Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06 juillet 2016

Un été Kididoc : d'abord faire le tour du monde !

Pour passer un bel été avec les petits et les moins petits il faut d'abord les occuper et partir à la découverte de mille et une choses passionnantes ! Rien de mieux dans ce cas qu'un Kididoc ! 

 

autourmonde.jpg

 

Au menu : Planète terre ? / Découvre la carte du monde ? / l’Europe ? / La France / L’Amérique / AU cœur de la forêt / Vrai ou faux ? / L’Asie / Dans la ville / Records du monde entier / L’Afrique / L’Océanie / Petits mystères du monde / Les drapeaux de tous les pays / Le grand quiz du monde.

Deux petits héros auxquels pourront s’identifier les enfants : Manon et Lucas qui vont poser plus de 80 questions et bien évidemment apporter des réponses à nos jeunes enquêteurs en herbe. Ce Kididoc est génial, les pop-up surgissent des pages, des rabats dévoilent leur mystère ou découvrent des cherche et trouve. Des questions simples et des réponses très bien écrites qui forment la culture générale des plus jeunes qui vont s’y frotter sans même s’en rendre compte ou presque avec des jeux, des vrais ou faux et des cartes, de nouveaux amis rencontrés au fur et à mesure des voyages de Manon et Lucas et des illustrations superbes, malignes qui donnent une furieuse envie d’afficher le poster de fin d’album (surtout du côté carte, à moins que vous ne soyez un maniaque des drapeaux du monde). Ludique, spectaculaire et extrêmement bien fait : c’est le cadeau idéal à trainer partout avec soit cet été pour ne pas bronzer idiot

 

Jean-Luc 

autourmonde.jpg

Le kididoc autour du monde ; Sylvie Baussier ; Illustrations : Didier Balicevic ; Editions Nathan Jeunesse, Les grands albums Kididoc, 24 septembre 2015,  16,9 €

Publié dans #Documentaires, +critique de l'équipe | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

04 juillet 2016

La première fois

L'été est souvent celui de la première fois alors pourquoi pas aborder le sujet avec un roman, des nouvelles : Huit histoires, drôles, dures, tristes, tendres, crues, sans concessions,
sur la première fois, réelle, supposée ou non…

 

premièrefois.jpg

Lire la suite

Publié dans #Ados, +critique de l'équipe | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les Filouttinen

Comment commencer l'été et les vacances sans les Filouttinen c'est absolument inconcevable ! A fond les manettes, des bonbons plein les poches, les cheveux au vent et foncez vers l'aventure ! 

Clic de bonheur sur chaque couverture ! Et sur lire la suite pour découvrir la version poche ! 

 

9782278059287-T.jpg

 

9782278059409-T.jpg

 

9782278059485-T.jpg

Lire la suite

Publié dans #Ados, #romans junior, +critique de l'équipe | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

01 juillet 2016

Eté Doc ! Expéditions Mammuthus - Chasseurs de mammouths, les nouveaux aventuriers

Mammuthus : des expéditions hors du commun à la croisée de l’aventure et de la paléontologie pour tenter de dresser l’inventaire de notre bestiaire préhistorique.


Un documentaire génial, très gros coup de coeur ! 


9782732461267FS.gif


 

 

Pour en savoir plus sur la réalité scientifique de l’expédition (lire plus bas). Découvrez avec ce documentaire richement et intelligemment illustré comment la fonte du pergélisol due au réchauffement climatique révèle peu à peu des secrets si bien gardés depuis des milliers d’années. Partez sur les traces de l’expédition qui a mis à jour le cadavre du mammouth Jarkov (du nom de la famille  qui a permis de repérer l’animal).  

Bernard Buigues crée alors avec le professeur Yves Coppens Mammuthus Expéditions (un programme d’exploration dédié à la découverte et à la sauvegarde de fossiles).

Ce documentaire est aussi l’occasion de découvrir cet espace magique qu’est la Sibérie, ses hivers, mais aussi ses étés si courts avec sa flore éblouissante (comme si elle voulait rattraper le peu de temps qui lui est imparti) les populations locales, leurs croyances…

Les découvertes ont ainsi permis de développer les connaissances très parcellaires des scientifiques sur les mammouths, mais aussi d’autres animaux de l’époque qu’ils ont retrouvé au fil des expéditions. Ils peuvent aussi essayer de comprendre le climat, découvrir la flore et la faune qui les entouraient et peu à peu reconstituer des chainons entiers de connaissances.

Ce documentaire au format allongé et aux photographies magnifiques, est une vraie mine d’or qu’il faut offrir à tous les adolescents qui aiment  les découvertes scientifiques ou justes aux curieux de ces animaux fabuleux et de leur histoire qui explique progressivement un peu la notre. Un très bel ouvrage intelligent et très bien fait. A offrir sans hésiter.

 

Jean-Luc

 

9782732461267FS.gif

 

Expéditions Mammuthus - Chasseurs de mammouths, les nouveaux aventuriers
Francis Latreille, Sylvie Mahenc
Editions de la Martinière Jeunesse, 17 octobre 2013, 16,9 €

 

 

Mammuthus : des expéditions hors du commun à la croisée de l’aventure et de la paléontologie pour tenter de dresser l’inventaire de notre bestiaire préhistorique.

  

Jusqu'ici, les seules images de la faune préhistorique ne nous étaient parvenues que par le biais de nombreuses gravures rupestres et dessins que nos ancêtres artistes du pléistocène avaient tracés et dessinés dans des cavernes. Depuis une douzaine d’années, sous l’impulsion et la direction du Français Bernard Buigues, un « chercheur, découvreur » de mammouths, une équipe de scientifiques associés aux habitants du Grand Nord sibérien ont entrepris l'inventaire de notre bestiaire préhistorique : c’est ainsi qu’est né « Mammuthus», le plus vaste programme de sauvetage de ces espèces disparues depuis des millénaires.

 

Ces espèces sont en effet de nouveau menacées par le changement climatique. Grâce ou à cause de ce réchauffement, ressenti avec beaucoup plus d’intensité dans les régions du Grand Nord, de grands bouleversements sont constatés et transforment la vie quotidienne de ses habitants. Le « permafrost » (sol gelé en permanence), en dégelant, révèle le grand livre de notre histoire préhistorique.

 

Grâce à MAMMUTHUS, mammouths adultes et bébés, rhinocéros, chevaux, bisons, élans, ont été sortis intacts des glaces de la Sibérie et mis à la disposition de la communauté scientifique internationale. Le grand public peut aujourd'hui les admirer aux travers de grandes expositions en Russie, aux États-Unis, au Japon, en France… et dans Expéditions Mammuthus !

Publié dans #Documentaires, +critique de l'équipe | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Eté Doc ! L'art de l'Ailleurs

Une petite merveille : rien de moins pour votre bonheur et le notre !

 

ART DE L AILLEURS couv.jpg

 

 

Succomber à un titre exceptionnel et laissez vous embarquer ! 

 

Pour appréhender L’art de l’ailleurs vous serez guidés par quatre grandes parties : Apprivoiser le monde ; L’Occident épris d’exotisme ; Révolution de la peinture et voyages immobiles ; Un autre regard sur le monde.

Après l’exposition géniale et son sublime catalogue sur l’Age d’or des cartes marines à la BNF ; ou l’exposition Mappamundi  à l’hôtel des arts de Toulon et son catalogue tout aussi alléchant, ou celle du Musée du Quai Branly, Exhibitions ou l’invention du sauvage, vous pourrez retrouver notamment dans la première partie cette envie de l’homme de découvrir le monde et se l’approprier, d’aller toujours plus loin. Avec quelques illustrations fabuleuses (bon vous connaissez les éditions Palette, ils ne peuvent pas s’empêcher de nous montrer des choses sublimes !) comme la Mappemonde de Psautier XIIIème siècle ; ou le Planisphère de Juan de la Cosa de 1500 … vous pourrez voir comment les hommes des siècles précédents appréhendaient leur monde, le notre aujourd’hui. La vision de l’autre, de l’étranger, les mondes fantastiques, fantasmé, jusqu’aux cartes et monde imaginaires (voire L’île D’Utopie de Thomas More de 1516). L’auteure nous invite ensuite à aller au devant de L’Occident épris d’exotisme : paysages, voyages formateurs, carnets de voyages et au final bien souvent un Orient fantasmé, rêvé qui amène l’Occident à penser le monde à l’imaginer, le façonner, quitte à fabriquer  des images monstrueuses, racistes, fausses avec les expositions coloniales et les exhibitions.

Bien évidemment qui mieux que les artistes pouvaient absorber ces nouveautés, ces tendances, en faire de nouveaux courants, relire, réinventer le présent, le passé,  et construire de nouvelles images vers le future. (Peut-être avez vous eu la chance de voire l’exposition sur Edward Hopperou celle actuelle sur Marc Chagall.

L’ensemble permet un autre regard sur le monde, repousser les frontières, réinventer le paysage…

Un voyage fantastique dans le monde de l’ailleurs, entre réalité, fiction, invention, fantasme et toujours création.

 

Un travail passionnant à lire d’une traite ou à feuilleter au gré des envies, au fil des images qui vous attirent.

 

Jean-Luc

 

 

 

L'art de l'ailleurs ; Hélène Gaudy ; Editions Palette, 25 mai 2013, 24 €

 

ART DE L AILLEURS couv.jpg

Publié dans #Documentaires, +critique de l'équipe | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Eté doc ! : Le Petit Ami du Louvre

Le numéro 2 de la collection sort enfin fin septembre prochain ! En attendant vous pouvez découvrir, redécouvrir et surtout partager cet album génial
co-édité par Gulf Stream Le Louvre
et les Amis du  Louvre ! Génial ! 

louvre-gde.jpg

 

 

A l’occasion de l’anniversaire du magazine le Petit Ami du Louvre (deux ans), les éditions Gulf Stream en collaboration avec le Louvre et la Société des Amis du Louvre, nous offrent un collector exceptionnel. Un choix des meilleurs numéros de la série et trois inédits nous sont proposés ici.

L’ensemble permet un parcours chronologique dans les collections du musée du Louvre, un voyage dans le temps et l’espace.

Pouvait-on commencer la visite autrement qu’avec l’Egypte et son scribe accroupi ? Vous ferez ensuite un petit tour par les taureaux de Khorsabad, le gladiateur de Borghèse, le baptistère de Saint-Louis, les regalia de France, le dais de Charles VII, la Joconde, Persée secourant Andromède, le tricheur à l’as de carreau et la Marquise de Pompadour.

Chaque chapitre comporte en tout 7 pages. Pour chacune d’elle vous trouverez la présentation de l’œuvre, son histoire, le contexte de sa découverte, comment il est arrivé au Louvre, des illustrations (photographie, cartes, chronologie…) des jeux aussi (toutes les solutions sont à la fin avec des stickers à utiliser dans les différents jeux).

Au fil des pages on apprend également sur l’égyptologie, l’archéologie, l’écriture cunéiforme, l’évolution de la statuaire grecque, les collections d’antiques, l’art des métaux, les regalia, le métier à tisser…

On y apprend des détails historiques, des points techniques et puis surtout on voit et on regarde comme on le fait rarement. Nos jeunes amis sauront également y trouver leur compte avec un texte et une mise en page à leur portée, sobre mais efficace, et les coins pour dessiner, noter, coller, leur donnent également un espace d’expression et de participation.

Un documentaire passionné et passionnant comme on aimerait en avoir plus souvent. L’indispensable de la hotte du Père Noël qui donne une furieuse envie d’une ballade au Louvre ou dans les musées. A découvrir sans hésiter.

 

Jean-Luc 

 

louvre-gde.jpg

 

 

 

Le petit ami du Louvre - 10 chefs-d'oeuvre du Louvre expliqués aux enfants
Guillaume Kazerouni
Direction artistique et illustrations : Giulia D'Anna Lupo
Editions Gulf Stream, Le Louvre, Les Amis du Louvre, 31 octobre 2013, 16,5 €

Publié dans #Documentaires, +critique de l'équipe | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

29 juin 2016

Collection : L'Histoire en images

A découvrir cet été : la Collection : L'Histoire en images des éditions Gulf Stream ! 

Pour passer le plus malin des étés avec les Sandales Jeunesse 

Une collection passionnante et très bien faite qui allie texte (sous forme de récit sur les grandes étapes de la vie du héros présenté) et illustrations. 

 

pasteur-gd.jpg

 

 

Louis Pasteur : Collection : L'Histoire en images . Aujourd'hui, lorsqu'une personne tombe malade, nous savons que sa toux, sa fièvre, ses douleurs peuvent être provoquées par un microbe ou par un virus. Les médecins les combattent grâce aux médicaments ou aux vaccins. Nous nous protégeons des germes en nous lavant les mains, en évitant les individus contagieux, en conservant les aliments au froid ou, au contraire, en les chauffant très fort pour les stériliser.

 

Mais autrefois, personne ne comprenait d'où venaient la plupart des maladies. Les chirurgiens ne nettoyaient ni leurs maines ni leurs instruments entre chaque opération, et ils se demandaient pourquoi tant de patients mouraient d'infection ! Au début du XIXe siècle, des savants étaient déjà parvenus à observer des germes au microscope, mais ils ignoraient leur rôle… Le chimiste Louis Pasteur fut le premier à étudier ces êtres vivants microscopiques. Le célèbre inventuer du vaccin contre la rage fonda une nouvelle science, la microbiologie. Ses travaux ont sauvé les cultures et les élevages, appris aux humains à se protéger des maladies grâce à une bonne hygiène et permis à la médecine de faire d'immense progrès. Gulf Stream

 

 mariecurieGdephoto.jpg

 

 

 

 

Marie Curie, une femme de science Collection : L'Histoire en images Label AIC  Préface de Jean-Charles de Pomerol, Président de l'Université Pierre et Marie Curie
Polonaise de cœur et Française d'adoption, dotée d'une intelligence et d'une force de caractère peu communes, Mary Sklodowska était un être d'exception. Première professeure à la Sorbonne, deux fois prix Nobel (de physique en 1903 et de chimie en 1911), Marie Curie fut une des premières femmes à vivre la science comme un métier, qu'elle mit un point d'honneur à accomplir avec honnêteté. Épaulée par son époux Pierre Curie, sa découverte du radium révéla au monde entier l'existence de la radioactivité. Marie Curie est aujourd'hui encore un exemple pour tous les chercheurs Gulf Stream

 

 

 

 

Nzingha-gde.jpg

 

 

 

Nzingha, reine d'Angola : Collection : L'Histoire en images Écrit par un historien spécialiste de la traite, membre fondateur du comité scientifique "La route de l'esclave" à l'Unesco en 2006 Un aperçu différent de l'Afrique à l'époque où le commerce triangulaire battait son plein.
La biographie méconnue de Nzingha, femme intelligente et courageuse, fille de M'bandi, roi du N'gola, qui sut à la fois lutter et composer avec les colons portugais au début du XVIIe siècle. Habile négociatrice et experte dans le jeu des alliances avec les autres royaumes africains, elle a négocié tout son règne durant avec l'envahisseur européen, qui venait s'approvisionner en ressources naturelles et en esclaves avant de repartir pour les colonies antillaises et le Brésil. Avec un savant dosage de violence, de religion et de politique, Nzingha a réussi à préserver la liberté de son peuple pendant près de 50 ans. Gulf Stream

 

 

 

 

146photo5.jpg 

 

Le France, un rêve sur l'Atlantique : Collection : L'Histoire en images Livre réalisé en lien avec l'exposition "Paquebot France", musée de la marine de Paris, février à octobre 2011. Embarquez pour une traversée de l'Atlantique sur une palace flottant où chaque salle est presque un chef-d'œuvre et où chaque instant est une fête.

 

Vous êtes invités à dîner dans les somptueuses salles à manger puis, à moins que vous ne préfériez aller nager dans l'une des deux piscines, vous reposer dans la bibliothèque ou aller jouer quelques notes de piano dans le salon de musique, nous vous convions à un concours de danse, à la projection d'un film, à un défilé de mode ou à une flânerie sur les ponts promenade… Mais peut-être souhaitez-vous visiter la salle des machines ou prendre place aux côtés du commandant de bord ? Laissez-vous guider dans le dédale de cet immense paquebot de légende qui n'aura plus de secrets pour vous. D'un chantier de construction titanesque au premier bal donné à bord, de la composition de l'équipage à la taille des cheminées, des caprices de Dali aux sombres plaisanteries d'Hitchcock, c'est un projet d'exception qui est ici dévoilé. Gulf Stream

 

 

114photo5.jpg

 

 

 

 

 

 

Rose Valland, l'espionne du musée du Jeu de Paume : Collection : L'Histoire en images Un livre réalisé pour le Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation de Lyon dans le cadre de l’exposition « Rose Valland sur le front de l’art » qui se déroulera du 3 décembre 2009 au 2 mai 2010.

Septembre 1940. Paris est occupé par les nazis. Rose Valland, alors attachée de conservation au musée du Jeu de Paume, assiste, impuissante, au pillage des œuvres d’art que les soldats du Reich entreposent dans ce musée avant de les envoyer en Allemagne. Bien décidée à sauver ce précieux patrimoine qui risque d’être détruit ou de disparaître à jamais, Rose Valland s’engage alors dans la Résistance civile. Au péril de sa vie et par amour pour l’art, elle suit en cachette la trace des tableaux volés… Gulf Stream

 

 

138photo5.jpg 

La comtesse de Ségur, bonheurs et malheurs de Sophie Rostopchine : Collection : L'Histoire en images Ouvrage labellisé « Année France-Russie 2010 », manifestation organisée dans le cadre de l’année France-Russie 2010 www.france-russie2010.com Préface de Ghislain de Diesbach, auteur d’une biographie de référence, La comtesse de Ségur, née Rostopchine, parue aux éditions Perrin en 2001.

Une biographie historique permettant de mieux comprendre une œuvre littéraire inscrite dans une époque mouvementée.

 

Élevée par une mère impitoyable, la jeune Sophie Rostopchine, fille du gouverneur de Moscou, connaît une enfance mouvementée. En 1812, la Russie est menacée par la Grande Armée de Napoléon. Contrainte de s’exiler pour raisons politiques, cette famille proche du tsar s’installe à Paris. Sophie y découvre les joies des bals, celles du mariage avec Eugène de Ségur, puis celles de la maternité. L’exil, le voyage, la religion, l’enfance, l’éducation, l’argent, le déchirement entre deux cultures… Autant de thèmes qui façonneront l’œuvre littéraire unique de la comtesse de Ségur. Gulf Stream

 

 

129photo5.jpg

 

 

 

 

 

Entre ciel et mer, les défis d'Auguste Piccard : Collection : L'Histoire en images Les exploits scientifiques d’un chercheur hors du commun ; préface de Bertrand Piccard, petit-fils d’Auguste Piccard, et initiateur du projet « Solar impulse »

Dépasser les plus hauts sommets et flotter dans la stratosphère ; inventer le premier sous-marin et plonger au coeur des océans, à des profondeurs telles qu’une forme de vie insoupçonnée y a été découverte… À la fois savant et aventurier, ce sont autant de défis qu’Auguste Piccard a su relever en conjuguant les forces de la nature à la recherche scientifique pour réaliser les plus fous des rêves de l’homme. Une quête passionnée que poursuivront son fils Jacques et son petit-fils Bertrand. Gulf Stream

 

 

 

 

 

A retrouver dans les bonnes bibliothèques !

 

Sacajawea-gd.jpg

 

 

 

Le Courage de Sacajawea : Collection : L'Histoire en images Des paysages majestueux, des explorateurs bravant une nature parfois hostile, des Indiens gardiens d’une coutume ancestrale… tous les ingrédients d’une inoubliable aventure ! Préface de Michel Le Bris, écrivain français qui a dépouillé les archives concernant l’expédition de Lewis et Clark (dont leur carnet de voyage), fondateur et président du festival Etonnants voyageurs à Saint-Malo.

 

Au pied des montagnes rocheuses, Sacajawea vit ave sa tribu Shoshone dans un campement d’hiver. Attaqués par les Indiens Minnetaree, les Shoshones sont massacrés, sauf Sacajawea et quelques jeunes filles, qui sont enlevées. Son frère, lui, parvient à s’enfuir. En 1803, le président des Etats-Unis, Thomas Jefferson, confie à Lewis et Clark l’exploration d’un territoire récemment acquis pour étudier la flore, la faune et les tribus indiennes qui y vivent. Les deux aventuriers vont y retrouver la jeune squaw, mariée à un trappeur français et maman d’un petit Pomp… Gulf Stream

 

 

 

 

41photo5.jpg

L'incroyable voyage de Monsieur de Lapérouse Collection : L'Histoire en images Une histoire vraie au parfum d’aventure pour plonger dans l’épopée des explorateurs du XVIIIe siècle, des illustrations qui font revivre le quotidien extraordinaire des membres d’équipage au travers mille détails, et en fin d’ouvrage, un cahier restitue l’actualité des recherches sur l’expédition.

 

  1. Deux frégates, l’Astrolabe et la Boussole quittent le port de Brest. À bord, le capitaine de Lapérouse et son équipage se préparent pour une longue mission. Sous l’impulsion du roi Louis XVI, ils partent explorer le plus grand océan du globe, le Pacifique. C’est le début d’un passionnant voyage qui les mènera jusqu’au bout du monde. Ils affronteront les mers glacées, échangeront avec les Indiens, découvriront de nouvelles côtes... jusqu’au jour de leur mystérieuse disparition. Gulf Stream

 

 

 

 

Publié dans #Documentaires, +critique de l'équipe | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

27 juin 2016

Le temps des Mitaines

Ah comme cette BD est merveilleuse, comme nous l'aimons toujours et le meilleur est à venir puisque la suite parait dans les premiers jours de juillet ! Tout pour vous faire passer le plus beau des été avec les Sandales Jeunesse 

9782278075058-T.jpg

 

Tout commence par une ombre poilue et menaçante perchée sur un rocher surplombant une forêt où circule un pauvre raton laveur dont on ne donne bizarrement pas très cher de la peau !

L’histoire débute ensuite qui va nous entrainer dans le petit village de Mitaines perdu au fond d’une forêt profonde (de celle qui … enfin vous savez !).

Viennent d’y emménager Arthur et sa maman qui possède le pouvoir de se téléporter à volonté. Le poussin (euh non) l’ourson à sa maman est moyennement ravi d’avoir du déménager d’autant qu’il craint d’être la risée de ses camarades, vu que son pouvoir à lui ne s’est pas encore déclaré. Pourtant il se trompe car il va rapidement se faire de nouveaux amis formidables : La belle Kitsu, la chaleureuse et très amoureuses Pélagie, le très savant Gonzague et son traducteur officiel en langue commune : Willo.

Mais l’arrivée des deux ours coïncide avec une puis des disparitions mystérieuses qui vont mettre la petite communauté en émoi.

Le moins que l’on puisse dire c’est qu’on ne s’ennuie pas une seule minute avec cette histoire. Le scénario est mené de main de maître avec un humour décapant et parfois délirant, il fait corps (à moins que cela ne soit pas l’inverse) avec des illustrations, douces, tendres, mais aussi pleines d’énergie et parfois très inquiétantes.

On aime l’histoire qui va faire trembler la petite communauté animalière. On aime aussi les dialogues alternant entre le soutenu et le familier, drôles et toniques, remplis de références visuelles et de celle des contes traditionnels. On aime les pouvoirs des uns et des autres à la fois remplis de poésie, magiques et terriblement drôle (voir la coiffure de la mère de Gonzague : un régal !). En bref, une histoire menée tambour battant qui est un pur régal pour les 8/12 ans et bien plus si affinité : juste une précision pour les deux compères, enfin auteurs : on espère bien une suite !

 

Un vrai régal à ne bouder sous aucun prétexte !

 

Jean-Luc

 

 

 

Illustrations : Merci aux éditions  Didier Jeunesse, et à  Anne Montel, tous droits réservés ©

le temps des mitaines loïc clément illustrations : anne montel e,sandales d'empédocle,besançon

Illustrations :Merci aux éditions  Didier Jeunesse, et à  Anne Montel, tous droits réservés ©

le temps des mitaines loïc clément illustrations : anne montel e,sandales d'empédocle,besançon

 

Illustrations :Merci aux éditions  Didier Jeunesse, et à  Anne Montel, tous droits réservés ©

le temps des mitaines loïc clément illustrations : anne montel e,sandales d'empédocle,besançon

Illustrations :Merci aux éditions  Didier Jeunesse, et à  Anne Montel, tous droits réservés ©

le temps des mitaines loïc clément illustrations : anne montel e,sandales d'empédocle,besançon

Illustrations :Merci aux éditions  Didier Jeunesse, et à  Anne Montel, tous droits réservés ©

le temps des mitaines loïc clément illustrations : anne montel e,sandales d'empédocle,besançon

Illustrations :Merci aux éditions  Didier Jeunesse, et à  Anne Montel, tous droits réservés ©

le temps des mitaines loïc clément illustrations : anne montel e,sandales d'empédocle,besançon

Illustrations :Merci aux éditions  Didier Jeunesse, et à  Anne Montel, tous droits réservés ©

le temps des mitaines loïc clément illustrations : anne montel e,sandales d'empédocle,besançon

Illustrations :Merci aux éditions  Didier Jeunesse, et à  Anne Montel, tous droits réservés ©

le temps des mitaines loïc clément illustrations : anne montel e,sandales d'empédocle,besançon

Illustrations :Merci aux éditions  Didier Jeunesse, et à  Anne Montel, tous droits réservés ©

le temps des mitaines loïc clément illustrations : anne montel e,sandales d'empédocle,besançon

Illustrations :Merci aux éditions  Didier Jeunesse, et à  Anne Montel, tous droits réservés © 

 

Le temps des mitaines
Loïc Clément
Illustrations : Anne Montel
Editions Didier Jeunesse, 8 janvier 2014, 14,9 €

Publié dans #bandes dessinées, +critique de l'équipe | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

La route des vacances / Eric Battut / Autrement Jeunesse

Un album indispensable pour bien partir : vous êtes en train de préparer la route ! Il faut absolument faire découvrir cet album à vos enfants et le mettre dans les valises 

 

 

routevacances.jpg

 

Chat et chien partent en vacances comme tous les étés avec le patron et la patronne. Comme tous les étés, la route leur donne mal au cœur et en plus ils se supportent à peine. Alors qu’ils font une pause, la voiture reprend sans eux : abandonnés !

Les deux bestioles vont tenter de poursuivre leur route, car ils savent où aller. Mais c’est d’abord dans la division que va se poursuivre leur périple, avant d’affronter la faim la peur de la nuit venue… au final ils reprirent la route, unis et bien décidés à en découdre avec le patron et la patronne qu’ils vont retrouver sur leur chemin. Enfin libres, sans laisse ni collier, nos deux lascars vont voguer vers une destination de rêve que seuls les chats et les chiens abandonnés connaissent.

Une ballade intelligente et vivifiante qui laisse à penser que la liberté a du bon et qui montre l’importance et la force de l’amitié. Le tout superbement illustré avec l’utilisation de couleurs et de détails qui n’appartiennent qu’à Eric Battut.

 

Un album idéal pour partir en vacances, vers l’aventure et la liberté, le cœur léger.

 

Jean-Luc

 

routevacances.jpg

La route des vacances ; Eric Battut ; Editions Autrement, 14 mai 2014, 13,95 €

Publié dans #Albums, +critique de l'équipe | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Une guitare pour deux

Deux adolescents qui se cherchent et que la musique va sauver ... On aime beaucoup !
Très bel été avec les Sandales Jeunesse 

 

COUV_UneGuitarePourDeux - copie.jpg

Tripp et Lyla, deux adolescents qui n’avaient rien en apparence pour ce connaître. Deux élèves du même établissement aux antipodes l’un de l’autre, l’une violoncelliste de talent, excellente élève, lui guitariste tout aussi talentueux mais mal intégré et aux résultats en chute libre.

Tout commence en fait par une histoire de guitare confisquée. Si la mère de Tripp avait su !

Car Tripp et Lyla ont pourtant tant de choses en commun… On aime ce roman chorale avec cette joute verbale qui va entrainer les deux protagonistes bien plus loin qu’ils auraient pu l’imaginer. On aime cette musique lancinante qui accompagne le roman. On aime leur ping-pong verbal sous différentes formes.  On aime les deux protagonistes au destin fragile.

Un roman fort, léger et profond à la fois pour vous accompagner sur les routes de l’été et de l’adolescence. A lire !

 

Jean-Luc

 

COUV_UneGuitarePourDeux - copie.jpg

 

 

 

 

Une guitare pour deux ; Mary Amato ; Traduit de l’anglais (Etats-Unis) : Anne Guitton ; 
Editions Nathan Jeunesse, 23 mai 2013, 14,5 €

Publié dans #Ados, #romans junior, +critique de l'équipe | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

L'été où j'ai appris à voler

Un roman d'été pour grandir et entrer dans l'adolescence en croyant encore que tout est permis même la réalisation des rêves les plus fous.. Très bel été avec les Sandales Jeunesse 

 

9782732454184FS.gif

 

Birdie à treize ans. Ce n’est pas tout à fait son vrai prénom, mais vous découvrirez pourquoi en lisant le roman. Jeune fille sans histoire, elle est entre deux monde, celui de l’enfance et celui de l’adolescence. C’est elle qui dès les premières lignes nous interpelle et va nous raconter son histoire. Cette d’une jeune fille qui vit seule avec sa mère depuis la mort de son père et qui devait passer un été à aider cette dernière à travailler dans l’épicerie fromagerie que sa mère tient. Mais c’était sans compter sur les surprises du destin.

Dans sa vie bien rangée, il y avait sa mère, la meilleure amie de sa mère, Nick Drumond le jeune surfer employé de sa mère, beau comme un dieu. Et puis peu à peu la machine s’enraye, sans trop savoir comment ni pourquoi. Elle retrouve un carnet de son père, où il avait consigné, ses envies, ses rêves et ses espoirs pour sa fille chérie notamment. Et  puis un soir il y a Emmet Crane surgit de nulle part qui va devenir son ami. Vous savez le genre d’ami pour lequel on est capable de se sacrifier, de tout remettre en question et de prendre des risques. Entre amour (espéré, ah les beaux yeux verts du surfer) et amitié profonde entre deux jeunes gens qui entrent dans l’adolescence, elle va grandir et trouver sa voie, même si elle n’est pas de tout repos.

On aime ce roman et ses héros, on aime ces voix singulières qui nous content des histoires d’amitié, d’amour et d’enfants qui se cherchent pour grandir. Un roman léger en apparence, brûlant comme le soleil d’été, pour grandir et s’ouvrir au monde.

 

Jean-Luc

  

9782732454184FS.gif

 

L'été où j'ai appris à voler
Dana Reinhardt
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) : Corinne Julve
Editions de la Martinière Jeunesse,  17 mai 2013, 12,9 €

Publié dans #Ados, #romans junior, +critique de l'équipe | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Un été à Montréal / Voyage avec mes parents

Vous trouvez que le temps n'est pas de saison ? Vous avez envie d'ailleurs ? Partez avec l'école des loisirs ... et David Homel , Marie-Louise Gay. D'un clic sur les couvertures pour passer un très bel été.  

voyage.jpg

 

etemontreal.jpg

 

Publié dans #romans junior, +critique de l'équipe | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Hôtel Summertime Tome 1 Amy

Vous partez en vacances ? Vous cherchez un hôtel de dernière minute ? Foncez vous allez adorer ! 

hotel.jpg

Amy Gordon a le moral dans les chaussettes. Elle va passer l’été au fin fond de la campagne anglaise, elle la citadine dont la vie et les activités londoniennes lui manquent déjà.  A ses côtés sa demi-sœur par alliance fille de sa future belle-mère qui semble elle, tout sauf ravie de l’avoir à ses côtés. La fête à laquelle ils sont invités semble le seul moyen de sortir de la routine et de faire des connaissances. Et c’est ce qui va se produire. Mis à part l’insupportable Lucas fils d’un potentat local qui achète tout au mépris des gens et de la vie locale, elle va faire la connaissance de la secrète Eva et du fort sympathique Callum. C’est ainsi que sa vie va peu à peu s’organiser. Grâce à Callum, elle va visiter le village découvrir le café si chaleureux de Lottie et au hasard d’une rue tomber en arrêt devant les grilles d’une demeure mystérieuse. Elle vient de découvrir l’hôtel Summertime, fermé depuis plus de cinquante ans et y entrainer Callum malgré ses réticences et les menaces maternelles. Et là c’est le choc : la vieille demeure autrefois si active, sent bien le renfermé et à certains endroits le moisi, mais plus les jeunes gens s’enfoncent dans ses entrailles plus ils découvrent des pièces merveilleuses semblant tout droit sorties d’un conte où le château endormi semble figé comme au moment où sont partis en catastrophe ses occupants et en attente d’être réveillé.

Ce roman est délicieux, on y retrouve des histoires de famille, recomposées notamment, des histoires d’adolescents, des secrets, des mystères et cette vieille demeure qui va redevenir le centre de toutes les préoccupations et des convoitises, dont il émane un charme suranné et agréable. Pour sauver l’hôtel, la bande d’amis va devoir retrousser ses manches et faire montre d’une certaine chance pour échapper aux promoteurs immobiliers. Des personnages attachants et bien campés, des lieux de vacances qui semblent endormis et presque ennuyeux mais qui vont révéler bien des surprises, on a l’impression en lisant ce premier tome de se retrouver quelque part à la campagne en début d’été, se demandant ce qu’on va bien pouvoir faire et se réveiller quelques semaines plus tard avec le temps qui a filé comme un éclair. Un roman léger et très agréable dont on aime beaucoup également la très jolie couverture.

 

Jean-Luc 

 

hotel.jpg

 

 

 

 

 

 

Hôtel Summertime Tome 1 Amy
Louise Byron
Illustrations : Thibaut Rassat
Traduit de l’anglais : Anaïs Goacolou
Editions Flammarion , 4 juin 2014, 10,9 €

Publié dans #romans junior, +critique de l'équipe | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Sauve qui peut les vacances !

Pour bien commencer l'été un titre que nous aimons beaucoup et qui peut vous faire regarder d'une autre manière les vacances ou alors pour ceux qui ne partent pas se dire que finalement les ennuis ne sont pas forcément là où l'on croit ! 

 

9782364742659FS.gif

 

Ils sont neuf ! Neuf auteurs de grand talent qui ont décidé de nous parler des vacances, mais pas de celles merveilleuses, version carte postale que tout le monde aime à raconter. Non, cette fois-ci c’est du côté de la force obscure que se situent les aventures ou plutôt devrait-on dire mésaventures. Il y avait bien eut des signes avant coureurs, comme la jambe cassée du père, mais quand un volcan vous pourrit vos vacances et transforme la joie du départ en séquence trash, peut-on lutter contre la nature ? L’amitié peut-elle résister au vide sidéral ? Mais les vacances peuvent bien évidemment tourner au cauchemar absolu : des pirates, une institutrice en maillot de bain, une semaine de trecking offerte par des parents enthousiastes, un auto-stoppeur terrifiant, une famille envahissante…

Ces neuf nouvelles nous embarque du côté de nos pires cauchemars, le ton est insolent, mordant, drôle, les histoires décalées et si vraies souvent.

Un petit régal à lire avant de partir, histoire d’éviter peut-être certaines difficultés à venir : trop tard ? Bonnes vacances alors !

 

Indispensable dans toute les bonnes valises.

 

Jean-Luc

 

Sauve qui peut les vacances !
Gaia Guasti, Philippe Lechermeier, Yann Mens, Mikaël Ollivier, Fred Paronuzzi, Thomas Scotto, Colin Thibert, Florence Thinard, Sarah Turoche
Editions Thierry Magnier,  17 mai 2013, 9 €

Publié dans #Ados, #romans junior, +critique de l'équipe | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook