Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31 janvier 2011

La petite fille à la jambe de bois

La petite fille à la jambe de bois ; Hélène Castelle ; Illustrations : Marion Arbona ; Editions les 400 coups, janvier 2011, 11,9 €

 

la petite fille à la jambe de bois,les 400 coups,sandales d'empédocle jeunesse,claire bretin

 

Penny est malheureuse, elle qui n’a que six ans doit subir les moqueries des autres, et s’enferme chaque jour un peu plus dans son monde. Sa seule amie ? Une araignée prénommée Gypsie. Penny est particulière, elle a une jambe de bois et ne supporte plus sa différence, au point d’en devenir méchante et d’avoir des activités étranges pour une petite fille de son âge.

Et si son amie Gypsie lui faisait un cocon, peut-être en sortirait-elle différente ? Pas certain que cela marche.

C’est une jolie histoire que nous raconte là Hélène Castelle sur la différence et la difficulté d’exister en étant différent. Les illustrations de Marion Arbona mettent en place tout un monde à la fois ludique, étrange et poétique.

 

Un très bel album à découvrir en cette fin de mois de janvier. 

 

la petite fille à la jambe de bois,les 400 coups,sandales d'empédocle jeunesse,claire bretin

 

Illustrations : Merci et avec l'aimable autorisation des éditions les 400 coups. Tous droits réservés.

Publié dans #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Le mangeur de sons

Le mangeur de sons ; Chritos Ortiz ; Illustrations : Lauranne Quentric ; 
Editions les 400 Coups, janvier 2011, 11,9 €

 

le mangeur de sons,christos,lauranne quentric,les 400 coups,sandales d'empédocle jeunesse,claire bretin

 

 

le mangeur de sons, Christos, Lauranne quentric, les 400 coups, sandales d'Empédocle jeunesse, claire bretin

 

 

C’est l’histoire d’un ogre. D’un gourmand, avide de manger toujours et encore. Mais pas de n’importe quel ogre. Celui là est l’ami de tous, car c’est un ogre mangeur de sons. Le souci c’est que c’est un véritable goinfre et qu’il y a de plus en plus de bruit. Alors notre ogre grossit, grossit et finit par tomber malade. Les enfants vont alors se mettre de la partie pour sauver leur ami. Une jolie histoire, drôle sur l’amitié, et l’importance du bruit (trop de buits) dans nos sociétés.

 

A découvrir pour l’histoire et les illustrations qui donnent du peps au récit. Trop bon !

 

le mangeur de sons,christos,lauranne quentric,les 400 coups,sandales d'empédocle jeunesse,claire bretin



Illustrations : Merci et avec l'aimable autorisation des éditions les 400 coups. Tous droits réservés.

Publié dans #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Parents à vendre

 

parents à vendre,carole tremblay,ninon pelletier,éditions les 400 coups,librairie jeunesse,sandales d'empédocle jeunesse,claire bretin

Parents à vendre ; Carole Tremblay ; Illustrations : Ninon Pelletier ; 
Editions les 400 Coups, janvier 2011, 11,9 €

 

 

 

parents à vendre,carole tremblay,ninon pelletier,éditions les 400 coups,librairie jeunesse,sandales d'empédocle jeunesse,claire bretin

 

 

C’est pénible les parents. Ils ne sont jamais contents, ne sont jamais d’accord et veulent toujours acheter des trucs moches, inutilisables et mauvais. Moi je suis plutôt cool, et j’aimerais bien acheter des bonbons, une belle robe… mais eux, ces rabat-joie, ils ne veulent rien (trop cher, trop gros, pas bon pour la santé…). Alors comme on est chez MégaSuperTout, je suis allée au rayon des parents et là j’en ai essayé plein.

Je m’appelle Marianne, et je crois que ce soir je vais manger des brocolis pour faire plaisir à mes parents préférés finalement.

 

Drôle et tendre : à découvrir.Si vos enfants en ont ras le bol de vous, offrez leur cet album !

 

 

Illustrations : Merci et avec l'aimable autorisation des éditions les 400 coups. Tous droits réservés.

Publié dans #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

24 janvier 2011

Hyacinthe et Rose

 

hyacintheextrait-2.jpg

 

Hyacinthe et Rose ; François Morel ; Illustrations : Martin Jarrie ; 
Editions Thierry Magnier, octobre 2010, 31 €

 

 

Hyacinthe et Rose.jpg

 

C’est leur petit fils, l’un des neuf, à Hyacinthe et Rose qui raconte, son enfance, son adolescence passée au contact de ses grands parents adorés. Lui vieux militant communiste bourru, elle petit bout de femme catho, dont le seul point commun restant pour son regard d’enfant semble être leur amour des fleurs. Ses émois d’enfants, d’ado, on les retrouve au travers des ses séjours chez eux et de leur amour pour les fleurs. Leur jardin est magnifique et fait l’admiration de tous. Leur Bible ? Le Nouveau Jardinier Fleuriste d’Hipollyte Langlois dans son édition de 1908, qu’un impudent aura le front de mettre en couleur : les reproductions sont en noir et blanc. 

Toute la vie de ces deux là semble tourner autour des fleurs et du jardin. C’est ainsi qu’on assiste au tourbillon de la vie, des gaffes des plus jeunes, des rivalités entre cousins… jusqu’à la fin. Hyacinthe avait planté un rosier rouge pour accompagner les camarades dans leur dernière demeure, mais il faut bien l’avouer, ceux-ci se sont obstinés jusqu’au bout à partir en hiver.

Eux Hyacinthe et Rose vieux couple d’inséparable auront un tout autre destin, car un soir d’été, râlant, ne voyant pas revenir sa Rose, il partira une dernière fois à sa recherche.

C’est une très belle histoire, à la fois touchante et drôle,  que nous conte ici François Morel. Le plus absolument indéniable de l’album ce sont les illustrations de  Martin Jarrie : tout simplement sublimes. Ses fleurs réelles ou imaginaires, trônent en pleine page, éclatantes de couleurs vives et nous laissent imaginer un peu du jardin de Hyacinthe et Rose.

 

Tout simplement Merveilleux !

 

 

hyacintheextrait-3.jpg

 

Jean-Luc

 

Illustrations : merci et avec l'aimable autorisation des éditions Thierry Magnier. 

Publié dans #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Milo veut décrocher la lune

rsz_1rsz_1rsz_fond.jpg

 

Et si avec Milo vous décrochiez la lune ? 

Lire la suite

Publié dans #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

La grande ourse d'Ikomo

 

La grande ourse d'Ikomo.jpg

 

 

La grande ourse d'Ikomo ; Agnès de Lestrade , Nicolas DuffautEditions Flammarion ; Collection : Les p'tits albums Père Castor ; janvier 2011, 5,20 €

 

Ikomo doit trouver de la bonne nourriture pour sa famille et notamment sa petite sœur qui est malade et a besoin de forces pour guérir. C’est lui qui en a la responsabilité depuis la mort de son père. Alors une seule solution, aller pêcher derrière la montagne de sel pour y trouver les saumons les plus gras et les plus beaux. Pourtant le voyage est dangereux car il se trouve notamment sur le territoire de la grande ourse. On dit qu’elle peut dévorer un homme en moins de temps qu’il ne faut pour le dire. Pourtant n’écoutant que son courage, Ikomo va là bas…

Un très joli conte, fort bien écrit qu’on savoure de page en page. Les illustrations de Nicolas Duffaut sont superbes et mettent formidablement bien en valeur l’histoire, donnant le sentiment d’être sur la banquise à la suite d’Ikomo. Une belle histoire de courage, d’aventure et d’amitié. A découvrir !

 

 Jean-Luc

 

Publié dans #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

17 janvier 2011

Le plein d'albums, documentaires, jeux, romans aux Sandales

Cette page est dédiée aux Sorcières de la librairie Claire et Amandine. 
Elles savent que l'affection des lutins leur est toute acquise.

 

 

terrienne.jpg

 

 

Les clics sont magiques aux Sandales surtout sur les couvertures, à moins que vous ne soyez d'une humeur taquine et aventureuses et que votre "mulot" ne souhaite s'agiter sur la page entière et même plus loin ... Lire la suite vous emmènera au plus proche des livres...

 

Lire la suite

Pedro à 100 à l'heure

Coup de coeur ! 

 

pedro.jpg

 

 

 

 

 

Pedro est un facteur fantastique, toujours prêt, toujours à l’heure, toujours pressé. Et le voilà qui dévale les pentes, arpente les chemins fous et colorés imaginés rien que pour lui par Clotilde Perrin. Et puis au bout du chemin, de la tournée, il y a Mademoiselle Louise, la belle institutrice, mais Pedro n’a jamais le temps et en plus quand il arrive chez lui, il est tellement fatigué qu’il ne rêve que d’une chose se coucher et dormir. Il ne lui reste plus qu’à rêver de la belle Louise. Et puis un jour pas de Mademoiselle Louise, quelle déception, mais une lettre qui dépasse de la boîte aux lettres et qui est pour lui ! Et ? Mais vous êtes bien curieux… pas possible ça… il ne vous reste plus qu’à vous précipiter sur ce magnifique album : l’écriture de Raphaële Frier est enlevée et dynamique, l’histoire tendre et vous donne le sourire, la pêche (bon d’accord vous risquez l’épuisement au détour d’une grimpette pour arriver à suivre Pédro) et les illustrations sont pleines de vie, tendres, drôles, belles comme on aime quand Clotilde Perrin  est en pleine forme.

 

A découvrir sans faute, obligatoire !

 

Joseph

 

 

Pedro à 100 à l'heure ; Raphaëlle Frier ; Illustrations :  Clotilde Perrin ; Mango Jeunesse ; octobre 2010, 12,5 €

 

 

 

Publié dans #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Hibiscus

Hibiscus ; Céline Sorin ; Illustrations : Célia Chauffrey ; Editions l’école des loisirs,
collection Pastel, octobre 2010, 13,5 €

 

 

hibiscus.jpg

 

 

Hibiscus est triste dans sa peau de kangourou, si triste, elle qui voudrait avoir un bébé dans sa poche. Mais non rien n’y fait pas plus les boniments du Marabout que les tentatives désespérées de la pauvre Hibiscus. Alors sa maman va lui raconter qui elle est, d’où elle vient et comment elle a grandi avec cet amour plus grand que tout alors qu’elle est différente. Portée par cet amour plus fort, plus grand que tout, elle va s’ouvrir au monde et retrouver la joie de vivre et l’amour , mais chut …. A vous de le découvrir.

Cet album est magique. Le texte est magnifique sur la tolérance, la différence et la recherche du bonheur et les illustrations de Célia Chauffrey sont tout bonnement rares et superbes.

 

A découvrir de toute urgence et offrir aux impatients ou impatientes qui pensent que l’amour n’est pas pour eux !

 

Jean-Luc

 

Publié dans #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Chercheurs d'or

 

chercheursd'or.jpg

 

Chercheurs d'or ; Lionel Koechlin ; Editions Gallimard Jeunesse, Giboulées, janvier 2011, 11 €

 

Deux amis acrobates, capables de prouesses et d’éblouir le public le plus difficile : l’ours Hector et le chien Achille. Mais c’est bien beau d’être des artistes accomplis, mais cela ne nourrit pas son homme. Les applaudissements et les compliments pleuvent mais pas la moindre piécette ou billet pour les nourrir. La vie est dure. Les deux amis se retrouvent dans la forêt avec la baguette croustillante que leur a donné la boulangère, la seule à s’être émue de leur situation. En route, ils vont rencontrer un chercheur d’or et retrouver les vraies valeurs de l’amitié et surtout un public exceptionnel !

 

A découvrir pour trouver la pépite qui se cache au cœur de ce livre !

 

Joseph

 

Publié dans #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

La Chine de Zhang Zeduan

La Chine de Zhang Zeduan ; Mitsumasa Anno ; Traduit de japonais : Nadia Porcar ; 
Editions l’école des loisirs, octobre 2010, 12,5 €

 

 

chine.jpg

 

« Le titre original de ce livre est « Album de voyage », Mitsumasa Anno l’a conçu à partir de deux longs voyages en Chine, espacés de trente ans et au cours desquels il a fait de nombreux croquis. Mais une grande part de son inspiration vient d’une œuvre du maître Zhang Zeduan, peinte il ya près de mille ans, et pour laquelle il a la plus grande admiration : Jour de Qingming au bord de la rivière.
Cet album est donc tout à la fois un portrait de la Chine d’hier, d’avant-hier et d’aujourd’hui, et un voyage imaginaire sur les traces de Zhang Zeduan, « en remontant le cours de la rivière ».


Cette introduction se trouve au départ de l’album, qui lui est sans parole. Vous découvrirez les scènes au fil des pages, avec les détails, les couleurs, la vie, les scènes familières et étranges à la fois pour nous Occidentaux. Un voyage le long du fleuve jaune, que l’on suit les yeux écarquillés et rêveurs, tant il y a de détails à découvrir… A la fin de l’album une explication de l’auteur et chaque double page expliquée, remise dans son contexte. On peut tour à tour, regarder les images, s’imprégner de leur vie de leur imaginaire et également se cultiver en découvrant les détails précisés à la fin de l’album. Tout bonnement bluffant et passionnant.

 

C’est beau et c’est intelligent, que demander de mieux !

 

Jean-Luc

 

Publié dans #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Mini-bibliothèqe : Maurice Sendak

 

minibibliothèque.jpg

 

Mini bibliothèque ; Maurice Sendak ; Traduit de l’anglais (Etats-Unis) Agnès Desarthe ; Editions l’école des loisirs, novembre 2010, 10 €

 

 

Quatre mini livres dans une jolie « boîte bibliothèque » :  J’adore les alligators ; Pascal ; Un, deux, trois…etcetera ! ; Ma soupe de poule au riz.
De très jolis livres à la couverture renforcée rouge avec une supe jaquette rigolote qui reprend une partie des illustrations pour donner envie !
J’adore les alligators est un alphabet qui permet de suivre avec bonheur ces bestioles dans leur journée tout au long des lettres de l’alphabet. A mourir de rire !
Pascal est un petit conte moral en cinq chapitres et un prologue : le petit Pascal répond invariablement « ça m’est égal » au point de lasser maman et papa. Mais quand on réponde à un lion qui vous dit qu’il va vous manger ça m’est égal ! Cela risque de très mal se terminer… Une histoire tendre et drôle avec une morale à la fin vous verrez.
Un, deux, trois…etcetera ! est lui un livre de comptes. Un joyeux bazar et une ménagerie pas comme les autres pour compte jusqu’à 10 mais aussi à rebours : drôle et pratique.
Ma soupe de poule au riz  vous permettra lui de suivre les mois de l’année entière : on suit avec humour et tendresse ce calendrier particulier, pour avoir toute l’année de la poule au riz !

 

Quatre livres formidables, drôles intelligents et délicieusement illustrés pour avoir sur soit une mini bibliothèque bien pratique. A s’offrir définitivement !

 

 

Jean-Luc

Publié dans #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

15 janvier 2011

Un petit tour chez Scarabéa

Voici deux titres parus en novembre chez Scarabée. Les histoires vous les connaissez. Nous on aime le graphisme, les illustrations, les couleurs, le joli coffret qui cache le livre...

 

Retrouvez l'univers si particulier, poétique, romantique et délicat, rappelant parfois le monde de Tim Burton au meilleur de sa forme, de Miss Clara

 

Les Trois Petits Cochons ; Miss Clara ; Editions Scarabéa, collection les Petits contes précieux, novembre 2010, 19,9 €

  

 

troispetiscochons.jpg

 

 

 

« Il était une fois trois petits cochons qui s'en allaient chercher fortune par le monde... »

 

 

La petite poule rousse ; Miss Clara ; Editions Scarabéa, collection les Petits contes précieux, novembre 2010, 19,9 €

 

 

poule.jpg

 

 

« Il était une fois quatre amis. Un cochon, un canard, un chat et une petite poule rousse... »

 

 

Jean-Luc

Publié dans #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

13 janvier 2011

La princesse au Petit Pois

La Princesse au petit pois ; Hans Christian Andersen ; Illustrations : Dorothée Duntze ; Traduction : Anne Frère ; Editions NordSud, collection p’tit nordsud, 13 janvier 2011, 5 €

 

Est-il utile de présenter ce superbe conte de Hans Christian Andersen ? Non, pas vraiment. Pourtant nous ne résistons pas à vous inviter à le redécouvrir avec la nouvelle parution en p’tit nordsud pour le plaisir de l’histoire et des illustrations tout en douceur de Dorothée Duntze. Un régal pour l’esprit et les yeux.

 

« Il était une fois un prince qui voulait épouser une princesse.
Mais comment reconnaît-on une véritable princesse ? 

rsz_1rsz_couv_princessepetitpois.jpg

 

A redécouvrir en même temps le retour de Plume en bateau de Hans de Beer

 

rsz_1rsz_couv_plumebateau.jpg


Publié dans #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook