Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20 février 2017

L'arche des animaux

Un livre cartonné formidable pour s'amuser sur le thème de l'arche de Noé ! Epatant ! 

 

 

9782203101937.jpg

 

Qu’est-ce qu’on aime Marianne Dubuc et ses livres cartonnés. Toujours l’occasion de s’étonner, s’amuser et de découvrir encore et encore. Cette fois elle nous raconte à sa façon l’histoire de l’arche de Noé. Tout commence par quelques gouttes de pluies. Pas de quoi décourager ou étonner nos amis éléphants. Pourtant lorsque cela dur et que l’eau déborde de partout et que le niveau monte, les animaux du coin vont avoir tendance à se regrouper sur les hauteurs en suivant d’un œil inquiet la montée des eaux. Alors quand au loin apparaît un petit point mouvant qui se rapproche… ouf c’est un vieux et gentil monsieur qui leur propose un asile sur son navire.

Le vieux monsieur vous l’aurez deviné c’est Noé et l’on suit avec gourmandise l’histoire de ces animaux qui s’installent peu à peu, passent le temps, changent de position… jusqu'à ce que la tempête les ballotent méchamment d’un bout à l’autre du bateau : attention aux hérissons roulés en boule. Et puis le temps est long et les passions et les tensions montent jusqu’à ce qu’un oiseau excédé parte à l’aventure et revienne avec une bonne nouvelle et un rameau dans le bec : la terre enfin est en vue.

Ce cartonné est formidable. On tourne les pages encore et encore avec délice et on s’amuse bien des positions, des situations des uns et des autres. Absolument délicieux, absolument indispensable.

 

Jean-Luc

9782203101937_1.jpg

 

9782203101937_3.jpg

 

9782203101937_5.jpg

 

Illustrations © éditions Casterman Jeunesse. Tous droits réservés. 

 

L'arche des animaux ; Marianne Dubuc ; Editions Casterman Jeunesse, 12 octobre 2016, 14,9 €

 

9782203101937.jpg

Le monde en 15 labyrinthes

Partir à la découverte du monde ! Avec un labyrinthe ludique et efficace ! 

 

le-monde-en-15-labyrinthes.jpg

 

C’est à un voyage pas comme les autres que nous invite Caroline Selmes. Pour une fois on nous invite à découvrir des endroits plus ou moins connus et à partir à l’aventure avec quelques indications précieuses pour nos jeunes amis au point de départ et une question histoire de tester leur don d’observation à l’arrivée. Point de départ : L’Amazonie, ensuite le Japon, la Cappadoce, Madagascar, le désert mexicain, la baie d’Along, la savane africaine, la Grande Barrière de corail, le Machu Pichu, la Chine, l’Islande, Bryce Canyon, l’Himalaya, les Grands Lacs américains, la Norvège… Autant d’occasion de découvrir de nouveaux paysages, des animaux surprenants, des habitations, des constructions, et une multitude de détails et d’informations passionnantes … De quoi donner envie à nos jeunes amis dès 8 ans d’aller plus loin et notamment (un petit regret peut-être sur ce livre-jeu culturel : il manque une carte générale ou un petit encart pour repérer ces différents lieux sur une carte du monde) de prendre un dictionnaire ou une carte pour localiser les lieux et ainsi prolonger le jeu et la découverte avant de convaincre papa et maman de partir faire le tour du monde. A découvrir pour ouvrir leurs horizons.

 

Jean-Luc

le-monde-en-15-labyrinthes.jpg

Le monde en 15 labyrinthes ; Caroline Selmes ; Editions Milan Jeunesse, 5 octobre 2016, 13,9 €

100 animaux

Un imagier en  bloc pour les petites mains et les yeux avides de découvertes ! 

 

9782092566435.jpg

Au fil des pages les illustrations de Marion Piffaretti permettront à nos jeunes amis de se familiariser non seulement avec l’aspect visuel des animaux mais aussi avec le vocabulaire. Les animaux de la campagne, de la ferme, de la forêt, de la mer, de la montagne, de la savane, de la jungle, de la banquise, du désert et d’Océanie mais aussi les petites bêtes, les oiseaux : autant de doubles pages sauf pour le désert et l’Océanie qui permettent d’ouvrir de grands yeux, de s’amuser à la découverte d’animaux étranges et de rire en découvrant et prononçant leurs noms. L’émeu, le kiwi (beaucoup plus « poilu ») recouvert d’un étrange plumage et l’ornithorynque vont rencontrer un beau succès. Mais aussi la gerboise, le paresseux, l’ara, le fourmilier et son nez si long, le poisson clown , le martin-pêcheur et d’autres plus familiers (quoiqu’on a parfois des surprises) toute une ménagerie qu’ils vont vouloir découvrir encore et encore en tournant les pages indéfiniment et en vous faisant répéter les noms à l’infini jusqu’à ce qu’ils les sachent par cœur. Formidable.

 

Jean-Luc

9782092566435.jpg

100 animaux
Marion Piffaretti
Editions Nathan Jeunesse, collection petit Nathan, 15 septembre 2016, 13,9 €

Publié dans #Albums, #tout-petits, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Une journée avec... Margot la vétérinaire

Un peu de douceur efficace et maligne dans un monde de brute ? C'est ici ! 

Margot la vétérinaire.jpg

Cette collection une journée avec… est destinée à nos jeunes amis passionnés ou curieux et leur permettra de découvrir différents métiers. Dans ce volume elle nous raconte l’histoire de Margot une vétérinaire lapin qui soigne dans son cabinet les animaux que les autres animaux (anthropomorphisés) lui apportent. Les décors et l’histoire sont doux, sympathiques et raviront les plus jeunes. A la fin en faisant glisser le plastique qui les protègent, des pages s’ouvrent et se déploient pour créer un décor et pour détacher des figurines dont Margot qu’ils pourront utiliser pour jouer et qu’ils pourront mettre à l’abri dans cette jolie enveloppe destinée à leur rangement (essentiel, car rien de plus pénible de perdre des petites figurines avec lesquelles on aime jouer). Un album cartonné très bien fait qui permet de raconter une de ces histoires dont raffolent nos jeunes amis et également d’enrichir son vocabulaire (en gras et désignant de façon précise les choses ou animaux concernés). Un très agréable moment entre découvert et jeu. A découvrir ainsi que son jumeau sur les pompiers.

 

Jean-Luc

Lucas le Pompier.jpg

Une journée avec... Margot la vétérinaire  ; Claire Laurens ; Illustrations : Peggy Nille ; Editions Père Castor, Flammarion Jeunesse, 21 septembre 2016, 11 €

Publié dans #Albums, #tout-petits, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

16 février 2017

Qui se cache?

Un album magnifique avec des masques sublimes pour passer le meilleur des carnaval et/ ou des Mardi Gras ! Formidable ! Coup de coeur ! 

 

quisecache.jpg

Etes vous prêts pour le mardi gras de cette année ? Avez vous envie de changer de tête ? De vous amuser pendant les vacances ? Une envie d’ailleurs, de retour à la nature, à la vie sauvage ? Alors cet album est fait pour vous. 15 masques pour changer de peau et d’amuser comme des petits fous. Une tête de zèbre, de lion, d’éléphant ou alors plus basique de chat, de cochon, de grenouille ou de guêpe ? Mais peut-être voudrez vous apparaître avec cette magnifique tête de hibou qui orne la couverture ? A la fin deux façon pratiques pour accrocher les masques qui se détachent facilement de leur page.

On aime ces masques magnifiques, superbement réalisés , plus vrais que nature et aussi ce qui se cache dans leur dos. En effet pour chaque masque une indication sur l’animal et un petit texte très bien écrit qui nous donne quelques indications sur la bête en question : une raison de plus pour les indécis de trouver leur nouvelle tête. Magique !

 

Jean-Luc

 

quisecache.jpg

Qui se cache?

De Pierre-Marie Valat

Illustré par Pierre-Marie Valat

Editions Gallumard jeunesse, 2 février 2017, 9,9 €

Les copains du CP, Vive le carnaval !

Pour le Carnaval, adoptez les Copains du CP ! 

 

9782092572412.jpg

Il neige et tous les petits amis de l’école Plume-Poil-Patte sont au chaud et ravis. Enfin tous sauf un, Manu le Manchot lui trouve que l’atmosphère est étouffante et que décidemment il va mourir de chaud. Mais ses petits camarades ne sont pas d’accord d’autant que l’excitation monte quand la maîtresse apporte un mystérieux coffre et qu’elle l’ouvre : génial on va se déguiser pour le carnaval crient-ils ? Tous ? Non : pas Manu : il étouffe déjà alors avec un déguisement, non merci, plutôt aller faire la sieste dans le frigo.

Mais quand la joyeuse bande se répand dans les rues pour le carnaval, Manu va-t-il se trouver un vrai déguisement ?

Une nouvelle aventure des copains du CP, intelligente, pétillante de malice, douce et merveilleusement illustrée par Nathalie Choux. Super !

 

Jean-Luc

 

9782092572412.jpg

Les copains du CP, Vive le carnaval !
Mymi Doinet
Illustrations : Nathalie Choux
Editions Nathan jeunesse, premières lectures, 19 janvier 2017, 5,6 €

30 janvier 2017

La démocratie en BD

Une formidable BD pour expliquer la démocratie et son fonctionnement aux juniors !
Coup de coeur ! 

couv.jpg

Tout a commencé par une idée géniale en début d’année : et si on se présentait à l’élection de délégué de classe ? Et voilà, Max et Nadia et leurs copains partis à la conquête du pouvoir et surtout de l’information. Parce que c’est bien joli de se présenter, mais est-ce qu’on sait vraiment quand on rentre en sixième comment fonctionne une élection ? Quelles sont les règles à respecter ? A-t-on le droit de promettre, de dire et de faire n’importe quoi comme leur principal rival dans la course ? De fil en aiguille nos deux petits malins, en croisant leur vie personnelle et leurs jeunes expériences vont guider le jeune lecteur qui saura s’y retrouver en miroir au travers des méandres de la politique et des responsabilités de chacun.

La BD n’a pas l’ambition de tout expliquer en détail et de vous permettre de tout savoir, elle prend à bras le corps en commençant et en terminant par les élections de délégués de classe, toute une série de questions fondamentales qui vont se poser ou qui cherchent des réponses surtout en cette année 2017. Pertinente, bien mis en scène, les tableaux qui se raccrochent toujours à une expérience réelle pour revenir vers le fonctionnement de la vie politique, questionne sur le rôle des élections, des institutions, sur le droit de vote (âge mais aussi nationalité) et nous embarque dans un tourbillon de bonne humeur et de pugnacité de la salle de classe à l’Elysée en passant par un petit contact et une discussion avec les journalistes. De quoi bien mettre ou remettre les idées en places avant les échéances qui attendent les grands au printemps et pourquoi pas leur rappeler à eux aussi les notions essentielles du civisme. Aux urnes citoyens ! Formidable !

 

Jean-Luc

9782203132337_1.jpg

 

9782203132337_4.jpg

Illustrations © Casterman Jeunesse. Tous droits réservés. Merci ! 

 

 

couv.jpg

 

 

 

 

La démocratie en BD
Nathalie Loiseau
Illustrations : Aki
Editions Casterman Jeunesse, 4 janvier 2016, 12,5 €

Publié dans #bandes dessinées, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Première neige

Pour une promenade, une nuit où la neige tombe ! 

 

61-XrA0JYjL.jpg

Bomi Park nous offre un merveilleux petit livre entre rêve et réalité : une nuit la neige réveille la petite héroïne qui est sur la couverture qui tout de blanc vêtue et qui va foncer dehors alors que peu à peu les flocons couvrent tout. Peu à peu sa boule la mène dans les rues, les champs, les bois avant d’arriver dans un univers immaculé où des centaines d’enfants ont fait comme elle et sont au rendez-vous. Entre rêve et réalité avec ce sentiment que la fillette se déplace réellement dans un décor étonnant, peuplé de créatures et d’images étranges et familières à la fois. Un petit album magique à offrir et partager avec vos tout petits. Merveilleux !

 

Jean-Luc

 

61-XrA0JYjL.jpg

 

Première neige
Bomi Park
Traduit de l’anglais : Emmanuelle Beulque
Editions Sarbacane : 4 janvier 2017, 13,9 €

Publié dans #Albums, #tout-petits, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Voilà l'hiver

L'hiver est là, il est temps de le partager au chaud avec vos petits ! 

71CyG6rVuIL.jpg

Pauline Kalioujny nous offre un petit bijou de tendresse et d’illustrations. Un petit cartonné aux bords arrondis pour petites mains et yeux curieux. De pages en pages, on entre dans l’hiver, entre ceux qui partent et dont les couleurs, un temps, réchauffent les pages et ceux adaptés à ce froid et au retour de la Reine des neiges. Et comme cette délicieuse petite fille blottie au chaud derrière sa fenêtre, nous ouvrons de grands yeux, ou alors comme les petits malins que vous trouverez en soulevant des rabats qui sont partis pour un long sommeil en attendant d’autres temps plus chaleureux. Un album à toucher, regarder et lire : merveilleux !

 

Jean-Luc

 

71CyG6rVuIL.jpg

Voilà l'hiver
Pauline Kalioujny
Editions le Seuil Jeunesse, 5 janvier 2017, 10,9 €

Publié dans #Albums, #tout-petits, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Saute lapin !

Une petite promenade en ski ? Magique ! 

 

71KP1puOx5L.jpg

Cet album serait-il une boule à neige ? Qui sait ? En tout cas c’est un délicieux petit lapin écharpe rouge au vent skis chaussés qui invite le jeune lecteur à venir en profiter avec lui et en secouant le livre à faire tomber la neige. Et comme chacun le sait quand nos jeunes amis s’y mettent, et bien c’est souvent exagéré, donc ensuite il faut tapoter pour sortir le lapin du tas de neige. Et nos jeunes amis ne sont pas au bout de leurs surprises parce qu’ils vont encore largement participer à la partie de ski en penchant le livre en créant des pentes sur lesquelles le lapin s’engage tout schuss et pour finir aaaaahhhhhhhh…. Mais où donc notre petit lapin a-t-il pu atterrir ? Surprise délicieuse …

Un album délicieux entre froid de la neige et de l’hiver et douceur du foyer et de la famille. Une histoire qui donne du peps avec des illustrations malignes et douces : on aime !

 

Jean-Luc

 

71KP1puOx5L.jpg

Saute lapin !
Claudia Rueda
Editions Bayard Jeunesse, 4 janvier 2017, 11,9 €

Publié dans #Albums, #tout-petits, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Anoki

Un petit bonhomme dans un univers glacé qui ne manque pas de chaleur humaine ! 

 

81SmTQIMEIL.jpg

Cet album allongé fera le bonheur des petits malins qui n’aiment rien tant que râler et critiquer, surtout quand il s’agit de leurs parents et qui trouvent chaque fois qu’ils arrivent à table que non décidemment il n’y a rien de bon à se mettre sous la dent.

Anoki est un brave petit papa qui part pêcher sur la banquise. Ce jour là tout fier il réussi à pêcher un poisson. Mais celui-ci pendant fièrement au bout de sa canne à pêche va attirer toutes les convoitises (regardez la couverture). Des situations coquasses et une fin délicieuse pour frissonner de froid confortablement installé au chaud et lire encore et encore un album délicieux.

 

Jean-Luc

 

81SmTQIMEIL.jpg

Anoki
Jean Leroy
Illustrations : Emmanuelle Eeckhout
Editions Pastel, l’école des loisirs, 10 octobre 2013, 11,5 €

Publié dans #Albums, #tout-petits, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Combien de bébés ?

Et oui au fait : combien de bébés ? Cet album délicieux va tout vous dire ! 

51d0R+qs30L.jpg

Mouton, chat, poule, cochon, souris et poisson oui mais : combien de petits à chaque fois ! Guido Van Genechten offre cet album au format agréable qui permet d’ouvrir de grandes pages sur des illustrations aux couleurs chaudes et aux formes douces et agréables. D’un côté la maman des bestioles concernées en attente d’un heureux événement et puis grâce à la magie des grandes doubles pages, la partie centrale se soulève et offre à nos jeunes amis la vision réjouissante des bébés animaux joueurs et souriants. L’occasion aussi pour les plus précoces de s’amuser à les compter avec vous enfin avec les poissons cela va se compliquer…

Un album entre très grand format et petit livre très agréable, des textes qui vont dans le même sens mais en variant le vocabulaire et des illustrations, nous l’avons dit, agréables, douces et pleines de tendresse et de joie de vivre. A adopter !

 

Jean-Luc

 

51d0R+qs30L.jpg

Combien de bébés ?
Guido Van Genechten
Editions Albin Michel Jeunesse, 2 janvier 2017, 11,9 €

Publié dans #Albums, #tout-petits, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Marcel le cowboy Tome 5 : Un ami très collant

Il est de retour et on l'aime toujours autant ! 

 

marcel5.jpg

 

Alors que tous les cow-boys du coin emmènent leurs troupeaux à l’ombre des montagnes pour fuir la canicule, dans la ferme de Petit-Bonheur, Marcel, Lisa et Rose coulent des jours heureux bien approvisionnés par un puits profond et l’eau courante. Enfin de l’eau, jusqu’au jour où plus rien ne sort des tuyaux : étrange ! Marcel n’écoutant que son courage va se mettre en action pour trouver le problème qui va s’avérer être une drôle de bestiole verte qui fait coa ! Coco le crapaud ne va pas faire l’unanimité chez les filles qui le jettent dehors avec Marcel. A partir de là Marcel et Coco le crapaud vont vivre de drôles d’aventures. Toujours aussi réussi, on suit avec plaisir les aventures de notre petit bonhomme et de son nouvel ami.

 

Jean-Luc 

 

 

marcel5.jpg

 

 

 

 

 

 

Marcel le cowboy Tome 5 : Un ami très collant
Eva Muszynski, Karsten Teich
Traduit de l’allemand : Julien Lapeyre de Cabanes
Editions Casterman Jeunesse, 4 janvier 2017, 5,95 €

23 janvier 2017

La pyramide des besoins humains

Un roman bluffant, formidable et essentiel ! Notre coup de coeur du printemps dernier revient en médium poche : foncez ! 

 

9782211121118.jpg

 

Ce court roman de Caroline Solé  ne se raconte pas ! Difficile en effet de le faire et surtout ensuite pour vous de ne pas regretter qu’on vous ait défloré le mystère et le rythme du roman.

Sachez simplement que le héros et un jeune adolescent mineur anglais qui un jour décide de fuir sa vie et de sauter dans le premier train pour Londres. La vie qui l’y attend est cette de ces jeunes paumés, perdus qui vivent sous des cartons et dans des recoins pour se protéger le plus possible du froid, de la pluie et de bien d’autres choses encore. Et puis un jour Christopher tombe sur un jeu intitulé la pyramide humaine et lorsqu’il décide de s’y inscrire en grillant trois précieuses pièces pour accéder à la connexion tout va basculer comme un ultime pied de nez à la société, à sa famille, ses amis, à la vie aussi.

Caroline Solé  nous embarque dans un roman puissant et brillant qui une fois commencé part à toute vitesse sans chute de rythme aucune et vous donne le tourni pris entre l’empathie pour Christopher et la société qu’il décrit qui est la notre et qui peut nous happer à tout moment.

A cent à l’heure, les courts chapitres s’envolent, nous font vibrer et trembler, nous rendant totalement accros et nous laissent haletant, le cœur battant et les larmes aux yeux la dernière page terminée. Absolument impossible à lâcher, une superbe plongée dans les rouages, les mirages et l’enfer que peut être notre société : laissez vous piéger par La pyramide des besoins humains. 

 

Jean-Luc  

 

 

9782211121118.jpg

 

La pyramide des besoins humains
Caroline Solé
Editions l’école des loisirs, 27 mai 2015, 12,8 €

 

Médium Poche, l'école des loisirs, 18 janvier 2017, 6,8 €

Publié dans #Ados, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les quatre musiciens de Brême

Un grand classique illustré de façon magistrale ! Qui revient en version poche dans la collection les lutins de l'école des loisirs, de quoi rêver encore et encore ! 


9782211231565.jpg



 

 

L’histoire vous la connaissez, cruelle et belle de ces quatre animaux fidèles serviteurs, devenus vieux et moins bons et utiles qu’avant et condamné à l’élimination qui décident de prendre la fuite et d’aller à la ville voisine de Brême pour devenir musicien. En chemin dans la forêt ils feront la rencontre de bandits qui vont regretter longtemps d’être tombé sur la route de ces musiciens très particuliers. On aime l’histoire, ce grand classique et on adore cette version illustrée de façon magistrale par la grande  Gerda Muller : un régal ! Un très bel album pour lire encore et encore cette histoire qui nous en dit long sur nos habitudes et nos comportements.

 

Jean-Luc

 

  

9782211231565.jpg

Les quatre musiciens de Brême
D’après Jacob Et Wilhelm Grimm
Illustrations : Gerda Muller
Editions l’école des loisirs, 19 novembre 2014, 12,7 €

les lutins, l'école des loisirs, 18 janvier 2017, 5 € 

Publié dans #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Le livre qui dort

Avez vous déjà fait la sieste avec ce livre délicieux ? Vous avez tort !
Et si vous vous laissiez emporter par la version lutin ?

 

9782211231558.jpg

 

On a déjà du vous poser la question : mais dit … quand on s’endort et qu’on éteint, les livres que font-ils ? Cet album cartonné est là pour vous sauvez ! Juste avant le dernier bisous et avant d’éteindre, se saisir du livre bleu dont la couverture a déjà l’air d’être bien sereine. Ensuite tourner délicatement les pages et laisser la petite souris rose vous guider : s’est-il brossé les dents, fait pipi, bien au chaud … et hop peu à peu les paupières se font lourdes, l’enf… euh non le livre s’est endormi, chut… pas trop fort la dernière page.

Un livre tout bleu, tout beau, tout doux, pour ronronner le soir au moment du coucher et partir au pays des songes avec une belle histoire et s’endormir sans même s’en rendre compte. Bonne nuit !

 

Jean-Luc

 

9782211231558.jpg

 

 

Le livre qui dort
Vincent Bourgeau, Cédric Ramadier

Editions Loulou & Cie, l’école des loisirs, 4 février 2015, 10,5 € /
les lutins, l'école des loisirs, 18 janvier 2017, 5 €

Publié dans #Albums, #tout-petits, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

16 janvier 2017

Rock war Tome 1

Il revient cette semaine alors c'est l'occasion pour nous de vous inviter de nouveau à lire cet excellent premier tome avant de dévorer juste après le deuxième qui débarque enfin
(le tome 3 est annoncé pour septembre 2017)

En prime avec le tome II le tome I est réédité avec une nouvelle couverture 

 

9782203140899_RockWar_T1_La_rage_au_coeur.jpg

 

Le nouveau Robert Muchamore, se lit d'une traite pour vibrer et s'évader dans une Angleterre aux multiples groupes de jeunes qui vivent et rêvent par et pour la musique : à découvrir ! 

Rock War.jpg

 

Ils s’appellent Jay, Summer et Dylan par ordre d’apparition dans le roman. Trois jeunes anglais entre 13 et 14 ans qui viennent de milieux, de quartiers, de vies différents. Tous les trois ont cependant un point commun : la musique !

Robert Muchamore comme à son habitude nous lance à sa suite dans un récit effréné, enchaînant les situations, nous laissant découvrir son Angleterre d’aujourd’hui entre grande détresse sociale et richesse.

Les trois héros ont des fêlures, des histoires qui pourtant ont des points communs. Jay qui vit avec une famille nombreuses et des demi-frères dont certains ne sont pas toujours fréquentables mais toujours présents au final pour la famille… Summer et sa grand-mère qui survivent avec les minimas sociaux et ne peuvent pas espérer grand chose. Alors imaginez le contraste et le choc quand elle va faire la connaissance des sœurs Wei et de leur riche famille. Et enfin Dylan enfin enfermé dans son pensionnat pour gosses de riches dont il se serait bien passé.

Raconter leur histoire est difficile et puis dangereux car elle vous priverait d’un plaisir de découverte et de lecture. Sachez que leurs destins se suivent, se croisent peu à peu sous la plume nerveuse et directe de l’auteur qui progressivement tisse ses liens et emmène le lecteur à la rencontre de l’univers de ces gamins passionnés qui s’accrochent à la vie comme ils peuvent parfois et de la société anglaise contemporaine qui ne fait pas de cadeaux. Et puis surtout on plonge dans la constitution de groupes de jeunes musiciens parfois un peu juste mais dont on sent bien que c’est ce qui les fait tous vibrer, au point parfois de prendre des risques inconsidérés et également de faire des rencontres qui risquent fort de changer leur vie en profondeur, qui sait. C’est parfois brut de décoffrage comme la vie et soudain tendre et drôle…

Un roman dense, prenant qui se lit d’une traite et dont on va devoir attendre la suite ! Avec impatience ! Un très bon premier tome à dévorer sans tarder.

 

Jean-Luc  

Rock War.jpg

Rock war Tome 1
Robert Muchamore
Traduit de l’anglais : Antoine Pinchot 
Editions Casterman Jeunesse, 6 janvier 2016, 16,9 €

Publié dans #Ados, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

09 janvier 2017

Astrid Bromure

Les deux premières aventures de la belle, délicieuse et capricieuse Astrid nous avaient particulièrement réjouis ! Si comme nous vous l'aimez, réjouissez vous le tome 3 est annoncé pour cette deuxième semaine de janvier 2017 

astridbromure01_couvhd.jpg

Astrid Bromure tome I : Comment dézinguer la petite souris :  Un premier tome insolent et drôlissime ! L'histoire de la petite souris revisitée ! Bravo ! 

 

 

Cette BD est absolument sensas ! Elle vous embarque d’abord dans un univers visuel pas comme les autres. Et ne vous fiez pas à la couverture, une fois la page tournée, vous allez vous retrouver face à de toutes petites vignettes qui vous permettront de faire la connaissance d’Astrid  de son majordome et de sa femme de chambre ainsi que du chat Gatsby et du chien Fitzgerald. Perchée tout là haut dans son appartement en haut d’un building elle s’ennuie déjà alors que ses parents viennent tout juste de partir. Toutes les activités que les deux domestiques lui proposent lui semblent bien en dessous de sa position et de ses envies : pas question de participer aux tâches ménagère.

Heureusement elle a une dent qui bouge et qui va bientôt tomber. Alors quand Benchley et Madame Dottie commencent à lui parler de cette histoire de petite souris, c’est en trop pour elle. Son imagination fertile de petite fille gâtée qui s’ennuie va se mettre à galoper et à imaginer toute une série de pièges pour capturer la malheureuse Petite Souris ! Heureusement que ses deux anges gardiens sont là. Le piège installé, il ne reste plus qu’à attendre, la souris débarque et … et … horreur …

Astrid ne s’attendait certainement pas à ce qui va suivre et vous non plus je pense. Drôle, délicieusement dessiné, avec un petit côté rétro formidable, ce premier tome des aventures d’Astrid Bromure est un pur régal que vous allez adorer à coup sur !

Une nouvelle héroïne maligne et peste à la fois, des seconds rôles qui n’ont rien à lui envier  : on aime !

 

Jean-Luc 

 

Astrid Bromure Tome 1 ; Comment dézinguer la Petite Souris ; Fabrice Parme ; Couleurs : Véronique Dreher ; 
Editions Rue de Sèvres, 15 avril 2015, 10,5 €

 

astrid2.jpg

 

Dans le tome 2 : Comment atomiser les fantômes, elle a décidé de pimenter sa scolarité ! 

 

Le retour de cette petite chipie d’Astrid Bromure est un régal. Vous ne serez pas déçus. Cette fois-ci elle a décidé de convaincre ses richissimes parents qu’il était préférable de se sociabiliser et d’être scolarisée avec d’autres enfants du même âge. Quand vous allez connaître les prix de scolarité, accrochez vous.

Elle est donc envoyée au pensionnat de Canterville en pleine campagne. Très vite Astrid se rend bien compte qu’il se passe des choses étranges. De plus elle va se rendre compte que la vie en pensionnat de jeunes filles de bonne famille n’est pas forcément de tout repos, notamment avec ses deux camarades de chambres qui ne pensent qu’à une chose : prendre la poudre d’escampette. Mais Astrid a raison, il y a bien un petit plus dans cette grande et vieille demeure : les fantômes du début du pensionnant disparus dans des conditions pour le moins étranges vous le verrez.

Et cette fois au manoir des Bromure la situation est explosive, excédée et terrifiée à l’idée d’inscrire sa fille dans une école publique, Madame Bromure va trouver une nouvelle préceptrice pour Astrid qui va se révéler être une vieille connaissance tout comme les amis qu’elle rapporte dans sa valise. Finalement Astrid a une fois de plus obtenu ce qu’elle voulait : ne plus être seule.

C’est toujours aussi frais, enlevé et léger. On aime l’histoire, les personnages et les illustrations qui sont autant de vignettes remplies de détails et de surprises. Pourvu qu’il y en ait d’autres. A savourer sans modération aucune.

 

Jean-Luc

 

01_2.jpg

 

02_2.jpg

 

03_2.jpg

 

Illustrations © Rue de Sèvres. Tous droits réservés. Merci 

 

astrid2.jpg

 

Astrid Bromure Tome 2 : Comment atomiser les fantômes
Fabrice Parme
Coloriste : Véronique Dreher
Editions Rue de Sèvres, 6 janvier 2016, 10,5 €

 

Publié dans #bandes dessinées, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook