Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03 mai 2010

Atlantis Tome II

Atlantis2.jpg

Atlantis
Tome 2 : la reine noire
Christine Féret-Fleury , Madeleine Féret-Fleury
Editions Hachette Jeunesse, mai 2009, 13,9€

 

Adel a franchit la limite entre les deux mondes avec Sven et Aeilin. Ils sont désormais en Atlantide. Ce continent mythique est divisé en dix royaumes. Mais la paix et la prospérité qui les caractérisaient en en passe de se terminer : la Reine noire menace.

Monde étrange que cette Atlantide : ses membres ont tous des doubles dans ce qu'ils appellent l'Autre Monde : le notre. Ainsi, Atlas le roi du royaume le plus brillant est le double physique du père d'Adel et elle celui de la princesse de ce royaume Leda.

Un monde où la magie, les références à la mythologie grecque abondent. Monstres, peuplades étranges, pouvoirs mystérieux... tout concourt à nous rendre totalement accro à cette série formidablement bien menée. Des aventures palpitantes, de l'émotion, des découvertes, des trahisons et tout s'arrête aux dernières pages avant le tome III qui sort le 19 mai.

Alors si comme moi vous êtes fans, il vous faudra ronger votre frein pour connaître le destin d'Adel et de ses amis.

 

Joseph

AtlantisI.jpgAtlantis2.jpgtomeIII.jpg

 

Publié dans #Ados, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

l'école des massacreurs de dragons Tome XVI

LeplusvieuxdragondumondeXVI.jpg

Le plus vieux dragon du monde
Kate McMullan
Traduit de l'anglais par Vanessa Rubio
Illustré par : Bill Basso
Editions Gallimard Jeunesse
, Folio Cadet, janvier 2010, 5,6 €

 

Connaissez vous la série de l'école des massacreurs de dragons ? Non, alors il faut vite combler cette lacune. Partez à la rencontre de cette école croulante dirigée par le très lâche et très radin Messire Mordred et Dame Lobelia. Retrouvez les héros Wiglaf de Pinwick dont l'ambition est de devenir un héros, d'Angus l'Angoisse qui rêve de passer le restant de ses jours à l'abri dans son lit et d'Erica Von Royale qui elle veut devenir le plus grand chevalier de tous les temps.

Le plus vieux dragon du monde est le tome XVI, rien de moins, de la série de Kate McMullan : l'école des Massacreurs de Dragons ! Cette charmante bestiole porte le doux nom de Grinchetrogne et vient de prévenir tout le monde, soit on lui donne de l'or, soit il réduit en cendre l'école : branle-bas de combat !

En fait tout commence par une visite à l'Hospice des papys chevaliers : là se retrouvent les anciennes gloires de la chevalerie et notamment le héros d'Erica, Messire Lancelot. (bon là c'est un drame pour Erica, mais rassurez-vous cela se termine bien...) C'est en rentrant de leur visite qu'ils vont découvrir la menace du dragon et décider de trouver une solution car Grinchetrogne a un point faible ! (pas uniquement son dentier qu'il perd et casse régulièrement, non cherchez un peu ...)

Alors il va falloir convaincre les papys que leur gloire n'est pas derrière eux pour vaincre la bête. Y parviendront-il à temps ? En passant n'oubliez pas d'apprendre le poème de la fin : il pourra vous être utile.

 

Drôle, à l'humour corrosif , des situations cocasses, une plume acérée, des héros croqués sans ménagement, tout pour vous rendre totalement accro à cette super série qui ne se prend pas au sérieux mais qu'on adore dévorer , et pour vous faire adopter la devise de Wiglaf : « Bonjourum Cochonum » !

Vous voulez en voir plus, cliquez sur lire la suite.

Joseph

Lire la suite

Publié dans #romans junior, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Il court, il court, le furet...

Ilcourtilcourtlefuret.jpg

Véronique Mazière
Editions Casterman, Collection A la queue leu leu, avril 2010, 9,95 €

 

Vous aimez les comptines entêtantes, vous adorez les fredonner sans arrête, vous surprendre devant la machine à café à chantonner cette chanson de votre enfance ? Alors offrez vous... euh pardon, offrez ce petit album cartonné au dessin tendre et rigolo à vos enfants. A lire, chanter, et découvrir quels sont les animaux  qui reprennent en cœur le refrain avant un final étonnant : vous allez adorer !

 

Alors ? Il court, il court, le furet...

 

Louise

Publié dans #Albums, #tout-petits, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Simon's Cat

simloncat.jpg

Simon Tofield
Éditions Fleuve Noir, novembre 2009, 14,9€

 

Vous pensiez que Garfield était inégalable en matière de félinerie cabotine (je sais : quel paradoxe !), mais détrompez-vous... Pour ceux d'entre vous qui seraient accrocs à la toile, vous savez peut-être déjà que le chat de Simon (Simon's Cat) est... pire !
D'abord révélé dans de petites animations diffusées sur internet (youtube ou dailymotion, ou le site de Simon Tofield ; ma préférée : le réveil de Simon par son matou), ce chat a fait le tour du monde virtuel avant de se retrouver l'année dernière le héros de son propre livre.

Le voici maintenant arrivé en France. Ne boudons pas notre plaisir, ce petit opus est une mine de sourires et de rires. Chaque page ou double page raconte une historiette où notre héros félin « torture » son maître, cherche à améliorer son régime alimentaire quotidien, rencontre ses « amis » le chien, le nain de jardin, le hérisson, les oiseaux, les souris, etc. Les saynètes sont cocasses, l'humour parfois potache... Le tout sans paroles : les dessins sans fioriture se suffisent à eux-mêmes.

Le succès de ce chat repose sur un constat tout simple : tout le monde connaît un chat comme celui de Simon... à la fois irrésistible et pénible !

 

Mathilde Piccoletti

Publié dans #bandes dessinées, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

30 avril 2010

Idhun Tome I

 

IdhundecI.jpg

Idhun : Tome I : la Résistance : le nouveau Laura Gallego Garcia débarque aujourd'hui chez Bayard

N'attendez plus, cliquez sur lire la suite et foncez chez votre libraire préféré !

 

Lire la suite

Thomas le magicien

Thomaslemagicien.jpg

Sébastien Perez
Illustré par
Clément Lefèvre
Editions le Seuil Jeunesse
, février 2010, 14,25€

 

Petit Thomas a reçu un héritage bien lourd à porter : il s'appelle Thomas Edison ! Alors pour être à la hauteur de celui qu'on avait surnommé le magicien, ce petit bonhomme va décider d'être au niveau. Mais tout le monde n'est pas Thomas Edison le vrai, qui veut ! Et notre jeune ami va aller de désillusions en catastrophes. Pourtant en cherchant bien, Thomas a bien un talent certain qu'il va découvrir pour son plus grand bonheur et celui de sa grand-mère . Un album merveilleux par son histoire et par ses illustrations absolument magnifiques, des couleurs chaudes, magiques ! Il faut vraiment vous précipiter pour découvrir Thomas le magicien.

 

Jean-Luc

 

 

 

 

1013434098.jpg
17297218.jpg
Voici quelques explications de l'illustrateur Clément Lefèvre que vous pourrez retrouver en direct sur son blog : génial, passionnant sur la création de cette petite merveille, bonne découverte.
" Comme je vous l'avais promis, voici les étapes de réalisation de la couv, du premier croquis, à celle que vous connaissez.
* Je ne vais volontairement pas vous montrer les différentes recherches que j'avais faites en amont, pour éviter de dévoilé certain secret petit secret de l'histoire.

1 ère étape :
Pour commencer, je cherche... que ce soit par le dessin, par la lecture, en regardant autour de moi, en fouillant dans mes livres illustrés, ou tout simplement en promenant mes songes, je cherche un moyen de provoquer une idée... ça peut durer un certain temps, mais j'attends, je suis patient. Je n'aime pas faire des couv trop démonstratives, qui font office de résumé. Moi ce que j'aime c'est la contemplation. j'aime les couvertures qui évoquent sans raconter, qui invitent à partager un sentiment sur la lecture. Je cherche souvent à trouver une idée qui soit en rapport à la sensation que m'a laissé l'histoire sur laquelle j'ai travaillé. Il ne s'agit pas d'intellectualiser, mais plutôt de me laisser faire et de m'attacher à des choses qui soit de l'ordre de la perception, de l'intuition, du rapport que j'entretiens avec le monde et ses choses. Et c'est quand je commence à mettre le doigt sur cette inattendue, que je commence à réfléchir ^^ (avant ça ne m'intéresse pas).

 

2 ème étape :
L'idée de la couv trouvé, j'entame une première étape de recherche, afin de trouver le meilleurs équilibre possible. Je commence par un crayonné très succin que je scanne, puis je me laisse toute liberté sur l'ordi pour rajouter, déplacer, supprimer des parties de la composition.
Une fois la maquette terminée, c'est l'épreuve de validation chez mon éditeur (qui c'est ici passée sans accrocs ^^)

 

 

recherche.jpg
3 ème étape :

> Vient ensuite l'étape de réalisations. Je passe au grand format, afin de réaliser l'illustration au crayon et à la pierre noire. Ici j'ai été un peu rapide pour le passage à la couleur et je n'ai pas assez pris de recule sur le dessin lui même. J'ai donc une fois la couleur malheureusement "terminée", repris le dessin afin de corriger ce qui me contrariait. J'ai dû retoucher ensuite la couleur. Comme quoi la précipitation est ma meilleurs ennemie et au lieu de me faire gagner du temps, je finis par en perdre ^^. pour finir, je travaille au "graphisme" et à la typo. Ici Benjamin (impatient comme il est ^^) m'a fait une proposition typo bien meilleurs que celle que j'étais en train d'initier, et comme ça m'a beaucoup plu (et pas par fainéantise promis ^^) je l'ai gradé, peaufiné et retravaillé pour qu'elle s'intègre au mieux à la composition."

 

 

rea-1.jpg

 

 

Rappel : N'hésitez pas à cliquer sur les noms ou mots soulignés et sur les images: ils vous renvoient aux sites des auteurs ou des éditeurs.

Publié dans #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Billet retour

Billetretour.jpg

Emmanuel Bourdier
Illustré : Alejandro Galindo
Editions Océan éditions
, Collection Jeunesse, décembre 2009, 18 €

 

Mamie est de retour ! Décédée à Quatre-vingt-quinze ans, elle a fait la demande au Bureau des retours et elle est revenue. L'avantage ? Elle a pu choisir sa nouvelle forme. Donc ne soyez pas surpris, elle qui a toujours rêvé de dragon, et comme on lui a toujours dit qu'ils n'existaient pas : double pied de nez. Un charmant dragon (deux tonnes et environ trois mètres) que fiston est ravi de retrouver, d'autant qu'il a lui aussi une surprise pour sa maman adorée !. Papa est revenu aussi, superbe vous verrez. Mais le problème c'est que le chat lui aussi revient et là : « Monsieur, suite à un petit incident, mon mari est à nouveau reparti dans vos services. Merci de bien avoir l'obligeance de me le retourner au plus vite... »

C'est un très bel album à l'histoire au fantastique et à l'imaginaire débridé que nous offre Emmanuel Bourdier. Une histoire servie à merveille par les illustrations d'Alejandro Galindo et le choix de publier le tout  en papier glacé.  Beaucoup d'humour et de tendresse dans ce très très bel album qu'il serait bon de découvrir au plus vite.

Louise

 

Publié dans #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Charivari chez les souris

charivarichezlessouris.jpg

Charivari chez les souris
Helga Bansch
Traduit et adapté de l'allemand par Sylvia Gehlert
Editions Belin
, février 2010, 12,5 €

C'est le cauchemar pour Yvonne Duchamp, avec la fin de l'été, les ennuis recommencent : le retour des soucis. Alors c'est la guerre ! Tout est bon pour Yvonne pour trouver le moyen de colmater les brèches, le moindre interstice qui permette aux souris d'envahir sa maison. Même le chaton acheté pour l'occasion à peur des bestioles gloutonnent. Alors désespérée, Yvonne va aller vivre en ville, mais ? Est-ce la solution idéale ?

Vous aimez les aventures ? Vous aimez les souris ? Vous adorez les solutions inventives ? Découvrez Yvonne et sa chasse aux souris : ça va swinguer.

 

Louise

Publié dans #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Tout pour ma pomme...

tout pour ma pomme.jpg

Tout pour ma pomme !
Edouard Manceau
Editions Milan Jeunesse
, mars 2009, 12 €

Tout pour ma pomme, c'est d'abord un album solidement cartonné à la tranche renforcée. Et le héros de ce petit livre magique  est Bibi un petit loup. Affamé la bestiole, au point de ne pas vouloir partager du tout avec ses copains. Alors il va inventer n'importe quoi pour les faire fuir et tout dévorer sans eux. Mais la digestion va être un peu plus douloureuse, je vous laisse découvrir les secrets du livre et je vous promets que vous ne serez pas, mais alors pas déçus du tout. Cet album est une petite merveille.

A découvrir de toute urgence.

 

 

 

 

Découvrez le site sur vitaminé de l'auteur et l'illustrateur Edouard Manceau

 

Côme

Publié dans #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

27 avril 2010

Shoah

Shoahregardsurnotrehistorie.jpg

Le dernier dimanche d'avril marque le jour de commémoration en hommage aux victimes et héros de la déportation. Cette année, cette journée coïncide avec le soixante cinquième anniversaire de la libération des camps nazis. Un peu partout en province des manifestations sous l'égide des préfets se dérouleront dans la journée. A Paris une gerbe doit être déposée à 17 heures devant l'hôtel Lutetia où furent accueillis les déportés à leur retour des camps. A 18h, les associations d'anciens combattants et de déportés doivent ranimer la flamme à l'Arc de Triomphe.

Pourquoi parler de ces événements sur un blog destiné à la littérature jeunesse ?  Tout simplement parce que c'est une littérature vivante, ancrée dans la vie, présente, passée et future. Il n'y a pas que des fées, des lutins et des dragons dans les livres et documentaires destinés aux plus jeunes et aux adolescents.

Heureusement, elle est aussi destinée à la réflexion et à la transmission de valeurs, comme la liberté, le respect des droits de l'homme et la lutte contre la barbarie.

L'autre raison est que la transmission de notre mémoire est une nécessité vitale pour les générations futures et la vie de nos enfants. Pour que jamais cela ne se reproduise, alors que partout en Europe "des bruits de bottes" de sinistre mémoire se font de nouveau entendre, il faut que notre voix (celle de l'humanité) soit la plus forte.

 

En cliquant sur lire la suite vous trouverez une bibliographie sélective de quelques ouvrages traitant du thème de la déportation soit sous forme documentaire, permettant une meilleure connaissance de la période et des faits,  soit sous forme romancée, ou biographique.

 

"J'ai essayé de sauvegarder la mémoire... J'ai combattu l'oubli et le mensonge : oublier, c'est se choisir complice."

Elie Wiesel, Discours de prix Nobel 1986.

 

Jean-Luc Clerc

Lire la suite

26 avril 2010

Les chaussures

leschaussures.jpg

Les Chaussures
Gigi Bigot , Pepito Mateo ,
Illustré par : Isabelle Chatellard
Editions Didier Jeunesse, mars 2010, 14 €

Les chaussures appartiennent à cette catégorie d'albums étranges et mystérieux. Lorsqu'on lit le titre, on se dit : tient une histoire de chaussures ! Puis on commence à feuilleter, à sentir, revenir en arrière, accélérer. Les chaussures sont de la catégorie qui se dévoilent peu à peu, se dégustent. Des chaussures, témoins du temps qui passe, des angoisses, des dangers, des fuites éperdues, du désespoir, mais également du bonheur retrouvé, de l'acharnement à la vie et de tous les espoirs.

Un album profond, superbement illustré, dans lequel chacun y trouvera son histoire, celle de ceux qui souffrent anonymes, partout dans le monde, dans notre histoire, passée ou présente.

Les illustrations sont tout simplement merveilleuses, elles épousent l'histoire, l'accompagnent, lui donnent de l'ampleur... et ceux qui comme moi sont des fans absolus du Noël de Maître Belloni également illustré par Isabelle Chatellard ne me contrediront pas.

 

Alors foncez : c'est un album qui compte qui doit rester. Une petite perle à découvrir de toute urgence.

 

Jean-Luc

 


Et si vous choisissez cet album vous pourrez aider la CIMADE et ceux qu'elle soutient dans leur longue route puisque les auteurs ont cédé leurs droits.

Publié dans #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Les Quatre de Baker Street Tome I

QuatreBaker.jpg

Les Quatre des Baker Street
Scénario : J.B. Djian et Olivier Legrand
Dessin et couleur : David Etien
Tome 1 : L'affaire du rideau bleu
Éditions Vents d'Ouest, janvier 2009, 13 €

« Je reconnais ma police auxiliaire, les francs-tireurs de Baker Street. » Avec en exergue cette citation du plus grand détective de tous les temps extraite du Signe des Quatre, de Arthur Conan Doyle, Djian, Legrand et Etien nous propulsent dans l'univers du Londres du XIXème siècle et dans le monde d'intrigues de Sherlock Holmes.

Charlie, Billy et Tom sont trois gamins des rues. Occasionnellement, ils sont les yeux et les oreilles vigilantes de Sherlock Holmes et lui apportent souvent les informations.
L'enlèvement en pleine rue de Betty, la petite fleuriste dont Tom est amoureux, va déclencher une nouvelle aventure pour les jeunes gens. Ils vont d'abord demander de l'aide à leur mentor, mais ce dernier et le docteur Watson sont partis enquêter dans le Surrey. En leur absence, les trois téméraires francs-tireurs vont prendre les choses en main.
Ce premier album est l'occasion de rencontrer des personnages hauts en couleurs et pour certains inspirés tant des aventures de Sherlock Holmes que de celles du Jim de RL Stevenson : voyez par exemple les clients de la taverne.

Voila un album de belle qualité : l'intrigue est très bonne, les personnages sont attachants et bien mis en valeur, enfin les dessins tant par leur graphisme que par le choix des couleurs contribuent à donner une ambiance particulièrement réussie aux différents lieux où se déroulent cette aventure (l'East End, Baker Street, la taverne, etc.)

 

Mais qui donc est le quatrième de Baker Street ? Faites fonctionner vos méninges...

Mathilde Piccoletti

 

 

Le tome II vient juste de sortir : le dossier Raboukine

 

 

LEsquatreII.jpg

 

 

 


Les Quatre de Baker Street
envoyé par GLENATBD. - Découvrez plus de vidéos créatives.

Publié dans #bandes dessinées, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Hunger Games Tome I

Hungergames.jpg

Suzanne Collins
Traduit de l'anglais (Etats-Unis) Guillaume Fournier
Editions Pocket Jeunesse, octobre 2009, 17,9 €

 

Panem, société sur les restes des Etats-Unis dans un futur indéterminé. La guerre civile qui a suivi une catastrophe s'est achevée par la prise de pouvoir de ceux qui dirigent désormais depuis le Capitole (quelque part dans les Rocheuses actuelles). La guerre s'est achevée par la signature du Traité de la Trahison et l'imposition aux vaincus des « Hunger Games ».
Le roman début à la veille de la Moisson ce moment de l'année pour lequel va avoir lieu le tirage au sort. Katniss sait qu'elle risque d'être désignée, elle comme son ami Gale, et d'autres jeunes du district douze auquel elle appartient. Mais le tirage au sort ne va pas se passer comme prévu, et le destin va s'enclencher pour Katniss et tous les siens.
Les « Hunger Games » ce jeu télévisé cruel dans lequel 24 candidats doivent s'affronter et dont le visionnage est obligatoire débutent. Le but : supprimer ses adversaires pour gagner.

Une société du futur terrifiante, des dirigeants manipulateurs qui appuient leur domination sur la terreur, un univers bien construit, des personnages fouillés, cohérents, tout est au point dans ce roman passionnant.

Formidablement bien écrit, envoutant, ce premier tome nous entraine dans un tourbillon qui ne s'arrête (malheureusement) qu'avec les dernières phrases. Il est rare qu'un livre soit aussi prenant et vous donne si bon soit-il l'envie de ne plus le lâcher tant vous avez envie, besoin de le terminer. C'est à coup sur une réussite qu'a réalisé Suzanne Collins en écrivant cette histoire dans la veine du Battle Royale de Koushun Takami, on pense aussi à l'excellent  roman en deux tomes de Pierre Bordage : Wang.

 

Si comme moi vous aviez manqué le coche et vous venez seulement de rejoindre la cohorte des fans, pour une fois notre retard aura un avantage : il ne nous reste que quelques jours avant la sortie du tome II. Vivement le 6 mai.

 

 

C'est excellent : il faut absolument lire Hunger Games

HungergamesII.jpeg

 

Jean-Luc

Publié dans #Ados, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les p'tits nordsud

 

 

NordSud a trente ans et lance à cette occasion sa collection d'albums en format poche : "les p'tits nordsud". En cliquant sur la suite découvrez les premiers et le vote organisé par l'éditeur à l'occasion de son anniversaire

 

BON ANNIVERSAIRE NordSud !

Lire la suite

Publié dans #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook