Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24 janvier 2011

Le Journal d'Eulalie - Un amour de guerre

Le Journal d'Eulalie - Un amour de guerre ; Catherine Cuenca ; Oskar Editions ; Collection : Histoire et Société ; Novembre 2010, 8,95 €

 

 

journalEUlalie.jpg

 

 

 

Marianne et son frère Louis partent en vacances avec leur père cette année, mais pas dans le sud, en Normandie. Il faut dire que papa est prof d’histoire géo alors, il veut les emmener sur un lieu de mémoire pour joindre l’utile à l’agréable (la plage). Les ados, grognent, mais se laissent vite charmer par la belle maison qui les attend et finissent pas passer de bons moments sur la plage. Marianne elle, amoureuse depuis peu de Quentin, va faire une étrange découverte qui va bouleverser et illuminer ses vacances. Alors que la vieille dame qui leur loue la maison leur avait raconté la fin tragique d’une jeune domestique de la maison à l’issue de la Seconde Guerre Mondiale, elle découvre dans l’armoire de se chambre son journal et la photo d’un jeune officier allemand. Dans ce journal, Marianne va découvrir les derniers mois de la guerre, l’installation de Manfred dans la maison et leur histoire d’amour naissante brisée par la guerre. C’est une jolie histoire mêlant les émois et petits tracas des ados d’aujourd’hui à l’Histoire de ce moment sombre de la notre. On suit, avec intérêt et émotion, le récit bien construit, bien écrit. La fin du roman est complétée par une chronologie et le point sur différents problèmes concernant le thème historique évoqué.

 

Un très bon roman à faire découvrir.

 

Jean-Luc

Publié dans #Ados, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Les babouches du sultan

Les babouches du Sultan ; Ghislaine Biondi ; Illustrations : Christian Guibbaud ; Editions Milan Jeunesse, collection Milan Poche Cadet ici et là-bas, janvier 2011,  5,5  €

 

 

babouches.jpg

 

 

Le vizir du sultan lui assure que tout va bien et que son peuple l’aime et se porte comme un charme. Or un matin parmi tous les visiteurs, se trouve un marchand qui lui offre une vieille paire de babouches mitées et trouées qui sont paraît-il extraordinaires. Le sultan que cette histoire fait bien rire, finit par accepter et enfiler plus tard les babouches. Mais les serviteurs de son palais le jettent dehors. Il comprend alors combien sont merveilleuses ses babouches et le voilà parti incognito dans les rues de sa ville. Les surprises vont alors se multiplier pour le pauvre sultan qui va découvrir une facette de son vizir à laquelle il ne s’attendait pas.

Un court roman malicieux et malin pour les sept huit ans, dont les illustrations accompagnent avec bonheur l’histoire qu’on lit avec plaisir, le sourire aux lèvres.

 

 

Jean-Luc

Publié dans #romans junior, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

La grande ourse d'Ikomo

 

La grande ourse d'Ikomo.jpg

 

 

La grande ourse d'Ikomo ; Agnès de Lestrade , Nicolas DuffautEditions Flammarion ; Collection : Les p'tits albums Père Castor ; janvier 2011, 5,20 €

 

Ikomo doit trouver de la bonne nourriture pour sa famille et notamment sa petite sœur qui est malade et a besoin de forces pour guérir. C’est lui qui en a la responsabilité depuis la mort de son père. Alors une seule solution, aller pêcher derrière la montagne de sel pour y trouver les saumons les plus gras et les plus beaux. Pourtant le voyage est dangereux car il se trouve notamment sur le territoire de la grande ourse. On dit qu’elle peut dévorer un homme en moins de temps qu’il ne faut pour le dire. Pourtant n’écoutant que son courage, Ikomo va là bas…

Un très joli conte, fort bien écrit qu’on savoure de page en page. Les illustrations de Nicolas Duffaut sont superbes et mettent formidablement bien en valeur l’histoire, donnant le sentiment d’être sur la banquise à la suite d’Ikomo. Une belle histoire de courage, d’aventure et d’amitié. A découvrir !

 

 Jean-Luc

 

Publié dans #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Le violon sans papiers

Le violon sans papiers ; Quitterie Simon ; Illustrations : Rémi Courgeon ; Editions Milan, Collection Milan Poche Cadet, tranches de vie, janvier 2011,  5,5 €

 

 

violon.jpg

 

 

 

Manon apprend à jouer du violon. Mais elle n’en peut plus de cet instrument ingrat qui lui semble bien loin du rêve qu’il avait fait naître la première fois qu’elle l’avait entendu. Un jour qu’elle traîne son étui à sa suite comme un boulet elle va faire connaissances d’une jeune fille, Hannah, qui joue de la Gadulka. Les deux jeunes filles vont s’apprivoiser pour finir par jouer ensemble dans la rue. Mais le lendemain Hannah n’est pas là et Manon s’inquiète, elle va découvrir l’existence des sans papiers et de leur attente d’une régularisation dans l’incertitude et la précarité.

Un joli roman sur l’enfance, la difficulté se s’accrocher dans l’apprentissage et la découverte de l’autre, de ses différences et des difficultés qu’il peut rencontrer. Un roman qu’on peut lire seul à partir de huit neuf ans sans difficultés pour en parler ensuite avec papa et maman si on en a envie !

 

 

Jean-Luc

Publié dans #romans junior, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les trois voeux de la princesse

troisvoeuxdelaprincesse.jpg

 

 

Les trois voeux de la princesse ; Elisabeth Motsch ; Illustrations : Marie de Salle ; Editions l’école des loisirs, collection Mouche, octobre 2010, 8,08 €

 

Dans ce royaume, la princesse héritière s’appelle Harmonie. Elle est belle, intelligente, a bénéficié d’une éducation hors normes, et a même réussi son diplôme de Sciences Royales, elle a un fiancé : la vie est belle. Pourtant,  le roi a décidé de consulter son Grand Ordonateur parce qu’il n’en peut plus de ses responsabilités et qu’il veut abdiquer. Harmonie elle, est prête. Mais une très mauvaise surprise l’attend : les filles, elles ne peuvent pas régner. Alors la grand conseil se réunit et déclare solennellement que la princesse ne peut pas régner parce que « successeuse » cela n’existe pas.  Reste les cousins comme mâles de la famille et Harmonie qui a déjà un fiancé va tout faire avec une aide particulièrement inattendue pour s’en débarrasser et faire changer les biens mauvaises habitudes de ce royaume aux idées machistes et d’un autre âge.

Un roman drôle et intelligent qui ne se prend pas au sérieux, mais qui fait réfléchir sur la place des filles qui doivent avoir le même rôle que les garçons : non mais des fois !

 

 

Jean-Luc.  

Publié dans #romans junior, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Planète Terre

Planète Terre ; Traduit de l’anglais : Véronique Dreyfus ; Adaptation : Giulia Valmachino ; Editions Fleurus, octobre 2010, 14,5 €

 

 

palèteterre.jpg

  

 

Ce documentaire pour les plus jeunes est une bonne entrée en matière pour découvrir différents aspects de notre bonne vieille planète. Il présente, la Terre dans l’espace, les évolutions, les dinosaures, la préhistoire, les volcans, les cours d’eau, l’Arctique…

Les pages pop-up sur les dinosaures, les volcans, les cours d’eau, les plaines, l’Arctique sont particulièrement réussies notamment l’Arctique et les volcans avec leur systèmes transparent qui permet de voir en trois dimensions. C’est vraiment sympathique. De quoi permettre à nos jeunes amis d’éveiller et de satisfaire leur curiosité. Un bon début en la matière avant d’aborder plus grand des ouvrages plus complets.

 

C’est un très beau documentaire fort bien construit et intéressant. A découvrir ! 

 

Joseph

Publié dans #Documentaires, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Hansel et Gretel - Un livre pop-up

Hansel et Gretel - Un livre pop-up ; Louise Rowe ; 
Editions Mango Jeunesse, novembre 2010, 14,95 €

 

 

HANSELGRETEL.jpg

 

L’histoire vous la connaissez, mais pourquoi se priver de raconter à nouveau ce conte des frères Grimm. Cette fois-ci ce sont les pop-up de Louise Rowe  qui vous guideront au travers du conte. Six pop-up particulièrement réussis notamment la fameuse maison en pain d’épice. A offrir et découvrir pour se faire plaisir.

 

Joseph

 

Publié dans #Contes et poésie, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

20 janvier 2011

Guerres du monde émergé la suite

Nous avions beaucoup aimé le premier tome de cette deuxième série de Licia Troisi. Avant de retrouver rapidement la chronique du tome II,
en cliquant sur la couverture, retrouvez la chronique du tome I par Delphine Vacheron

 

 

GuerresII.jpg

 

Guerres du monde émergé Tome 2 ; Les deux combattantes ; Licia Troisi ; Traduit de l’italien par Valérie Maurin ; Editions Pocket Jeunesse, 20 janvier 2011, 19 €

 

Publié dans #SF et Fantastique, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Chroniques du monde émergé tome 1 en poche

Le premier tome de la première trilogie de Licia Troisi sort en poche ce jeudi. L'occasion de retrouver à prix tout doux le tome I d'une série formidable.

 

 

chroniquepocheI.Jpg

 

Chroniques du monde émergé Tome 1 ; Nihal de la Terre du Vent ; Licia Troisi ; Traduit de l’italien : Agathe Sanz ;Editions Pocket Jeunesse, 2O janvier 2011, 7,8 €

 

Lire la suite

Publié dans #Ados, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les secrets de l'immortel Nicolas Flamel le tome I en poche

Enfin il arrive en poche, le même jour que la sortie du tome IV
c'est à dire aujourd'hui 20 janvier !

 

FlammelPocheI.jpg

 

La couverture vous conduira aux chroniques des tomes précédents.

 

Une excellent série à découvrir sans faute !


 

 

Publié dans #SF et Fantastique, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

17 janvier 2011

Le plein d'albums, documentaires, jeux, romans aux Sandales

Cette page est dédiée aux Sorcières de la librairie Claire et Amandine. 
Elles savent que l'affection des lutins leur est toute acquise.

 

 

terrienne.jpg

 

 

Les clics sont magiques aux Sandales surtout sur les couvertures, à moins que vous ne soyez d'une humeur taquine et aventureuses et que votre "mulot" ne souhaite s'agiter sur la page entière et même plus loin ... Lire la suite vous emmènera au plus proche des livres...

 

Lire la suite

Un jour

Unjour.jpg

 

 

Un jour ; Morris Gleitzman ; Traduit de l’anglais : Valérie le Plouhinec ; Editions les Grandes Personnes, 13 janvier 2011, 16 €

 

  

Un jour est l’histoire rêvée de Félix et de Zelda sa petite sœur d’adoption. Cette histoire est celle d’un petit garçon qui sait raconter des histoires aux autres pour les occuper, leur changer les idées, leur faire oublier, ne serait-ce qu’un instant que la guerre, les nazis et le cauchemar sont là pour lui et tous les siens : les Juifs d’Europe et de Pologne particulièrement. Un jour est aussi un roman d’espoir, celui d’hommes justes qui ont su aller plus loin et protéger, cacher, différer…

Ce roman ne se raconte pas, il faut le lire, le sentir et le laisser vous raconter sa petite musique, ses émotions entre sourire et larmes, pour ne pas oublier tout simplement qu’un jour un petit garçon appelé Félix qui aimait les livres, la vie et ses parents a eu un tout autre destin.

 

A lire absolument ! Bouleversant !

 

Jean-Luc

Publié dans #Ados, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Damnés

DamnésID.jpg

 

Damnés Tome 1 ; Kate Lauren ; Traduit de l’anglais (Etats-Unis) : Elizabeth Luc ; Editions Bayard Jeunesse, novembre 2010, 16,9 €

 

 

Tout commence par un prologue sombre et envoutant. La suite est un retour dans le réel, le quotidien de Lucinda, dite Luce, et son entrée dans un pensionnat très spécial : Sword  & Cross. Luce a encore en tête le drame de l’été dernier dont elle est sortie vivante mais pas le garçon qui l’accompagnait. Elle va y faire connaissance de ses nouveaux camarades de vie, loin de sa meilleure amie Callie, de son exubérance et de son téléphone portable, de ses parents qui l’aiment mais qu’elle terrifie. Call le ténébreux et Daniel le blond les beaux garçons de l’établissement la troublent rapidement. Pourquoi a-t-elle le sentiment d’avoir déjà vu Daniel ?
Arriane, Penn, Gabbe, Molly… les filles, elles jouent un rôle étrange dans cette histoire. Plus grave, les ombres qui hantent Luce depuis toujours sont toujours là de plus en plus présentent, menaçantes, dérangeantes…

Particulièrement sévère ce nouveau pensionnat donne le sentiment que le jour ne se lève jamais, l’obscurité, la poussière, la moisissure, le sentiment d’abandon règnent partout et entretiennent une atmosphère glacée, sombre. Les règles de vie et de surveillance sont strictes, les professeurs étranges et les caméras de surveillance (les rouges) omniprésentes rappellent aux élèves qu’ils sont contrôlés en permanence et que rien ne pourra se faire sans  traces.
L’atmosphère se trouble rapidement et on suit pas à pas Luce présente à chaque page du roman. Dans le dernier tiers du livre vous pourrez découvrir un certain nombre de secrets (sur l’identité des personnages principaux notamment) et les révélations seront nombreuses.

Un premier tome sombre, dans lequel on est rapidement pris au piège dès le prologue. Le quotidien de Luce, ses doutes, ses rencontres, ses déboires… prennent corps peu à peu et nous accrochent, en attente de l’événement qui doit se produire et que l’on sent imminent. Il y a bien quelques longueurs et hésitations, mais globalement, on accroche. La dernière partie du roman est particulièrement intéressante pour les révélations qu’elle apporte et nous laisse espérer une suite à la hauteur avec d’autres découvertes. On espère que débarrassée de sa mie en situation quasi inévitable pour un premier tome, l’auteur saura accélérer le mouvement et développer les aspects prometteurs mis en valeur dans le dernier tiers. Damnés est, en effet, le premier tome annoncé d’une tétralogie (devraient suivre trois autres tomes : Vertige, Ravage et Tourment). A signaler la qualité de la publication, le livre sombre est particulièrement réussi. Les pages, bleu nuit qui l’encadrent et la couverture sont à la hauteur et rendent bien l’atmosphère du livre.

 

Cette histoire est celle d’amants maudits que vous allez aimer suivre, sombre mystérieuse et efficace, elle monte en puissance tout au long du roman jusqu’au final étonnant. A découvrir !

 

Jean-Luc

Publié dans #SF et Fantastique, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Louga et la maison imaginaire

Louga et la maison imaginaire ; Claire Fercak ; Illustrations : Adrien Albert ; L’école des loisirs, collection Neuf, 13 janvier 2011, 8 €

 

 

louga.jpg

 

 Coup de coeur !

 

Louga et la maison imaginaire est l'adaptation du Conte noir de la poupée (2010) une fiction radiophonique écrite par Claire Fercak pour l'émission diffusée sur France Culture, les passagers de la nuit.

 

 

Louga vit de l’autre côté du monde au bord du lac noir, un lac aussi dangereux qu’un océan. Cette poupée à la robe déchirée vit ici avec son ours en peluche auquel il manque une patte. Alors lorsqu’elle dessine une maison, sa maison, elle va attirer à elle William, l’homme-arbre à qui elle va montrer sa maison, ses secrets et ouvrir son cœur. Mais Louga est en danger, les sangliers de la brigade des poupées ne supportent pas qu’elle puisse être indépendante et libre.

Ce court roman de la collection Neuf de l’école des loisirs, est un régal. Claire Fercak  crée un univers fantastique dans lequel on entre sur la pointe des pieds pour suivre la petite poupée si dure et fragile à la fois. Un univers à l’imaginaire foisonnant qui vous emmènera avec Louga, loin, très loin dans un monde à part, dans lequel les dangers, les fantômes et les règles d’un autre monde se bousculent. Un roman sur la tristesse et la solitude de l’abandon aussi. Les illustrations d’Adrien Albert  sont formidables et accompagnent avec précision et délicatesse le texte de l’auteur. Découvrez la maison imaginaire de Louga, le voyage en vaut la peine. 

 

Jean-Luc

Publié dans #romans junior, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook