Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02 mars 2020

Les légendes noires : anthologie des personnages détestés de l'Histoire

Il vient d'être réédité, l'occasion de le faire découvrir aux petits nouveaux ou de s'y plonger pourquoi pas pour la première fois. Ils sont une quarantaine, personnages malmenés souvent à juste titre, parfois parce que l'Histoire ou ceux qui étaient au pouvoir en ont donné une image erronée ou trafiquée ! Des légendes noires des personnages détestés de l'Histoire à découvrir

71hARoBXGLL.jpg

 

 

LegenNoir_Ip001p096_FR_011H.jpg

 

 

Un certain nombre de personnages de l’Histoire traînent derrière eux une sale réputation devenue au fil du temps pour certains même synonyme d’expressions populaires significatrices de catastrophe, de meurtre ou de trahison. Ainsi si un jour on vous envoie à la face un Judas bien senti, ne le prenez pas vraiment pour un compliment !

 

Ce documentaire est intéressant par bien des aspects. Il nous permet de renouer avec certains noms de notre histoire plus ou moins oubliés. Il fait le point sur certains d’entre eux et nous permet ainsi de découvrir ou de redécouvrir une époque. Il pose question sur d’autres en montrant que le travail des historiens n’est pas encore achevé, même si sur certains personnages on pourrait avoir un avis plus tranché en reprenant le travail récent de certains historiens spécialistes de certaines périodes comme la Seconde Guerre mondiale notamment. Il offre enfin l’intérêt de montrer que l’Histoire est complexe et qu’il faut du temps pour avoir suffisamment de recul et de recherches pour être catégorique quand cela est possible. Il a pour nous enfin un dernier intérêt et non des moindres, celui en nous décrivant avec suffisamment de détails et de précisions personnages et époque, celui de nous donner l’envie d’en savoir davantage sur certains personnages et d’aller chercher pour creuser la question. Un ouvrage curieux présenté de fort belle façon avec sa maquette allongée et les illustrations de Virginie Berthemet  très réussies et qui ajoute à la fin neuf nouvelles têtes qui auraient pu, elles aussi faire partie de ces quarante-deux portraits présentés en double page permettant de présenter personnages et périodes qu’ils ont animés.

 

Un ouvrage riche, documenté, qui a pour soucis de bien remettre les personnages dans leur contexte et qui peut ouvrir le débat. Un documentaire à découvrir et faire découvrir.

Jean-Luc

 

Les légendes noires - Anthologie des personnages détestés de l'Histoire
Sophie Lamoureux
Illustrations : Virginie Berthemet
Editions Casterman Jeunesse, 15 octobre 2014, 16,95 €

12 février 2020, 14, 95 €

LegenNoir_Ip001p096_FR_010H.jpg

 

LegenNoir_Ip001p096_FR_011H.jpg

 

 

LegenNoir_Ip001p096_FR_074H.jpg

 

LegenNoir_Ip001p096_FR_075H.jpg

 

Illustrations © Merci  éditions Casterman Jeunesse.
Tous droits réservés ! 

Dans la forêt de Hokkaido

Il revient en librairie le 4 mars, cette semaine, et il faut vous précipiter si vous ne l'avez pas encore lu, pour l'offrir et le faire lire ! Puissant et fantastique, un roman coup de coeur à dévorer  pour vous donner envie de lire tous les romans d'Eric Pessan ! 

 

91dyptyWUFL.jpg

Quand on regarde la couverture de loin on se dit que se sont des crayons de couleurs qui ont été posés, alignés et puis on s’approche et non ce sont des arbres, ceux d’Hokkaïdo ? Pas de réponse à cette question mais elle est magnifique cette couverture avec cette photo posée à dans le sens inverse comme si la forêt toute entière s’était couchée pour mieux nous laisser entendre son souffle, les battements de son coeur.

L’histoire est celle de Julie, de ses parents, de son frère, d’un petit garçon japonais, de migrants, d’un meilleur ami qu’on rêve tous d’avoir, d’un monde qui bouge où même dans une petite ville de province les échos de ses péripéties, de son agitations parviennent et provoquent des ondes de choc.

Julie l’hyper sensible qui sent les choses, qui entre dans la tête de ce petit garçon perdu et abandonné en apparence par ses parents, comme si cela éveillait quelque chose en elle, un écho lointain caché et secret.

De prime abord les mélanges auxquels se livrent Eric Pessan pourraient sembler étranges, mais tout au contraire avec Julie qui plonge dans le rêve et nous entraine dans une veine fantastique, c’est bien à une certaine réalité, ordonnée et cohérente que nous donne accès l’auteur. Les évènements s’enchainent, notre cœur bat au rythme de celui de l’héroïne, notre température corporelle semble suivre le même chemin car chaque page, chaque ligne de ce roman superbe effleure nos sentiments, pince une corde secrète, éveille un écho lointain. Il nous dit que le monde est vaste et que ces ondes de choc grâce ou à cause de notre surinformation et de l’arrivée d’hommes et de femmes en souffrance poussés chez nous par la haine et la mort ont des répercussions toujours et partout pour peu qu’on soit sensible et ouvert aux autres. Vous savez, comme cette histoire de battement d’aile de papillon qui provoque un ras de marée à l’autre bout de la planète. Avec Julie comme récepteur universel qui va sentir, vibrer et nous embarquer avec elle, vous allez passer un drôle de moment, intense, puissant et vibrer comme jamais. Ce roman est subtil, fort, nous embarque dans de multiples directions et nous dit que même si le monde est vaste, qu’être parents, enfants ou amis est difficile, que même si parfois nous nous sentons dépassés, et bien parfois il suffit d’écouter son cœur et d’aller de l’avant vers l’autre, vers les autres. Puissant et magnifique roman, il faut faire lire cette histoire à tout votre entourage.

 

Jean-Luc

91dyptyWUFL.jpg

Dans la forêt de Hokkaido
Eric Pessan
Photographie de couverture : Daniel Grizelj/ Getty Images
Editions l’école des loisirs, Médium GF, 30 août 2017, 13 € Médium + poche 4 mars 2020 6,8 €

17 février 2020

Lottie & Walter

Coup de ❤️❤️❤️❤️❤️ pour une histoire douce et tendre 

 

81bjE3o8f6L.jpg

 

Anna Walker  est une artiste de grand talent. Autant vous le dire tout de suite on aime son histoire de peur et d’ami imaginaire qui finira par vaincre l’angoisse. Les illustrations et la mise en couleur sont délicates et fines. Lottie découvre un jour qu’elle a un drôle d’ami. Elle qui ne veut pas mettre un orteil dans la piscine se retrouve d’un coup avec un morse géant à ses côtés. Et quel ami merveilleux que ce Walter : drôle, malin, qui aime les livres… 

Un album très réussi qui parle de peur, (ici aller dans l’eau à la piscine), des ressources insoupçonnées de l’imagination des petits et de l’importance d’apprivoiser ses peurs et d’avoir des amis. Un album tendre, et illustré avec maestria. Bravo ! 

 

Jean-Luc 

81bjE3o8f6L.jpg

Lottie & Walter

Anna Walker

Traduit de l’américain : Rose-Marie Vassalo

Editions Kaleidoscope, 12 février 2020, 13,5 €

Publié dans #Albums, #tout-petits, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

10 février 2020

Le livre du Trésor

Coup de ❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️ pour un album qui sort des sentiers battus ! Merveilleux 

 

lelivredutresor.jpg

Ce qu’on aime aussi avec « La Collection » des éditions Grasset jeunesse, c’est qu’elle nous permet de retrouver d’anciens albums, de voir certaines histoires illustrées ou de découvrir des livres dont on ignorait souvent l’existence comme c’est le cas ici avec cet extrait du Livre du Trésor écrit par Brunetto Latini, homme politique florentin de premier plan, maître de Dante, exilé en France où il rédige cet ouvrage en 1260. 

Dans ce album magnifique vous retrouverez ainsi l’amphisbaena, le dragon, mais aussi une cigogne, une fourmi qui côtoient à leur tour une licorne ou une lucrote. Une dizaine d’animaux existants ou imaginaires dans la grande tradition des bestiaires médiévaux avec un phénix à qui Rébecca a fourni un rameau encore fumant, ou une baleine dont la tête émergeant au dessus des flots offre la possibilité aux marins de trouver havre où se reposer… 

Les textes emportent notre curiosité tout en nous réservant de drôles de surprises, mordants, incisifs. Les illustrations confiées à  Rébecca Dautremer  répondent elles aussi avec l’imagination et le plaisir de nous emporter loin par des détails, des images auxquelles on n’aurait pas pensé : la fourmi éthiopienne devient dominante ; le dragon se ridiculise semblant vulgaire insecte inoffensif , la baleine invite à s’échouer sur une plage de sable blanc ; la lucrotte semble surgir de nulle part ; et la licorne de nous contempler de son oeil bleu profond, sage et mystérieux … 

Cet album est un bonheur à savourer sans aucune modération. De belles histoires à raconter et des illustrations sublimes. Bravo ! 

 

Jean-Luc 

 

 

lelivredutresor.jpg

 

 

 

 

 

Le livre du Trésor

Brunetto Latini

Traduit du français médiéval par Gabriel Bianciotto 

Illustrations Rébecca Dautremer

Editions Grasset jeunesse, « la Collection », 8 janvier 2020, 19,9 €

Publié dans #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Lapilli et le tissu fleuri

Coup de coeur pour une petit pie merveilleuse et son histoire qui ne l'est pas moins ! 
❤️❤️❤️❤️❤️❤️

9791036313875.jpg

Lapilli est une petite pie. Jolie comme un coeur mais qui ne se sent pas à sa place parmi les autres oiseaux si surs d’eux et arrogants. Toute triste, elle se sent si seule. Un jour elle entend la voix d’un éléphant qui se sent seul et qui voudrait une chemise. Alors notre petite pie merveilleuse va lui coudre la plus belle des chemises à fleur et puis pour l’ourse, la renarde… et même les plus petits des animaux. 

Cet album est un délice. Les illustrations superbes en noir, blanc et grisés, ont un charme fou et sont très élégantes. Les tâches de couleurs apportées par le tissu fleuri donnent du peps à l’ensemble et nous entrainent au fil d’une très belle aventure, d’amitié, de dévouement qu’on prend plaisir à lire et à raconter. Un petit album coup de coeur qu’il vous faudra découvrir sans faute. 

 

Jean-Luc

9791036313875.jpg

Lapilli et le tissu fleuri 

Fu Wenzheng

Editions Bayard jeunesse, 5 février 2020, 11,9 €

Publié dans #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Je suis qui ? Je suis quoi ?

Un documentaire riche et passionnant ! Coup de  ❤️❤️❤️❤️

 

61WGa5MMGpL.jpg

 

 

Un documentaire dont nous voulions vous parler depuis longtemps. D’abord parce que ce genre de documentaire qui posent et répondent de façon intelligente et pertinente aux questions que se posent les ados est essentiel. L’ouvrage est accompagné de témoignages dont les mots et/ ou les situations pourront répondre, faire échos aux questions des adolescents et des jeunes adultes. Viennes ensuite le moment pour tordre le cou aux idées reçues ; la foire aux questions vous savez toutes celles qui nous trottent dans la tête et qui nous font devenir dingues (suis je normal de part mon orientation sexuelle quelle qu’elle soit ? Forcer les gens à faire un camping-out est-il bien et/ ou nécessaire ? … Les pages sur le consentement sont formidables et absolument essentielles parce qu’elles rappellent la base : non c’est non … Toute une série de rubriques toutes plus renseignées et intéressantes les unes des autres, les figures historiques en BD, des pages sur les agressions, et des données concrètes avec l’annuaire des associations qui permettront à beaucoup de trouver des renseignements, du soutien et de bonnes adresses pour faire face parfois au pire !

Un documentaire cohérent, très bien construit, rempli d’informations diverses et variées pour faire progresser les mentalités et aider ceux qui en ont besoin. 

 

Jean-Luc 

 

61WGa5MMGpL.jpg

 

 

 

 

Je suis qui ? Je suis quoi ? 

Conception du projet : Sophie Nanteuil

Bandes dessinées 

Scénario : Jean-Michel billions

Dessin : Terkel Risbjerg

Illustrations : Zelda Zonk

Editions Casterman, 2 octobre 2019, 13,95 €

Publié dans #Ados, #Documentaires, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Quatre désirs

Le désir... les envies... et parfois ce qui semble irréalisable est si proche ! 

 

31X0V3Wc5uL.jpg

Une petite fille qui doit faire quatre voeux. Les trois premiers vous le verrez semblent abordable, bien qu’un brin métallo la petite et pas forcément très partageuse. Et puis surtout, et elle le dit dès le début de l’histoire, cela va être compliqué, elle voudrait un ami. Quelqu’un sur qui l’on peut compter, quelqu’un qui vous aime, prenne soin de vous et cède à presque tous vos caprices (m’ouais…).
Cet album est étrange doux amer à la fois. Petite chose perdue et trop solitaire, elle émet des voeux et peut-être se trompe-t-elle  : le dernier n’est pas forcément le plus difficile à obtenir. On aime l’histoire qui fait réfléchir doucement à l’autre, se poser la question au final de savoir s’il est difficile d’avoir ou non des amis et si c’est le cas pourquoi ? Un album aux couleurs vives et aux formes au trait léger aérien qui semble flotter comme la pensée de la petite fille et puis il faut bien l’avouer on aime beaucoup ce superbe gorille rouge : un vrai ami ? 

Un petit album étrange et doux à découvrir et faire découvrir aux plus jeunes pour prendre du plaisir et puis si on a envie pour réfléchir aux envies et aux amis. 

 

Jean-Luc 

 

Quatre désirs 

Yael Frankel

Editions du Rouergue jeunesse, 5 février 2020, 14 €

 

bandeau-quatre_desirs.png

Publié dans #Albums, #tout-petits, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Le livre à boutons

Drôle et détonnant on ❤️❤️

 

144089_couverture_Hres_0.jpg

 

Un livre joyeux avec des animaux déjantés et des formes géométriques aux couleurs qui permettent de passer d’un état à l’autre. Les petits vont adorer, le. Bouton à chatouilles, celui à prout devrait rencontrer un gros succès, mais moins que celui à câlins. 

Mais le meilleur est bien évidemment le petit dernier, blanc, tout simple et je serais prêt à parier qu’il sera parfois le préféré des parents …

C’est drôle, coloré, rempli de joie et de bonne humeur et cela éveille la curiosité : coup de coeur

 

Jean-Luc 

 

144089_interieure_Pages Interieures_0.jpg

 

144089_interieure_Pages Interieures_1.jpg

 

144089_interieure_Pages Interieures_2.jpg

 

Illustrations © De la Martinière jeunesse. tous droits réservés. merci 

 

144089_couverture_Hres_0.jpg

Le livre à boutons 

Sally Nicholls

Illustrations : Bathan Woolvin

Editions de la Martinière jeunesse, 6 février 2020, 12,5 €

Publié dans #Albums, #tout-petits, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Sushi & Maki

Ils sont adorables, turbulents mais tellement câlins ! ❤️❤️❤️❤️❤️

sushi-maki.jpg

Un blanc et un noir. Sushi le blanc et Maki tout noir : curieux, gourmands, tout semble les opposer. Quand l’un souhaite une chose, l’autre à d’autres envies. Ils se chamaillent, font le gros dos, mais finissent toujours par arriver à leurs fins : le câlin. 

Un petit livre animé pour les petits avec des caches qui masquent l’un ou l’autre des chats et testent la curiosité et l’agilité des petits mains. 

Olivia Cosneau  joue avec les formes, les couleurs et les situations avec une grande délicatesse et un choix de coloris et de décors qui achèvent de séduire le lecteur déjà envouté par la malice de ses deux héros. On aime beaucoup ! 

 

Jean-Luc 

sushi-maki.jpg

Sushi & Maki 

Olivia Cosneau

Editions Sarbacane, collection Eveil, 5 février 2020, 12,5 €

Publié dans #Albums, #tout-petits, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Carrécédaire l’ABC tout au carré

Coup de ❤️❤️❤️❤️ 

 

142282_couverture_Hres_0.jpg

Carré, cartonné, bleu de bout e bout c’est aussi 26b mots, 9 couleurs et une figure géométrique pour un ABCédaire au carré pas comme les autres. C’est étonnant ce que l’on peut faire avec des carrés et quelques couleurs ! Etonnant de retrouver alignées en carrés la couleur des différentes ceintures du karaté , il fallait y penser ! Cet album pour les petits est formidable. Les lettres sont bien formées et facile à identifier. Les mots choisis changent parfois de l’ordinaire et on ressent une sorte de jubilation à tourner les pages en se demandant quelles formes et quelles trouvailles on nous réserve alors. Un petit carré tout mignon et en apparence si sage, qui ravira les petites mains, les yeux curieux et les neurones agiles. Formidable !

 

Jean-Luc 

 

 

142282_couverture_Hres_0.jpg

Carrécédaire l’ABC tout au carré 

Alice & Christian Demilly

Editions Seuil jeunesse, 2 janvier 2020, 12,5 €

 

142282_interieure_Pages Interieures_0.jpg

 

142282_interieure_Pages Interieures_1.jpg

 

142282_interieure_Pages Interieures_2.jpg

 

Illustrations © Tous droits réservés. le Seuil Jeunesse. Merci 

Publié dans #Albums, #tout-petits, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

L’ours très très câlin

Un amour d'album 

41L11Vjnq1L.jpg

Cette histoire est délicieuse et dangereuse. Elle risque fort de provoquer une avalanche de câlins ! 

Un ours totalement craquant, qui aimait faire des câlins et savourer chaque jour un délicieux chocolat chaud. Rien que de vous en parler, on a l’odeur dans les narines et les babines qui frétillent. Mais un jour, catastrophe : plus de chocolat. Pas de panique, notre ours fonce vers le magasin. Le problème est qu’en chemin il va rencontrer de nombreuses personnes qui à son humble avis méritent toutes un bon câlin pour les rassurer, et/ou remettre dans le droit chemin. Mais quand on a fait des câlins tout l’après midi, on arrive trop tard en face du magasin et notre ours câlin rentre bien penaud dans sa maison. Toc toc … 

Une histoire douce, tendre et délicieusement illustrée avec tout le talent que l’on connait à Jee-Yeon Park. Une douceur indispensable. Coup de coeur de la libraire et de son équipe

Jean-Luc

 

41L11Vjnq1L.jpg

 

 

 

 

 

 

L’ours très très câlin 

Jee-Yeon Park

Editions de l’élan vert, 9 janvier 2020, 13,5 €

Publié dans #Albums, #tout-petits, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Tout seul

Un petit renard dans la neige ? Seul ? Vraiment .... ? Coup de ❤️❤️❤️

 

9782278097845-001-T.jpg

Ce petit album enchanteur nous conte l’histoire d’un petit renard roux, qui aime s’amuser avec ses amis et profiter de la forêt. Mais les saisons passent vite et voilà l’hiver et la neige et notre petit renard se retrouver bien seul alors que ses amis hibernent tous. Enfin seul l’est-il vraiment ? 

Rosemary Shojaie nous offre une très jolie histoire, d’amitié et de découverte de l’autre. Et surtout elle nous fait une démonstration d’un talent merveilleux. Ses illustrations toutes en douceur irradient littéralement de lumière. On a l’impression qu’un soleil est caché derrière chaque page tant la lumière joue avec les ombres et éclaire les scènes, comme si nous y étions. Un album magique et merveilleux avec de jolies surprises pour nos jeunes amis. Coup de coeur. 

 

Jean-Luc 

 

toutseul_slide_desktop2.jpg

Tout seul

Rosemary Shojaie

Traduction : Michèle Moreau

Editions Didier Jeunesse, 15 janvier 2020, 12,5 €

Publié dans #Albums, #tout-petits, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Le Manoir de la peur

Lire c'est bien ! Lire c'est magique et lire ça fait du bien avec Gaël Aymon 

9782092576694.jpg

 

upés, surveillés en partie par une babysiter. Tous les jours ils passent devant un collège et se prennent à rêver ou à craindre de ressembler à cette bande hurlante et inquiétante.
Entre jeux d’enfants et tentations de l’adolescence ou du monde des adultes, ils vont parvenir à regarder sur la tablette d’un de leur parent une série dont tout le monde parle et dont tout le monde voit la publicité : le Manoir de la peur..
Pourtant regarder cette série n’est pas si anodin que cela…

Gaël Aymon aborde ici avec subtilité, et sans discours moralisateur pour les jeunes lecteurs, le problème des écrans, de ce que l’on peut regarder ou pas, de l’âge de destination des histoires, des images. C’est intelligent, et l’auteur montre bien les ressorts : l’envie de grandir, de faire comme les autres, la peur d’apparaître comme un trouillard si on ne le fait pas au regard des autres… et les cauchemars, les craintes qui naissent à la suite des différents épisodes regardés.

Lorsque la vérité éclate, les enfants sont comme libérés et vont comprendre un certain nombre de choses, notamment grâce à la grand-mère de l’un d’entre eux comme cette idée essentielle de prendre le temps de grandir, d’avoir des activités de son âge et de se protéger. 

C’est frais, très bien construit et plaira aux jeunes lecteurs, donnant le ton et les arguments justes pour résister si nécessaires aux sirènes qui veulent parfois nous faire grandir trop vite. A lire et faire lire. 

 

Jean-Luc. 

 

9782092576694.jpg

 

 

 

 

Le Manoir de la peur
Gaël Aymon
Illustrations : Elodie Durand
Editions Nathan Jeunesse, Collection :
Premiers romans  7-11 ans, | Série : Les grandes années, 14 juin 2018, 7,2 €

Publié dans #romans junior, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Le grand mouton

Et si on comptait les moutons ? de quoi y perdre son latin ... et son appétit 

 

le grand mouton.jpg

Andrée Prigent  propose à nos jeunes amis une histoire totalement hilarante. Quatre moutons malins qui profitent de la myopie du grand méchant loup pour se transformer en énorme mouton et ainsi le faire partir à chaque fois. Enfin, jusqu’au moment où le loup finira par s’en rendre compte. Mais vous le verrez il était trop tard.
C’est drôle, malin, ludique et les illustrations très colorées et lumineuses apportent un joli contraste entre le noir des moutons et du loup. Une réussite pour raconter une fois encore une histoire de loup et de moutons… très joueurs les moutons. 

 

Jean-Luc.

 

le grand mouton.jpg

 

Le grand mouton

Andrée Prigent

Editions Kaléidoscope, 29 janvier 2020, 13 €