Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21 septembre 2020

Momo va dormir chez Armand

Très gros coup de coeur pour un album merveilleux ❤️❤️❤️❤️❤️

momo_va_dormir_cv.jpg

Un petit format d’album pour des illustrations superbes, un petit côté léger, qui effleure presque les personnages, ici des grenouilles que vous allez adorer adopter. Une histoire du soir, une histoire pour les séparations provisoires. Une virée chez un copain, une journée de rêve, de jeux, puis la nuit arrive et l’ambiance change et d’un coup papa manque et la nuit semble bien inquiétante. Heureusement la maman du copain Armand veille et va rassurer le petit crapaud, enfin faire ce qu’elle pourra. Au matin, alors qu’il s’est endormi le dernier, Momo sera en pleine forme et ne demandera qu’à recommencer. Une petite histoire formidable pour soigner les peurs et parler de ces séparations temporaires qui effrayent tellement les petits mais qui sont tellement formidables et créent tant de beaux souvenirs. Pour prévenir, préparer et soigner si besoin. Claude K. Dubois une conteuse merveilleuse, à la tendresse si particulière, fine et intelligente et aux talent d’illustratrice absolument incomparable.

Jean-Luc

 

momo_va_dormir_cv.jpg

Momo va dormir chez  Armand

Claude K. Dubois

Editions l’école des loisirs, Pastel, 26 août 2020, 9,5 €

 

Qu’est-ce que tu manges ?

Kimiko offre à nos jeunes amis un albums drôle et tendre ! ❤️❤️❤️❤️

 

71KkhzXlKZL.jpg

 

 Un loup au regard pétillant et à la langue gourmande en couverture avant de découvrir un joli lapin, une petite souris bleue, un écureuil et d’autres encore. Mais que mandent-ils donc ? Relevez le rabat qui cache leur bouche et vous saurez ce que ces petits gourmands aiment grignoter. Quand au loup qui nous semble si sympathique, peu-être aurions nous du nous en méfier un peu plus, les dernière pages vont claquer et provoquer cris, petites peurs et bien faire rire les petits. Format idéal, illustration pour les petits, pétillantes et joyeuses et une fin pour jouer à se faire peur. Clac ! Le carton de la dernière page vient de se fermer brusquement. Ouf, tout va bien ! 

 

Jean-Luc

 

71KkhzXlKZL.jpg

 

Qu’est-ce que tu manges ?  

Kimiko

Editions l’école des loisirs, loulou & Cie, 26 août. 2020, 11 €

La bagarre

Audrey Poussier ❤️❤️❤️ toujours au top ! 

 

81Gb9YncKIL.jpg

Retrouvez les héros d’Audrey Poussier ,  faites le plein de vitamine et de bonne humeur et lancez le cri de ralliement :  la bagarre ! 

Un, deux, trois, de plus en plus volumineux, mais rien ne les arrête. Rien ne pourra empêcher leur course au plaisir de se confronter les uns aux autres… mais attention c’est pour rire, bien évidemment. Au bout d’un moment quand, même c’est n’importe quoi, alors STOOOOOOP ! Et comme tout est organisé, tout le monde aura son pansement et son petit moment de douceur, avant la prochaine partie endiablée. 

Pour tous les petits diables qui aiment se défouler. Attention toutefois de ne pas se faire mal.
Trop bien : les couleurs, les. Personnages magnifiques comme à l’habitude. 

 

Jean-Luc

 

81Gb9YncKIL.jpg

 

 

La bagarre  

Audrey Poussier

Editions l’école des loisirs, loulou & Cie, 26 août 2020, 11,5 €

La cabane à dodo

Frédéric Stehr en action ! ❤️❤️❤️❤️❤️❤️

71SF9mHX09L.jpg

Une petite merveille de douceur et d’émotions. A la crèche à l’heure de la sieste, certains petits ont du mal à s’endormir, alors à deux, puis trois, puis tous ensemble, ils vont construire une cabane à dodo en empirant les matelas et les couvertures. Léon lui, trouve cela très fatiguant. Au final pas certains que ces petits chenapans aient beaucoup dormi, mais ils se sont bien amusés tous ensembles, car c’est déjà l’heure des papas et des mamans. 

Un album pour les tout petits, cartonnés, dessiné comme à son habitude avec bonheur, d’une main de maître  Frédéric Stehr  fait naître des décors et des personnages merveilleux de douceur et de tendresse. 

Une nouvelle histoire pour les petits pour préparer la sieste, ou pas, à vous de voir,  car elle risque peut être d’être animée. Merveilleux. 

 

Jean-Luc

71SF9mHX09L.jpg

La cabane à dodo 

Frédéric Stehr

Editions l’école des loisirs, Pastel, 19 août 2020, 9,8 €

L’énigme de la tortue de pierre

Avant de découvrir de nouvelles cet automne une nouvelle histoire d'André Bouchard !
❤️❤️❤️❤️❤️

140474_couverture_Hres_0.jpg

Chiche-sur-Capon, Hugo, Hortense, Adèle, Paul et Camille découvrent un drôle de rocher sur la plage. Drôle de rocher qui ressemble à une tortue de pierre. Alors c’est parti pour une partie d’imagination débridée, nos jeunes héros habitués des histoires d’André Bouchard vont de nouveau s’en donner à coeur joie pour trouver une réponse et une solution à cet étrange mystère avant de se lasser et de repartir jouer. Comme à son habitude l’auteur, facétieux, lui donnera une autre version. Mais qui croire ? Au fil des pages, illustrations, inventivité, appel à de vieilles légendes font le plaisir des lecteurs petits et grands. Un petit bonheur en page. Alors c’est une tortue de pierre ou pas ? 

 

Jean-Luc 

 

140474_couverture_Hres_0.jpg

 

L’énigme de la tortue de pierre 

André Bouchard 

Editions le Seuil jeunesse,  11 juin 2020, 13,5 €

Arion

Un petit limaçon merveilleux et talentueux. Vous allez adorer ! 

144908_couverture_Hres_0.jpg

Arion contemple avec dépit les, papillons, les coccinelles et tous ces insectes merveilleux qui s’agitent si haut dans le ciel. Qu’ils sont gracieux, qu’ils sont jolis. De rage, il en ravale une ou deux feuilles de cressons, et le soir venus rêve d’évasion et de mer. Le lendemain au réveil, quelle surprise, tous ces insectes qu’il admire tant sont là et chantent les louanges de sa création sur les plantes : un océan de verdure. Alors les coccinelles lui commandent l’Afrique, trop loin pour qu’elles y aillent jamais et d’autres des choses encore plus folles. 

Un album tout petit, allongé aux illustrations et aux couleurs belles et douces. Une jolie histoire portée par ce petit limaçon si triste au départ de ne pas être comme les autres et qui au final découvre combien il est apprécié et que ses talents sont aussi agréables et utiles que ceux de ses congères ailés. C’est doux, c’est agréable et tellement joyeux à la fin. On aime beaucoup. 

 

Jean-Luc. 

 

144908_interieure_Pages Interieures_0.jpg

 

144908_interieure_Pages Interieures_1.jpg

 

144908_interieure_Pages Interieures_2.jpg

 

Illustrations © Le Seuil jeunesse. Tous droits réservés. Merci 

 

Arion

Karen Hottois

Illustrations : Delphine Renon

Editions Seuil jeunesse, 18 juin 2020, 10,9 €

 

144908_couverture_Hres_0.jpg

 

 

Dans le ciel / Quand le soleil se lève

Deux albums coup de coeur, superbes, doux, un appel au rêve et à l'évasion !
Magnifiques ! ❤️❤️❤️❤️

145169_couverture_Hres_0.jpg

Deux albums cartonnés au format allongé pour les plus petits. Toute la poésie et l’imagination de Philip Giordano  qui nous entraîne au fil de la course de la lune et du soleil pour des choses de tous les jours, de la nuit, du temps qui passe, de la magie, du rêve éveillé et pour chacun d’eux un petit garçon qui faut final réalise son rêve d’un instant. 

Des livres magnifiques au cartonné souple dont on aime et salue la mise en page, la création des illustrations par  Giovanna Zoboli,  remplies de douceur, de formes changeantes et chaleureuses. Deux petits albums absolument magnifiques à offrir aux petit pour partager avec eux de très grands moments de bonheur et de plaisir. Coup de coeur 

 

Jean-Luc 

 

144958_couverture_Hres_0.jpg

Dans le ciel 

Philip Giordano

Illustrations : Giovanna Zoboli

Editions du Seuil, 18 juin 2020, 10,5 €

144958_interieure_Pages Interieures_0.jpg

 

144958_interieure_Pages Interieures_1.jpg

 

144958_interieure_Pages Interieures_2.jpg

 

Illustrations © Le Seuil Jeunesse. Tous droits réservés. Merci 

 

Quand le Soleil se lève  

Philip Giordano

Illustrations Giovanna Zoboli 

Editions du Seuil jeunesse, 18 juin 2020, 10,5 €

 

145169_interieure_Pages Interieures_0.jpg

 

145169_interieure_Pages Interieures_1.jpg

 

145169_interieure_Pages Interieures_2.jpg

 

Illustrations © tous droits réservés. merci 

Amour

Un album magnifique pour cette jolie maison d'édition, qui nous offre du bonheur en page 

 

amour-deux-couverture.jpg

Qu’est ce que l’amour ? Cet. Album aux illustrations fortes nous en offre tout un panel. De la naissance, aux partages les plus infimes, de ceux qui vont et viennent dans la vie et par un regard, une attention, une caresse, un sourire te permettent d’aller plus loin, de continuer et de croire en ce qu’il y a de plus beau. Au fil des pages, on découvre des situations de tous les jours différentes, étonnantes, des parties rêvées, de l’imaginaire en page aussi et on aime les contrastes de couleurs, les personnages aux origines multiples et le livre défile et donne au lecteur et à ceux qui l’accompagnent à réfléchir, comparer, rêver, à l’image de cette presque dernière page où le temps venu de partir, d’être grand s’illumine des couleurs acidulées des parapluies et. De la vie qui continue. Un album qui se savoure, se prend et se reprend et qu’on verrait bien se transmettre de génération en génération. 

 

 

Jean-Luc 

 

 

 

amour-deux-couverture.jpg

Amour 

Matt de La Pena

Illustrations : Loren Long

Editions 2, 28 mai 2020, 16 €

La terrible histoire de petit biscuit

Un histoire à croquer ! Drôle et cruelle à la fois ! 

la-terrible-histoire-de-petit-biscuit.jpg

 

Munchy est un biscuit de la célèbre biscuiterie Munch. Mais lui contrairement à ses petits camarades de cuisson, il a des jambes. Un jour il réussit à s’enfuir avec Saint Nicolas qui lui finit écrasé sous un botte par manque de rapidité, Munchy lui a foncé et a réussi à se réfugier dans un autre magasin et termine sa première échappée dans une autre boîte avec des biscuits moins chics. Pas terrible comme fin, pourtant dans la boîte il ya demoiselle Spécialité qui s’appelle Madeleine. Le lendemain ils sont achetés par une horrible vieille dame, qui ressemble à une sorcière et la suite est trop affreuse. Au fil des pages, le coeur de petit biscuit se fracasse et les biscuits qui l’entourent connaissent une fin cruelle. Carl Norac  nous raconte une histoire affreuse mais tellement drôle. Au fil des pages, même si on ne peut se retenir de s’écrier, « oh non, pas ça ! », on finit par éclater de rire et se demander qui sera le suivant. La fin est à la hauteur du titre et confirme que l’auteur est un goinfre : ne pas oublier que l’album s’intitule :  La terrible histoire de Petit Biscuit . 

Drôle, cruel et illustré avec malice et tendresse par la merveilleuse  Magali Le Huche (enfin on est certain qu’elle a du en croquer un ou deux de biscuits en route). A savourer sans modération à l’heure du goûter avec une délicieuse boîte de biscuit. 

 

Jean-Luc 

 

la-terrible-histoire-de-petit-biscuit-p6-7-1400x.jpg

 

la-terrible-histoire-de-petit-biscuit-p8-9-1400x.jpg

 

la-terrible-histoire-de-petit-biscuit-p12-13-1400x.jpg

 

illustrations © Sarbacane éditions. Tous droits réservés. merci 

 

 

la-terrible-histoire-de-petit-biscuit.jpg

 

 

 

 

La terrible histoire de petit biscuit 

Carl Norac

Illustrations : Magali Le Huche

Editions Sarbacane, 4 mars 2020, 15,9 €

08 septembre 2020

Mini Cowboy

Le très gros coup de coeur de la semaine pour un album fantastique, fort et magnifique !

❤️❤️❤️❤️

 

9782211309257.jpg

 

Il s’appelle Mini Cowboy et il a bien des ennuis.  Formidable album grand format à la couverture toilée qui donne envie de s’y frotter. Méfiez vous de la couverture, la perspective risque fort de vous induire en erreur. Car il est vraiment mini notre Cowboy et cela lui pose bien des ennuis vous le verrez. 

Mais un jour il va rencontrer la Féline et Alfonso et ensemble ils vont résoudre une partie de leurs problèmes avant d’en rencontrer d’autres bien sur. 

Cet album est un petit bijou. L’histoire est totalement drôle et insolente ; Les illustrations et les couleurs géniales qui donnent une intensité au récit et aux aventures du petit héros et de ses amis.  On adore tourner les pages, découvrir de nouveaux détails et en prendre plein les mirettes avec les couleurs. Un album superbe et joyeux pour se balader au far west . Magnifique ! Coup de coeur total 

 

Jean-Luc 

 

9782211309257.jpg

Mini Cowboy 

Daniel Frost 

Traduit de l’anglais : Rosalind Elland-Goldsmith

Editions l’école des loisirs, 26 août 2020, 14 €

 

Il était une fois un roi et une Rei…

Un album pour mourrir de rire et être heureux ! Génial ! 

 

145254_couverture_Hres_0.jpg

Une histoire à mourrir de rire !  Rien d’étonnant avec Philippe Jalbert, mais là  entre les illustrations et les confusions en tout genre, il frappe très fort. 

Parce que vous allez le découvrir, rien ne se passe comme cela devrait se passer dans cette histoire. 

Il y a bien le début d’une histoire traditionnelle avec le début des mots mais quand on tourne la page… et l’auteur a beau faire, s’excuser (trop drôle) et revenir en arrière, il est vite rattrapé par ses vieux démons et de nouveau déraille pour le plus grand plaisir des lecteurs. Gageons que cette lettre en petite groupes, à plusieurs dans une classe, entre frères et soeurs ou entre copains va provoquer des vocations et stimuler l’imagination et donner à cette histoire d’autres tours et détours. Formidable, drôle on adore ! 

 

Jean-Luc 

145254_couverture_Hres_0.jpg

 

  Il était une fois un roi et une Rei…

Philippe Jalbert

Editions le Seuil jeunesse, 27 août 2020, 9,9 €

 

http://www.seuiljeunesse.com/ouvrage/il-etait-une-fois-un...

145254_interieure_Pages Interieures_1.jpg

 

145254_interieure_Pages Interieures_2.jpg

 

Illustrations © Le Seuil Jeunesse. tous droits réservés. merci 

Elle et moi

Un album onirique, un petit morceau de rêve en page ! Superbe ! ❤️❤️❤️❤️

 

81PA+pSB1kL.jpg

Comme il est beau ce grand album !  Un scarabée solitaire dans un monde tout d’ombre noire et grise, un décor minimaliste mais superbe. Et puis un jour une petit chenille rouge débarque et s’installe. Pourtant un matin, elle n’est plus là, alors il s’inquiète et ne voit pas ce que nous nous voyons. Il pense qu’elle est partie là bas dans la forêt, alors n’écoutant que son courage, il prépare un pique nique et fonce la retrouve, bravant les dangers du monde en chantonnant une chanson qui lui donne du courage face aux prédateurs qui croisent sa bits route. 

Mais il s’est trompé, ça nous on le savait et elle n’est pas là, son amie…

Cet album est beau, les illustrations sont superbes et mises en valeur de la plus belle des façons par le format, et les contrastes entre le rouge et le reste tout en dégradé de noir et gris et saisissant. L’histoire est belle, onirique et fera battre le petit coeur des petits et des grands sans coup férir. 

Une petite merveille à glisser dans le cartable ou mieux encore sous l’oreiller pour la surprise et la lecture du soir avant en rêve d’aller danser dans le ciel étoilé avec les deux héros. Merveilleux 

 

Jean-Luc 

 

81PA+pSB1kL.jpg

 

 

Elle et moi  

Chris Naylor-Ballessteros

Editions Kaleidoscope, 26 août 2020, 13 €

Le chapeau rouge

Coup de ❤️❤️❤️❤️ pour un album qui parle au ❤️

le-chapeau-rouge.jpg

 

Une petite  chanson douce que nous conte ce superbe albums aux illustrations douces, tâches de couleurs sur lesquelles dansent des personnages et leurs rêves, leur histoire. Un grand-père offre à sa petite fille son chapeau rouge. Au fil des pages il lui énumère tout ce qu’elle va pouvoir faire avec, tout ce qu’elle découvrira, mais aussi il est au combien précieux car source de rêve et d’imagination débordante. 

De pages en pages, on s’envole, on s’évade avec les personnages, on part à la découverte du monde et au final on sourit doucement de la transmission qui vient d’être faite et on imagine combien elle va adorer revenir régulièrement pour lui raconter combien elle grandit, ce qu’elle a découvert pour partager monts et merveilles avec lui. 

Un album tendre et sensible coup de coeur. 

 

Jean-Luc 

 

le-chapeau-rouge.jpg

Le chapeau rouge

Rachel Stubbs

Traduit de l’anglais (Royaume-Uni) : Emmanuelle Beulque

Editions Sarbacane, 2 septembre 2020, 14,9 €

La jalousie, ça suffit !

Jaloux, moi ? Nonnnnn .... quoi que ..... ❤️❤️❤️❤️❤️

81OwFY4Un8L.jpg

 Le marigot du bonheur, la vie joyeuse et heureuse de tous autour du point d’eau. Alfred le zèbre, Johnny le singe, Hippo l’hippopotame et les flamands roses jouent ensemble et mènent la belle vie. Mais non loin de là, Nico le chacal, lui ne trouve pas cela drôle du tout. Loin d’apprécier la scène, il sent une colère sourde monter et l’envahir, alors il ne peut pas s’empêcher de s’en mêler, de se moquer et contrarier les amis. A force de coups bas et de mauvais esprit, il réussit à les mettre en colère et prend la fuite. 

C’est Thérésa la girafe qui va venir vers lui et en parlant lui faire comprendre ce qu’il ressent et réussir à sauver la situation. 

Cet album est particulièrement réussi, on suit l’histoire au départ comme un récit ordinaire,; puis peu à peu les pièces du puzzle se mettent en place et les mécanismes de la jalousie apparaissent clairement. La suite et fin de l’histoire permettent au jeune lecteur de bien identifier ce qu’à ressenti Nico, voir même de se dire qu’ils ont ressenti la même chose. La dernière double page, est destinée aux plus grands qui accompagnent les enfants dans leur lecteur et peut être utilisée avec eux pour en parler, dénouer des situations compliquées et comprendre ce qu’est la jalousie, pourquoi on la ressent et comment on peut lutter contre. 

Un album formidables aux illustrations joyeuses et colorées qui raconte une histoire dans une histoire pour en faire une autre encore. Bravo ! 

 

Jean-Luc 

 

 

 

81OwFY4Un8L.jpg

 

 

 

 

La jalousie, ça suffit !  

Caroline Pellissier & Vicrinie Aladjidi

Illustration : Kei Lam 

Editions Casterman jeunesse, 26 août 2020, 10,9 €

Le jardinier qui cultivait des livres

Une petite merveille sur les livres, la solitude, l'imagination et le partage ❤️❤️❤️❤️❤️❤️

614coBnYPDL.jpg

Nadine Poirier  nous raconte une histoire formidable. Celle d’un vieux monsieur passionné d’histoires et de récits en tout genre qui fut chassé de son village par des villageois lassés qu’il les dérange à toute heure du jour et de la nuit pour leur raconter des histoires. 

Depuis il vit seul au fond d’une vallée où il cultive fruits, légumes et livres. Et là, seul, il adore raconter des histoires à voie haute, des récits qui font peur, qui transportent et qui font rêver aussi. 

Un matin, pourtant en soulevant la bâche qu’il a soignent mises en place pour protéger ses cultures pendant la nuit, il trouve une petite fille. Elle va changer sa vie, car elle aussi elle aime les livres et puis elle aussi, elle a été chassée du village parce que les gens ne supporte plus qu’elle lise tout le temps. Et puis elle est particulière, car elle aime aussi les documentaires. Tiens c’est étrange se dit le vieux monsieur, je n’en ai jamais fait pousser. 

Alors ces deux là vont s’apprivoiser et nous permettre de vivre une belle histoire à leurs côtés. 

Une histoire de solitude, de différence, de cultivateur de livres merveilleuse, celle de l’enfance aussi qui ne demande qu’à être aimée et protégée font de cet album un livre à part, merveilleusement illustré par  tout le talent qu’on connaît à Claude K. Dubois  qui donne à l’album une patte douce et subtile entre rêve et réalité. Un album merveilleux à découvrir. 

 

Jean-Luc 

 

 

 

614coBnYPDL.jpg

 

 Le jardinier qui cultivait des livres 

Nadine Poirier

Illustrations : Claude K. Dubois

Editions 2, 28 mai 2020, 13 €

L’économie en BD

Coup de ❤️❤️❤️ pour un album joyeux, dense et passionnant ! Découvrir l'économie et la comprendre avec plaisir et bonheur 

813kC1Gwl0L.jpg

 

Tout commence très bien sur la page de garde avec cette expression : « je crois que pour changer le monde, faut d’abord le comprendre » : tellement vrai, tellement important.

Zoé vit avec sa maman au chômage, lorsqu’on fait sa connaissance, elle sort d’un rêve étrange dans lequel les robots avaient remplacés les humains. A l’école elle retrouve ses amis dont Gunther et ils vont devoir accueillir Samira et Liang, le prof de maths à l’air trop content car eux, ils sont super forts en mathématiques. 

Au fil des pages, pour répondre aux questions de Zoé, on parle économie tout simplement, avec la voisin, avec maman qui va à pôle emploi, avec les copains. 

Progrès technique, revenue de base, inégalités, partage des richesses, ministère du travail, … et au fil des jours, des informations, on suit la mondialisation, les problèmes climatiques… 

Cet album documentaire est joyeux, pas ennuyeux pour deux sous et grâce au scénario et aux illustrations qu’on aime beaucoup (un coup de crayon subtile, des personnages et dessins finement mis en place, des couleurs à l’unissons, une vraie réussite) on se prend à vouloir en savoir toujours plus. Ce volume de l’économie en BD est une vraie réussite, rythmée et  agréable, ancré dans la vraie vie c'est aussi cela sa réussite. A confier à tous nos jeunes amis. 

Jean-Luc 

 

 

813kC1Gwl0L.jpg

 

 

 

L’économie en BD 

Scénario : Jézabel Couppey-Soubeyran

Dessins Auriane Bui 

Editions Casterman jeunesse, 19 août 2020, 12,95 €

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

9782203168497_1.jpg

 

9782203168497_3.jpg

 

9782203168497_5.jpg

 

Illustrations © Casterman Jeunesse, tous droits réservés. Merci 

La pâtisserie en BD : 20 recette au fil des saisons

Envie de pâtisserie ? Envie de passer un très très bon moment avec vos enfants ou de les regarder vous préparer des douceurs ? Cet album est pour vous ! 

 

71jvlbgsZSL.jpg

 

 

Les quatre saisons, des recettes simples et sympas pour suivre le rythme et ne jamais hésiter à se régaler, c’est ce que nous propose cette nouvelle BD des éditions Casterman jeunesse en suivant Zoé et Hippolyte les deux petits héros dans leurs aventures culinaires. 

Des astuces, les règles de sécurités à respecter, de loin en loin une page illustrée avec les fruits de saison pour s’y retrouver et vous reprendrez bien une part de tiramisu, une charlotte au fraise, un bavarois à la framboise, des cookies aux trois chocolats… mais aussi la tarte au pomme de mamie ou un gâteau au yaourt. 

Les ingrédients et les accessoires nécessaires sont clairement indiqués, les recettes guidées par nos deux petits pâtissiers en herbe. Peut être pour certaines recettes faudra-t-il quand même l’aide d’un papa ou d’une maman pour surveiller cuissons et manipulations des plaques et feu, fours en tout genre aussi. De la recette la plus simple aux gâteaux plus exigeants, de quoi satisfaire toutes les envies, tous les goûts et provoquer de bons moments de partage entre amis et/ou en famille. 

On aime le format, les illustrations et les deux personnages frais et joyeux, on aime l’organisation et la présentation. C’est frais, sympathique et cela donne envie de se mettre aux fourneaux. Foncez ! 

 

Jean-Luc                                                                                                                                                                                                                                                                                                   

 

 

9782203210400_1.jpg

 

9782203210400_3.jpg

 

9782203210400_5.jpg

 

9782203210400_7.jpg

 

Illustrations © Casterman jeunesse. Tous droits réservés. Merci 

 

71jvlbgsZSL.jpg

La pâtisserie en BD : 20 recette  au fil des saisons 

Swann Meralli

PF Radice

Editions Casterman Jeunesse, 2 septembre 2020, 12,95 €