Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01 juin 2020

Puisque c'est ça, je pars !

Il revient en lutin , foncez pour votre, leur plus grand plaisir ...

9782211234030.jpg

Une maman accaparée par son téléphone ! Elle ne veut pas s’occuper ou s’intéresser à moi ? Et bien c’est décidé dit Norma : je pars ! Et la voilà partie avec son copain Félix à l’assaut des arbres et des arbustes du parc. Et là, la magie opère d’un coup d’un seul par la force de l’imagination, le parce se transforme en jungle, avec des animaux effrayants parfois, magnifiques et puissants, c’est absolument sublime !

L’histoire embarque le jeune lecteur dans ces histoires dont seul Yvan Pommaux a le secret vous savez comme si un mince fil nous protégeait d’un autre monde imaginaire plus vivant, plus dangereux plus excitant et que d’un battement de cil on pouvait plonger dedans. Et quand l’aventure lasse et fâche, heureusement maman n’est pas si loin !

Une histoire géniale et des illustrations sublimes qui feront penser aux premiers albums d’Yvan pour les parents qui ont grandi avec et qui feront découvrir tout un univers génial et merveilleux aux enfants et aux parents qui ont la chance de pouvoir le découvrir désormais. Formidable !

 

Jean-Luc

 

9782211234030.jpg

Puisque c'est ça, je pars !

Yvan Pommaux

Coloriste : Nicole Pommaux

Editions l’école des loisirs, 13 septembre 2017, 14,8 €

lutin de l'école des loisirs, 8 avril 2020, 5 €

Publié dans #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

29 mai 2020

Hommage à Franck Prévot

Les éditions HongFei viennent d'annoncer le décès de Franck Prévot. A son épouse et ses enfants, sa famille, ses amis nous disons toute notre tristesse et notre affection. Un artiste exceptionnel à lire et relire au travers de ces albums que nous avons, que nous aimons tant ! 

 

                       

Je serai cet humain qui aime et qui navigue. (d'un clic

Un voyage onirique et merveilleux ! Coup de coeur pour un album sublime
et indispensable ! Clic ! 

 

HONGFEI_HUM_COUV_300.jpg

 

Oddvin, le prince qui vivait dans deux mondes (d'un clic) 

Parfois de l'obscurité peut renaître la lumière.
Faites la découverte de ce jeune prince qui vit dans deux monde !  

 

HONGFEI_ODDVIN_COUV.jpg

Dix ans tout juste (d'un clic

Ils sont fous ! Ils sont heureux de travailler avec eux et du coup ils nous rendent heureux avec cet album exceptionnel ! Joyeux Anniversaire HongFei !
Très beau Noël à tous ! Coup de coeur ! 


61tvLsaR+hL.jpg

 

 

25 mai 2020

Je voulais naître vent

Quel roman magnifique ! Quelle plume ! Quelle histoire ! Très gros coup de coeur pour ce roman engagé, brûlant et bouleversant ❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️

 

71jmlGS88SL.jpg

 

 

 Une petite fille née en Sicile. Rita qui grandit et ouvre les yeux sur le monde. Et un jour tout a basculé, quand son père a été tué, puis son frère….

C’est son histoire qu’elle nous raconte dans ce roman prenant et troublant. La petite fille a grandi et à 17 ans et demi, elle vit désormais à Rome sous la protection des autorités et du juge Paolo Borsellino qu’elle considère comme un membre de la famille, celui qui l’a aidé à parler, se livrer. 

Car Rita n’est pas n’importe qui, elle a parlé contre le Monstre, la mafia qui règle ses comptes en son sein mais aussi contre ses ennemis, les juges tombent sous las coups jusqu’au jour où Paolo lui aussi va succomber…

 

Doux amer ce roman particulièrement bien écrit avec des jeux de typographie, des flash-back, de la poésie jusqu’au drame final : édifiant et bouleversant. 

 

Jean-Luc 

 

 

 

 

 

Je voulais naître vent 
Andrea Gentile
Traduit de l’italien, Marc Lesage
Editions l’école des loisirs, 16 octobre 2019, 14,5 €

 

71jmlGS88SL.jpg

 

Bienvenue dans ma maison, avec 10 petits livres

Un titre de circonstances pour vous souhaiter un très bon retour dans nos libraires indépendantes préférées ! Un petit livre objet pas comme les autres pour faire grandir la passion du livre !
Idéal pour le retour à la vie ❤️❤️❤️❤️

51wVg6tcEqL.jpg

Cet objet livre est magique. Lorsque vous l’aurez retiré de son lister, il apparaitra comme une grosse enveloppe à ouvrir : première suprise, premier bonheur. 

Puis les yeux étonnés vous allez la déplier et vous pourrez même l’accrocher au mur, au-dessus de votre bureau… comme un calendrier. 

Et là, de mini-livres, dix en tout, répartis sur toute la surface vous présentent le guide des. Métiers ; le dico des héroïnes et. Des héros :  en duo (auteur et illustrateur) ; ma belle typo :; il était une fois ; l’imagier du livre …

Des informations sur. La forme, les différentes parties du livre, la création du contenu ; le rôle des différents protagonistes dans la vie du livre et au final, vous , moi qui vous en parle qui prenons le relai. 

Un objet livre pas comme les autres pour comprendre et savoir tout ce que nous permet ensuite de savourer ces livres si précieux.

 

Un doc génial à afficher à l’entre des médiathèques et des CDI et partout dans la maison.

Jean-Luc 

 

51wVg6tcEqL.jpg

 

Bienvenue dans ma maison, avec 10 petits livres

Didier Cornille

Sophie Strady 

Editions hélium, 16 octobre 2019, 15,9 €

Les bêtes de la campagne de Tatsu Nagata

En attendant les bêtes minuscules qui arrivent cette semaine précipitez vous pour découvrir Les bêtes de la campagne de Tatsu Nagata : drôle, malin, inventif ! De quoi rendre heureux avec le sourire ! ❤️❤️❤️❤️❤️

 

bêtes campagne Tastsu.jpg

 

Découvrez l’univers du facétieux professeur Tatsu Nagata qui vous permettra de tout savoir ou presque sur le lapin / le cheval / le cochon / le hérisson / la taupe / la vache / l’escargot. 

Leur vie, leurs caractéristiques, leur rôle dans la nature, leur utilisation par l’homme… tout y passe avec humour et des illustrations géniales pleines de peps, d’humour et de situations décallées, voire déjantées qui font qu’on parcours ce fort sympathique ouvrage entre album, histoire drôle à raconter avec un petit côté documentaire très efficace. 

Un réel bonheur en pages à savourer sans modération 

 

Jean-Luc 

144272_interieure_Pages Interieures_0.jpg

 

144272_interieure_Pages Interieures_1.jpg

 

144272_interieure_Pages Interieures_2.jpg

 

144272_interieure_Pages Interieures_4.jpg

 

Illustrations © Le Seuil jeunesse. tous droits réservés. merci 

 

 

bêtes campagne Tastsu.jpg

 

 

 

 

Les bêtes de la campagne de Tatsu Nagata 
Tatsu Nagata
Traduit du japonais : Dedieu
Editions Le Seuil Jeunesse, 19 mars 2020, 16 €

Le tout premier bobo

1559935575.png

 

Un album allongé pour retrouver les premiers hommes . Un papa chasseur,  une maman à fond et un enfant curieux, impatiente et un chouilla casse cou ! …

C’est frais, drôle avec le partiras d’une langue simplifiée et. Tout en sonorité. 

Adoptez Crasse et ses parents, vous allez bien rire. 

Jean-Luc

 

1559935575.png

 

Le tout premier bobo ; Michel Van Zeveren ; Editions Pastel, l’école des loisirs , 4 septembre 2019, 13, 2 €

 

 

 

 

Publié dans #Albums, #tout-petits, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Poule coquette

Une poule, une histoire de Magdalena ! Que demander de plus pour notre bonheur ! C'est souple, c'est petit prix c'est bonheur de lecture encore et encore .... ❤️❤️❤️❤️

 

612Ve1tEYDL.jpg

 

C’est  Magdalena, l’autrice bien connue et adorée de nos jeunes amis qui nous raconte cette nouvelle histoire du Père Castor. 

Une poule qui n’a jamais vu de fleur et qui ne sait. Pas ce que c’est, tombe en pâmoison devant elle, décide. De. La cueillir pour la porter et faire la belle.

L’autrice utilise alors avec bonheur le comique de répétition avec toutes sortes d’animaux qui vont successivement s’en emparer jusqu’au moment où elle sera récupérée par un coq qui lui, sait que c’est une fleur et surtout à qui l’offrir. 

La répétition des situations que les petits adorent est renforcée par les invention de vocabulaire, chaque animal ayant son cri d’émerveillement comme « Rinoci, rinoça » pour le rhinocéros ; « Moustachi, moustacha » pour la panthère noire ; « Trompeti, trompeta » pour l’éléphant…

On aime l’histoire, le vocabulaire, le rythme du récit. Les illustrations sont douces et tendres, parfaits pour imaginer encore mieux l’aventure. Un savant mélange de modernité et de classique pour vivre les fins de journée tout en douceur. 

 

Jean-Luc 

 

612Ve1tEYDL.jpg

Poule coquette

Magdalena

Illustrations : Crescendo. Bouvarel

Editions Père Castor, Flammarion jeunesse, 11 mars 2020, 5,25 €

Publié dans #Albums, #tout-petits, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

La maison en thé

Une histoire merveilleuse pour s'évader et rêver ! Coup de ❤️❤️❤️

139584_couverture_Hres_0.jpg

Michèlle est une petite fille quand elle emménage dans cette maison superbe. À la campagne. Dès la première page d’illustration vous saurez que cet album va vous entraîner ailleurs. L’arbre et le chat dodu installé paisiblement à ses pieds saurons vous rappeler un autre album célèbrissime. 

Michelle donc, dans cette nouvelle maison dont la seule chose qui est restée est cette vieille armoire qu’elle trouve inquiétante au début mais qui finit par faire partie du décor, comme si elle avait été toujours là avec eux. 

Pourtant elle trouve que Nestor a changé, son pelage semble gonfler au fil des jours. Alors la petite curieuse va se mettre à l’affut et découvrir quelque chose d’absolument merveilleux. À partir à bord d’un train de tasse à thé en porcelaine, conduit par une théière fumante. Lorsque le chat disparait dans le mur elle est prise d’une folle envie de prendre le train elle aussi et pose un pied dans une tasse. Et là on retrouve la même magie que celle de la première image, comme dans  Alice au pays des Merveilles  évoqué dès la première page, elle rapetisse et va passer dans un univers totalement étonnant, avec une nature luxuriante, des fruits à profusion et une sorcière au loin qui survole l’ensemble. D’aventure en aventure elle finira par retrouver son monde mais avec des souvenirs et des plaisirs plein la tête. 

Une maison fabuleuse, des objets doués d’une vie magique, le temps qui passe malgré l’absence d’horloges et un chat qui ronronne tout doux.

Une plongé absolument délicieuse et fantastique dans un univers superbement illustré qui rend hommage à Alice au pays des Merveilles  mais qui fait penser parfois au niveau des illustrations à la grande  Nicole Clavelloux .  Tout dans le dessin de  Nicolas Zouliamis  semble doué d’une vie propre, son univers fantastique et fantastmagorique entrainera le lecteur dans un univers étonnant , rempli de surprises et de plaisir. A savourer sans modération. 

 

Jean-Luc 

 

139584_interieure_Pages Interieures_0.jpg

 

139584_interieure_Pages Interieures_1.jpg

 

139584_interieure_Pages Interieures_3.jpg
Illustrations © Le Seuil jeunesse. tous droits réservés. merci 

 

 

La maison en thé

Nicolas Zouliamis

Editions le. Seuil jeunesse, 10 octobre. 2019, 16,5 €

 

139584_couverture_Hres_0.jpg

19 mai 2020

C'est mon arbre

 

Cet écureuil, l'essayer c'est l'adopter ! un bijou d'album !  ❤️❤️❤️❤️❤️

 

1559906182.png

C’est l’histoire d’un écureuil un peu zinzin qui est de plus particulièrement possessif. C’est son arbre, se sont ses pommes de pin… alors le « zinzin » va prendre le dessus et tout faire pour protéger le conifère en question. Vous verrez, il ne manque pas d’imagination et ainsi de pages en pages, il va tout tester ou presque et même aller très loin. 

Si bien qu’un bon matin cet écureuil si vivant sous les crayons d’Olivier Tallec  va se rendre compte que peut-être il y a un problème. 

C’est drôle, frais et malin. L’histoire est à offrir aux petits possessifs compulsifs et autres afin de leur rappeler que souvent s’ouvrir aux autres, c’est bon. 

Un écureuil à adopter sans hésiter. 

 

Jean-Luc

 

 

1559906182.png

 

 

 

 

 

C’est mon arbre

Olivier Tallec

Editions Pastel, l’école des loisirs, 11 septembre 2019, 12,5 €

 

Wander

Laissez vous emporter et entrez dans la peau de Wander  ❤️❤️

wander.jpg

Rosanne Parry nous offre un roman animalier qui plaira à tous les amoureux de la nature et de ces animaux encore sauvages ici et là : les loups. 

Le roman qui se lit d’une traite est impossible à lâcher. Dès les premiers mots au coeur de la tanière où s’ébattent Swift (dont la voix nous raconte l’histoire)  et ses frères et soeurs . Ils ont interdiction de franchir le seuil  dans l’attente des mamelles nourricières de leur louve de mère. 

Le petit Swift nous embarque dans son monde et nous sommes pris au piège des odeurs, des mouvements, des bruits. Cette plongée en apnée dans la tête de ce loup dont on va suivre l’apprentissage, les joies, les peurs et la séparation est une expérience formidable. 

On sent le vent, on entend les hurlements… très bien écrit, le récit est fluide et se lit au thymie de la course haletante du loup. Un roman vif, passionnant et puissant. On aime 

 

Jean-Luc 

 

wander.jpg

 

 

 

Wander

Rosanne Parry

Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par  Amandine Chambaron-Maillard

Illustration de couverture : Monica Armino

Editions l’école des loisirs, Médium, 23 octobre 2019, 14 €

 

N’est pas singe qui veut

Un conte délicieux pour rire, s'évader !  

 

9782081496095.jpg

Une histoire magique et savoureuse qui entrainera nos jeunes amis au bord du fleuve Cauca. Là, vit Gordo un énorme caïman qui fait régner la terreur. Nul n’ose s’approcher ou alors à leurs risques et périls. 

Seuls les singes osaient le braver, surveillés par la vieille Maca qui faisait le guet et surveillait le glouton  : « Gordo la détestait et rêvait de la croquer ». 

Dans la suite de l’histoire, découvrez combien les singes peuvent être désagréables avec un étranger ; comment Gordo s’y pris pour tromper leur vigilance et la suite du conte bien évidemment. 

Cette histoire qui nous entraîne en Amérique latine est fra^iche, drôle et pleine de bon sens. Les illustrations d’Olivier Latyk lui apportent modernité et une vie toute particulière qui font qu’on aura envie de la lire et de l’entendre encore et encore. 

 

Jean-Luc 

9782081496095.jpg

 

N’est pas singe qui veut 

Conte de Marc Cantin et Isabel d’après la tradition colombienne

Illustré par Olivier Latyk

Editions Père Castor, Flammarion jeunesse, 11 mars 2020, 5,25 €

Louisiana

Un roman coup de ❤️❤️❤️❤️ pour se laisser emporter ! 

9782278091775-001-T.jpg

 C’est à une sorte de road-movie étrange , celui d’une grand-mère et de se petite fille fuyant une malédiction que nous invite  Kate Dicamillo. 

Lorsque grand-mère décide de partir un beau matin en abandonnant motu, Louisiana est furieuse. Mais grand-mère n’en démord pas et elle fonce vers la Géorgie, quittant la Floride pour fuir la malédiction familiale qui s’est de nouveau enclenchée. 

L’autrice, nous dévoile l’univers de Louisiana, un hôtel miteux avec Bérénice sa gérante aux bigoudis ; Miss Lulu et son orgue : Burke Allen son corbeau Clarence et sa merveilleuse famille et bien d’autres personnages encore. 

Au fil des pages tout se brouille et s’éclaire en fonction de l’envie de l’actrice qui nous emporte entre re^ve et réalité dans l’univers de cette petite fille si attachante et lumineuse. Alors lorsque grand-mère disparait pour affronter seule la malédiction, la lettre qu’elle laisse à sa petite fille pourrait bien bouleverser la donne. 

L’histoire s’emballe, devient folle, magique et achève, il faut bien l’avouer, de nous bouleverser. 

Chère Louisiana, chère rêve éveillé, on entend ta voix merveilleuse et on sait que tout ira bien désormais. Superbe roman tendre et émouvant, pour rêver et grandir ! 

Jean-Luc

 

9782278091775-001-T.jpg

 

 

 

Louisiana
Kate Dicamillo
Illustration de couverture : Lucia Calfapietra / Nicole Giacomin
Traduit de L’anglais (Etats-Unis) : Antoine Pinchot
Editions Didier jeunesse, 5 juin 2019, 13,9 €

Publié dans #romans junior, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

11 mai 2020

Animaux cachés

Un documentaire passionnant et surtout un enchantement d'animation
et d'illustrations pour les yeux : coup de coeur ! 
de quoi vous donner un peu de baume au coeur en cette fin de déconfinement 

134261_couverture_Hres_0.jpg

Lucile Piketty  avec ce livre entre album et documentaire nous invite à partir à la découverte de cinq animaux plus ou moins familiers. L’ouvrage se compose d’une page documentaire qui nous dresse un portrait pertinent et très bien informé sur quatre animaux que l’actrice nous invite à découvrir en bas de chaque page dédiée : qui suis je ?  En face caché dans un somptueux décor, masqué dans une spirale (prendre le petit morceau au centre et tirer doucement) qui va se déployer et permettre la découverte de l’animal en question tenu par un petit fil transparent : c’est un travail d’ingénierie formidable et le résultat est tout simplement magique. 

Ce petit livre est un cadeau magnifique qui fera briller les yeux des petits et des grands. 

 

134261_interieure_Pages Interieures_0.jpg

 

134261_interieure_Pages Interieures_1.jpg

Illustrations © Seuil jeunesse. tous droits réservés. Merci 

 

134261_couverture_Hres_0.jpg

Animaux cachés 

Lucile Piketty

Editions le Seuil jeunesse, 10 octobre 2019, 14,9 €

Contes de frissons, histoires fantastiques d’Asie

Un album pour foisonner de plaisir et découvrir des histoires venues d'ailleurs ! Formidable 
Bonne reprise à tous 

141893_couverture_Hres_0.jpg

Dix histoire de contes et frissons, dix histoires fantastiques venues d’Asie : Des histoires d’esprits perturbés par les hommes ou voulant leur jouer des tours ; Des fantômes désespérés ou particulièrement dangereux ;  Des ogres affamées et répugnants, et des peuples mystérieux comme celui des « têtes volantes ». 

On parcours cette dizaine de récits avec bonheur. Très bien écrits, ils nous entrainent dans des univers à la fois proches et variés et joue sur les légendes asiatiques.
On aime ces histoires ou le vrai se mêle quelque part au fantastique, toujours dotées d’une morale efficace sans être moralisatrice. Il y a quelque chose de cruel aussi dans ces contes qu’il faut lire le soir à la tombée du jour pour frissonner à la moindre brise ou lorsqu’une ombre inattendue s’annonce. 

Un très bel album illustré de manière magistrale avec des tons bien choisis et un trait de crayon particulièrement efficace et agréable. 

Jean-Luc

 

141893_interieure_Pages Interieures_0.jpg

 

141893_interieure_Pages Interieures_1.jpg

 

141893_interieure_Pages Interieures_2.jpg

 

Illustrations © De la Martinière jeunesse. Tous droits réservés. merci. 

 

141893_couverture_Hres_0.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Contes de frissons, histoires fantastiques d’Asie
Caroline et Martine Laffon
Illustrations : Lan Qu
Editions de la Martinière jeunesse, 3 octobre 2019, 14,9 €