Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28 septembre 2018

Nouveautés semaine du 26 septembre 2018 : Didier Jeunesse

9782278089963-001-T.jpg

Quelque part, le soleil brille encore, Témoignage d’une enfance dans le camp de Terezin : Prague, 1939. Misha a 10 ans et adore les après-midis au magasin de jouets avec son père. Mais quand les troupes allemandes envahissent la ville, les lois antisémites se multiplient, et l’insouciance de Misha vacille.
Avec sa famille, ils sont envoyés dans un ghetto puis déportés dans le camp de Terezin. C’est là que Misha se lie d’une amitié fraternelle avec quarante garçons.
Erich, Jan, Koko, Felix, Pavel… et surtout Franta, leur éducateur et mentor. Dans les coups durs comme lors de leurs parties de football, ils sont les Nesharim, unis à la vie, à la mort !
Mais avec le danger constant des convois « vers l’Est », Misha peut-il garder espoir ?

En collaboration avec l’auteur Todd Hasak-Lowy, Michael Gruenbaum partage son histoire bouleversante d’humanité et de fraternité. Son témoignage, ainsi que les nombreux documents et photographies originaux qui l’accompagnent, apportent une contribution essentielle à la littérature de l’Holocauste. Didier Jeunesse

 

9782278089437-001-T.jpg

Histoires culottées : Les histoires les plus culottées de Stéphane Servant, La culotte du loup et Boucle d’Ours réunis dans un livre-disque savoureux ! L’auteur prête sa voix à ses personnages, tous plus drôles les uns que les autres. La musique réjouissante et carnavalesque de  Jean-Marc Parayre ajoute au plaisir d’écoute.  Didier Jeunesse

 

9782278091263-001-T.jpg

Bulle et Bob dans la forêt : C'est l'automne, Bulle et Bob partent en promenade dans la forêt. Chercher un bâton pour marcher, cueillir des champignons, ramasser les plus jolies feuilles, admirer les rayons du soleil dans les branches, observer les écureuils, apprendre à faire des ricochets… Natalie Tual et Gilles Belouin subliment ces petits instants de tous les jours grâce à des compositions subtiles et entraînantes et toujours les superbes illustrations d'Ilya Green. Didier Jeunesse

Nouveautés semaine du 26 septembre 2018 : Marcel et Joachim

JOLIEVILLE-1-600x400.png

 

BIENVENUE À JOLIEVILLE : Bienvenue dans la rue principale de Jolieville! Le café, la boulangerie, le coiffeur, le jardinier… Un monde en pleine ébullition, où chacun travaille avec le sourire. Au verso du livre, le parc de Jolieville s’étend sur plus de deux mètres de long ! Un livre pour enfant spectaculaire, à la fois livre à flaps et mini-théâtre, qui se transformera aussi en un magnifique décor pour sa chambre. Le cadeau parfait pour les 3-7 ans. Marcel et Joachim

Nouveautés semaine du 26 septembre 2018 : l'école des loisirs

9782211236003.jpg

VIVE LE SPORT ! : Il existe quantité de sports incroyables et ils sont tous merveilleux ! Ole Könnecke leur consacre un imagier pas comme les autres, qui détaille les règles de chaque jeu, montre des animaux sportifs en pleine action et pose des questions essentielles : « As-tu déjà pensé à la chance que tu as de ne pas être un sac de frappe ou un punching-ball ? » De quoi susciter des vocations… l’école des loisirs

 

9782211238403.jpg

 

BILLY CHERCHE UN TRÉSOR : Tout le monde n’a pas la chance d’avoir un ami ver de terre. Billy, lui, sait qu’il peut compter sur Jean-Claude, en toutes circonstances. Aujourd’hui, par exemple, Billy a trouvé un vieux papier bizarre.
C’est la carte au trésor de son grandpère ! On n’y comprend rien, à ce fouillis de traits…
Mais Jean-Claude a une idée brillante : et si c’étaient des souterrains entrecroisés ? À l’aventure, les amis ! l’école des loisirs

9782211238519.jpg

 

CACHE-CACHE SURPRISE ! : Viens jouer à cache-cache avec le livre ! Dans chaque page se cachent d’abord des cochons, ensuite des moutons, et puis des chèvres, et encore d’autres animaux qu’il faut retrouver. Mais ce n’est pas tout : dans chaque page se cache aussi le loup, que l’on ne peut voir que si on retourne le livre !  l’école des loisirs

 

9782211238946.jpg

COCHON VOLE : Elles ont bien commencé, ces vacances en Bretagne : Antoine a été invité dans un manoir au bord de la mer avec ses trois meilleurs copains. Il va pouvoir emporter sa guitare électrique et jouer du rock gothique sans déranger personne. En échange, les quatre collégiens devront s’occuper d’un gamin de 8 ans, prénommé Galahad. Seulement voilà : à peine arrivés, ils se retrouvent avec un cochon dodu et bouclé sur les bras, et des sales types qui ont juré de leur trouer la peau… l’école des loisirs

 

9782211236386.jpg

DICK LE LAMBIN, DICK L'ÉCLAIR : C’est mardi. Dick le lambin doit aller chez madame Litzen pour sa leçon de piano. Dick le lambin s’active lentement. Où sont donc ses partitions ? Et son manteau ? Il part en retard avec ses grandsparents et arrive… en retard ! Et il ne se souvient plus des morceaux ! Rien n’est grave, peut-être que demain il aura le temps d’être Dick l’éclair ! l’école des loisirs

 

9782211236669.jpg

POIS DE TONI (LES) : Aujourd’hui, c’est le jour des bâtonnets de poisson. Toni adore les bâtonnets de poisson. Il les avale d’un coup de dents. « Miam ! Super bon ! » dit-il en descendant de sa chaise. Papa répond :  « STOP ! Tu n’as pas mangé tes petits pois. »
Toni déteste les petits pois. Et sa petite soeur Lina, elle, mange déjà sa glace. l’école des loisirs

  

9782211238762.jpg

 

JUSQU'AU BOUT DE LA PEUR : La pluie bat, la tempête fait rage, les champs sont inondés, le Marais poitevin déborde de partout. Il faudrait être fou pour mettre le nez dehors par ce temps. Fou, ou pourchassé par un tueur. Quentin et Garance ne sont pas fous du tout. Ce sont deux enfants très intelligents et débrouillards, au contraire. Mais les voilà seuls dans la nuit, seuls et perdus sur une barque plate, avec leurs vélos accidentés et une barre de céréales. Leur père a disparu. Assassiné, ils en sont sûrs, par un cambrioleur qu'ils ont surpris dans son bureau. Il les a poursuivis à pied, puis à vélo, à travers les éléments déchaînés. À présent, il les traque en bateau. Il veut leur peau. l’école des loisirs

CouvDesplechinUneVagueNeufPoche 2.jpg

 

VAGUE D'AMOUR SUR UN LAC D'AMITIÉ (UNE) : L'obsession des parents pour les résultats scolaires a parfois du bon. Un jour, Suzanne fait la connaissance de Tim, un étudiant anglais censé lui faire faire des progrès faramineux dans cette langue. L'anglais est très vite mis de côté car ce qui intéresse Suzanne comme Tim, c'est d'avoir de longues conversations sur des sujets graves et passionnants, ce qui est absolument impossible quand on ne sait dire que hello, good-bye et what time is it? Tim, lui, parle français. Un français plein de fautes délicieuses, mais assez riche pour pouvoir s'entretenir des livres de Rudyard Kipling, de la vie, de l'amitié et de l'amour. C'est la première fois que Suzanne rencontre un adulte qui apporte de vraies réponses à de vraies questions, et le fait même avec plaisir. Pourtant, un jour, une ombre s'installe : Tim est malheureux parce qu'il s'est disputé avec sa fiancée, et que le mal lui paraît irréparable. Suzanne est fermement décidée à lui venir en aide. l’école des loisirs

Nouveautés semaine du 26 septembre 2018 : Le Seuil Jeunesse

61EzqNu9s8L.jpg

Une histoire des images pour les enfants : Une histoire des images pour les enfants fait voyager ses lecteurs à travers l'histoire de l'art : depuis les peintures retrouvées sur les parois des grottes préhistoriques, jusqu'aux images que nous créons aujourd'hui grâce à nos ordinateurs et téléphones portables.

Inspirée du best-seller Une histoire des images, cette version destinée aux enfants est racontée par le biais de conversations entre l'artiste David Hockney et l'auteur Martin Gayford. Ils nous parlent d'art avec une simplicité et une clarté stimulantes. Les illustrations de Rose Blake accompagnent les reproductions d'œuvres d'art pour une maquette dynamique et fourmillante de détails à observer. Le Seuil jeunesse

 

71oONLFuj-L.jpg

 

Nous avons rendez vous : Une nuit, deux enfants sont réveillés par leurs parents : " Nous avons rendez-vous " leur chuchote leur maman. Mais où vont-ils ainsi, à travers la nuit ? Après avoir quitté la maison, la famille traverse des paysages baignés par la nuit, réinventés par la lumière des fenêtres, du train qui passe, de la lune qui brille, de la lampe torche, de la voie lactée. Des images d'une grande force qui emmènent le lecteur dans un voyage au cœur de la nuit jusqu'au lever du Soleil. . Le Seuil jeunesse

 

 

517QDLOFSvL.jpg

Le dromadaire : Aujourd'hui, Tatsu Nagata nous emmène à la rencontre du dromadaire, dit le "vaisseau du désert", et répond aux questions les plus folles, les plus téméraires que l'on se soit jamais posées à son sujet : qu'y a-t-il dans cette bosse ? N'y en a-t-il vraiment qu'une ? Et ces pattes étranges, à quoi servent-elles ? Et comment survit-on, avec tant de poils, au milieu du désert ? Armé de son impressionnant savoir, le professeur Nagata nous fait découvrir tous les secrets d'une drôle de bête. Le Seuil jeunesse

26 septembre 2018

Nouveautés semaine du 26 septembre 2018 : Kaléidoscope

Les nouveautés Kaléidoscope de cette fin septembre ! 

A1E+-dILMLL.jpg

Nous sommes là ! : « Pour mon fils. » « Ce livre a été écrit pendant les deux premiers mois de ta vie alors que je cherchais un moyen pour tout t’expliquer. Voici les choses que je pense que tu dois savoir… » Kaléidoscope

 

 

81xVAyZWdJL.jpg

Rouge dans la ville : « Rouge, tu es maintenant assez grande pour aller seule à la ville. Va voir Mamie et apporte-lui ce gâteau. » Pour arriver chez sa grand-mère, Rouge doit traverser la ville. Mais le monde moderne est plein de dangers... A partir de 5 ans. Kaléidoscope

Publié dans #Albums, #prévisions de sorties, -divers | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

25 septembre 2018

Rue des Quatre-vents : au fil des migrations

Un album qui prend au coeur ! Bouleversant et magnifique ! 

Rue des 4 vents_1.jpg

1890 puis presque tous les dix an, la rue des Quatre-Vents change, accueille de nouveaux venus. Certains sont de passage, d’autres sont venus seuls, sans leur famille, d’aucuns ont fuit les persécutions pour venir en France dans un pays libre réputé comme accueillant.

A chaque génération, ses nouveaux arrivants, ses difficultés, ses rejets, la barrière de la langue . Mais aussi les questions, les découvertes des habitants face aux nouveaux venus si différents, de couleur, de langue, de vêtements, d’habitudes.

Les guerres, la vie, le temps qui court au XXème siècle, les insultes et les quolibets qui reviennent comme un leitmotiv avec les années, les époques, les origines mais qui semblent étrangement mimétiques comme si éternellement le nouveau, l’autre était avant tout un danger.

Il est magnifique cet album, Magali Attiogbé lui donne une vie toute particulière, truffant cette rue des Quatre-Vents de détails, d’affiches, de références iconiques. Jessi Magana, elle, sait de quoi elle parle quant elle aborde le sujet de la migration, sait le combat de ces hommes, femmes enfants et nous en parle comme personne ne saurait le faire. Chaque page parle vrai, juste, pose les problèmes mais toujours laisse la porte ouverte à l’espoir, la vie, l’accueil.

Il est beau cet album, bouleversant et ne laissera personne insensible, ni les enfants ni les adultes accompagnateurs. Il nous dit que notre pays a su accueillir au fil du temps et que les vies nouvelles qui viennent d’ailleurs sont des morceaux de nous, de nos vies, de notre ADN culturel l’enrichissant au fil des années.

Un album sur l’autre, bouleversant qui saura vous toucher au cœur !

 

Jean-Luc

Rue des 4 vents_1.jpg

 

 

 

 

 

 

Rue des Quatre-vents : au fil des migrations

Texte de Jessie Magana

Illustrations de Magali Attiogbé

Editions les éditions des éléphants, 20 septembre 2018, 16,5 €

Publié dans #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Merci, Miyuki !

Gros coup de coeur ! 

137896_couverture_Hres_0.jpg

 

Nous vous avions annoncé le retour de Miyuki, il est temps de vous donner encore plus envie. Quant on est une petite fille pétillante et pleine de vie, difficile de rester zen et de laisser son grand-père chéri tranquille à sa méditation.

Alors Miyuki va s’appliquer pour comprendre et faire comme lui, même si parfois vous le verrez, elle n’est pas si sure d’avoir réussi.

Le mot juste pour décrire cet album est enchantement. L’histoire d’amour entre ce grand-père et sa petite fille et les illustrations sublimes, véritables explosions de vie, de surprise et de magie sont fabuleuses.

Un album intense d’une grande poésie. Sublime ! Merci !

 

Jean-Luc

 

137896_couverture_Hres_0.jpg

 

 

 

Merci, Miyuki !

Autrice : Roxane Marie Galliez

Illustrateur : Seng Soun Ratanavanh

Editions de la Martinière jeunesse, 13 septembre 2018, 13,9 €

Publié dans #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les Feuilles volantes, contes de la vallée

Carles Porta est un magicien ! 

 

139758_couverture_Hres_0.jpg

 

En ouvrant le livre, vous allez déjà adorer vous plonger dans les détails des illustrations en noir sur fond monochrome.

L’aventure commence et la suite va plaire à tous les amateurs de mondes merveilleux et cachés . Mais peut-être êtes vous passés à coté sans même vous en rendre compte.

Et dans cette vallée, c’est l’automne et les habitants de ce lieu secret, s’apprêtent à s’adapter à a nouvelle saison : l’automne. Certains vont partir, d’autres se préparent à l’absence…

Et puis il y a le vent, ses caprices et sa puissance qui vous entrainent vers des endroits inconnus peuplés de drôles de créatures étranges et merveilleuses.

Merveilleux et pétillant de vie c’est ce qui caractérise l’histoire d’amitié, de vie qui passe de cet album illustré de manière foisonnante comme si le vent de l’histoire s’était glissé dans le travail de l’auteur pour accentuer encore ce grain de folie et de créativité

A savourer sans modération.

 

Jean-Luc

 

139758_couverture_Hres_0.jpg

Les Feuilles volantes, contes de la vallée

Carles Porta

Editions du Seuil jeunesse, 6 septembre 2018, 13,9 €

Publié dans #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Petit Sidney a perdu sa maman

Une petite merveille lumineuse et belle ! Un petit souffle de bonheur ! 

9782278091492-001-T.jpg

 

Dix jours chez Grand Pa, dix jours à marquer d’un point rouge comme la couleur du pull que maman a promis de mettre le jour où Petit Sidney viendra le retrouver.

Cet album petit format est magique, impossible de vous expliquer ce qui se passe, le texte de Marianne Rubinstein et les illustrations de Maurèen Poignonec créent une telle atmosphère qu’on est sous le charme dès le premier mot, dès la première image. Une histoire de vacances, d’attente, de voyage d’attente encore et surtout de retrouvailles, de celles qui laissent des souvenirs indélébiles

Une petite pépite à découvrir !

 

Jean-Luc

 

 

479319-002-C.jpg

 

479320-001-C.jpg

 

479321-001-C.jpg

 

Illustrations © Didier Jeunesse tous droits réservés. 

 

Petit Sidney a perdu sa maman

Autrice : Marianne Rubinstein

Illustrations : Maurèen Poignonec

Editions Didier jeunesse, 19 septembre 2018, 11,9 €

 

9782278091492-001-T.jpg

Publié dans #Albums, #tout-petits, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Maman (oie) Ours déménage

Coup de coeur pour de la joie de viver en pages ! 

 

91Z-Ia0sYML.jpg

C’est une histoire d’ours, Michel, à la fourrure bleuté, maman de quatre oies.

Le problème se sont les souris (vous verrez) si pénibles, si envahissantes qu’un beau matin il décide de déménager.

Pourtant construire une nouvelle maison, supporter les nouveaux voisins, consoler les petites oies tristes d’avoir perdu leurs amies souris, ce n’est pas de tout repos… jusqu’au jour où …

Cet album est formidable, parce qu’il nous rend heureux et joyeux. On aime la tendresse bourrue de Michel, les situations cocasses et la fin plein d’esprit et de malice. Ajoutez à cela des illustrations totalement craquantes et vous allez adorer cet album.

 

Jean-Luc

 

91Z-Ia0sYML.jpg

 

 

Maman oie Ours déménage

Ryan T. Higgins

Traductrice : Francoise de Guibert

Editions Albin Michel Jeunesse, 29 août 2018, 12 €

Publié dans #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Mon ABC à jouer

Youpi ! 

81HZjVUpNmL.jpg

Un ABCédaire oui mais à jouer. La liste des lettres et leur légende au départ de l’album avec le A donnent le ton. Et c’est parti pour 26 situations remplies de jeux, d’images, de détail au parfum d’enfance, de douceurs et de découvertes.

Le tout est rempli de bestioles, de créatures réelles, issues parfois de conte de notre enfance ou imaginaires et merveilleuses. Pour ceux qui ne sont pas joueurs,il ya les solutions aux jeux les plus difficiles à la fin.

C’est malin, totalement ludique, addictif et cela va les occuper très , mais alors très longtemps : un ABCédaire qui sort des sentiers battus et qui vaut le détour !

 

Jean-Luc

81HZjVUpNmL.jpg

 

Mon ABC à jouer

Allan Sanders

Editions Milan Jeunesse, 12 septembre 2018, 14,9 €

Publié dans #Albums, #tout-petits, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

D’une petite graine verte

Petite douceur délicate et pleine de vie à découvrir ! 

71hBdMHFW3L.jpg

Où l’on retrouve Mathias Friman avec bonheur avec un deuxième album. Une petite graine, le cycle de la vie, du temps qui passe, des saisons pour se transformer en un arbre magnifique. C’est lui qui raconte son histoire au jeune lecteur et qui lui dit que grandir est une aventure fantastiques, qui vaut la peine d’être vécue, pleine d’imprévus, d’épreuves parfois, mais toujours belle et plus forte, plus haut .

Un texte simple, un graphisme en noir et blanc d’où jaillissent des éclairs verts brillant vibrant. On aime partager cet album avec vous.

 

Jean-Luc

 

petite-graine-DP1-1024x367.jpg

 

petite-graine-dp2-1024x367.jpg

 

petite-graine-dp5-1024x367.jpg

 

 

illustrations © les fourmis rouges. tous droits réservés. 

 

D’une petite graine verte

Texte et illustrations : Mathias Friman

Editions les fourmis rouges, 20 septembre 2018, 14 €

 

71hBdMHFW3L.jpg

Publié dans #Albums, #tout-petits, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

24 septembre 2018

Le loup, le canard & la souris

Cet album est une petite merveille ! Coup de coeur pour un album à ne pas manquer ! 

91UB8JkCbiL.jpg

Savez vous pourquoi les loups hurlent le soir face à la lune ? Cet album absolument génial par l’histoire et les illustrations va vous l’apprendre et faire taire les rumeurs et légendes qui racontent en fait n’importe quoi.

Un jour un loup croisa une souris et il l’avala ! Dans son ventre elle fit la connaissance d’un canard et c’est ainsi que naquit cette histoire absolument géniale.
L’auteur joue des situations qui auraient pu être dramatique et vous fera éclater de rire petits et grands au fil de son récit.

Les illustrations de Jon Klassen sont totalement irrésistibles et renforcent encore les effets et les comiques de situation.

Un album génial qu’il faut vous procurer de toute urgence et lire et relire encore et encore !

 

Jean-Luc

 

91UB8JkCbiL.jpg

Le loup, le canard & la souris

Mac Barnett & Jon Klassen

Editions Pastel, l’école des loisirs, 19 septembre 2018, 13,9 €

Publié dans #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Le grand orchestre

Ce petit album lumineux par ses illustrations et un texte ciselé est une excellente surprise pour aborder la musique et son histoire ! Bravo ! 

 

138726_couverture_Hres_0.jpg

 

Ce petit livre est étonnant ! En l’ouvrant, on ne sait pas trop vers quelle aventure on va se diriger, et pourtant, quelle aventure ! IL va vous entrainer des origines mythiques, fantasmées ou réelles de la musique par la découverte des cordes, de claviers pour jouer, des cuivres et de bien d’autres choses. Les textes sont ciselés, les pages de présentation donnent envie de tourner la page pour aller à la chasse aux informations et pour ensuite découvrir en trois thèmes des secrets sur les origines, les pratiques … En bas de chaque chapitre, un instrument mystère à découvrir (les solutions avec toutes les informations sur les différents instruments présentés.

L’ensemble est pertinent et surprenant ! Les illustrations de Gaia Stella toutes en formes géométriques, donnant aux choses et aux individus une souplesse étonnante apportent par touches discrètes gaité, couleur et mouvement. Superbe et passionnant ! Une promenade dans l’histoire de la musique absolument formidable

 

Jean-Luc

 

 

 

 

Le grand orchestre

Autrice : Caroline Laffon

Illustratrice : Gaia Stella

Editions de la Martinière jeunesse, 6 septembre 2018, 13 €

Publié dans #Albums, #Documentaires, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook