Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01 novembre 2021

Mystères et toiles d’araignée : les aranéides

Vous ne les aimez pas ! Vous en avez peur ! Et pourtant, elles sont surprenantes ! Un petit tour dans le monde des aranéides pour bien commencer notre deuxième semaine de vacances ❤️❤️

 

Les_araignee_COUV_editions_ricochet.jpeg

Peu aimées, voire répugnantes dans nos contrées, ces bestioles peuplent la terre depuis bien longtemps puisqu’elles ont côtoyé les dinosaures. Il en existerait près de 50 000 espèces dans le monde. 

Bon, si je vous dis qu’une fois pris dans la toile, l’araignée possède un venin qui transforme sa proie en jus et peut ainsi tranquillement la siroter, cela ne va pas arranger leur réputation. Ces carnivores redoutables aux toiles si belles parfois ont aussi des prédateurs comme les mésanges, les mille-pattes et les lézards. Dans certains pays d’Asie, en Thaïlande ou au Cambodge, les humaines dévorent eux des mygales. 

Mais saviez vous qu’elles sont de véritables remparts pour toute sorte d’insectes plus ou moins nuisibles et qu’elles protègent ainsi notre tranquillité et nos intérieurs ?  Mais vous pourrez tout savoir sur la parade amoureuse des drôles de bêtes ainsi que sur le sort souvent peu enviable des mâles? Etonnant aussi la façon dont elles vont coloniser de nouveaux espaces quand elles sont trop nombreuses en un endroit. 

 

Au fil des pages, on en apprend,  comme toujours avec cette formidable collection, beaucoup. Ainsi cet animal qui souvent nous fait peur ou un révulse est un formidable insecticide qui plus est totalement naturel. Les scientifiques s’intéressent de près à leur comportement et à leur toile et à ses qualités…

Une fois de plus une jolie réussite pour nous rendre presque (on a dit presque) sympathique le petit monde des araignées. A vous de jouer 

 

Jean-Luc 

 

Mysteres et toiles daraignees_int1_editions_Ricoche.jpeg

 

Mysteres et toiles daraignees_int2_editions_Ricochet.jpeg

 

Illustrations © Le Ricochet éditions, tous droits réservés. merci 

 

 

Mystères et  toiles d’araignée : les aranéides

Fleur Daugey

Illustrations Emilie Vanvolsem

Editions du Ricochet, collection ohé la science !, avril 2021, 13,5 €

 

 

Les_araignee_COUV_editions_ricochet.jpeg

28 octobre 2021

Le jardin du microbiote

Ce matin nous vous proposons une série de trois documentaires sur les virus et les microbes ... Trois titres passionnants pour des âges différents dont voici le troisième qui nous entraîne dans le monde extraordinaire des bactéries ❤️❤️❤️

 

9782408025779.jpeg

 

Dans  ce documentaire passionnant et étonnant, on découvre sur les deux premières doubles pages ce que sont les microbes et leurs principales caractéristiques étonnantes. 

On apprend ensuite que les microbes ne sont pas tous nuisibles bien au contraire et que notre corps en compte plusieurs catégories. On plonge ensuite dans la bouche, la gorge et l’estomac, puis l’intestin grêle et le gros intestin (ou jardin du microbikte). On apprend beaucoup de choses en dévorant ce documentaire : l’origine de l’expression flore intestinale par exemple, le rôle des bactéries (que nous pourchassons à tort et à travers), celui des antibiotiques et du coup ce que sont les prébiotiques et les probiotiques.

Tout un univers insoupçonné, la chasse aux idées reçues, des découvertes passionnantes tout est fait pour que cet album documentaire soit une réussite. Les textes sont efficaces et bien pensés, les illustrations colorées et ludiques permettent de foncer et de visualiser tout ce univers difficile à imaginer. L’ensemble est à lire dévorer et consulter pour apprendre et s’étonner encore et encore.

 

Jean-Luc 

 

9782408025779.jpeg

 

 

 

Le jardin du microbiote  

Explore le monde étonnant des bactéries 

Katie Brosnan

Editions Milan jeunesse, 29 septembre 2021, 12,9 €

Ouste, les virus ! Le système immunitaire

Ce matin nous vous proposons une série de trois documentaires sur les virus et les microbes ... Trois titres passionnants pour des âges différents dont voici deuxième qui nous parle de notre système immunitaire plus particulièrement  ❤️❤️❤️

 

ouste_les_virus_planches_editions_ricochet_int1.jpeg

 

ouste_les_virus_planches_editions_ricochet_int2.jpeg

 

Illustrations © Le Ricochet. tous droits réservés. merci 

 

Dans ce bel album tout en hauteur, on nous parle d’abord cellules de l’organisme, reproduction des cellules et ménage avec les macrophages. On parle ensuite microbiotes qui permettent de fonctionner et de faire le tri entre ce qui est bon pour nous ou pas. Jusqu’ici tout va bien. Le problème arrive avec les agents pathogènes qui eux ont une fâcheuse tendance à se multiplier et à nous rendre malades.  Alors comment réagit notre corps ? D’abord une manche pour nos alliés et c’est ainsi qu’on parle d’immunité puis d’immunité acquise (nos cellules et tout notre système de défense sait reconnaître l’ennemi) . Et parfois cela ne suffit pas : alors que faire ? : se laver les mains pour éviter de contaminer notre entourage puis les autres ; éternuer dans un mouchoir ou dans son coude ; porter un masque ; et bien évidemment se vacciner. Et parfois notre système immunitaire bugue et ainsi provoque des allergies comme le signalent les pages de la fin. 

C’est particulièrement bien construit, les textes sont évidents, clairs et précis. Une lecture passionnante donc accompagnée d’une plongée dans un univers coloré et ludique qui permettra à nos jeunes amis de se plonger avec délice dans ce documentaire décidément très réussi. 

 

Jean-Luc 

 

 

ouste_les_virus_couv_editions_ricochet.jpeg

 

 

 

Ouste, les virus ! Le système  immunitaire 

Pierre Levasseur 

Illustrations : Sébastien Chebret 

Editions du Ricochet,  19 août 2021, 13,5 €

Les virus

Ce matin nous vous proposons une série de trois documentaires sur les virus et les microbes ... Trois titres passionnants pour des âges différents dont voici le premier ❤️❤️❤️

 

9782408028701.jpeg

Un petit doc au format mini mais rempli d’une multitude d’informations pour partir d’abord du grand à l’infiniment petit et donner aux enfants une idée (approximative certes) de l’ordre de grandeur des virus.  On apprend ainsi au fil des pages ce qui signifie virus pathogène, comment ils se transmettent, comment une fois dans l’organisme ils pénètrent dans les cellules et se reproduisent. On parle ainsi de défenses immunitaires, et de l’aide que la médecine moderne peut apporter à l’organisme avec des médicaments et bien évidemment avec la vaccination. L’intérêt de ce petit livre c’est qu’il ne focalise pas sur le COVID 19 à laquelle on pense immédiatement mais donne aussi d’autres exemples comme celle de la compagne de vaccination contre la variole en 1947 à New-York. On aime le ton, le texte sérieux et cohérent, les illustrations claires et efficaces et les pages de la fin qui rappellent que les gestes barrières comme l’hygiène de base et se laver les mains sont souvent essentielles pour se protéger contre la covid mais aussi contre une grande partie des maladies chroniques qui apparaissent au fil des saisons.
Un très bon titre à mettre dans tous les rayons documentaires destinés aux 4-7 ans.

 

 

Jean-Luc 

 

9782408028701.jpeg

 

 Les virus

Stéphanie Ledu

Illustrations : Jean-Sébastien Deheeger

Editions Milan jeunesse, collection mes p’tits docs 4-7 ans, 6 octobre 2021, 7,6 €

26 octobre 2021

L’amie en bois d’érable

A découvrir pour passer un beau moment de douceur et comprendre l'importance des choses et de la transmission ❤️❤️❤️❤️❤️

 

61LnM0VbIPL.jpg

 

La première illustration donne l’impression qu’on est dans l’histoire d’une histoire avec ce grand pin représenté avec une maison à son pied. Comme si l’illustratrice avait reproduit un bonsaï. Pourtant, nous sommes bien dans la vraie vie et dans ce petit village vit la jeune Tomoko a qui un jour une de ses tantes va faire un merveilleux cadeau : une poupée kokeshi. Folle de joie Tomoko ne quitte plus sa poupée jusqu’au jour où la poupée disparait. Elle va alors apprendre beaucoup de choses sur ces poupées formidables, grandir, s’épanouir, et faire une merveilleuse découverte en passant devant la vitrine d’un magasin de gâteaux. 

Cette histoire est belle, tout sonne juste et surtout nous dit l’importance des racines, de la transmission, du vivre ensemble si indispensable pour permettre à une société de fonctionner de manière harmonieuse. 

Un très bel album aux illustrations lumineuses et douces. 

 

Jean-Luc 

 

61LnM0VbIPL.jpg

 

L’amie en bois d’érable 

Delphine Roux

Illustrations : Pascale Moteki

Editions HongFei, 9 juin 2020, 15,9 €

 

 

61LnM0VbIPL.jpg

24 octobre 2021

Promenade dans les bois

9782092492864.jpeg

 

Une petite douceur pour appréhender l’automne d’Emiri Hayashi  qui donne à rêver pour les tous petits. Un cartonné avec des tirettes faciles d’accès qui font apparaître les cachettes de noisettes des écureuils ou surgir les belettes. Ces dessins sont tellement totalement craquants que c’est un vrai régal avec un petit bonus pour les écureuils et les sangliers : formidables. 

Un moment de douceur pour aller dans la forêt qui a revêtu ses plus beaux atours et passer un très bon moment avec les petits. 

 

Jean-Luc

9782092492864_6068616.jpeg

9782092492864_6068617.jpeg



9782092492864_6068618.jpeg

Illustrations © Tous droits réservés. merci Nathan Jeunesse

 

Promenade dans les bois 

Emiri Hayashi 

Editions Nathan jeunesse, collection petit Nathan dès 6 mois, 23 septembre 2021, 9,9 €

9782092492864.jpeg

 

 

Le raisin

Le_raisin_couv_BD_editions_du_ricochet.jpeg

 

 

Un petit doc de la collection  je sais ce que je mange  des éditions du Ricochet.  Françoise Laurent au texte et Nicolas Gouny  aux illustrations pour tout dire ou presque aux plus jeunes sur le raisin. C’est de saison et c’est très sympa. Saviez vous que la vigne n’est pas un arbre mais une plante grimpante et que si tout va bien elle a une durée de vie très longue de l’ordre du siècle ? Découvrez ainsi les bienfaits de ce fruit délicieux, les différentes transformations qu’il peut donner, son histoire, les ennemis des pieds de vigne (froid, maladie, parasites…) et pourquoi pas l’envie avec eux d’aller faire un petit tour dans les vignes pour assister à leur entrée en dormance. 

Efficace, très bien fait et à découvrir. 

 

Jean-Luc 





Le_raisin_editions_du_ricochet_1.jpeg

 

Le_raisin_editions_du_ricochet_2.jpeg

 

Illustrations © éditions du ricochet. Tous droits réservés. Merci 


Le raisin  

Françoise Laurent

Illustrations Nicolas Gouny

Editions du Ricochet, 19 août 2021, collection ce que je mange, 12,5 €

 

Le_raisin_couv_BD_editions_du_ricochet.jpeg

 

 

Les belles couleurs : Banquise et Rivière

9782092491874.jpeg

Amandine Laprun  offre aux tous petits deux albums faits d’ombre et de lumière. Dans un premier temps animaux de toutes espèces de la banquise et/ou de la rivière apparaissent en ombre noir et blanc. Saurez vous les reconnaitre et les identifier avant de faire glisser la page et de laisser apparaître la version couleur magnifique de l’animal en question ? Deux petits livres à offrir et partager pour découvrir les merveilles de la nature et apprendre à les découvrir. 

 

Jean-Luc 

 

Les belles couleurs : Banquise et Rivière  / Amandine Laprun  / Editions Nathan jeunesse, livre d’éveil dès 6 mois, 23 septembre 2021,  8,9 €


9782092491874_6068575.jpeg

9782092491874_6068578.jpeg

 

Illustrations © Nathan jeunesse. tous droits réservés. merci 


9782092491881.jpeg



9782092491881_6085121.jpeg

 

9782092491881_6085122.jpeg


Illustrations © Nathan jeunesse. tous droits réservés. merci 

 

13 octobre 2021

Dans la tête des animaux

Quand je serai grand, je serai éthologue ! Absolument indispensable et renversant ! Superbe album ! ❤️❤️❤️❤️ très gros coup de coeur 

 

81Otv+lu5CL.jpeg

Fleur Daugey et Jeanne Detallante aux illustrations  nous proposent un album documentaire d’une rare qualité et sensibilité. Elles nous embarquent dans un monde que nous effleurons rarement par notre éducation, par notre ignorance ou notre indifférence, celle de l’intelligence animale. Parce qu’ils savent en faire des choses, en communiquant différemment, en utilisant leurs becs, pattes, griffes ou les outils qu’ils trouvent dans la nature pour en fabriquer d’autres ou venir à bout de ce qui leur résiste et/ou aiguise leur curiosité ou leur appétit. Saviez vous que les animaux comme nous disposent d’une culture animale un peu comme nous. Des animaux émotifs ou qui s’aiment pour la vie, capables d’empathie et d’équité… Plus d’une vingtaine d’entrée pour cet album magnifique, d’une sensibilité et d’une intelligence rares, illustré avec bonheur et subtilité alternant les traits de crayons aux couleurs qui parent les animaux de leurs plus beaux atours. 

Un album pour prendre le temps, pour savourer le moment présent et s’impréger de la beauté et de l’intelligence du monde animal. Totale réussite et très beau cadeau pour les mois qui viennent. 

 

Jean-Luc 

 

81Otv+lu5CL.jpeg

Dans la tête des animaux  

Fleur Daugey

Illustrations  : Jeanne Detallante

Editions de la Martinière jeunesse, 10 septembre 2021, 16,9 €

Le visiteur

Deux mondes qui s'observent et d'un coup d'un seul un visiteur qui sort du décor et qui va tout changer ! Magique ❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️

le-visiteur.jpg

 

Après la jungle, le désert. Et voici qu’un jour surgit au loin un pingouin surmonté d’une ombrelle., les animaux de la jungle n’en croient pas leurs yeux. Alors tout le monde y va de son commentaire et se moque. Qu’est ce que c’est que cette drôle de bestiole qui déplace des bouts de bois, des pierres, qui les empile, les transforme … et les prends en photo .
Un petit singe pas comme les autres, meure d’envie de le copier, et s’y colle et peu à peu tout le monde voit bien que ce n’est pas le pingouin et les deux se rencontrent, partagent… On vous laisse découvrir la suite.
Un album totalement barré illustré comme le montre la couverture avec bonheur entre les couleurs profondes de la jungle et de ses habitants et ce jaune et sa lumière presque cruelle pour nos yeux du désert. Et au milieu de tout cela deux doux dingues qui se livrent à leur création et laissent leur imagination prendre le pouvoir. D’une dinguerie folle et douce cet album fait briller les yeux, surgir un sourire radieux et laisse rêveur en imaginant les rencontres futures et folles entre ceux devenus amis (mais attention si vous vous risquez à aller les voir parfois, la jungle rappelle à l’ordre les imprudent touristes). Formidable album qui entraine le lecteur de page en page et dont on sort rêveur et heureux. 

 

Jean-Luc 

 

le-visiteur.jpg

 

 

 

 

Le visiteur  

Didier Lévy

Illustrations :  Liza Zordan

Editions Sarbacane, 1 septembre 2021, 15,9 €

ROUGE, une histoire dans les collines

Le soleil, l'été, la chaleur écrasante ... et puis d'un coup le drame ! ❤️❤️❤️

 

918kQ7wFbnL.jpg

L’été est là étouffant quelque part dans le sud au milieu des collines écrasées de soleil,  près de la rivière qui coule en contre bas. Comme tous les ans les voisins sont de retour et avec eux leur fille Camille, elle qui espère celui qui raconte l’histoire va l’appeler pour aller se baigner. Mais cet été écrasé par la chaleur, la piqures des moustiques, rien ne semble devoir se passer comme avant. Elle a d’autres amis, semble l’avoir oublié. Son coeur se serre, et pourtant il continue ses vacances jusqu’au matin où au loin fumée et rougeoiement inquiétant déclenchent l’alerte et transforment ce paysage idyllique en enfer et les deux amis se retrouvent. Pourtant avouer son amour est trop difficile. 

Cet album vous happe dès la première image, comme si le paysage reflétait la chaleur et le bruit des cigales et la chaleur écrasante, alors que la page suivante offre la fraicheur de la rivière qu’on imagine chanter en coulant sous les arches du vieux pont, d’où aiment sauter les Kamikazes. Le papier épais crisse sous les doigts, les couleurs envahissent les pages de noir et de rouge incandescent. 

Un nouvel album de Stéphane Khiel qui après le vert et le blanc nous offre une nouvelle plongée en apnée dans ses univers si chaleureux et dans sa maîtrise dans le jeu des couleurs. Magique. 

 

Jean-Luc 

 

918kQ7wFbnL.jpg

ROUGE, une histoire dans les  collines 

Stéphane Khiel

Editions de la Martinière jeunesse, 10 septembre 2021, 16 €

Le monde extraordinaire d’Albert Einstein

« L’imagination est plus importante que la connaissance. Car la connaissance est limitée, tandis que l’imagination englobe le monde entier » Albert Einstein.  ❤️❤️❤️❤️❤️ gros coup de coeur pour un documentaire exceptionnel 

 

61VCthYSpVL.jpeg

 

Qui était Albert Einstein ? La gravité, le temps, l’espace, la lumière la relativité, 1905 : l’année miraculeuse d’Einstein … 

Cet album géant est magnifique : son format permet aux illustrations de  James Weston Lewis  de prendre place, en classicisme et minutie avec une pointe de légèreté et un petit grain de folie parfois. Les premières pages présentent le petit Albert Einstein. Viennent ensuite de superbes et passionnantes pages sur ce qu’on savait de la gravité, du temps, de l’espace, de la lumière, de la relativité à l’époque d’Einstein. Puis viendront les travaux et les premières découvertes et écrits du savant comme : la théorie de la relativité, la contraction des longueurs, le paradoxe des jumeaux, la dilatation du temps … de l’anonymat à la célébrité brutale qui one le quittera plus, son look peu académique jusqu’au prix Nobel de 1921. Et puis les dernières pages tout aussi passionnantes sur ce que les découvertes d’EInstein ont apporté au monde moderne. 

Format géant, illustrations au top , textes courts et lumineux comme si Einstein lui qui voulait expliquer et partager au plus grand nombre avait veillé à ce que cet album permette de découvrir, d’avoir envie d’aller plus loin. A picorer en fonction des envies et des besoins, à lire d’une traite, peu importe, offrez ce documentaire formidable et intelligent dont on sort le sourire aux lèvres avec le sentiment (il faut se laisser aller à espérer parfois) d’avoir tout ou presque compris. Bravo ! 

 

Jean-Luc 

 

 

 

 

 

 

61VCthYSpVL.jpeg

 

 

 

 

 

Le monde extraordinaire  d’Albert Einstein 

Texte : Carl Wilkinson

Illustrations : James Weston Lewis

Traduction : Emmanuel Gros

Editions Little Urban, 24 septembre 2021, 25 €

La très longue histoire de l’univers

Une petite merveille de savoir, de découverte pour rêver les yeux grands ouverts ! Superbe réussite ❤️❤️❤️❤️❤️

9782408029678.jpeg

Ce qui frappe de prime abord en ouvrant cet album c’est la lumière, les couleurs, les illustrations absolument sublimes.  Au fil des pages, du big bang en passant par l’expansion de l’univers, découvrez la matière noire, la naissance des étoiles et des planètes, des trous noirs et ainsi tout un bestiaire cosmique  : des naines brunes, rouges, jaunes, blanches  ou à l’inverses des géantes rouges  bleues ou supergéantes rouges … Revenez aux essentiels, la naissance du soleil et la formation de la terre, tout le système solaire, la vie sur terre encore une fois avec des illustrations sublimes qui stimulent l’imaginaire et donnent envie d’en voir encore et toujours plus. Connaissez vous les quatre messagers ? Les exoplanètes ?  … Ainsi au fil des pages,  on ouvre de grands yeux, on apprend avec des textes courts précis et lumineux eux aussi qui donnent un ensemble savant sans en avoir l’air et d’une folle beauté et poésie. Cet album documentaire est sans conteste un des meilleurs de son domaine de cette fin d’année et à offrir bientôt ou à glisser dans la hotte. A signaler la grande qualité de l'édition avec un papier épais, au toucher sensuel et au rendu des couleurs et de la lumière particulièrement réussi.  Fantastique 

 

Jean-Luc 

 

9782408029678.jpeg

 

 

 

 

 

La très longue histoire de l’univers 

David Marchand / Guillaume Prévôt

Illustrations : Daniel Diosdado 

Editions Milan jeunesse, documentaires 8 ans + , 22 septembre 2021, 14,9 €

123 choses urgentes à connaître sur le climat

Coup de coeur pour un documentaire sur le climat particulièrement complet et dense pour les plus grands et les ados ! De l'excellent travail de vulgarisation ❤️❤️❤️❤️❤️

 

81cob8JlXoS.jpeg

Ce documentaire  très différents des autres publications commence par une première partie qui explique clairement les différents phénomènes et notamment que tout est lié, tout s’emboite comme une étrange et formidable machine de construction. Chaque chose, être vivant… joue un rôle essentiel dans la chaîne du vivant et dans la protection des terres, des mers… 29 points pour prendre conscience des enjeux et de l’urgence.
La partie 2 parle des changements climatiques et des transformations de la terre et des conséquences dans l’histoire sur les sociétés humaines notamment. 

La partie 3 est consacrée au réchauffement climatique aux différents groupes de pression, aux risques encourus et aux enjeux. 

Dans la partie 4 on parle pollution : destruction des milieux, surpêche, chasse, gaspillage… 

La partie 5 reprend la réflexion sur les conséquences liées au réchauffement et à la pollution : menaces sur la biodiversité … 

Enfin la partie § invite à passer à l’action : l’importance de bien comprendre que nous pouvons tous faire quelque chose, le rôle des climatologues, les possibilités d’amélioration des choses lorsque les hommes mettent en place de vraies mesures.

Un documentaire touffu avec des illustrations minimalistes et très bien faites qui scandent les pages et permettent de mettre en évidence un certain nombre de phénomènes version schémas efficaces et précis. On aime les textes plutôt bien rédigés qui donnent un certain nombre d’informations. Alors bien évidemment, on ne va pas le lire d’une traite mais piocher au fil des envies et des besoins et toujours s’informer pour ensemble se battre pour sauver notre planète et nos vies par la même occasion. Un documentaire particulièrement riche et efficace à mettre entre toutes les mains et les rayons, des médiathèques, bibliothèques… 

 

Jean-Luc 

 

81cob8JlXoS.jpeg

 

 

 

 

123 choses urgentes à connaître  sur le climat 

Mathilda Masters

Traduit du néerlandais (Belgique) par Noêlle Michel

Illustrations : : Louise Perdieus

Editions de la Martinière jeunesse, 14,9 €, 27 août 2021

L’histoire d’Erika

Un album fort sur la Shoah et la vie qui continue ! Avec des illustrations de Roberto Innocenti ❤️❤️❤️❤️


71ASp-6c2DL.jpeg

 

 

Les éditions 2 entrainent nos jeunes lecteurs à la découverte d’une page sombre de notre Histoire récente : la Shoah. 

 

Cet album sobre et court, raconte la rencontre de l’autrice en 1995 avec une vieille dame et les souvenirs qu’elle lui a confié.

Un bébé né en 1944, dont la vie semblait destinée à être très courte car l’enfant est née dans une famille juive regroupée dans un ghetto avant d’être envoyée vers la mort.
Sa mère pourtant a fait un autre choix, celui de la vie et a permis qu’elle vive. Alors elle raconte brièvement, pudiquement cette vie, la sienne, qui a fini par donner tort aux bureaux de sa famille et des siens. Avec Erika, qui ne saura jamais quelle fut son véritable prénom, sa vie qui a continué grâce à de braves gens, son mari, ses enfants et ses petits enfants on trouve ici une forme de résilience. La vie plus fort que tout, des racines recrées par la génération suivante et toujours en tête la mémoire de ce drame. Les illustrations de Roberto Innocenti sont comme à l’habitude belles et fortes semblant prendre sur l’instant les différents moments illustrés. Un bel album, court, efficace qui raconte quelque part plusieurs vies : celles brisées par l’holocauste et celle de ce bébé sorti de l’enfer par miracle pour continuer à vivre et reconstruire. Un album puissant et beau. 

 

Jean-Luc 

 

71ASp-6c2DL.jpeg

 

L’histoire d’Erika 

Ruth Vander Zee

Traduction : Christiane Duchesne 

Illustrations : Roberto Innocenti 

Editions 2, 16 septembre 2021, 14 €

 

11 octobre 2021

Pierre qui roule

Tel est pris qui croyait prendre ! Ou comment se rendre compte qu'on a besoin de ses amis ❤️❤️❤️❤️


71toH2BhH0L.jpeg

Pierre qui roule est un album grand format aux illustrations nerveuses et vives qui comme l’histoire nous entraînent à cent à l’heure. C’est une histoire de roublard qui n’aime pas trop partagé, même s’il aime beaucoup ses amis. Alors lorsque l’écureuil trouve une pomme, toute belle, à peine talée par se chute, il trouve un stratagème qui va faire courir, l’ours, le lapin et le renard jusqu’en bas de la coline. En fait de pomme, une pierre et les trois compères vont moyennement apprécier la plaisanterie. 

Au final, l’écureuil , tel est pris qui croyait prendre, va se retrouver dans une situation peu confortable et proposer le partage aux trois animaux pas très content de leur course folle derrière une pierre…

Un album qui nous parle à tous, parfois on a envie de partager, parfois on se dit qu’il y en a trop peu pour que cela vaille la peine et souvent on se souvient que l’amitié et le partage, c’est quand même bien mieux que de manger tout seul dans son coin. Un album drôle, malin qui sous des apparence bien légères offrira à nos jeunes amis l’occasion de se poser de vraies questions pour bien grandir. 

 

Jean-Luc 

 

71toH2BhH0L.jpeg

 Pierre qui roule 

Corinne Boutry

Illustrations : Anne Villeneuve

Editions 2, 16 septembre 2021, 16 €

1,2,3… ABC !

Un Abécédaire et on craque ! Banal ? Non, Laure du Faÿ réussit à nous étonner et à nous embarquer pour un nouveau tour ! Bravo ! ❤️❤️❤️❤️❤️❤️

1-2-3.abc.jpg

 

Laure du Faÿ nous offre un de ces albums qui nous font craquer, font pétiller les yeux des petits et des grands, s’émerveiller  et donnent d’un coup envie de grandir et de lire et compter sans s’en rendre compte en plus. 

Les doubles pages se succèdent et vont donner aux petits l’occasion de découvrir un alligator superbe, deux baleines (maman et petit), des chauves souris, des diables de Tasmanie… et au fil des pages il y a de plus en plus de monde, les bestioles s’empilent, de poussent, semblent vouloir pousser les limites des pages du livre ou se serrent en faisant une drôle de tête. En tout 26 lettres, et 26 espèces présentées de la plus belle des façons. On aime le coup de crayon de l’autrice, illustratrice, on aime aussi les choix de montrer des animaux dont certains sont familiers, comme l’éléphant ou la girafe mais aussi beaucoup d’autres bien moins connus ou oubliés. On fait ainsi une superbe balade dans la faune mondiale et l’on se retrouve d’un coup à la dernière page sans s’en être rendu compte. Nul doute que les petits voudront soit que vous tourniez encore et encore les pages de cet album grand format ou qu’ils chercheront à s’en emparer. Formidable abécédaire et plus encore. Bravo ! 

 

Jean-Luc 

 

1-2-3.abc.jpg

1,2,3… ABC !
Laure du Faÿ
Editions Sarbacane, 1 septembre 2021, 17,5 €

Le bonnet de Petit Poupou

Un bonnet perdu et c'est la catastrophe, sauf quand on a des amis merveilleux ! ❤️❤️❤️❤️❤️

 

616vbnhUG9S.jpeg

C’est la CATASTROPHE !  Petit Poupou a perdu son bonnet. La vie est horrible, d’un coup, mais c’est sans compter sur tous les amis monstres qui veillent sur lui et vont l’aider à le retrouver. On s’amuse beaucoup avec les enfants qui au départ s’étaient émus de la disparition du bonnet et de la tristesse du petit héros, surtout quand les montes en question se mettent à gravir les montagnes et à crier partout pour retrouver le bonnet. Au fil des pages on croit le trouver, mais on fait d’autres rencontres et au final… vous verrez bien. 

Isabelle Bonameau entraine les petits à la poursuite d’un objet cher et précieux, bien plus que nous ne pourrions nous adultes l’imaginer. Les pages emplies de monstres colorées de découvertes et d’une fin heureuse feront le bonheur des petites mains agiles qui vont adorer tourner ces pages cartonnées et douces. Un petit moment de bonheur tranquille au pays de l’imagination débridée et de la couleur. 

 

Jean-Luc 

616vbnhUG9S.jpeg

 

Le bonnet de Petit  Poupou

Isabelle Bonameau 

Editions l’école des loisirs, 15 septembre 2021, 11,5 €

Père montagne

Partir en camp de vacances : la barbe ! Et pourtant quelle aventure merveilleuse attend Agathe ! Superbe ! ❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️

 

710aRNqfIjL.jpeg

Ce matin là Agathe est d’humeur maussade  : c’est le jour du départ pour le camp de vacances !  Mais comme elle le dit si bien, les adultes ne veulent jamais rien entendre. Une fois sur place, tout est si différent de la ville, et en plus les autres enfants savent faire plein de choses. Agathe, elle, se sent à part, incapable de faire quoique se soit d’utile dans ce monde sans bruit de voitures, de klaxons… Alors à un moment elle part seule, s’éloigne du groupe, glisse, tente de faire sortir cette rage et cette colère qui la rongent. Et puis alors que tout semble terrible et perdu, le livre comme l’humeur de la petite fille change de format, les pages sont désormais à l’horizontale et il faut tourner le livre pour profiter à plein du livre et du texte et comme dans l’esprit et les yeux d’Agathe, le paysage se transforme. Presque hostile les pages précédentes lorsque la fillette trépignait et s’énervait, cette nature semble désormais accueillante et prête à dévoiler ses secrets. Lorsqu’elle retrouvera le chemin du camp et ses camarades soulagés qui la cherchaient partout, elle osera leur raconter ce qu’elle a vu, entendu et d’un coup se sentira à sa place et lorsque la nuit tombe, elle sait qu’elle aura des choses étonnantes et belles à raconter à son papa. 

Cet album est une très jolie surprise. Il nous cueille là où ne l’attend pas vraiment, nous raconte une belle histoire d’inquiétude, d’envie, de découverte et d’ouverture sur le monde. Et les illustrations sont superbes, elles offrent à la fois le sentiment d’être au milieu des bois et dans l’herbe haute tout en apportant avec les changements de couleurs le petit supplément d’âme et de magie qui nous emporte loin avec Agathe. Quel bel album, quelle superbe aventure à offrir à toutes les petites filles qui sont timides encore et qui se demandent parfois comme grandir et s’ouvrir au monde. Magique 

 

Jean-Luc

 

710aRNqfIjL.jpeg

 

 

 

 

Père montagne 

Sara Donati 

Editions du Rouergue, 15 septembre, 15 €

Félins malins, félins câlins, tout autour du monde

Cet album est destiné, notamment, aux fans des félins de tout poils. ❤️❤️❤️❤️❤️❤️

 

felins-malins-felins-calins.jpg

 

 Guépard, lion, tigre, puma, léopard, jaguar, chat sauvage, chat domestique… et bien d’autres surprises encore, vous attendent dans cet album entre photo de famille, album et documentaire. Et comme le dit le lion dans cette photographie géniale de la page d’entrée dans l’album : «  les félins ne vivent pas tous au même endroit dans le monde. ON s’est juste réunis ici pour faire ce livre ». La suite se présente en divers portrait qui nous donnent l’essentiel des informations, avec des textes rythmés et efficaces, des illustrations décalées, mettant les félins dans de drôles de positions ou déguisés de façon comique et délirante parfois. L’autrice joue sur les caractéristiques et notamment sur le fait que le puma porte des noms différents en fonction des régions ce qui donne une page qui ne manque pas de peps et d’autodérision. 

Quand on passe aux pages thématiques on va découvrir les plats préférés de nos carnivores, leur passion et leur capacité de se cacher au moment de la chasse, ce qui les rend si redoutables. Un petit concours d’égo avec celui qui va rugir le plus fort avant d’arriver au morceau de bravoure : dormir ! Et n’allez pas croire que seul votre matou préféré roulé en boule sur le canapé est le seul à dormir. Avant de ls quitter on appréciera la carte qui permet de les localiser et la dernière page qui oscille entre inquiétude et espoir sur le devenir des différentes espèces dans le monde. 

Ce documentaire est une vraie réussite riche d’informations et d’illustrations qui apportent une bonne dose d’humour et de dérision pour aller à la ruoncntre des félins. Miaou ! 

 

Jean-Luc 

 

felins-malins-felins-calins.jpg

 

 

 

 

 

Félins malins, félins câlins, tout autour  du monde 

Katie Viggers 

Editions 1 septembre 2021, éditions Sarbacane, 16,5 €