Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05 juillet 2021

Doc de grandes vacances : Antiquité & Mythologies en BD

Bel été avec les Sandales ! 

 

antiquite-mythologies-en-bd.jpg

 

 

Les peuples du Proche-Orient, les Egyptiens, les Grecs, les Celtes et les Gaulois, et une partie pour aller plus loin, c’est le menu alléchant de cet images et DOC des éditions Bayard Jeunesse. Cette excellente collection qui collecte par thèmes documentés et argumentés. Des cartes, des repères chronologiques pratiques et efficaces, des BD qui nous plongent dans la cité d’Ur, à la suite d’Abraham ou de Cléopâtre, d’Achille, d’Alexandre ou d’Hannibal comme si nous y étions et de bien d’autres situations encore pour ouvrir de grands yeux, apprendre et découvrir de manière ludique sur les mondes de l’Antiquité. La fin pour aller plus loin rappelle les sept merveilles du monde de l’Antiquité, les principales inventions et découvertes de la période et de manière très intelligente puisqu’elles ne sont pas traitées ici qu’il existe au même moment ailleurs dans le monde d’autres civilisations (un prochain ouvrage ? ).

Efficace, passionnante, à lire d’une traite ou au gré des envies, ce format allongé et cartonné (renforce et facilite la prise en main vu le format) est de l’excellent ouvrage à découvrir et dévorer pour tous les passionnés de culture et de mythologie de l’Antiquité.

 

Jean-Luc

 

Antiquité & Mythologies en BD
Béatrice Veillon
Editions Bayard Jeunesse, collection images DOC, 1 octobre 2015, 19,9 €

29 juin 2021

Doc de grandes vacances : L’Amazonie racontée aux enfants

Et si cet été on partait en livre pour la forêt, celle qu'il faut sauver et découvrir avant qu'il ne soit trop tard ?

❤️❤️❤️

145091_couverture_Hres_0.jpg

 

Pour cet été nous avions envie de vous parler de ce documentaire de cette collection que nous aimons tant !  Comme à l’habitude le format allongé, la qualité des photographies et des prises de vue, le tout orchestré par  Philippe Godard,  nous rappellent en quoi cet espace médiatisé et au final si peu protégé est essentiel pour notre avenir et celui de la biodiversité de notre planète. Le documentaire s’attache à nous montrer combien cet espace est unique et étonnant. Plusieurs pays sont concernés par la forêt ; celle-ci est qualifiée de bibliothèque de la vie par l’auteur tant la densité au kilomètre carré d’espère d’arbres différentes, d’animaux est foisonnante. Lieu de fantasme pour les premiers découvreurs et longtemps encore dans son histoire, et les liens avec celles des mythes de notre monde. Le fleuve, ses habitants aux talents de camouflages et d’adaptation si particuliers. Les colonies de fourmis, les oiseaux dont le colibri petite merveille de « technologie »  animale … ses habitants fragilisés par la pression des FTN et du gouvernement brésilien sont eux aussi en danger. 

Cet album documentaire est une vraie réussite, le texte scientifique sonne juste et il est merveilleusement illustré. Davantage que de tenir un discours moralisateur sur la situation le livre donne d’abord envie de découvrir et de s’émerveiller. L’auteur, fin stratège sait cependant alerter son lectorat sur les tenants et aboutissants de la situation de cette forêt unique et des menaces qui pèsent sur elle. 

Un très bel album essentiel dans toutes les bonnes bibliothèques d’écoles, de collèges et autres pour permettre la transmission du savoir et des informations. 

 

Jean-Luc 

 

145091_interieure_Pages Interieures_2.jpg

 

145091_interieure_Pages Interieures_4.jpg

 

Illustrations © de la Martinière jeunesse. tous droits réservés. 

 

 

L’Amazonie racontée aux enfants  

Philippe Godard

Editions de la Martinière jeunesse, 13 février 2020 

 

145091_couverture_Hres_0.jpg

28 juin 2021

Doc de grandes vacances : Petit mais écolo ! 30 gestes faciles à adopter !

Pour bien commencer la saison estivale, un petit documentaire comme notre  ❤️❤️❤️❤️ aime ! Une petite chose drôle, intelligente et utile à se procurer de toute urgence ! 

9782203207813.jpg

Un cartonné version écolo qui va permettre à nos jeunes amis de découvrir que faire des efforts pour sauver la planète n’est pas si compliqué que cela et que si tout le monde s’y met et bien on peut gagner la course ou limiter la casse en tout cas ! 

Les personnes malicieux mis en avant par l’illustratrice nous embarquent dans un quotidien lumineux et malin avec des conseils et des rappels tout bête sur la vie quotidienne.  Profiter de la lumière du soleil au lieu d’allumer, faire la guerre aux plastiques et aux emballages inutiles, fermer les volets l’été pour éviter la chaleur et la clim trop gourmande en énergie, faire maison le plus possible, trier ses déchets… 

C’est drôle bien mis en avant avec une page colorée qui rappelle les données de l’idée principales et l’autre où l’on retrouve deux héros, une fille, un garçon et un petit chat noir malicieux et taquin. 

C’est drôle, efficace, sans la moindre trace de moralisation inutile qui aurait l’effet contraire sur l’esprit et la volonté des plus jeunes. Profitez du temps de l’été où enfin on peut souffler pour lire et vous amuser avec vos enfants et peu à peu reproduire les gestes qui sauvent et qui vont bien. 

Un formidable petit documentaire, amusant, intelligent et drôle. D’utilité publique ! 

 

Jean-Luc 

 

9782203207813_1.jpg

 

9782203207813_2.jpg

 

9782203207813_3.jpg

 

Illustrations © Casterman jeunesse, tous droits réservés 

 

 

Petit mais écolo ! 30 gestes faciles à adopter ! 

Justine de Lagausie / Raphaël Martin 

Illustrations : Aurélie Guillerey

Editions Casterman jeunesse, 21 avril 2021, 11,9 €

 

9782203207813.jpg

Romans d'été : Les SAISONS, le voyage d’HODEI

Un roman étrange, petite pépite essentielles pour bien débuter les vacances 

saisons.jpg

Le roman d’Eugène Green commence de manière très classique par cette histoire de jeune garçon solitaire pris entre deux cultures et deux langues, le basque et l’autre langue (le français ?). Puis pour tromper sa solitude et trouver une solution à sa tristesse il va en parler avec sa grand mère qu’il adore qui va l’envoyer chez une femme que tout le monde appelle la sorcière. Le jeune garçon prend son courage à deux mains pour aller la voir et finira par suivre ses conseils et se fera un ami précieux : un jeune dragon qu’il nommera Basaburu.

La suite du roman oscille entre monde familier et réel et merveilleux, il nous conte aussi la solitude du jeune garçon, la vie qui passe, les deuils et toujours l’espoir qui renaît tel le phoenix et de jolis moments de bravoure avec la rencontre avec les laminak, créatures merveilleuses et polymorphes, et l’élimination des Zacopains, ogres sans foi ni loi, qui ont fait prisonnière une belle princesse notamment.

C’est un roman étonnant que nous offre Eugène Green. Il nous parle de sorcière, de créatures fantastiques, d’épreuves initiatiques et surtout d’un jeune garçon qui apprend à grandir et à affronter son monde et ses limites. Particulier, surprenant et étonnant les Saisons est un roman différent de la production ambiante qui parlera notamment aux jeunes lecteurs qui eux aussi parfois se sentent différents et à part.

 

Jean-Luc 

 

saisons.jpg





Les SAISONS, le voyage d’HODEI
Eugène Green
Illustrations : Odilon Thorel 
Editions l'école des loisirs, 9 janvier 2019, 12,5 €

Doc de grandes vacances : Jungles et réserves naturelles du monde

Très bel été avec les Sandales et Amandine ... Attention merveille ! Ouvrez grand les yeux !
C’est parti pour un très gros coup de cœur et un album exceptionnel !

9782092585696.jpg

 

C’est un peu comme si les albums documentaires de fin d’année s’étaient donnés le mot pour éveiller enfin avant qu’il ne soit trop tard notre attention sur la faune et la flore du monde. Ces merveilles sont présentées ici grâce au travail formidable de Marco Navarro qui en doubles pages nous promène de réserves en réserves en nous présentant un certains nombre d’espèces emblématique et leur environnement. On aime se perdre dans les forêt, se piquer dans le désert empli de cactus, chercher à se camoufler avec le ginko et bien d’autres choses encore. Le grand format permet à l’artiste de s’exprimer pleinement et de nous faire découvrir ces merveilles.

A la fin un cherche et trouve pour les jeunes et moins jeunes réjouira tout le monde et permettra de repartir à la découverte de cet album exceptionnel. Magnifique et essentiel par les temps qui courent !

 

Jean-Luc

 

9782092585696.jpg

 

 

Infos éditeur : Marco Navarro est un peintre illustrateur installé au pays Basque. Créateur textile et street artist, il expose ses œuvres aussi bien dans les galeries d’art que sur des tee-shirts ou des planches de surf. Son travail influencé par la nature et la culture urbaine a donné naissance à son style « Jungle », unique par ses couleurs et son art des détails. « Jungles et réserves du monde » est son premier livre.

 

 

Jungles et réserves naturelles du monde
Mia Cassany
Illustrations : Marcos Navarro
Editions Nathan Jeunesse, Collection : Album Mosquito !, 18 octobre 2018, 18,9 €

Doc de grandes vacances : Le grand inventaire de l’art

Bel été avec les Sandales et Amandine :
Gros coup de coeur à la librairie pour cet  inventaire de l'art si particulier ! On aime !

 

art.jpg

 

La Revue Dada est connue de tous les amateurs d’art. Pourtant cette année, c’est une jolie surprise qu’ils nous ont fait en publiant notamment ce superbe album le grand inventaire de l’art.

Ce grand format entraine nos amis jeunes et moins jeunes à la découverte de l’art de la préhistoire, l’Antiquité, les périodes suivantes bien connus jusqu’à l’art d’aujourd’hui.

L’inventaire est séduisant par sa richesse et son éclectisme. Les doubles pages de présentation suivies d’autres avec texte court et efficace, nous présentent ainsi toute une série d’œuvre ou d’objets correspondant à la période concernée. On aime qu’ils soient tous directement légendés, ce qui facilite la découverte et la balade visuelle. Les illustrations très particulières de Louise Lockart nous offrent un panorama inattendu qui sort des sentiers battus avec ses couleurs acidulés, presque rétro dans leur expression, permettant un regard différent et toujours intéressé sur les œuvres présentés.

C’est un inventaire d’une grande richesse et intelligence qui nous est présenté ici. Un gros coup de cœur à la librairie. A découvrir et offrir !

 

Jean-Luc

 

 

art.jpg

 

Le grand inventaire de l’art

Illustrations de Louise Lockhart

Textes de Laetitia le Moine

Inventaire établi par Emilie Martin-Neute

Editions Dada, 13 septembre 2018, 19 €

Doc de grandes vacances : la Guerre froide racontée à tous

Bel été avec les Sandales et Amandine !  Un superbe et savant documentaire
pour mettre une longue période de notre histoire à la portée de tous ! 

 

143961_couverture_Hres_0.jpg

 

Philippe Godard à la manoeuvre pour nos présenter une longue période des relations internationales appelée Guerre froide. Quelques trente et une entrées qui jalonnent et marquent la période avec des références culturelles souvent comme point de départ comme l’origine du terme de Guerre froide en présentation avec Orwell ou ces affiches de cinéma qui rappellent la partie fantasme ou marquant pour une bonne partie de l’opinion publique. Un ascète très scientifique et officiel avec une présentation de très bonne qualité (visuels, reproductions, choix des photographies…) vue le niveau d’exigences et la longueur de la complexité de la période présentée. Alors oui, les historiens considèrent que la Guerre Froide débute officiellement en 1947 avec le discours de Truman, mais qu’importe, on comprend bien le fil déroulé par l’auteur, la qualité de ses choix (il a fallu en faire) et la pertinence du propos qui permettent d’obtenir au final un panorama absolument étonnant et d’une très grande qualité historique. On aime beaucoup et bien évidemment cet ouvrage a toute sa place dans vos bibliothèques mais aussi dans les médiathèques, bibliothèques publiques et autre CDI de France et de Navarre. Excellent titre !

 

Jean-Luc

 

 

143961_couverture_Hres_0.jpg

La Guerre froide racontée à tous

Philippe Godard

Editions de la Martinière Jeunesse, 24 octobre 2019, 14,5 €

07 juin 2021

Podkin le Brave

Le retour en poche du tome 3 cette semaine pour une sage addictive, passionnante et merveilleuse ! ❤️❤️❤️❤️

A lire et dévorer ou alors à mettre en réserve pour l'été qui arrive 

 

P1.jpg

 

P2.jpg

 

P3.jpg

 

Podkin le Brave, trois tome, folio junior 7,9 € / Grand format : 14,5 € à 15,5 €

Gallimard jeunesse. 

19 mai 2021

L’oeil du dragon Livre I Vulcain / Livre II Souffle d’Ombre

De retour en poche on ❤️❤️❤️

oeildragon1.jpg

Les deux premiers tomes  de la saga de Mark Robson sont revenus en poche pour notre plus grand plaisir.
Cette série est destinée à tous ceux qui aiment les dragons, la magie, les quêtes et les luttes entre deux camps, même si parfois la frontière entre les deux est bien plus compliquée qu’on voudrait bien le croire. 

Dans le premier tome, on assiste aux émois, bien différents de jeunes gens qui vont devenir des cavaliers-dragons. Pour chacun d’entre eux Nolita ou Elias, la réaction est pourtant bien différente. Si les premiers instants de terreur pure passée, Elias s’enthousiasme de ce qui va devenir sa nouvelle vie auprès d’Aurore sont dragon doré de l’aube, Nolita elle ne veut même pas en entendre parler. Terrifiée, elle tente de fuir. Pourtant les liens entre dragons et cavaliers sont fixées par des règles ancestrales et sont définitivement fixées dès la naissance de l’un ou l’autre des protagonistes (les dragons attendant parfois très longtemps la naissance de leur cavalier), donc pour Nolita il faudra s’adapter. 

D’autant que ces dragons sont pressés, car une mission les attend auprès de l’Oracle  d’Orupée qui doit leur confier une mission essentielle.
Au fil des pages du tome I vous allez découvrir la mission des héros, l’arrivée des chasseurs de dragons bien décidés à violer les règles interdisant de s’en prendre à l’une de ces créatures si elle a un cavalier, faire la connaissance de nouveaux dragons et vivre la première aventure de la quête initiatique et vitale que va leur confier l’Oracle. 

Dans le seconde une nouvelle tâche les attend avec des complications, les changements d’entre deux mondes, la confrontation aux humains de la terre … des complots, des rivalités. Le lien s’intensifie aussi entre les dragons et leurs cavaliers, leur communication télépathique s’améliore, tous progressent et tentent de faire face et front face aux dangers et aux ennemis  nombreux. La lutte acharnée pour la survie des dragons est enclenchée. 

Très bien écrit, ces romans embarquent le lecteur dès les premières pages, la typographie passant à l’italique dès que le dragon s’exprime, permet la fluidité de la lecture et de bien suivre rapidement les dialogues et les histoires. Deux premières histoires qui appellent la suite bien évidemment pour ceux qui les découvrent et qu’on attend désormais avec impatience. Passionnant et rythmé  : foncez ! 

 

Jean-Luc 

oeildragon2.jpg

 

L’oeil du dragon Livre I Vulcain /  Livre II  Souffle d’Ombre 

Mark Robson 

Traduit de l’anglais : Fabienne Berganz 

Illustrations : David Wyatt 

Editions Pkj, collection best seller, 21 janvier 2021, 6,95 €

 

oeildragon1.jpg

Dino chevaliers : tome 2 : invasion dans les Hautes Terres

Une série qu'on aime et qu'il faut lire ! ❤️❤️

dino2.jpg

 

Où l’on retrouve avec bonheur le monde d’Henry et des Dino Chevaliers. Lorsque l’on retrouve notre héros, il est sur le dos de son T-rex et surveille la récolte prometteur des baies de  Brecklan. 

Pourtant l’arrivé d’un petit groupe d’enfants épuisés et paniqués va semer la panique : les hautes terres sont envahies. Que faire, les Dino Chevaliers sont sensés défendre pas attaquer.

N’écoutant que leur courage et leur amitié, Ellie et Henry partent cependant vers les lieux de l’invasion pour trouver la source du problème. Très vite ils vont se rendre compte de l’étendue des dégâts et que surtout leurs adversaires ont pris la mer pour pouvoir les attaquer. Ce seconde tome est un plaisir comme le premier, mais en mieux certainement, les personnages et les aventures prennent de l’épaisseur et l’histoire gagne en intensité. Deux premiers tomes à lire et à découvrir sans tarder. 

 

jean-Luc 

 

dino2.jpg

 

Dino chevaliers : tome 2 : invasion dans  les Hautes Terres 

Jeff Norton 

Traduit de l’anglais (Royaume-Uni) : Justine Richard

Editions Albin Michel Jeunesse, 3 mars 2021, 10,9 €

 

dino1.jpg

17 mai 2021

Il est une tradition … du tango au boulier : 60 traditions classées par l’UNESCO

Une merveille en texte et en image ! Un album essentiel ! Pour s'ouvrir au monde et en prendre soin

❤️❤️❤️❤️

 

81SS1+XPphL.jpg

Un album magnifique  qui comme le rappelle son introduction est là pour présenter et rappeler aux plus jeunes mais aussi aux adultes qui avec eux le découvriront  que l’UNESCO a créé une liste du patrimoine culturel immatériel et que cette liste nous alerte sur la fragilité de certaines habitudes et traditions, et nous invite surtout à les découvrir et pourquoi pas les protéger. Prendre conscience de la richesse culturelle de notre monde et le protéger pour que notre monde garde sa diversité et sa magie. 

Et la magie opère vraiment. Parce que cet album est juste une pure merveille, connaissez vous les poteries de semante, le Kris, le Gada cette formidable organisation de la société, les plongeuses de l’île de Jeju, les dessins sur le sable de Vanuatu, la langage sifflé de Turquie ou la pêche aux crevettes à cheval ? Au fil des pages on s’émerveille et on s’étonne de découvrir tant de richesse, d’ingéniosité, de force dans ces différentes communautés humaines, la place donnée aux femmes surtout qui semble enfin ressortir et tenir le haut du pavé.  Plus d’une quarantaine de moments beaux, magiques presque illustrés avec brio par Alex Viougeas entre ombre et lumière comme si lui aussi en mettant en couleur et en image ces moments d’humanité, il les voyait en transparence et presque de manière lumineuse et magique. Tout est beau et bien dans ce documentaire dans lequel on se sent merveilleusement bien et qu’il faut offrir et faire trôner dans toutes les bibliothèques individuelles ou d’écoles primaires, médiathèques et CDI de collège… Très gros coup de coeur. 

 

Jean-Luc  

 

81SS1+XPphL.jpg

Il est une tradition … du tango au boulier : 60 traditions classées par l’UNESCO 

Elsa Delachair

Illustrations : Alex Viougeas

Editions de la Martinière jeunesse, 2 avril 2021, 14,9 €

Le Japon raconté aux enfants

Un petit tour au Japon ? Alors que le doute plane sur la tenue des jeux olympiques, partez à la découverte de ce pays étonnant et magique ! 

A19zDgn9CTL.jpg

 

Un superbe album de la collection qui raconte des lieux, des faits historiques, des découvertes géographiques, des évènements … aux enfants.

Cet album  qui est dans l’actualité alors que les yeux sont tournés vers le Japon principal organisateur des jeux olympiques cette année enfoncé dans la tourmente de la pandémie.

Ce qu’on aime dans cette collection et on ne le dira jamais assez c’est son éclectisme, la qualité de ses textes qui savent en courts paragraphes dire l’essentiel et/ou ouvrir vers d’autres horizons et bien évidemment ses illustrations qui donnent le sentiment de feuilleter aussi un livre d’art.

Ici vous aurez de l’histoire, quelques repères géographiques essentiels, les drames de son histoire aussi, beaucoup sur ce qui fait sa marque actuelle notamment avec des doubles pages sur ses mégapoles à la vie intense mais aussi aux petits secrets et particularités étonnantes, le travail, les transports, la gastronomie, la culture (mangas, jeux vidéos, animés, musique…). Des doubles pages riches en plaisir de découverte et de surprises, un grand album documentaire à feuilleter et savourer au gré des envies pour s’imprégner un peu de ce pays étonnant encore et encore.

 

 

Jean-Luc 

 

A19zDgn9CTL.jpg

Le Japon raconté aux enfants  

Mathieu Rocher

Editions de la Martinière jeunesse,  16 avril 2021, 14,5 €

Le petit livre pour parler des enfants migrants

Un  coup de ❤️ pour un album entre histoire et documentaire pour parler des enfants migrants à hauteur de coeur et de vue des enfants justement. Riche, étonnant et empli de questions fortes et nécessaires ! Une réussite.

9791036320170.jpg

Ce petit documentaire sur les migrants est un plaisir. D’abord il parle des enfants migrants et donc se place à la hauteur de leur parole et de leur ressenti mais aussi de ceux qui vont les accueillir et surement se poser, leur poser beaucoup de questions.
L’alternance de parties plus documentaires en bulles avec textes et questions ouvertes courtes et réponses précises, avec des BD où des enfants venus d’ailleurs prennent le temps de parler, d’échanger avec les autres enfants sur leur quotidien et leurs origines sont particulièrement réussies.
Ainsi au fil des pages et notamment avec les parties BD on perd  la confrontation un peu froide parfois de l’enfant migrant et de l’autre non migrants : ce sont des enfants mais qui n’ont pas la même histoire et qui parfois ont connu des situations désespérées et inquiétantes. 

En présentant les diverses situations, le documentaire amène tous les enfants à se poser des questions essentielles qui feront surement on l’espère changer leur regard sur les autres, ces petits nouveaux parfois au moins en apparence et au début, si différents. Il pose la question aussi de savoir si on se rend bien compte de la chance que nous avons de vivre en France, en paix, en sécurité, même si tout n’est pas parfait. 

La sort des migrants, leurs origines, leurs conditions de voyage, pourquoi ils partent, tout cela est évoqué sans détours ni faux semblants, à hauteur d’enfants à partir de sept ans qui pourront s’emparer seuls ou accompagnés de ce très sympathique et utile documentaire. Un travail très réussi à utiliser à la maison mais aussi en classes dans toutes les bonnes bibliothèques. 

 

Jean-Luc 

 

9791036320170.jpg

 

 

 

Le petit livre pour parler des enfants  migrants 

Sophie Bordet-Petillon 

Dr. Xavier Emmanuelli 

Pascal Lemaître. 

Editions Bayard Jeunesse, à partir de 7 ans, 28 avril 2021, 9,9 €

Publié dans #Albums, #Documentaires, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Premier bonjour

Il est beau et doux cet album de  Claire Lebourg et Mickaël Jourdan faites comme nous adoptez le ❤️❤️

 

61cpAvvGyxL.jpg

 

Un album  tout doux autant par son histoire, son texte court et précis, par lequel  Claire Lebourg  nous raconte la lune qui se couche, le phare qui s’éteint alors que son responsable pédale déjà vers la boulangerie avant de rejoindre sa famille et faire un câlin doux et tendre à l’enfant qui l’attend pour bien commencer la journée. On se laisse emporter par l’histoire et les illustrations de  Mickaël Jourdan dont les couleurs  s’étalent pour créer formes et relief et donner à l’album une ambiance si particulière. Un album tout doux sur la vie qui passe et tous ces moments furtifs presque invisibles surtout si on n’est pas très attentif des premières lueurs de l’aube vers une belle journée qui s’annonce. 

 

Jean-Luc 

 

Premier bonjour  

Claire Lebourg

Illustrations Mickaël Jourdan 

Editions du Rouergue Jeunesse, è avril 2021, 15 €

 

61cpAvvGyxL.jpg

Publié dans #Albums, #tout-petits, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Olympe de Roquedor

Coup de ❤️❤️❤️ pour un roman épique,  vibrant de l'énergie de sa jeune héroïne et de sa lutte pour la vérité et la liberté ! Magnifique ! 

J03380.jpg

 

Une jeune fille fraichement tirée du couvent où elle avait été déposée à l’âge de 12 ans ; un prétendant arrogant et sur de lui ; une bonne soeur qui sert de chaperon et un carrosse qui fonce à tombeaux ouverts sur les routes cabossées du royaume de France de l’Ancien régime, vers une embuscade tendue par deux brigands jumeaux de la pire espèce. 

Ainsi commence la nouvelle vie de la jeune Olympe de Roquedor. Jean-Philippe Arrou-Vignod et François Place ont visiblement pris grand plaisir à nos entrainer dans cette aventure à la suite de la jeune Olympe. On connaît le talent de ces deux grands auteurs pour nous amener au plus près de leurs héros et  une fois de plus c’est une réussite. Dès les premières lignes on est dans le carrosse et autant vous dire que cela tangue, dès le début de la fuite d’Olympe ensuite, on fonce dans les sous bois, on sent le bois qui craque, on entend les bruits de la forêt, on sent les odeurs comme si on avait été projeté dans l’ombre des héros.
On reprend : un carrosse bien rempli ; deux brigands assassins qui tendent une embuscade ; Olympe ; le jeune homme rencontré dans la forêt qui a eu la peur de sa vie, persuadé qu’il a vu une sorcière ; un vieux soldat à la mémoire percée et au fil des pages tout un monde celui d’Olympe qui retrouve les bois, les prés et les personnages de son enfance. Des histoires de pouvoir, d’héritage, de jeune femme libre éduquée grâce à un père moderne et intelligent ; d’un monde d’autrefois rempli de superstitions, de personnages aussi généreux et bons que le sont leurs équivalents malveillants et dangereux. 

Une jeune femme qui à l’aube de sa vie d’adulte, orpheline depuis bien longtemps tient tête à un individu sans foi ni loi, si ce n’est son profit et son intérêt. A peine sorti du couvent, elle devrait se marier et filer doux. Mais Olympe est vive, intelligente, fragile encore à peine sortie de l’enfance, mais déjà armée pour faire face et aller de l’avant. Les personnages qui l’entourent sont étonnants, eux aussi cabossés par la vie, étonnants de justesse et de surprises, ouvrant vers d’autres horizons, ceux du monde dans lequel ils vivent tous et qu’on ne fera qu’entrapercevoir ici. On retrouve la malice de l’un avec des situations cocasses et le souci du détail de l’autre dans cette écriture à quatre mains nerveuse et envoutante. Le tout est parsemé par les illustrations toujours aussi belles et prenantes de  François Place  qui laisse à rêver et imaginer les lieux.  Dire aussi que ce roman par sa couverture est très beau et donne envie quand on croise la pile en librairie de l’emporter avec soit. 

Vous l’aurez compris ce roman est magnifique, très bien écrit au point de nous piéger dès les premières lignes pour nous entrainer dans une lecture haletante et heureuse. A lire et faire lire. 

 

Jean-Luc 

 

 

J03380.jpg

 

 

 

 

 

Olympe de Roquedor  

Jean-Philippe Arrou-Vignod / François Place 

Illustrations François Place 

Editions Gallimard jeunesse, 13 mai  2021, 16,5 €

Les saisons de la tempête

Coup de coeur pour un roman dense entre magie et mythologie ancestrale et technologie de pointe actuelle. Surtout un roman sur de jeunes gens qui se cherchent entre la vie et la mort ! Bluffant ! ❤️❤️❤️

71AbQVyeKNL.jpg

 

 

Jacob Mathew Sullivan glisse un soir de neige, froid et glacial… vers la mort. Pourtant à l’arrivée, un phénomène étrange se produit : il rencontre une certaine Gaïa qui va lui donner le choix : mourrir vraiment ou devenir quasi immortel en devenant une saison. En choisissant ce destin, il sauve quelqu’un avec lui qui va devenir son superviseur.

Jack a choisi et est devenu l’un deux, une saison, un hiver. Ainsi vous venez de pénétrer dans le secret des saisons, réparties sur la surface de la terre avec chacun une zone de contrôle et comme les vraies saisons un rite de passage qui fait mourrir l’un au moment où l’autre en puissance ascendante s’impose au monde. 

Ce petit jeu étrange dur depuis si longtemps, Gaïa et Chronos maitres du temps et des saisons contrôlent ainsi le temps et mettent en concurrence des jeunes gens bloqués désormais entre la nécessité d‘être les meilleurs pour éviter d’être reconditionnés ou pire encore. 

Tout un monde géré par l’Observatoire centre aménagé sous terre, insoupçonnable, indétectable et véritable merveille de technologie de pointe. Tout aurait pu rouler et fonctionner ainsi encore et encore pendant des siècles et des millénaires qui sait. 

 

Pourtant Jack, Julio (l’été), Ambre l’automne, et surtout Fleur le printemps qui le tue tous les ans pour relancer le monde et la vie sur terre vont peu à peu dérégler la machine. Jack se rend compte peu à peu que certaines choses, certaines ordres ne fonctionnent pas, comme celui de ne pas se toucher entre saisons. Pourquoi ont-il besoin d’hibernation entre la fin de leur saison sur terre et leur reprise ? A quel dessin de Chronos cela correspond-t-il ? Jack très vite est persuadé qu’il y a une voie de sortie et que Chronos cache le passé et les manipule; 

La fuite qu’ils vont organiser avec la complicité de certains hauts responsables qui eux aussi tentent de tirer leur épingle du jeu pourrait bien tout changer. 

Elle Cosimano nous entraîne dans un univers mêlant magie ancestrale et mythes fondateurs avec haute technologie actuelle. Le monde qu’elle créée est à la fois fascinant et glaçant, le destin de ces jeunes gens quelque part déjà mort va peu à peu nous être dévoilé comme leur passé et une bonne partie de leurs secret. Des personnages attachants, un récit divisé en trois parties qui embarque loin avec le sentiment de rien pouvoir lâcher et on passe vraiment un très bon moment de lecture intelligente, étonnante, rempli de découvertes et d’inventions qui font pulser notre imagination pour le meilleur. A découvrir 

 

Jean-Luc 

 

71AbQVyeKNL.jpg

 

 

 

Les saisons de la tempête  

Elle Cosimano 

Traduit de l’anglais (Etats-Unis) : Adrienne Derrier

Editions de Saxus, 25 mars 2021, 18,9 €

 

Magie à minuit

Découvrez Emily et tout un univers étonnant et flamboyant.
Un premier tome plein de surprises et d'imagination. A suivre...

9782092595251.jpg

Une ado en crise au caractère bien trempé ? Certainement, mais pas que, parfois les secrets de famille sont lourds à porter. Elle s’appelle Emily Plumethain et vit avec son père facteur de nuit et sa mère qui, comment vous dire, est indéfinissable, différente, du genre de parent qu’un ado accepte difficilement de montrer. 

Différente, la maman disparait brusquement après avoir reçu une lettre mystérieuse en pleine nuit. Paniqué son mari au bout de quelques jours subit le même sort, laissant Emily et sa curiosité faire le reste.
C’est lorsque poursuivre par une créature étrange qui ne lui veut pas que du mal alors que les premiers coups des douze de minuit ébranlent Big Ben, qu’elle lui échappe de justesse en tournant la clef dans la porte de la Poste de Nuit.
A partir de là plus rien ne sera comme avant, ni pour elle, ni pour nous ses lecteurs, parce que le monde qu’elle nous permet de découvrir est particulièrement étonnant et riche de découvertes et de surprises. Des créatures étranges, des objets doués de pouvoirs magiques, toute une hiérarchie qui s’est installée là  depuis l’alliance des Puissances Ancestrales avec la reine Victoria pour sauver la magie et ses créatures d’une disparition imminente et ainsi créer le Royaume de Minuit, celui du peuple de la Nuit. 

Au fil des pages Emily va de surprises en surprises en apprenant un peu plus sur ses origines, faisant la connaissance de nouveau amis et d’autres moins amicaux et peu recommandables. Leur problème : La Nocturne qui veut revenir au monde d’avant alors que son pouvoir s’étiole dans le Royaume de Minuit. 

Lieux extraordinaires, créatures magiques, on pense à l’univers de Jennifer Bell et ses Extraordinaires, qui forment une aventure rythmée et colorée. 

Des héros au caractère bien trempé, une histoire extraordinaire entre deux mondes, une aventure palpitante qui apporte un grand plaisir de lecture et une bonne dose d’émotions et de surprises. A découvrir (Première aventure close, suite annoncée en août 2021). 

 

Jean-Luc 

 

9782092595251.jpg

Magie à minuit  

Benjamin Read et Laura Trinder

Traduit de l’anglais (Grande-Bretagne)  : Annie Guitton 

Illustration de couverture : Hannah Peck, design de steve Wells 

Editions Nathan jeunesse, à partir de 9 ans, 4 mars 2021, 13,95 €

Les merveilleuses pâtisseries de Billy Tome 1 : Méli-Mélo à la framboise Tome 2 : Nougatine a disparu

Un joli coup de ❤️❤️❤️❤️ pour une série et un héros presque aussi délicieux que les pâtisseries qu'il propose ! 
Devenez adeptes de Billy. 

 

9782266309745ORI.jpg

 Les deux premiers tomes du jeune Billy pâtissier aux mains et au coeur d’or sont un petit délice de plaisir et de bonheur. On a tout simplement l’impression de croquer dans une des douceurs dont il a le secret et de fondre de bonheur. Un concours de pâtisserie dans un tome et des concurrents prêts à tout surtout quand l’un d’eux est l’héritier d’une longue lignée mais qu’avoir les recettes quand on n’a pas le coup de main, c’est compliqué. Un chien de concours qui disparait dans l’autre et toujours les tournées du jeune Billy qui fait le tour de la ville en vélo tous les jours pour livrer gâteaux d’anniversaires, petits plaisirs solitaires et autres gourmandises. Sans prétention, pétillant de douceur et de malice ces deux premiers tomes permettent la plongée dans un univers aux héros positifs et heureux qui donnent la pêche et font plaisir à suivre. Les illustrations d’ Alex G. Griffiths,  la typographie et la mise en page finissent de donner du peps et du charme à l’ensemble. Joyeux et lumineux. A savourer sans modération. (Le seul risque est d’avoir la furieuse envie de mettre la main à la pâte et/ou de se jeter sur la boutique du pâtissier star de votre lieu de vie). 

 

Jean-Luc 

 

9782266309752ORI.jpg

 

 

 

 

 

Les merveilleuses pâtisseries de Billy 

Tome 1 : Méli-Mélo à la framboise 

Tome 2 : Nougatine a disparu

Traduit de l’anglais (Royaume-Uni) : Catherine Nabokov

Illustrations : Alex G. Griffiths 

Editions PKJ, à partir de 7 ans, 4 mars 2021, 5,5 €

Publié dans #romans junior, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

La Cité des livres qui rêvent

Il est de retour en folio junior enfin ! ❤️❤️❤️❤️ D'un clic sur le visuel retrouvez la chronique d'Arthur 
Un livre essentiel et merveilleux ! 

 

J03327.jpg

 

La Cité des livres qui rêvent
Walter Moers
Editions Gallimard jeunesse, folio junior, 13 mai 2021, 9,3 €

26 avril 2021

Mon étrange  famille 

Coup de ❤️❤️❤️ pour un album superbe, inclassable avec des illustrations baroques et belles qui nous entrainent dans un autre univers. 

edition-deux-mon-etrange-famille-couverture.jpg

 

Un album  fou, étonnant, baroque dont les personnages sont autant d’inventions et de constructions partez à la découverte de la famille de Philémon. Philémon est un petit gar… enfin vous verrez pas comme les autres qui vit avec une famille pour le moins pas ordinaire. Chaque double page est l’occasion de faire un portrait de famille ses parents si différents, ses frères et soeurs, oncles, cousins… tous ont une particularité vous le verrez, tous ont un prénom qui sonne, résonne dans l’imaginaire  et emporte presque tout autant que les créatures que vous allez rencontrer. Les illustrations (voir ici ) de  Marion Arbona  où dominent le noir et blanc parfois illuminé d’une pointe de couleurs permettront au lecteur de partir à l’aventure et d’exercer leur don d’observation à la recherche d’un détail de construction, d’une petite pièce intrigante qui fait tout. La double page intérieure qui s’ouvre et se déploie en grand est absolument bluffante. Mon étrange famille  est un étrange album qui se peut se lire d’une traite, ou alors se feuilleter  pour s’arrêter là où on ne s’y attend pas  pour savourer toujours le texte pétillant d’imagination et de poésie et l’illustration qui lui correspond. Absolument bluffant ! 

Gros coup de coeur pour un album si différent, si beau. 

 

Jean-Luc 

 

 

edition-deux-mon-etrange-famille-couverture.jpg

 

 

 

 

Mon étrange  famille 

Lili Chartrand

Illustrations : Marion Arbona

Editions 2 eux, 18 mars 2021, 15 €

Publié dans #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook