16 lunes Tome I

16L.jpg

16 Lunes - Tome 1
Kami Garcia , Margaret Stohl
Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Luc Rigoureau
Editions Hachette, Collection Black Moon, janvier 2010, 18€

 

Pourquoi faut-il qu'on nous afflige de cette sempiternelle description du décor d'un lycée américain avec ses cheerleaders hystériques et ... (bip ! bip !). C'est fatiguant à la longue, le traducteur pourrait peut-être couper (tsssss... pas bien,  censure). Non ?  Bon, il faut bien y passer alors, mais bon si une bonne âme pouvait transmettre aux auteurs américains... Voilà, donc ça commence comme Twilight ou presque et vous vous dites que vous n'irez pas plus loin. Et c'est là que vous faites erreur, parce que très vite, il y a un petit quelque chose d'étrange, c'est bien différent et par bien des aspects meilleur ! Pas le même rythme d'écriture, rien à voir, mais plus de fond, plus de  matière.

 

Bonne idée cette histoire dans une ville du Vieux Sud américain encore imprégnée de ses vieilles haines, de la guerre de Sécession comme si vous y étiez en fait. La petite ville de Gatlin qui ronronne dans sa routine et étouffe Ethan jeune adolescent dont la vie est rythmée par le lycée, les potes et le basket. Ethan fils d'un père devenu fou de douleur par la mort de sa mère, surprotégé par sa gouvernante Amma, un peu prêtresse vaudou sur les bords. Lui qui rêve de partir, de sortir de ce sud étouffant, va peu à peu basculer dans l'étrange, il l'entend, sa voix résonne dans sa tête, son I pod se charge tout seul d'une chanson étrange, Seize Lunes...

Et puis, un jour d'orage, de tempête, elle arrive au lycée : Lena Duchannes.

 

Une histoire d'amitié, d'amour, de rivalité, de familles en guerre. Un roman dans lequel mortels et Enchanteurs se côtoient, se frôlent en s'ignorant, en s'alliant parfois. Magie noire (pleine lune) contre magie blanche (quartier de lune) : Lumière contre Ténèbres.

C'est bien construit, vif, souvent drôle (la scène du conseil de discipline ou le portrait décapant des vieilles tantes d'Ethan valent le détour), imaginatif (la maison de Ravenwood, la famille de Léna, les flash back dans la guerre de sécession, la bibliothèque...). Tout un monde bien construit qui entre vite en action et qui mérite très sincèrement qu'on y prête attention.  Ce n'est pas le chef d'œuvre de l'année ? Il y a bien quelques longueurs, un ou deux trucs agaçants ? Et alors ? On passe un très bon moment de lecture et les quelques six cents pages passent très vite, trop vite. Alors on se surprend à se dire : et la suite ? Pas encore sortie ? Mais qu'est-ce qu'ils attendent chez Hachette ?

 

Pour ceux qui aiment les histoires envoûtantes : à découvrir !

 

Joseph

01 mars 2010

La Grande Alliance

lagrandealliance.jpg

Christian Vilà
Editions Mango, Collection Royaumes Perdus, janvier 2010, 9 €

Le dernier né de la collection Les Royaumes Perdus chez Mango, nous entraine au cœur de l'Afrique de l'Age de Fer, 1700 ans avant notre ère. Le héros principal de ce roman palpitant et passionnant est Toumani, avec ses amis Djimbé, ses frères d'armes, les anciens, Téntou... il va nous emmener dans un monde cruel d'avant l'arrivée des blancs, mais soumis à des règles de survie difficiles. La découverte d'une Afrique ancestrale avec ses villages, ses tribus, ses griots, ses griottes. Un monde dans lequel la magie des esprits, celle des animaux et des êtres maléfiques comme les Denderé. Un roman qui commence dans la douleur et qui se poursuit tel un roman initiatique, avec notre héros qui va découvrir l'étendue de ses capacités, la cruauté de certains des siens, la magie puissante de cette terre d'Afrique, mais également les liens profondément humanistes qui l'unissent à ses frères de la confrérie des chasseurs traditionnels du Mandé : la Donso ton qui lutte contre cette lèpre qui va ronger si longtemps le continent : l'esclavage. Son monde plonge alors dans la guerre provoquée par les Denderé. Combien de braves vont-ils disparaître, qui des puissances du mal ou de Toumarni et de ses amis va l'emporter : rien n'est moins certain.

Un très bon moment de lecture et de dépaysement à ne pas manquer.

 

Collection à retrouver sur le site : http://www.royaumesperdus.com/

Joseph

22 février 2010

La quête d'Ewilan, l'intégrale

Intégrale.jpg

L'intégrale
Pierre Bottero
Illustré par : Jean-Louis Thouard
Editions Rageot, février 2010, 25€

 

Pourquoi parler d'Ewilan ? Pas uniquement parce qu'est sortie la semaine dernière l'intégrale du premier cycle. C'est parce qu'est sorti un nouveau roman approuvé et mis en orbite par Pierre Bottero (les âmes croisées) juste avant qu'il ne décède ; et puis surtout, parce que tous vous avez surement vu la lumière s'allumer dans le regard d'un jeune lecteur découvrant ses livres, assis dans un coin de la librairie en train de dévorer, ou enfermé dans sa chambre avec les quatre trilogies tellement géniales qu'il doit les terminer dans l'heure (la fougue de la jeunesse !). Ensuite parce qu'avec cette intégrale et les poches, c'est à une nouvelle génération tout aussi passionnée de prendre le flambeau et de s'émerveiller, de piaffer, de rire, de pleurer avec les héros de Pierre Bottero. Enfin, il faut le reconnaître, ce n'est pas une réédition « à la petite semaine » : elle est magnifique en format broché, couverture cartonnée et avec un texte inédit : « Avant... ». Un texte fort, émouvant, dans lequel on  retrouve avec émotion la patte de l'auteur et son envie de nous emmener toujours plus loin : pour retrouver encore un peu Pierre Bottero. Alors, au boulot, il faut faire découvrir ses livres à tous ceux qui ne les connaissent pas encore.

 

Très belle lecture.

 

http://www.lesmondesimaginairesderageot.fr/

Lire la suite

Automates

automates.jpg

Nathalie Le Gendre
Editions Mango, Collection Autre Mondes, janvier 2010, 9€

 

Le roman débute avec la découverte de jeunes gens, Luka (champion prometteur de moto) et sa sœur, Andhré-Ann, venus pratiquer la moto en violation des lois de leur monde : les femmes n'ont pas le droit de pratiquer ! Aussi douée que son frère qui lui est sélectionné pour les Olympies : une nouvelle mouture des jeux olymiques qui après un massacre ont été supprimés et récrés dans une ville unique et avec des règles proches de celles de l'Antiquité, notamment celle qui exclue les femmes des jeux.

Luka, Andhré-Ann, sa meilleure amie Illana et d'autres vont être au centre de ce roman rythmé et bien construit. L'ambiance monte rapidement dans ce monde étrange où la technologie de point a fait de tels progrès que désormais on peut soigner certaines maladies et palier à certains handicaps. Ceci est possible grâce au Cordinateur, une nouvelle génération d'ordinateur et de micro-processeurs capables de réactiver certaines parties du cerveau endommagées.

Des personnages agréables, bien construits en profondeur. Une description sans concession de cette société, avec le rôle des parents personnages attachants perdus face au risque de la perte de leur fils ; les pilotes Marco, Duncan... hommes à la recherche de la victoire, de la performance, les courses de moto et leurs régles ; les filles enfin et leur évolution qui va mener Andhré-Ann à violer toutes les règles de son monde pour tenter de sauver son frère, de se sauver, et se permettre également de se construire.

Nathalie Legendre réussit là un très bon roman, au suspens bien mené, avec des rebondissements intéressants. Le roman est aussi intéressant par la façon dont sont construites, abordées les relations humaines ;  le couple ;  les enfants ; le passage à  l'âge adulte ; le  revers de la médaille de l'avancée technologique qui risque entre des mains malveillantes de transformer les hommes en Automates ; abordée également la question de l'homosexualité féminine notamment de façon simple, sans voyeurisme...

 

Un très bon roman qui mérite la lecture et la découverte.

 

Retrouvez les autres titres de la collection sur : http://www.autresmondes.org/

Joseph

La forêt des damnés

Laforêtdesdamnés.jpg

Carrie Ryan
Traduit de l'anglais par Alice Marchand
Editions Gallimard Jeunesse, février 2010, 15,5€

Mary, est une des rare fille en âge de se marier dans ce village perdu dans la forêt. La forêt des Mains et des Dents. Environnement étouffant s'il en est. Le village est entouré de grillages plus ou moins solides censés protéger les vivants de ceux frappés par le Retour : des zombies avides de chair humaine qui hantent la forêt. Monde clos avec ses règles strictes, sa mémoire en partie perdue, ses secrets, la Congrégation est censée protéger la communauté, mais les Gardiens et les Sœurs, ont-ils réellement transmis toute la vérité à cette population en sursis dont ils ont la responsabilité ?
Et ce monde est fragile, on le sent bien dès les premières pages avec le drame qui se joue avec la mère de Mary et son frère Jed. Alors tout va peu à peu basculer notamment avec l'arrivée de Gabrielle et de son funeste destin. Mary, Jed, Harry, Travis, Cassandra, des destins en marche.

Un roman dense, étrange, qui porte bien des interrogations, avec la description de cette société étouffante, en sursis, aux règles si strictes et en même temps en pleine déliquescence.
Une course poursuite haletante contre la mort qui rode, obsédante, des questionnements incessants sur l'amour impossible, sur la vie, la mort, la mémoire en partie trahie, disparue... Ce roman dont la fin laisse sous entendre une suite, et et la nécessité d'apporter des réponses aux nombreuses questions soulevées dans ce premier opus, est à conseiller aux grands adolescents et aux autres, amateurs d'atmosphère étouffante, peuplée d'événements, de personnages fantastiques. Il s'inscrit dans la lignée de toute une littérature anglo-saxonne actuelle, très sombre, à la limite désabusée qui par le biais du fantastique questionne notre monde et une partie de ses dérives. On aurait pu s'attendre au pire avec cette histoire de zombies, avec la crainte d'avoir de l'hémoglobine au litre et des monstres grimaçants à chaque coin de grillage, ce qui n'est franchement pas ma tasse de thé. Mais ce n'est pas le cas et au final, c'est plutôt réussi et à découvir :  Sombre et oppressant !

 

Retrouvez le site de l'auteur http://www.carrieryan.com/>  et la bande annonce proposée par les éditions Gallimard http://onlitplusfort.skyrock.com/2747828176-J-36.html

 

Joseph

15 février 2010

L'impératrice des Ethérés

9782290016978FS.jpg

Laura Gallego Garcia
Traduit de l'espagnol par Faustina Fiore
Editions BAAM, février 2010, 14€

 

Le nouveau roman de Laura Gallego Garcia nous invite à plonger dans un monde fait de cavernes glaciales et sombres ou de glace et de neige. Tout un univers fantastique et glacial, toute une humanité perdue ou en quête d'une lumière, d'un endroit merveilleux. Tout commence comme un conte raconté par Nebla aux enfants du village blotti dans une caverne, par une nuit de tempête. Histoire d'un monde merveilleux ,  fait de lumière, celui du palais de l'impératrice des Ethérés. Mais ces histoires ne font pas le bonheur de tous, notamment pour Bipa, jeune fille au franc parlé qui s'y oppose vivement. Le décor est planté et peu à peu en grandissant, Bipa, Aer le fils de Nebla et d'un homme mystérieux à l'origine de ces légendes, vont nous faire découvrir leur monde. Découverte qui s'achève quand tout bascule avec le départ d'Aer et la nécessité pour Bipa de le sauver malgré lui.

Laissez vous emporter dans ce monde fantastique avec Magia la chamane représentante de la déesse, les golems de glace, de cristal et d'eau, Glacia la mystérieuse, les jumeaux de la cité de Cristal. Découvrez ce que sont les opaques, les pâles, les cristallins, les éthérés enfin...

Dans cette course poursuite contre le temps, contre la mort, suivez Bipa, ses doutes, ses certitudes et sa découverte progressive de la vérité sur la légende de l'impératrice des Ethérés. Existe-t-elle vraiment et si oui qui est-elle ? Que cherche-t-elle ? Quelles entités mystérieuses sont en lutte sur cette planète réduite à un immense champ de glace.

Les fans de cette jeune auteure espagnole ne seront pas déçus. Après Deux Cierges pour le Diable, un roman étrange et envoutant mais dont le style d'écriture et le rythme avait pu dérouter les lecteurs de Laura Gallego Garcia, L'impératrice des Ethérés nous permet de la retrouver au meilleur de sa forme, dans un roman rythmé, envoutant, en équilibre en la vie et la mort, entre deux mondes, avec toujours une héroïne pour fil conducteur. Clairement une réussite. Si vous êtes fans, foncez, vous ne serez pas déçus. Si vous ne connaissez pas encore Laura Gallego Garcia laissez vous tenter.

Et retrouvez le livre sur le site de l'auteur : http://www.lauragallego.com/fr/index.htm

Lire la suite